Aller au contenu

Athletic Bilbao 2-1 Manchester United


Bibu
 Partager

Messages recommandés

Moi j'en profite pour faire un constat qui n'a pas encore été soulevé jusque là. Cette défaite, cette humiliation, cette leçon doit nous alerter sur pas mal de points. Le premier, c'est de définitivement stopper de croire que le jeu Britannique ( le jeu qui prime le combat physique à la technique ) est un choix payant et plus à même de coller à notre style. Sortons de ce dogme qui est de croire que " nous au moins, on a des joueurs avec le fighting spirit qui vont au combat et ne sont pas des danseuses " ( le genre de propos qu'un Molko raffole ). Il n'en est rien. Notre jeu technique est médiocre. Même la technique collective n'est plus. On a pas de joueurs capables d'éliminer en 1 contre 1 à part Nani voire Valencia. Rooney est un joueur technique au service du collectif. Et le collectif actuellement peine à se reposer sur une technique d'ensemble. Donc, on assiste à des matchs pourris comme hier soir. Quand je lis que Ferguson pense que nous avons tout de même bien joués...J'ai envie de tuer quelqu'un car ça ne me fait plus rire.

 

Donc voilà, arrêtez avec vos fantasmes britanniques de combat et de loyauté. Le fighting spirit, il est du côté des Espagnols, pas des Gallois ou des Irlandais. On ne produit aucun jeu, on est ridicules. Et c'est tant mieux car on mérite rien. Et quand je lis un Evra qui ne parle que du fait qu'on va chercher la PL, qu'il souligne son match de m**** et qu'il dise même qu'il mérite le banc. Là, il sera vraiment un type franc comme on a tendance à le qualifier. Et Fergie, remets toi en question ou cède ta place Papi. Ton temps est révolu et tu peines depuis quelques années à insuffler une dynamique de jeu combinée à la tactique adéquate.

 

On veut du jeu, et je parle pas d'un jeu à la FCB. Je demande du jeu, je demande qu'on soit capable de conserver le ballon, d'amener un danger permanent... On est capables de rien, de rien du tout.

Modifié par Rooney_8
  • J'aime 1

Si les chambres à gaz sont un point de détail, c'est qu'ils nous traiteront tous comme du foutu bétail. Quand leurs porte-flingues se mettent à dégainer, j'entends les talons de Josef Mengele...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Franchement déçu par cette défaite mais aussi par le manque de mental et de ressource de notre équipe, cette saison est catastrophique voir honteuse !

"Loin d’être une bête bourrue sans technique, Roy Keane n’en est pas moins un animal qu’il vaut mieux éviter de croiser sur son carré de jeu. Hard man. Un psychopathe incapable d’accepter la défaite. Quand il entre sur le terrain, Keane est prêt à tout manger, y compris le gars d’en face, pour satisfaire son désir obsessionnel de vaincre et faire son boulot à la perfection. Mais inutile de chercher une quelconque satisfaction ou une émotion sur le visage. C’est la force même de son jeu, qui inspire la crainte et intimide l’adversaire."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pitoyables, indignes, ridicules, tous ces termes furent utilisés pour décrire l'indescriptible prestation des joueurs de Manchester United face à l'Athletic Bilbao, lors de la défaite des Red Devils à San Mamès hier soir (2-1).

 

En premier lieu, nous pouvons nous réjouir d'une chose: le score finale. On ne sait pas trop comment, mais Manchester a réussi à éviter la claque du tableau d'affichage en réduisant la marque par Rooney en fin de match, d'une belle frappe dans la lucarne du gardien.

Deuxième chose, plutôt inquiétante: le mental des joueurs. Ces dernières semaines, vous comme moi avions sans doute remarquer que lors des matchs "moyens" de Manchester, les joueurs vêtus de rouge (ou de bleu, faut quand même dire qu'on gagne quasiment jamais avec ce maillot, le coupable est tout trouvé), trouvaient des ressources mentales suffisantes pour montrer qu'ils étaient présents quand cela allait mal. Ainsi, Ryan Giggs crucifie Norwich en fin de match pour offrir à United un succès étriqué il y a quelques semaines, ainsi, United tient bon dans l'adversité à White Hart Lane, pour l'emporter au mental face à des Spurs plus que fragiles de ce niveau là.

