Aller au contenu

Bunny-Tsukino

Fergie Babes
  • Compteur de contenus

    9 018
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    20

Bunny-Tsukino a gagné pour la dernière fois le 18 janvier 2015

Bunny-Tsukino a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

14 Je prends mes marques

À propos de Bunny-Tsukino

  • Rang
    Sailor Moon Devil
  • Date de naissance 24/10/1988

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Sexe
    Femme
  • Ville actuelle
    Marseille

Autres Informations

  • Joueurs préférés
    Ronaldinho, Honda, Scholes, Ronaldo, Drogba, Waddle, Ravanelli

Visiteurs récents du profil

26 076 visualisations du profil
  1. Retour au pays, à Peñarol. Finalement, l'histoire au Japon se termine bien : Diego aura marqué le total de 10 buts en une demi-saison de J2, bien que ça n'ait malheureusement pas suffi à aider le Cerezo Osaka, son club, à figurer parmi le peloton de tête du championnat. A son départ, il a émis le souhait de revenir bientôt, peut-être comme entraîneur d'un club, ou, au moins, pour des vacances avec sa femme. S'il veut entraîner au Japon, moi je suis pour, parce que c'est un joueur qui connaît maintenant bien ce football, en a ciblé les carences, et qui a donc peut-être une idée pour contribuer, modestement, à son amélioration. En attendant, je lui souhaite une bonne route pour sa fin de carrière. Sinon, rien à voir, mais il était présent au tirage au sort des qualifs au mondial, où il a activement participé puisqu'il a effectué le tirage de la zone amsud en compagnie de Ronaldo, tirage plus symbolique qu'autre chose, attendu qu'il n'y a qu'un seul groupe dans la CONMEBOL.
  2. Pauvre chou, il comprend pas Rageux. Palmarès + popularité, ça devrait lui donner un élément de réponse quand même. Ok pour les histoires extra-sportives, mais le reste...
  3. Le milieu de terrain Lemina - Romao, ça va donner. Et ils n'ont pas de doublure. Pas de doublure pour Batshuayi (Apruzesse ? lol) Aloé ou Sparagna titulaire, pas de doublure pour Djé Djé, pas de successeur pour Payet, etc... Si ça se goupille mal, on peut jouer le maintien avec cette équipe. A voir si Bielsa va revenir, déjà. En attendant, Kyril Louis-Dreyfus,, 17 ans, est intervenu dans les négociations pour garder N'Koulou...
  4. Il lève pas la tête surtout. C'est son gros défaut. Je ne sais pas si on arrivera à le faire progresser de ce côté-là, car améliorer sa vision de jeu passe aussi par une meilleure technique, qui lui permettrait de porter la balle tout en regardant autour de lui. 25M€, c'est un très bon prix en tout cas, et une belle plus-value. Sauf qu'à la place, ben on n'aura rien. La dernière rumeur en date, c'est Bouna Sarr de Metz, aussi appelé Moulinsart par les intimes. 'Manque plus que le Capitaine Haddock en défense centrale, et on sera parés... Même Doria va partir (sans avoir une seule fois honoré le maillot)... TOUT DOIT DISPARAÎTRE
  5. Pour l'instant on ne sait pas. C'est en juillet que Labrune va nous dévoiler ses beaux plans. Pour Beauvue, dès le départ il n'avait pas l'air chaud pour l'OM, tant mieux qu'il ne vienne pas.
  6. Labrune a besoin de sous. La DNCG toussa.
  7. 15 M€ alors qu'il était annoncé 20 au départ. Labrune a besoin d'argent, tout doit disparaître.
  8. Bunny-Tsukino

