Aller au contenu

Manchester United... dans 5 ans ?


MicroDevils
 Partager

Messages recommandés

Petit topic sans aucune prétention pour discuter ensemble de votre vision sur le futur de Manchester United :)

 

C'est simple, à cet instant présent, comment imaginez vous la situation du club dans 5 ans?

 

Au sommet de l'Europe? A se dépatouiller en Europa League? Dans la course au titre pour le championnat... ou dans le ventre mou ? Pire encore?

La transition tant attendue avec Moyes aura t'elle finalement eu lieu? Ou bien au contraire il y a bien longtemps que Moyes a quitté le navire ?

 

Vous pouvez également tentez d'imaginez le 11 de MU dans 5 ans, les joueurs qui auraient rejoins le club, ou au contraire qui l'auraient quitté...

 

Bref dîtes nous tout !

 

"La France ne mérite pas Auxerre, l'Angleterre sans doute, mais pas la France." - Eric Cantona

709167manubar.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je nous vois nous battre pour le titre et pour gagner dans toutes les compétitions ...... comme c'était le cas avec Fergie. On a un club riche avec de bonne structure et des dirigeant qui souhaite que cela continue et qu'on aime les glazers ou pas , il y a une chose qu'ils ont compris c'est que pour péréniser ce club cela passe par le terrain et rien d'autre ............ donc il feront les choses qu'il faut le moment venu !!!!

I AM A RED DEVIL AND PROUD OF IT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

United forever

"Ces injections de speed dans le jeu mancunien agissent comme des décharges électriques sur le cortex de l'adversaire. Des coups violents qui sapent le moral, à force de courir dans le vide, avec la mort aux trousses. Parce que c'est bien connu, MU attaque en meute." SO FOOT 30/04/2009

 

Je voue un culte à Jiminy :bave:<----------- Ceci est un Hoax ... la réalité est que c'est Jiminy qui me voue un culte mais il l'assume pas :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part dans 5 ans:

 

- David Moyes n'aura finalement tenu qu'une seule année sur le banc de Manchester United, terminant la saison 2013-2014 sur une très décevante 6ème place en championnat, et ce malgré une demi-finale de LDC ( :P).

 

Au fil de la saison il a perdu le soutien d'une grande majorité des supporters mancuniens, son manque d'ambition ainsi qu'une incapacité à prendre des risques étant les principales reproches lui étant fait. Ferguson avouera plus tard, dans sa 12ème autobiographie, qu'il a fait une grosse erreur en choisissant Moyes comme son succédeur.

 

Lors de la saison 2014-2015, c'est Ole Gunnar Solskaer qui est désigné pour remplacer l'écossais, avec Giggs comme adjoint. Postes qu'ils occupent toujours aujourd'hui.

Malgré un début de saison en demi-teinte, l'équipe trouve peu à peu un nouveau souffle, un semblant de jeu est même aperçu du côté d'Old Trafford (une première depuis plusieurs années).

 

Durant ces 4 dernières années, quelques trophées ont été glanés, dont notamment une PL, deux FA CUP et une EL.

MU joue le titre chaque année et est également un prétendant sérieux au sacre européen, derrière le grand et nouveau richissime club du Steaua Bucarest.

 

Depuis 5 ans, de nombreux joueurs ont quittés le club.

Parmis eux ont peut noter:

 

- Chicharito (Barcelone)

- Van Persie (Feyenoord)

- Giggs, Vidic, Ferdinand, Carrick.. (retraite).

- Welbeck, Valencia et Young (reconvertis respectivement dans 110 mètres haie, le 200 mètres et le saut en longueur)

- Nani (Inter)

- Evra (Monaco)

- Cleverley ( Fjölnir Reykjavik)

 

 

Le 11 type de la saison 2018-2019:

 

De Gea

Rafael - Jones - Thorpe - Shaw

Gundogan - Powell

Zaha - Morrison - Januzaj

Rooney

Modifié par MicroDevils
  • J'aime 2

"La France ne mérite pas Auxerre, l'Angleterre sans doute, mais pas la France." - Eric Cantona

709167manubar.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personnellement j'ai pas les chiffres du Loto, mais j'aime ces jeux de piste.

Sauf qu'aujourd'hui des pistes, Moyes ne nous en laisse pas des masses. Alors en supposant qu'il soit toujours à la tête du staff et de l'équipe d'ici 5 ans, je ne saurai pas du tout dire. Si c'en est un autre, encore moins puisque : qui sera-t-il ?

Là où on peut jouer, c'est sur dire ce que l'on veut que United soit dans 5 ans. Et à ce jeu là, je ne vais pas être original : je veux qu'on soit champion d'Angleterre et en bataille pour la C1 avec le PSG. Les infrastructures du club sont grandioses, la formation ne se porte pas mal du tout depuis maintenant 3-4 ans, il y a des résultats sportifs comme financiers sur lesquels s'appuyer.