Mais hier, ce ne fut que laxysme, aucune trace d'un quelconque orgueil, aucune trace d'un quelconque mental, aucune trace du champion d'Angleterre 2010/2011, sauf à l'échauffement selon Thierry Rolland. Souvent, ce fut l'efficacité, le mental des joueurs qui a caché les lacunes présentes sur le terrain, mais hier soir, rien ! Si, la chance. La chance que Toquero ait préféré tiré dans les tribunes, qu'Iraola n'ait pu avoir son "Amazing Goal by Iraola VS Manchester United" sur Youtube, la chance que l'Athletic ait presque épargné à United des nuits blanches, de peur de s'endormir pour revoir Rolland dire qu'il faut 4 buts à United pour se qualifier lorsqu'il n'y avait qu'un 1-0.

L'autre chose frustrante, c'est que ce ne fut pas seulement un laxysme de la part des joueurs sur le terrain, mais aussi de la part d'Alex Ferguson. Déjà à l'aller, j'avais trouvé ses choix douteux, mais au moins lorsque ça allait mal, vraiment mal, il a fait entrer Carrick. Mais non hier, 1-0 pour Bilbao, les basques se baladent, United ne fait que balancer des ballons devant, Rooney se perd dans son poste et a besoin d'aide, mais Sir Alex attend l'heure de jeu pour faire entrer...Smalling. Et Pogba aussi, et attend cinq autres minutes pour faire entrer Danny Welbeck. Non Sir, tu as beau regarder sur ton banc, tu n'as ni Cristiano Ronaldo, ni Carlos Tevez prêts à rentrer. Après, nous pouvons nous questionner: gestion d'effectif ? Perhaps. Fallait faire sortir Ferdinand et Carrick dès la mi-temps si tu n'y croyais plus, Sir...

Un petit mot sur Welbeck qui a montré plus que trois quart des joueurs sur le terrain en 25 minutes de jeu, il a permit à l'équipe de garder le ballon un minimum lorsqu'elle s'est approchée des cages adverses. Ah, il a même réussi à faire un quart des frappes des Red Devils...

 

Vous l'aurez compris, plus jamais on ne met ce maillot bleu.

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah parce qu'on a bien joué ?

 

Il faut voir ce que tu appelles bien ou mal joué, si gagné c'est bien joué, alors non on a pas bien joué ! mais tout n'était pas à jeter! Mais j'oubliais qu'ici sur ce forum de pseudo supporter ( pour certains seulement heureusement ) tout le monde à la science infuse et est coach depuis des années ...Sur fifa ou pes !

 

Après on est tous déçu cela est normal mais il faut tempérer ses commentaires des fois et je ne parle pas pour toi sur le coup.

Modifié par flachgordon

Un stade d' Andfield vide n'est qu'un terrain d'herbe verte et des lignes blanches ...

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Skynet

ah non mais bien joué ça veut dire bien joué hein, ça veut pas dire gagner^^. Tout n'est pas à jeter, heureusement j'ai envi de dire : une équipe de pros qui jouent ensemble depuis pas mal d'années quand même.

On a eu un jeu de passes affreux, comme d'hab, aucun fond de jeu, aucune technique - et pourtant des Clev, carrick, rooney, smalling, welbeck, giggs pour ne citer qu'eux, c'est doué balle au pied. Defensivement on a été tout aussi nul avec aucun pressing, donc je vois pas trop ce qu'n peut garder de ce match.. même les prestations indivuduelles ont été d'un niveau affligeant.

 

Le premier, c'est de définitivement stopper de croire que le jeu Britannique ( le jeu qui prime le combat physique à la technique )

Moui et non, United n'a jamais vraiment été une équipe de bourrins physiques sans quelconque technique.. d'ailleurs je trouve que le style "britannique" tend (et a déjà pas mal) à évoluer : du physique, oui, mais aussi de la technique. Les joueurs british les plus doués sont justement tous très doués techniquement, l'un n'empêche pas l'autre.^^

Modifié par Skynet
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais me faire bannir en postant du porno mais tant pis ! sortez vos mouchoirs

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TYE6c6oWK38#!

