Aller au contenu

Récit d'un match All-Star...


Doraibu
 Partager

Messages recommandés

 

Firth: Tro kool tim gébé lé boss du gam peu pas test ! komen gé trop géré le match samèr !

 

 

Enorme ! :D Surtout que lorsque j'ai vu son nom, je l'ai revu dans "Le Discours d'un Roi" et là, je lis ces semblants de phrases... Excellent !

 

Et sinon, il était évident que les Britanniques allaient remporté ce match ! Dommage que De Niro soit américain...

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ravi que ça vous plaise, j'ai essayer de mêler deux sujets qui me passionnent et je dois dire que je suis assez fier de moi :D

"A Old Trafford on commence à ce lever, à quitter un petit peu les tribunes, et c'est pas finit, et peut être on t-il tord avec le contre mené par Ryan Giggs il a devant lui Rooney qui est servit et qui marque la frappe de Rooney, c'est pas finit, elle est génial cette frappe de Wayne Whoney et Manchester qui s'en va gagner ce match 3 buts à 2, c'est exeptionnel"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ravi que ça vous plaise, j'ai essayer de mêler deux sujets qui me passionnent et je dois dire que je suis assez fier de moi :D

Merci pour Christian bale et Vinnie le cinglé :D Après en regardant bien on sait où se trouve le très lourd :o

 

(Je suis sur que c'est grace au vrai talent de footballeur de Vinnie Jones à lui seul qui a fait la différence :D

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

France 11 de légende:

 

4-4-1-1:

 

Barthez

Thuram-Desailly-Blanc-Lizarazu

Deschamps-Tigana

Giresse-Zidane

Platini

Henry

 

Remplaçant : Joel Bats, Tresor, Luis Fernandez, Vieira, Djorkaeff, Pires, Trezeguet, Papin.

 

Entraîneur: Aimé Jacquet

 

 

Italie 11 de Légende:

 

4-3-3

 

Zoff

Cannavaro-Nesta-Baresi-Maldini

Pirlo-Di Biagio

Totti

R.Baggio-Rossi-Del Piero

 

Remplaçant : Buffon, Zambrotta, Materrazzi, Gattuso, Albertini, Zola Vieri, Inzaghi.

Entraîneur: Lippi

 

Stade: Millenium Cardiff

 

Arbitre: Anders Frisk

 

Confrontation de légende, entre deux nations rivales, et surtout parmi les plus grandes, de l'histoire de ce sport.

 

D'un côté, l'équipe de France, présente avec un effectif de haut rang, tout comme l'équipe transalpine, bien décidée à montrer, qu'elle fait parti des tous meilleurs, avec ses quatre coupe du monde, déjà remportées.

 

L'arbitre, de cette rencontre sera Mr.Frisk, qui dirigera cette partie, en lieu et place de Colina... Car connaissant la nationalité de ce dernier, il aurait pu consciemment ou inconsciemment, avoir des choix plutôt partiaux. Il sera néanmoins présent dans les tribunes, aujourd'hui, pour assister à cette confrontation de gala !

 

Comme on peut le voir, l'équipe d'Italie présente là, une défense intraitable, qu'on surnomme d'ailleurs le mur de l'Europe. Une défense terrible, composée de quatre monstres défensifs. Ils sont d'ailleurs pris en photo, par les photographes, les quatre côte à côte, main sur les épaules. Fabio Cannavarro, tout sourire, tandis que les trois autres, étaient plus sérieux.

 

En face, c'était le milieu de terrain, qui était impressionnant. Les 5 fantastiques, les surnommait-on.

Idem que pour leur adversaire, ils étaient pris en photo, et on se demandait d'ailleurs, qui allait renverser qui ? La muraille italienne allait-elle avoir raison, du milieu de top niveau ? Ou alors l'inverse ?

C'était sans plus attendre, que Mr Frisk, sifflet à la bouche, donna le coup d’envoi de cette rencontre !

 

La France tout de blanc vêtu, avec le maillot de l'année 1998, tandis que l'Italie, tout en bleu, portait le maillot de l'année 2006. Ce ne fut guère un hasard, et c'était dans le but, d’honorer les dernières équipes championnes du monde.

 

Les blancs à l'engagement ! Henry, donna directement le ballon au capitaine Platini, ce dernier fit mine de tenter un lob, de sa propre surface, pour simplement effectuer une talonnade en la direction de Zidane. Le français, temporisait et attendait que son équipe, montait d'un cran, sur le terrain.

 

Puis il fila le ballon sur Giresse, côté droit. Celui-ci, donna à Deschamps, qui redonna à Zidane, d'une passe appuyée. L'ancien madrilène, alors un peu plus haut sur le terrain, et ayant seulement Henry, comme partenaire bien placé, transmis le ballon à ce dernier...