Alors j'aimerais une équipe qui puisse produire un jeu propre, et non pas s'adapter à tout va même contre Norwich ou le Shaktar. Un jeu basé sur le mouvement et la disponibilité, sans forcément avoir 70% du temps ballon. Il est à mon avis tout à fait possible d'imaginer une équipe capable de répéter des salves d'attaques pendant 90min, en pressant haut et en accélérant le jeu à chaque prise de balle dans les 40 derniers mètres adverses. C'est physiquement exigent, ça demande aux milieux de ramasser beaucoup de seconds ballons grâce à leur placement, mais pourquoi pas ? Les joueurs pour ça existent et ne sont pas inaccessibles. Donc j'aimerais une compo de ce genre :

 

De Gea

Rafael - Evans - Jones - Kurzawa

Zaha - Gundogan - Powell - Januzaj

Kagawa

Rooney

 

J'aimerais aussi laisser un peu de place à certains jeunes qui ont à mon avis le potentiel pour être au moins dans la rotation de l'équipe : Pearson, Wilson, Lingard.
Ce qui manque pour concevoir ce projet à l'heure actuelle, c'est la volonté de le faire et de donner à l'équipe cette direction. Parce que les retouches à l'équipe ne sont pas si grandes à réaliser. 9 des 11 joueurs que j'ai mis sont déjà dans l'effectif.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme l'a dit RD7, on a pas les chiffres du loto. En cette période, difficile de dire ce que sera United dans 5 ans, voire même dans deux ans.

 

Je me prêterai donc au jeu uniquement en ce qui concerne la compo, le staff et les objectifs.

Dans 5 ans, c'est à dire, saison 2018/2019, je rêverai de voir:

 

De Gea

Rafael© Thorpe Keane.M Fabio

Powell Pearson

Daehli Morrison Januzaj

Keane.W

 

L'une des équipes la plus jeune et la plus talentueuse d'Europe avec un noyau très Mancunien.

 

Passons au Staff:

 

Le coach: Sir Ole Gunnar Solskjaer

Adjoint: Scholes

Préparateur physique: Giggs

Entraineur des gardiens: Van Der Sar

 

Pour les objectifs: Comme d'habitude, la PL, la C1, la Cup.

 

 

 

Bon après les doux rêves, retour soudain à la réalité :(

Modifié par babyf@ce
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans 5 ans on aura Cristiano Ronaldo qui jouera à la maison pour y finir sa carrière de joueur, il nous offrira l'UCL et le Championnat car il sera encore au Top de sa forme malgré son age.

 

Sir Alex sera assis aux cotés d'un Bobby Charlton plus beau que jamais et ils tomberont dans les bras l'un de l'autre après cette victoire inespérée dans les dernières secondes sur un but d'un ancien attaquant de Molde encore inconnu au bataillon, Gary Neville sera l'homme du banc et Phil Neville toujours l'adjoint.

 

De Gea aura eu sa 4eme récompense de suite de meilleur gardien de la planète, Evra qui sera resté malgré tout ce qu'il s'est dit aura eu la capacité de jouer tous les matchs de la saison sans en rater un seul, Giggs à 45 ans aura encore joué 25 matchs dans la saison dont 10 en tant que titulaire. Januzaj aura remporté le trophée du ballon d'or juste devant Cristiano Ronaldo.

 

On perdra malheureusement en demies finales de Carling Cup contre le Nottingham Forrest redevenu Grand et ambitieux, ils vont d'ailleurs battre en finale l'équipe de Manchester City par une victoire éclatante 5-2. Par Ailleurs Forrest finira 2ème de cette PL.

 

On gagnera la FA Cup en Finale contre Arsenal, après avoir été menés 0-3 au bout de 18 minutes de jeu on raflera finalement la mise 6-3 après être revenus à 3-3 à la 94ème minute sur un tir de 40 mètres de Cristiano Ronaldo pleine lucarne, s'ensuivra d'un scénario à la UCL FInal 1968, étrillage en règle en Prolongations.

 

David Moyes sera le Manager des Glasgow Rangers et arrivera tout de même en demies finales de Ligue des Champions mais va perdre dans le temps additionnel sur un but de la main de Messi, Hors jeu après un attentat au préalable sur un défenseur écossais.

  • J'aime 2

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

dans 5 ans, je pense qu'on considérera ce qu'on vit actuellement comme la crise survenu après le départ de Ferguss

 

"le coup de mou de 2013"

 

mais très vite on aura su remonter la pente (sans se plaindre, mais en travaillant dur, en étant patient et en réinjectant du sang neuf dans l'équipe au mercato d'hiver) pour finalement arracher une place qualificative en CL à la fin de la saison 2013-2014

 

au mercato d'été, l'effectif se voit franchement changé (retraites, départ, arrivées, promotion de bons jeunes joueurs) et la saison suivante (qui ouvre l'ère "Chevrolet", après les années AIG et Aon) s'avère bien meilleure, MU finissant 2eme de PL

 

"MU is back"

 

...