Modifié par roorooo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



Image IPB Réactions : Athletic Bilbao 2 United 1

Les réactions de Sir Alex Ferguson, Patrice Evra et David de Gea après la défaite de United 2-1 face à Bilbao au stade San Mamès, synonyme d’élimination de l’Europa League. Cliquez ici pour aller à l'article
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi j'en profite pour faire un constat qui n'a pas encore été soulevé jusque là. Cette défaite, cette humiliation, cette leçon doit nous alerter sur pas mal de points. Le premier, c'est de définitivement stopper de croire que le jeu Britannique ( le jeu qui prime le combat physique à la technique ) est un choix payant et plus à même de coller à notre style. Sortons de ce dogme qui est de croire que " nous au moins, on a des joueurs avec le fighting spirit qui vont au combat et ne sont pas des danseuses " ( le genre de propos qu'un Molko raffole ). Il n'en est rien. Notre jeu technique est médiocre. Même la technique collective n'est plus. On a pas de joueurs capables d'éliminer en 1 contre 1 à part Nani voire Valencia. Rooney est un joueur technique au service du collectif. Et le collectif actuellement peine à se reposer sur une technique d'ensemble. Donc, on assiste à des matchs pourris comme hier soir. Quand je lis que Ferguson pense que nous avons tout de même bien joués...J'ai envie de tuer quelqu'un car ça ne me fait plus rire.

 

Donc voilà, arrêtez avec vos fantasmes britanniques de combat et de loyauté. Le fighting spirit, il est du côté des Espagnols, pas des Gallois ou des Irlandais. On ne produit aucun jeu, on est ridicules. Et c'est tant mieux car on mérite rien. Et quand je lis un Evra qui ne parle que du fait qu'on va chercher la PL, qu'il souligne son match de m**** et qu'il dise même qu'il mérite le banc. Là, il sera vraiment un type franc comme on a tendance à le qualifier. Et Fergie, remets toi en question ou cède ta place Papi. Ton temps est révolu et tu peines depuis quelques années à insuffler une dynamique de jeu combinée à la tactique adéquate.

 

On veut du jeu, et je parle pas d'un jeu à la FCB. Je demande du jeu, je demande qu'on soit capable de conserver le ballon, d'amener un danger permanent... On est capables de rien, de rien du tout.

 

Entièrement d'accord.

Cette saison et plus généralement depuis quelques temps, je trouve que notre jeu est affligeant.

Quand on en vient à gagner 2 - 1 dans les dernières minutes d'un match contre Norwich il faut se poser des questions, mais quand on se fait écraser par une équipe, logiquement à la portée de Manchester United, là on peut se dire que rien ne va plus.

Une bonne introspection ne ferait pas de mal à SAF, car il n'a plus l'effectif pour se permettre de contenir de manière intraitable en défense et de contre-attaquer efficacement en attaque, sa tactique a fait son temps.

Et quoiqu'on en dise au milieux de terrain, si Cleverley/Carrick sont relativement bon (même si le premier cité n'a encore rien prouvé) ils n'arrivent décidément pas à conserver la gonfle, trouver des intervalles et s'imposer que ce soit face aux grosses brutes physiques de premier league, ou contre les petits techniciens des pays latins.

 

Mon dieu qu'un Modric ferait du bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'entraîneur de Manchester United, Sir Alex Ferguson, était dépité après l'élimination des Red Devils de Ligue Europa par l'Ajax.

"Tenter d'analyser ces défaites est très difficile. Notre parcours s'arrête à cause du trop grand nombre de buts que nous avons pris. Mes joueurs ont été trop pauvres défensivement. C'est une année très décevante", a regretté Sir Alex Ferguson sur Skysports.

 

Ca vaut ce que ca vaut ce que l'article relate de l'interviews...

mais ca me fou les nerfs quand même quand on voit la tactique et l'équipe alignée depuis notre campagne EuropaLeague....

 

"Dépité"

"Tenter d'analyser"

"Joueurs trop pauvre en défense...."

"A regretté"

 

Ont dirai que Wenger parle <_<

Modifié par neojoey

Everton, Tottenham, Chelsea,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, bon ...

