Aller au contenu

Red Eye

Fergie Babes
  • Compteur de contenus

    7267
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    56

Red Eye a gagné pour la dernière fois le 6 janvier 2016

Red Eye a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Red Eye

  • Date de naissance 30 mars

Profile Information

  • Ville / Pays
    Orlando
  • Centre d'Intérêts
    Le football.

Autres Informations

  • Joueurs préférés
    Cristiano Ronaldo, Ronaldinho, Ronaldo "El Fenomeno", Shevchenko, Pirlo.

Contact Methods

  • MSN
    Ricardo.Kaka@brazil.bre
  • Website URL
    http://Golden.Football.com

Visiteurs récents du profil

15348 visualisations du profil

Red Eye's Achievements

Canto Devil

Canto Devil (6/7)

12

Réputation sur la communauté

  1. Red Eye

    Jesse Lingard [14]

    "Pas terrible" c'est gentil.
  2. Heu, Young il a quand même sorti des performances sacrément dégueulasses ... Avec la dernière en date face à Liverpool. Zéro assurance derrière, zéro précision devant.
  3. Si on l'utilise pas comme l'an dernier dans le 4-3-3, il est inutile. Mais de toute façon, ce n'est pas avec ce profil trop limité techniquement et dans l'intelligence de jeu qu'on pourra avancer. La grinta c'est bien, si on a que ça, c'est pas terrible du tout. Que Milan l'achète. Il faudrait baisser son prix.
  4. Red Eye