    Football Féminin

    Contre la Corée, il faudra se méfier tout particulièrement de Ji So-Yun, la joueuse de Chelsea. C'est sans doute une des meilleures au monde. Côté bleu, ma chouchoute c'est Le Sommer. 1m60 mais de sacrés appuis et une vraie présence devant le but, une qualité de frappe indéniable (avec la puissance), et en plus elle se débrouille bien dans l'élimination, que ce soit par un dribble ou même sur un contrôle. J'aime beaucoup. J'espère qu'elle débarquera à l'OM un jour, lol je rêve. Trop réservée en plus.
  9. Oui il y était, mais n'a pas joué. Sinon, depuis l'intronisation de Vahid en mars, il s'est passé pas mal de choses, dont je n'ai pas eu le temps de parler. Je vais me rattraper aujourd'hui. Bon pour résumer, l'histoire commence bien : Vahid a parfaitement ciblé les lacunes actuelles du foot japonais, à savoir un mental friable, une circulation de balle trop lente, etc. Pour remédier à ça, il prône un jeu beaucoup plus direct, fait d'attaques rapides (projection souvent immédiate à la récupération), et avec un nombre de touches de balle réduit. De sorte qu'aujourd'hui, le style de l'équipe a (déjà) changé : on voit des joueurs casser les lignes adverses avec des passes à 25m devant eux, chose impensable il n'y a pas si longtemps, car ils avaient pour habitude de faire à peu près 3 touches de balle pour donner le ballon à 5m ; pas le top pour déstabiliser une défense, vous en conviendrez. Pour le côté mental, il a choisi d'épouser un discours très positif, et son premier objectif c'est de rendre la confiance aux joueurs. Du coup, il n'hésite pas à multiplier les dialogues avec chacun d'eux (en passant par un traducteur, bien sûr ^^) pour mieux comprendre ce qui se passe dans leurs têtes, et les aider, en leur transmettant sa confiance, son allant, à dépasser leurs complexes. Dit comme ça, ça paraît basique, mais j'ai pas souvenir que dans l'ère récente un coach du Japon ait fait ça. Parfois, il organise des camps d'entraînement avec les joueurs locaux, et, je ne sais pas ce qu'il dit aux joueurs, mais beaucoup d'entre eux ont été plus performants depuis, c'est troublant. Peut-être que certains joueurs avaient besoin d'un simple déclic, d'un coup de pouce mental, je l'ignore. Mais ce qui est sûr c'est que Vahid a vraiment apporté un vent de fraîcheur, un souffle nouveau, et il a remis un peu d'espoir dans les coeurs, là où tout était morose depuis la Coupe du monde ratée. Et son approche optimise a aussi entraîné les médias et les fans tout acquis à sa cause. Son discours plein d'enthousiasme donne envie de le croire. Surtout que pour le moment, au niveau des résultats, c'est très bon. Trois matchs, trois victoires : en mars, 2-0 contre la Tunisie, 5-1 contre l'Ouzbékistan, et aujourd'hui, 4-0 face à l'Irak (les deux dernières équipes étant deux très bonnes équipes asiatiques, comme nous l'avons vu lors de la Coupe d'Asie). Je vais vous poster les résumés des matchs. Pour info, babyface, Usami a enfin été sélectionné ! Il aura fallu l'arrivée de Vahid pour le dépuceler. Et jusqu'ici, c'est pas mal du tout. Il a dû jouer à peu près 150 minutes, et il en est déjà à un poteau contre la Tunisie, un super but contre l'Ouzbékistan, et une passe dé contre l'Irak, après un super travail balle au pied qui crée tout le décalage. Depuis que je l'attendais, ce joueur. Je crois que le Japon est le seul pays du monde où un joueur si talentueux par rapport à la moyenne du pays attend presque 23 ans pour être sélectionnée. Grâce à Vahid, l'erreur est réparée. Tant mieux ! Bien, je vous laisse regardez les vidéos maintenant Japon 4-0 Irak : Japon 5-1 Ouzbékistan : https://www.youtube.com/watch?v=c5oH5_HYWSQ Japon 2-0 Tunisie : https://www.youtube.com/watch?v=bJLg-ib4gxA Et en bonus, une petite vidéo intitulée " La patte Vahid ", montrant des images spécifiques du match contre la Tunisie (bon, c'était le tout premier match de son règne, mais on commençait déjà à voir sa patte) : Sinon, à part Usami, il y a une autre grande satisfaction individuelle, c'est Shibasaki, qui a tout simplement été énorme aujourd'hui en distribuant des caviars à la pelle. C'est un joueur qui a des couilles, un leadership, un jeu direct, et qui sait jouer long. Le profil parfait pour réussir dans l'équipe imaginée par Vahid. Il y a aussi dans une moindre mesure Muto, lequel a refusé une offre officielle de Chelsea qui s'élevait à 5,5 M€ (apparemment sur conseil de Vahid), et qui rejoindra Mayence cet été. Kagawa est toujours un peu déprimant par contre... Enfin bref. Si vous avez des questions, n'hésitez pas. Mais pour le moment, tout est beau tout est rose. On verra bien par la suite. Ce qui est sûr c'est que Vahid a su créer un enthousiasme et un optimise autour de sa personne, et ça c'est déjà beaucoup. Malheureusement, il n'y aura que peu de vrais tests dans les prochains mois, puisque les qualifs au mondial vont commencer, et que le Japon va jouer des équipes comme l'Afghanistan, la Syrie, le Cambodge, Singapour (équipe qu'ils recevront mardi).
  10. J'ai entendu la question hier dans un média, et je la trouve passionnante. Le Barça est-il réellement le meilleur club des temps modernes, le plus prestigieux, celui qui représente le mieux le football, le jeu, etc ? Pour répondre à ça, les pistes de réflexion sont nombreuses. J'en ai réunies quelques unes, à vous d'en ajouter si vous en voyez d'autres - Pour : - Un palmarès étourdissant lors des dix dernières années, avec notament 4 C1 - Le niveau de perfection atteint par l'équipe de Guardiola (" pur produit " maison, tiens tiens), considérée parfois comme la meilleure de tous temps et dont le style de jeu a d'ores et déjà marqué l'histoire du football - Un possible meilleur joueur de tous les temps formé au club - Une identité forte, un centre de formation qui est une vraie école de football, une machine à produire de grands joueurs et de bons entraîneurs, en leur inculquant les principes d'un football moderne, attrayant, efficace, basé sur la technique, le mouvement, l'intelligence de jeu, et cela avec un savoir-faire exceptionnel. Plus qu'un club, une idée sublime du jeu qui lui permettra de s'installer durablement comme LA référence mondiale ? - Contre : - Des affaires troubles, une gestion opaque (transfert de Neymar, de jeunes joueurs, etc), qui a conduit notamment à de lourdes sanctions judiciaires. - Un bon centre de formation mais des joueurs payés 100 M€ - Quand Messi sera à la retraite... - Le Barça, simple instrument de prosélytisme politique ? - UEFALONA ? (je plaisante zorro) - Il y a peut-être un club encore plus grand ? A vous maintenant. Le Barça est-il aujourd'hui le plus grand club au monde ? Si oui, quelles chances lui voyez-vous de durer dans le temps ?
  11. Mdr à la fin la Belgique est presque + déçue que la France. Mais bon, avec tous ces changements, ça fausse la fin du match...
  12. Bunny-Tsukino