Que ressortir de ce piteux revers, qui a mis nos carences en exergue de façon aussi ostensible que le penchant de Rooney pour les femmes de petite vertu ? Dans mon esprit les explications abondent, les excuses à la mords-moi le nœud également (comment peut-on sérieusement imputer notre élimination retentissante à une approche trop dilettante de cette compétition par l'escouade mancunienne, après avoir vu la différence abyssale de niveau qui séparait les deux équipes, à l'aller comme au retour ?), toutefois ce qui prévaut, c'est l'émerveillement face au jeu qu'a proposé Bilbao, un club aux menus moyens en comparaison avec le notre et dont les joueurs, pour la plupart, se veulent de purs produits maison.

 

Que ce soit à Old Trafford ou à San Mamès, les basques m'ont régalée, bluffée, subjuguée à la grâce d'un jeu emballant, séduisant, léché, à base de passes courtes, précises, tranchantes, de contrôles empreints d'une merveilleuse justesse technique (quelle différence avec nous, quand même), mais aussi et surtout, de par cette étonnante capacité à nous étouffer qu'ils ont affichée en continu ou presque.

 

Ils ont réussi, par l'intermédiaire d'un pressing diabolique (dont la réalisation est due en partie à la vélocité et à la mobilité constante de chaque joueur), à nous acculer dans notre camp. Nous étions amorphes, atones, spectateurs de notre défaite, de notre impuissance, de l'insolente maîtrise de l'adversaire, qui d'ailleurs n'éprouvait nulle difficulté à se projeter vers l'avant. La propension de ce dernier à créer le décalage avec aisance lui a même permis, à moult reprises, d'atteindre la surface mancunienne en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Une demi-douzaine de transmissions suffisaient à ouvrir des trouées dans notre défense. Ce qui déclenchait des vagues d'occasions de but pour l'Athletic.

 

Et sans un De Gea parfois héroïque, la maladresse pathologique de certains espagnols, trop imprécis dans le dernier geste, et le réalisme cynique (un vestige du MU impérial de ces derniers années en Europe, dirons nous) dont nous avons fait étalage en dépit d'un jeu famélique, nous aurions essuyé l'une (deux ?) de nos plus larges défaites sur la scène continentale et serions aujourd'hui en train d'épiloguer sur une honte historique, l'un de ces échecs tonnants qui marquent définitivement le crépuscule d'une époque dorée, en l'occurrence celle qui nous a vus disputer trois finales de C1 en quatre ans.

 

Un immense bravo, donc, à cette équipe composée uniquement - ou presque - de joueurs locaux, elle est bel et bien la preuve vivante qu'en dépit d'un budget résolument étriqué, une façon noble de penser le jeu peut permettre à un club de réaliser de véritables prouesses. Bilbao, c'est une véritable école de foot, à l'image du Barça, et nul doute, au vu des performances actuelles de ces deux institutions, que le football espagnol est encore et toujours voué à un avenir radieux. Dommage pour les concurrents ...

 

Dernière chose : l'écrasante supériorité de cette escouade sur nos poulains aura peut-être le mérite de "dégonfler certains melons", c'est-à-dire de faire prendre conscience à quelques pensionnaires de ce forum du fait que la Liga ne se limite pas seulement au Real et au Barça. D'autres équipes, certes moins bling-bling et à la traîne dans le championnat espagnol, ont largement le niveau pour nous infliger de remarquables corrections. N'en déplaise à tous les grincheux que démange l'eczéma de l'anti-ibérisme primaire. Pour rabaisser les performances du Barça qui fait germer en nous un certain complexe, il nous faudra maintenant trouver autre chose que des poncifs tels que "Oui mais la Liga c'est le championnat d'Écosse, les équipes regardent jouer les deux géants, c'est nul, etc" ...

 

Je souscris néanmoins à tous les constats de Norvegian. Année de transition, pas de quoi s'alarmer, etc ... A nous le titre, maintenant ! Pour l'Europe, nous reviendrons plus forts l'an prochain.