    Au revoir Captain Britain

    RIP, la vie est courte et continue ...
  5. Red Eye

    Ballon d'Or

    Tout à fait logique.
  6. Lorsque j'évoque le niveau offensif atteint sous LvG, je pense surtout à la fin de sa première saison, lorsque l'on enchaîne les Spurs, Liverpool & City. Devant, le niveau n'était pas exceptionnel, mais bien plus cohérent et efficace que ce que l'on a jamais vu sous Moyes. Cette année il est indéniable que l'attaque et l'animation offensive frise le ridicule. Statistiquement uniquement alors. Parce que l'équipe de Sir Alex, même dans les dernières années plutôt moyennes en terme de jeu, se montrait bien plus imprévisible. Je ne défends pas l'attaque ni l'utilisation de cette dernière par LvG. C'est même l'une des grandes critiques que j'ai toujours eu vis-à-vis de LvG et de son jeu. Je l'ai répété maints fois concernant notamment le rôle hyper ingrat que l'attaquant pouvait avoir pendant une très grande partie de la saison passée. Le groupe de LvG meilleur que celui de Moyes ? Loin d'être sûr. Le néerlandais a dû absolument tout reconstruire derrière. Au-delà des simples noms, il a fallu créer une cohésion dans le groupe et aussi faire face à une cascade de blessures invraisemblable (même si Moyes n'a pas été épargné non plus). Mentalement, l'équipe n'avait plus rien, absolument plus rien, d'une équipe championne d'Angleterre. Elle a été démantelée et pratiquement tous les cadres sont partis. Cadres qui n'avaient plus le niveau sous Moyes. Mais est-ce uniquement dû à leur faute ? Ça paraît compliqué de voir tous ces joueurs chuter totalement. Certains n'avaient plus de confiance, comme Nani & Kagawa ? Mais c'est largement au coach de les remobiliser. Moyes ne l'a pas fait, LvG les a carrément jetés. Carrick il a encore eu un très bon niveau sous LvG, niveau qu'il n'a pas effleuré sous l'écossais. Scholes, dans la dernière année du Sir, ne fait pas grand-chose et se retrouve même un blessé de longue date revenant en fin de saison pour limite faire ses adieux définitifs à l'équipe. Mata est arrivé avec un niveau de "champion" ... et a lentement chuté, parce que mal utilisé, exilé sur un côté, petit-à-petit ...
  7. L'animation offensive sous Moyes n'était pas le souci, mais il en était un, dans le sens où on était pas une équipe performante offensivement non plus. Sous LvG, c'est hyper stéréotypé et absolument casse-pied cette année, mais c'était pas tellement mieux sous l'écossais où on balançait très souvent vers l'avant et comptait pratiquement uniquement sur les exploits des joueurs de devant. À cette époque, Rooney avait d'ailleurs fait six bons mois et on avait un bon lot de joueurs talentueux devant que Moyes devait exploiter : Kagawa, Nani, van Persie, Januzaj, Mata, y'avait de quoi largement montrer davantage qu'aujourd'hui. On marquait sous Moyes, mais on avait absolument aucun équilibre. 80 centres & 80 passes en retrait, c'est du pareil au même. Un aveu d'impuissance. Sauf que balancer expose aussi davantage aux contres ... dans le cas de contraire, ça ennuie et ça se termine souvent par pas grand-chose. Cela dit, offensivement sous LvG, on a aussi atteint un niveau jamais atteint par Moyes, l'an dernier. C'était pas ouf non plus, ça restait basique, mais bien plus efficace. Depuis trois ans globalement, nos joueurs offensifs sont très mal utilisés de toute manière. Surtout l'attaquant, c'était / c'est une tâche particulièrement ingrate à United. Je me souviens comment ça tombait très fort sur Falcao notamment, mais le mec n'était absolument pas en condition pour bien jouer. Sous Moyes, les longs ballons sur RvP & Rooney, c'était une vaste plaisanterie aussi. Sinon, défensivement, LvG a restauré un équilibre bien plus convaincant. Pour moi, ça ira clairement avec Schweinsteiger-Schneiderlin devant la défense. À un moment on a bouffé beaucoup de buts mais il y avait aussi beaucoup d'absences & Fellaini en milieu défensif qui fut absolument ignoble dans son placement. Quant à l'équipe à la ramasse que ramasse Moyes, j'ai envie de dire oui et non. D'un côté, l'équipe était vieillissante, mais elle avait encore un gros potentiel à exploiter. Le problème c'était surtout derrière je pense qu'on aurait clairement dû recruter, avec Ferdinand, Vidic & Evra qui continuaient de prendre de l'âge, sachant qu'Evans, Jones & Smalling subissaient pas mal de blessures (quand bien même Evans sortaient de deux bonnes saisons). Pareil avec Rafael. Sinon avec Carrick, Kagawa, Rooney, van Persie, Nani, y'avait largement de quoi construire devant. C'était quand même une équipe de champions.