    La FIFA

    C'est bon, elle va passer la blatte. 'Manque 7 voix.
  13. ^^ Avant les compétitions FIFA de jeunes, on fait subir un test aux joueurs dont on détermine l'âge osseux par une radio du poignet. Donc désormais ce genre de triche n'est plus possible au niveau mondial. Mais ça n'empêche pas des joueurs d'être musculairement plus précoces que les ados de leurs âges ; contre ça, on ne peut rien. Et quand tu as 14 ans et que tu te retrouves en face d'un mec plus costaud que toi, qui court plus vite et qui frappe plus fort, c'est chaud. ^^ Après, quand ils arrivent en pro, les mecs font tous de la muscu (se dopent), donc ça nivelle les écarts. La maturité tactique aide à contrer les carences physiques aussi.
  14. Ouais mais ce que je veux dire, c'est qu'à mon avis les ingrédients qui te font gagner en jeunes ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux qu'on retrouve en pro. Par exemple, je trouve que le physique (je veux dire, la précocité dans ce domaine) a un rôle plus majeur dans les catégories espoir. Sinon, je pourrais citer énormément de pays qui gagnent (régulièrement) en compétitions de jeunes et qu'on ne retrouve pas plus tard à un tel niveau. J'ai parlé du Nigeria mais je pourrais citer le Mexique, souvent vainqueur dans les catégories de jeunes quelles qu'elles soient, alors que chez les A, d'accord, ils sont toujours présents, ils séduisent, ils passent le premier tour et chacun s'en méfie, mais ils n'ont jamais le profil d'un vainqueur potentiel. Parce qu'en dépit du collectif et de la très bonne base technique qui les font gagner en jeunes, il leur manque cette énorme individualité qui leur ferait passer un cap en A. Et quand je dis " énorme individualité ", ça englobe tous les profils de joueurs, pas juste celui qui marque des buts. Xavi est une énorme individualité par exemple.
  15. C'est sûr qu'en U17 ça fait jeune pour évaluer les talents (mais on peut). En U20 déjà, on se rapproche mieux du concret, et encore, un gars comme Fekir qui flambe aujourd'hui n'était pas parmi les U20 champions du monde (Thauvin oui, alors qu'il a moins de succès aujourd'hui). Par contre, je ne sais pas vous, mais moi, dans ces compétitions de jeunes, je me fiche complètement du résultat des équipes ; je ne fais plus attention qu'aux individualités. La question que je me pose est donc la suivante : ce joueur-là, a-t-il le potentiel pour devenir pro, ou éventuellement international A, voire crack ? Parce qu'au lieu de gagner un tournoi U12, je préfère avoir au sein d'une équipe de jeunes un potentiel crack (avec tout ce que le mot " potentiel " contient d'incertitudes) plutôt que 11 " bons " joueurs qui te font gagner à petit niveau mais dont tu sais qu'en A ils ne te seront d'aucune aide. Comme exemple à mon propos, je me sers souvent de la Coupe du monde U17 2009 (pour ceux qui l'ont regardée) : le Brésil sort au premier tour, mais osef ; dans cette génération, il y avait juste Neymar, le meilleur joueur du monde de cette tranche d'âge, celui qui explose tout en A. Je pense que ça console. Et à mon avis, le Nigeria qui avait atteint la finale aurait bien troqué son résultat contre la présence d'un Neymar dans cette promotion. Après, 'faut toujours garder à l'esprit que dans ces compétitions de jeunes, y en a peu qui deviennent vraiment énormes. Est-ce que les meilleurs de demain sont déjà tous présents dans les tournois U17 ? J'aime à croire que non, que tout n'est pas déterminé si tôt, parce que des éclosions tardives il y en a, et des déceptions aussi.
×
×
  • Créer...