Modifié par Bunny-Tsukino
  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par quoi vais je commencer, je suis dépité, déçu de voir a quel point et depuis 2 ans notre jeu est sans ame, moche, vide, j'ai été content de cette élimination et je la voulais et j'espere qu'il en sera de meme pour la PL, Pourquoi?? parce qu'on mérite pas de la gagner parce qu'on joue pas au foot mais a de la m**** ... parce que cela fera ptét réfléchir SAF (meme si j'en doutes fortement) .. gagner la PL et il nous sortira que la saison n'est pas si mauvaise apres tout "on a gagné la PL" .... je m'en fou de perdre tant que je vois du beau jeu des mecs qui se défoncent du talent mais depuis 2 ans que dal....

 

Faut arreter de croire que certains joueurs sont bons ... la majorité des joueurs qu'on a sont des joueurs de milieu de tableau,

Modifié par Apokalypt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si on ne se remet pas en questions, nous, vous, footix du forum, on risque bien de perdre l'envie de venir sur les topics jour de match après les défaites. Les commentaires, ces jours, pour 4 sur 5 sont une ode à tourner en rond. Merci a certains de proposer de la bonne lecture, tant pis pour les autres.

L'effectif? Il a bon dos. Voilà, le problème récurrent cette saison, c'est le manque de respect affiché. Mais qui? Les joueurs ou SAF?

La dernière fois que j'ai critiqué SAF, j'avais pris -5! Aujourd'hui, je risquerais de prendre +5.

Ainsi va la vie du supporter.

Non, il n'y a pas le feu, j'ai connu pire avec United depuis 1993. Et j'ai souvent applaudi l'adversaire. Pas de quoi se pendre.

Glory etc...

  • J'aime 4

l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres et nique ton football

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout le mérite revient à Bilbao sur cette double confrontation. Je n'ai pas pu voir les matchs, mais j'ai revu des images, des résumés ; lu des commentaires (des commentaires réalistes, objectifs et justes, pas les commentaires des premiers venus, en somme) et des articles à ce sujet et, à coté de la performance cinq étoiles made in Pays Basque, une chose - une seule - retiendra mon attention: la défense.

 

En ce moment, le hasard fait bien les choses puisque l'un de nos chroniqueurs se décarcasse pour mettre en lumière l'importance de l'assise défensive mancunienne dans l'obtention de nos nombreux titres ces vingt dernières années. Forcé de constater que cette période a complètement disparue de la circulation, est devenue nostalgique. Depuis 2008, le niveau défensif de l'équipe est en chute libre. Un mot ? Transition.

 

La transition se fait plus longue qu'à l'habituée. Je cite Cocornitho: "United ne connaîtra pas de "défense de transition", les successeurs des deux mythiques numéros 4 et 6 sont tout trouvés. L'un vient de Hollande, en 1998, un véritable monstre prénommé Jaap Stam. L'autre est arrivé en 1996, du grand froid norvégien. Il s'appelle Ronny Johnsen. Ils ne le savent pas encore, mais ils vont écrire une des plus belles pages de l'Histoire du club, digne de leurs tout frais prédécesseurs.."

 

Et bien, en 2012, c'est tout le contraire. United connait actuellement une "défense transition" ; une transition qui met du temps à se faire. Vous voyez une transition entre Evra et Fabio vous ? Non. Et pourtant, cette dernière devrait - selon moi - être entamée. La transition de notre paire centrale a littéralement volée en éclat ces deux dernières années pour de multiples raisons: blessures, méformes, complémentarité, etc. Je ne m'attarderais pas plus longtemps sur le poste d'arrière droit laissé à l'abandon depuis la retraite de Captain Gary l'année dernière alors que ce dernier a joué deux saisons sur les rotules... Neville, O'shea, Brown, Rafael, De Laet, Jones, Smalling, Valencia, Fletcher (et j'en oublie peut-être) se succèdent à ce poste depuis un petit paquet d'années maintenant. Il serait temps qu'un joueur se fixe une fois pour toute à ce poste. La plupart des grandes équipes européennes disposent d'une défense type, Manchester United n'a actuellement pas de défense type.