  8. Je peux largement comprendre que la philosophie de LvG cette saison agace plus d'un, moi-même ça me gave les matchs où on ne fait rien de la possession du ballon. Cela dit, il a déjà été capable de montrer ici qu'on pouvait faire autre chose que de garder le ballon indéfiniment sans rien en faire. Pour moi, le mois à venir sera décisif dans ma vision de ce coach. De toute manière, LvG devra sauter à la fin de la saison, ça paraît évident, alors autant qu'il parte en laissant de bonnes bases à son successeur, c'est-à-dire une position assez confortable au classement (qualification pour la LDC) qui permettra d'être plus attractif sur le marché des transferts en été. Et pour ça, il faut enchaîner les résultats, il n'y a pas d'autres solutions. Ça passe aussi par des performances améliorées. Récemment, on a vu davantage de rythme dans nos actions, c'est sur ça que l'on doit à tout prix continuer. Si on enchaîne cinq victoires en étant dégueu, ça sera chiant mais aussi très important pour le futur. Le fait est qu'on ne peut pas se permettre de louper une fois de plus les joutes européennes (les vraies, pas la l'EL). Et si on s'améliore dans le jeu, ça ne peut qu'être bénéfique. On est quand même pas dans du David Moyes quoi. Je rappelle aussi que Martial est un choix de LvG. Ses choix sur le marché des transferts sont très contestables (surtout la vente de Chicharito & le prêt de Januzaj) mais là on peut lui donner du crédit pour avoir recruter le français. Après personne ne s'attendait à ce qu'il soit si important dans le dispositif, je le conçois. C'est en effet ce qui arrive souvent lorsque des joueurs titulaires se blessent et que toute l'arrière-garde doit être remodelée : l'équipe est moins performante.
  9. Je vois pas en quoi. La seule débilité c'est de l'avoir fait jouer sans arrêt quelque soit son niveau de performance.
  10. On ne doit pas avoir la même définition de "justifié" dans ce cas-là. Le changement n'est pas incroyable, mais il est clairement justifié puisque nécessaire. C'est pas un changement très tactique on est d'accords. Moi Rooney, je vois clairement du mieux, mais je suis aussi d'accord pour dire que c'est loin d'être un top attaquant. Mais déjà, techniquement, il enchaîne plus vite. Le une-deux avec Martial dans la surface, il l'a fait avec justesse et dans le bon timing, ce qu'on avait quasiment plus vu depuis un long moment. Pareil, ses premières touches ne lui font plus perdre un temps monstre. Même s'il y a encore énormément de progrès à faire de son côté. La simple accélération au début de match où il obtient un coup-franc, combien de temps n'en n'avait-on pas vu une de semblable ? C'est limite anodin, mais avec le néant dont il avait habitué l'équipe, c'est quand même positif. Et il met beaucoup plus de rythme dans ses actions aussi. Par contre, les joueurs mettent plus d'entrain, mais le coach n'y est pour rien ? Je ne suis pas d'accord. L'un des rôles de LvG est de pouvoir motiver l'équipe. Si elle était amorphe, il aurait un rôle dedans, ce serait de sa faute. Oui, comme ça a été le cas pendant un moment, durant des semaines pénibles pour United. Si on estime que c'est de sa faute que l'équipe ne montre pas d'envie alors l'inverse est vrai aussi. Si les joueurs se bougent plus, c'est aussi parce que LvG a pu être capable de les remobiliser. Mais là, il va falloir attendre pour voir si c'est réellement le cas ou non.
  11. Deux jours après Stoke, on jouait contre Chelsea, match sûrement plus important que celui face à Stoke. Médiatiquement, ça l'est davantage en tout cas. Puis il fallait quand même faire tourner un peu.
  12. Quand est-ce que j'ai parlé de changement tactique génial ? Jamais je n'ai dit ça. Aucun changement n'était justifié ? Donc les joueurs blessés tu les laisses ? Forcément, un joueur blessé qui sort, c'est un changement justifié. Sur quoi tu te bases pour dire que ce n'est pas van Gaal qui demande à ses joueurs de jouer plus rapidement aux abords de la surface ? Lorsque l'on jouait à deux km/h en redoublant des passes inutiles, c'était la faute de LvG, mais quand on accélère, ce n'est plus lui ? Ça me paraît très facile comme raccourci. Il n'y a pas eu de réelle évolution dans le schéma de jeu, oui, je suis d'accord. Quoi qu'on a davantage vu un milieu à trois avec Herrera plus bas sur les phases défensives, mais c'est pas du tout ce que je souhaite voir. Le 4-3-3 avec les triangles excentrés de la saison dernière pour lancer un arrière me manquent, et c'est même le plus gros reproche que j'ai à faire sur le néerlandais cette saison. Avec son schéma très rigide qui ne change quasiment jamais, j'ai l'impression de voir David Moyes sur certains points. Herrera doit jouer plus bas, on doit arrêter de