 

Le hic, était que l'équipe d'en face était remarquablement bien en place, et on pouvait voir son incroyable organisation tactique... Alors qu'Henry, toucha seulement le cuir, Baresi, fit signe à ses partenaires, de quadriller toute la largueur du terrain...

Après tout, c'est bien eux qui inventèrent la tactique, n'est-ce pas ?

 

L'attaquant, ne savait plus quoi faire, et tenta un rush digne de lui-même. Et hop ! magistral tacle de Pirlo, qui récupéra le ballon, se releva, et décala directement côté gauche, vers Del Piero.

 

Ce dernier se retrouva face à Thuram, effectua un renversant râteau, élimina le défenseur, puis il accéléra, fit mine de centrer du pied gauche... pour effectuer une feinte de centre, et glissa subtilement le ballon en retrait à R.Baggio. Celui-ci effleura le ballon, tout en lobant la défense, pour trouver Rossi, qui en parfaite position, arma une reprise de volée... et marqua un superbe but ! 1-0 pour l'Italie, Paulo Rossi ! Alors seul à cinq mètres des cages environ, il fusilla littéralement Fabien Barthez, qui ne pouvait absolument rien.

 

Il fit presque tout le tour du stade en courant, tellement joyeux à l'idée d'avoir marqué, face à une défense, presqu'aussi bonne, que celle de son équipe.

 

Aie, aie, aie... Déjà un but encaissé pour les bleus, aujourd'hui en blanc. Qui plus est, face à un adversaire, qui savait parfaitement cadenasser une rencontre. Ça n'allait vraiment pas être une simple formalité...

 

Mais étrangement, Jacquet restait confiant, et encouragea son équipe, en applaudissant fortement. On pouvait lire de la détermination dans ses yeux, sachant que ses hommes, avaient de quoi faire.

 

Deschamps reçu quelques consignes tactiques, et faisait comprendre à ses partenaires, qu'il fallait jouer plus latéralement. Car le rideau défensif italien, était bien trop hermétique.

Zidane alors ballon au pied, combinait avec Platini, qui lui repassa directement le cuir...

Il en profita pour effectuer une feinte de corps sur Di Biagio, ainsi qu'une merveilleuse roulette, dont il était le spécialiste, geste qui élimina Pirlo. Un peu plus libre, et aux alentours des 30 mètres, il attendit, un appel côté gauche, d'un coup, il effectua une puissante passe en profondeur, et trouva Lizarazu !

 

Le basque, plutôt esseulé, centra en premier attention, et trouva la tête d'Henry !

Au dessus !

C'était bien joué, Titi tenta une tête lobée, mais qui n'inquiéta pas Dino Zoff.

 

 

Rapide réaction des français, qui montraient, qu'ils n'allaient pas se laisser faire.

 

Mais L'italie dominait globalement la rencontre. Dans les tribunes, on pouvait voir les espagnols, qui d'ailleurs parlaient beaucoup. Sûr de leur force, ils étaient persuadés, que leur football de domination territoriale, aurait eu raison du mur italien, ou de la complétude de la France. Xavi avec une teinte d'humour, disait qu'il aurait été le roi de la rencontre, tandis que Raul, tout jovial, plaisantait, en disant qu'il aurait pu marquer deux-trois buts.

 

Il y'avait également le 11 de légende portugais, mais eux étaient bien plus concentrés, et n'en plaçaient pas une. Cristiano Ronaldo, Figo et Eusébio, étaient tous les trois, assis côte à côte, visage fermés, et totalement dans le match.

 

 

Les français essayant tant bien que mal de recoller au score. Seul Zidane, qui était dans un très bon jour, était dangereux. Même Platini, qui connaissait pourtant bien les italiens, peinait dans cette partie...

 

lorsque, sur un énième rush d'Henry, Di Biagio commit un acte d'anti-jeu, en brutalisant le tibia du français... Faute !

Commise d'ailleurs aux alentours des 25 mètres, un coup-franc parfait pour l'attaquant, mais également pour deux autres joueurs, qui étaient Zidane et Platini.

Après une courte discussion, ils décidèrent que le coup-franc allait se jouer, entre les deux meneurs de jeu.

 

Platini se plaçait à gauche du ballon, tandis que Zidane sa place à droite, dans le but de tirer du gauche !

L'arbitre siffla... les deux s'élançaient, pour qu'au dernier moment, il n'y ait qu'un seul tireur... ce tireur qui était Platini, car Zidane se retira aux derniers instants.

La frappe !... Et le but !

1-1 partout ! Une merveille de coup-franc platinien ! Pleine Lucarnneeeeuuuhhh !

Match relancé !