 

Si De Gea a connu des semaines terribles après le retrait d'une autre légende du club, il a également réussi à remonter la pente... en jouant. C'est évidemment plus facile de jouer régulièrement lorsque l'on est gardien - de surcroît lorsque l'adversaire direct au poste de premier gardien est sur le flanc - mais ça reste néanmoins nécessaire pour les différents postes défensifs. Tant que Rafael, Fabio, Jones et Smalling ne prendront pas définitivement leur place, notre défense sera toujours aussi fragile. Il y a un flagrant manque de cohésion entre ses jeunes qui ne jouent que très rarement ensemble. Evans semble avoir pris ses marques en défenses (à 24 ans, il était temps, mais ce n'est évidemment pas trop tard), mais pour ce qui est du reste, le chantier est massif. Evra et Ferdinand sont clairement en fin de cycle ; Vidic ne reviendra que l'année prochaine ; Jones se fait balader à gauche, à droite, au centre et ne s'épanouira pas plus tant qu'il ne se sera pas posé quelque part - il était extrêmement talentueux, on le sait, mais il doit trouver sa place.

 

Sans même évoquer le milieu de terrain, on se rend aisément compte qu'une transition est en marche - on pourrait même parler d'une double transition: la défensive, qui a du mal a passé la seconde, et l'offensive qui commence à trouver son rythme de croisière. - et qu'elle met un peu plus de temps à s'accomplir qu'auparavant. En attendant, on continuera à se manger des énormités en Premier League et on continuera de se faire balader par des équipes talentueuses sur la scène européenne. La défense est la base de tout succès, comme dirait l'autre.

 

"Manchester United se cherche une solidité défensive", voilà un titre aguicheur pour un éventuel bilan de fin saison (victoire en championnat incluse ou non).

Modifié par T2S
  • J'aime 4

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

O rage! ô désespoir! ô transition ennemie!

N'aurais-je donc en face de moi que des visages déconfis ?

Et ne suis-je blanchi dans mon streaming trouvé,

Que pour voir en ce jour chaque joueur passé à coté ?

Manchester, qu'avec respect toute l'Europe admire,

Manchester, qui tant de fois a vu la gloire lui revenir,

Tant de fois mis ses adversaires à bas,

Ne sait plus faire de passe, et ne fait rien pour moi?

O cruel souvenir de nos victoires passée!

Œuvre de tant de jours en une branlée effacée !

Nouveau football, fatale à notre grandeur!

Gouffre technique d'où tombe nos joueurs!

Faut-il de votre cata voir triompher les Castillans,

Débarrassé de l'Europe et certes aussi de Thierry Roland,

Basques, soyez désormais les favoris de l'UEFA:

Ce haut rang n'admet point des prestations comme celle-là;

Et notre jaloux orgueil, par cet affront insigne,

Malgré notre passé , a su nous en rendre indigne.

Et supporters, de nos exploits glorieux partisans,

Mais d'une mémoire courte, souvenir déficient,

Nous, jadis tant à vanter, et qui, dans cette offense,

Avons vu le naufrage de notre attaque et notre défense,

Va, fuis vite notre bien morne présent européen,

Patience, pour nous venger, qu'arrive nos glorieux lendemains.

  • J'aime 4
421088_383277245030243_100000439126748_1412896_1682534308_n.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'une compétition, à l'instar d'un match, n'est pas l'autre. (Fin de citation). ^_^

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

quand on voit qu'entre les 2 matchs on fait 2 matchs faciles , 2-0 et 5-0 et eux ont enchainé 2 défaites 2-1 et 3-0 , qu'est qu'il faut penser ?

 

qu'on leur est supérieurs et que si on a perdu c'est en grande partie de la faute de Utd

Every team has a story but only one is a legend...

 

2qk3sq1jpg.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et puis il y a aussi le fait que peut être Bilbao a été sur un nuage pendant cette double confrontation et qu'en championnat la routine ne permet pas de produire des prestations du niveau de l'EL tous les jours .....

 

Dans tous les cas, Bilbao méritait face à nous et nous on est débarrassé de l'EL donc c'est du Win/Win !!!!!

I AM A RED DEVIL AND PROUD OF IT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

United forever

"Ces injections de speed dans le jeu mancunien agissent comme des décharges électriques sur le cortex de l'adversaire. Des coups violents qui sapent le moral, à force de courir dans le vide, avec la mort aux trousses. Parce que c'est bien connu, MU attaque en meute." SO FOOT 30/04/2009

 

Je voue un culte à Jiminy :bave:<----------- Ceci est un Hoax ... la réalité est que c'est Jiminy qui me voue un culte mais il l'assume pas :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...