vouloir jouer avec un 10 à tout prix. Notre chance c'est que l'adversaire n'était pas au niveau ? Mais là encore ça part très loin dans la recherche de la chance. Quand on a une légère amélioration, ce n'est pas un signe que l'adversaire est toujours plus bas que terre. Quant à l'exemple sur Rooney, bah moi je vois clairement l'anglais meilleur qu'il y a quelques temps. Il arrive beaucoup mieux à porter le ballon, à agir en conséquence, et c'était déjà le cas contre Chelsea donc non, Rooney n'est pas devenu "plus rapide" il a juste regagné un brin de vivacité. Mais c'est encore à confirmer sur d'autres rencontres. J'ajoute que je n'ai jamais dit qu'il a fait un bon coaching, dans le sens où ses changements ont apporté une plus-valu à l'équipe. Je disais simplement que ses choix étaient difficilement critiquables (juste McNair qui me reste en travers de la gorge) et certainement pas dénués de sens. Les remplaçants n'ont pas apporté grand-chose, il faut le dire. Le changement tardif de Carrick peut se justifier un minimum, on sait déjà que par le passé LvG a déploré des blessures et ne voulait pas toujours prendre trop de risques à faire rapidement un changement, le scénario du match allant en plus dans ce sens. Ceci dit, je ne nie pas que moi-même j'aurai fait rentrer Carrick avant, pour stabiliser un petit peu l'équipe dans l'entre-jeu et subir moins de problème lié au pressing des joueurs de Swansea.
  13. Beh écoute, j'ai bien dit qu'hormis McNair, y'a rien de réellement critiquable. Surtout que ce changement peut se justifier au vu des rares sorties de Varela, l'autre option, qui n'a pas été très en verve. Ça a aussi permis de replacer Darmian à droite qui prenait justement l'eau sur le côté gauche. Son coaching est difficilement critiquable dans la mesure où il n'avait pas tellement d'options. Moi je n'ai pas été vraiment d'accord avec l'entrée de McNair tout simplement parce que je préférais limite Varela que lui, qui me sort complètement par les yeux. Mais en soi, ce changement peut clairement se justifier. Je vois pas en quoi c'est seulement grâce à trois joueurs que l'on a gagné. Le bloc-équipe en première période a annihilé toute action de Swansea. C'est pas Martial qui a fait ça. Les récupérations hautes, c'est pas non plus Rooney, Martial ou DG. Loin s'en faut. Un pressing, c'est collectif, et ça faisait quand même un moment qu'on en voyait plus à Manchester. Côté ultra-chanceux ? Mec, Swansea ont eu combien d'occasions ? Le poteau, le but, la frappe repoussée par DG et la tête de Fabianski. Et c'est tout, le tout quasiment dans les 20 dernières minutes de jeu. On mérite clairement la victoire sur ce match-là, même si l'équipe n'a pas été la plus rassurante. Personne ne nie qu'il y a encore du travail face à cette rigidité et ce manque de créativité. Mais les occasions, on en a eu. On a eu davantage de combinaisons rapides, davantage de frappes tout simplement. Il y a du positif, il y a encore un bon gros côté insatisfaisant. Mais qui s'attendait à voir du football champagne ? Personne. Seul le temps nous dira si oui ou non, ce résultat va amener l'équipe à remonter doucement la pente. C'est tout ce que j'espère : que United grappille le plus de points possibles pour accrocher la LdC. LvG devrait partir en fin de saison, quoi qu'on en dise, et là, j'espère que le nouveau coach ne devra pas tout reconstruire, encore une fois comme après David Moyes.
  14. Ses changements peuvent quand même difficilement être critiquables hier. Deux sont des changements à cause de blessures (Young & Jones). Peut-être que Varela à la place de McNair aurait été mieux ceci dit. Et peut-être que Carrick plus tôt à la place d'Ander aurait été préférable. Voire même à la place de Schweini. Mais c'est à peu près tout.
  15. Red Eye

    Manchester United 2-1 Swansea

    Après 8 matchs sans victoire et un jeu à jeter, sauf contre Chelsea par intermittences, c'est quand même assez rassurant quant à la capacité de l'équipe. "Néant footballistique" je ne dirais pas ça du tout. Y'a eu un bien meilleur pressing, surtout après le premier but, les ballons ont été récupérés très haut. Par contre, tout est loin d'être parfait. Les attaques placées manquent encore de vitesse même si à certaines reprises on a pu voir des combinaisons basiques menées par Martial. Si on avait effectué ce genre de performances plus souvent, alors l'équipe ne tournerait pas à cette piteuse 5e place depuis un moment. Néant footballistique, c'est le match contre Bournemouth. (Même s'il y avait toutefois des faits qui devaient atténuer un petit peu la débâcle d'alors, notamment le nombre impressionnant de blessé).
×
×
  • Créer...