  • J'aime 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Red j'étais sur de l'auto goal de Downing ! :D

  • J'aime 1

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Red j'étais sur de l'auto goal de Downing ! :D

 

Arrête j'ai essayé de mettre du suspens cette fois, les buts étaient même pas marqués en gras. :ph34r:

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pfff !

 

En plus Liverpool Milan actuellement c'est le Milan qui prend l'eau. Le soucis de Pool est la finalité des 20 derniers mètres; Le Milan c'est l'équipe qui est au naufrage, sauf deux ou 3 joueurs !

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pfff !

 

En plus Liverpool Milan actuellement c'est le Milan qui prend l'eau. Le soucis de Pool est la finalité des 20 derniers mètres; Le Milan c'est l'équipe qui est au naufrage, sauf deux ou 3 joueurs !

 

C'est ce qui s'est pourtant passé dans ce match non ? Une équipe de Liverpool incapable de se montrer réaliste, et un Milan qui compte sur des éclairs individuels et de l'adversaire. :P

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Beau match Red Eye, mais deux trucs que j'accepte pas :

 

1)m****, comment ça Sagna se fais autant passer ? Tu m'aurais dis gibbs ok, mais pas Sagna :(

 

2)Je refuse d'avoir un quelconque lien avec la présence de Walcott sur le terrain. C'est L'agent double qui à fais ça dans mon dos, étant déjà dans l'autre camp !

  • J'aime 1

Le débile, soumis à la psychanalyse, devient toujours une canaille. Qu'on le sache.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[...]

Je me voyais plus salaud en arbitre

 

Plus 1 à tous les courageux inventeurs...

 

Surpris en bien. Topic peu facile, divertissant et révélateur de créateurs. Bravo!

 

Ha, Harvey, tu m'attends au tournant? Prends ton mâle en patience, mon bon

l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres et nique ton football

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dis donc ya pas que marvin qui prend de la drogue

 

il en faut pour écrire tout ca avec une bonhne dose de courage

 

En lisant ca je me dis que le forum est sacrément mal fréquenté

 

et ya quelques cas sociaux

 

En tout cas trés drole

Modifié par Incredible Ronney
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi j'aime (vraiment) bien. :D Juste change Bilbao en Athletic ordure !!! on en a parlé avant que tu le postes en plus. (et fais gaffe mes prédictions, United, Athletic, Euro, Bordeaux etc.. ont toujours été justes :P ) d'ailleurs YB je veux ton commentaire sur Aduriz et son désormais remplaçant le statique Llorente .

 

 

 

Bref un +1 pour le poney qui dit que Barça = Messi :P

Modifié par busbybabe

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

End Of Kids Era aka Anti-Glazer.

 

Beau travail d'observation en tout cas.

Si les chambres à gaz sont un point de détail, c'est qu'ils nous traiteront tous comme du foutu bétail. Quand leurs porte-flingues se mettent à dégainer, j'entends les talons de Josef Mengele...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah y'a rien sur Skynet !!!

 

 

"Le Real n'a jamais été le club de Franco, il ne représente même pas le pouvoir central ni le roi, si il s'appelle "Real" c'est juste parce que c'est le plus grand club".

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

End Of Kids Era : J'avais envie de me faire parler, c'est l'avantage d'être l'auteur.

 

Dommage tant il y aurait eu a dire, sur les Koalas, Rooney, l'anti-barca, tes ovaires, ton coca, tes pigeons, ta fac de médecine, tes lol, tes "-[...]-" et ton ton sarcastique d'étudiant de 3ième année, et j'en passe !

 

Belle observation d'un échantillon du forum cela dit ;)

Modifié par Jiminy

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Assurément le poste le plus comique du forum. :D: D

 

Des statistiques ? Des statistiques ?! Rangez vos chiffres, et écoutez mes lettres: le football, ce ne sont pas des numéros. Le football, c'est la création. L'avant-avant-avant dernière passe est souvent plus important que le but. Pour moi, Evra est meilleur que Ronaldo, tant il créé plus. Bon il créé des brèches dans notre défense, mais ça reste de la création bordel !

:D

 

Pep Guardolia : En même temps, c'est un peu le cas. Vous êtes des haters du barça parce qu'en 1923, on vous a battu 2-1

T'aurais pu rajouter une réplique en dessous de la part de Busby : "1923, un an après la mort de Pichichi, encore un Basque !" ou un truc du genre. :P

 

OGS : De gea, le seul espagnol de bien et pour la justice du football.

Pep guardolia : Je sens que je vais vomir..

OGS : Tu sais comment on appelle une espagnol qui vomit ? Un accouchement, lol.

 

Ho p*****. :ptdr: :ptdr: :ptdr:

 

 

Vite la suite !

97uyx5.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...