 

en 2018/2019, MU demeure le club le + riche du monde, sa dette a fondu de moitié et les perspectives sont excellentes

 

l'effectif en place est l'un des meilleurs depuis celui des années Ronaldo, quelques stars sont présentes (Rodwell, Januzah, Jones, le vieux Rooney ainsi que Walco Memo, le prodige chilien)

 

l'histoire continue

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans 5 ans je vois déjà la bannière sur le merdhiad stadium : 5 years & coutning ....

argytyjukl.png

 

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacre des droits et le plus indispensable des devoirs. » (art. 35 de la Declaration des Droits de l'Homme - 1793)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...

Petit scénario sans prétentions de ma part:

 

Malgré énormément de patience, le manque à gagner aura été trop grand et David Moyes aura quitté le club dans une obscure démission spontanée à l'été 2014. Manchester United a difficilement accroché un billet pour l'Europa League et les performances ternes de l'équipe auront eu raison du soutien des supporters pour l'écossais et le "choosen one", littéralement "l'élu" aura vu sa côte fondre au point d'être surnommé le "cursed one" ("le maudit"), très injuste au vu de l'immensité de la tâche qu'il a accepté de relever.

 

En bref, le poste de manager de United est vacant. Et après une coupe du monde honorable avec les pays-bas, éliminés en quarts de finale, Louis Van Gaal prend les rênes de l'équipe. Il amène avec lui son staff et rappelle René Meulensteen, relégué avec Fulham et limogé. Le hollandais apporte ce qu'il sait faire de mieux: la rigueur. Il effectue quelques remaniements et ne peux empêcher le départ de Wayne Rooney, qui part jouer à la Juventus qui claque les 40 millions du transfert de Pogba au PSG. Van Gaal reconstruit une colonne vertébrale, remercie Giggs, Vidic et Ferdinand pour leur bons et loyaux services, tout comme Evra, autorisé à rejoindre Monaco. En revanche, Robin Van Persie voit d'un bon oeil l'arrivée du batave et reste en place.

 

Niveau transferts, le choix est simple. Ilkay Gündogan arrive en compagnie d'Ezekiel Garay et Jetro Willems. Michael Carrick et Darren Fletcher deviennent les capitaines de ce nouveau United. De nouvelles têtes émergent dans l'effectif: Angelo Henriquez, Nick Powell, Jesse Lindgard, puis Andreas Pereira, James Wilson et Charni Ekamenge viennent gonfler l'effectif.

 

Le jeu reprend des couleurs et United se qualifie pour la ligue des champions en terminant troisième du classement, derrière Chelsea et Manchester City. Avec Van Gaal, pas de fioritures: seuls les meilleurs jouent. Et fini le bricolage! Chacun son poste, celui qui n'est pas content, c'est la porte (ce qui arrive avec Young qui est vendu dans les dernières minutes du mercato d'été 2014 à Norwich)! Le sèche-cheveux de Ferguson est remplacé par le réacteur d'Airbus du hollandais et United retrouve les sommets européens, se présentant à l'aube 2018 comme un prétendant sérieux à la victoire en ligue des champions après avoir glané les deux derniers titres de PL.

 

L'équipe en 2018:

De Gea

Rafael Garay Jones Willems

Gündogan Fletch ou Carrick

Powell Kagawa Januzaj

Henriquez

Subs: Johnston, Evans, Varela, Pereira, Nani, Wilson

Reste du groupe: Ekamenge, Fellaini, Smalling, Büttner, Lindgard, Zaha

Modifié par glorymanunited
  • J'aime 2
407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petit scénario sans prétentions de ma part:

 

Malgré énormément de patience, le manque à gagner aura été trop grand et David Moyes aura quitté le club dans une obscure démission spontanée à l'été 2014. Manchester United a difficilement accroché un billet pour l'Europa League et les performances ternes de l'équipe auront eu raison du soutien des supporters pour l'écossais et le "choosen one", littéralement "l'élu" aura vu sa côte fondre au point d'être surnommé le "cursed one" ("le maudit"), très injuste au vu de l'immensité de la tâche qu'il a accepté de relever.

 

En bref, le poste de manager de United est vacant. Et après une coupe du monde honorable avec les pays-bas, éliminés en quarts de finale, Louis Van Gaal prend les rênes de l'équipe. Il amène avec lui son staff et rappelle René Meulensteen, relégué avec Fulham et limogé. Le hollandais apporte ce qu'il sait faire de mieux: la rigueur. Il effectue quelques remaniements et ne peux empêcher le départ de Wayne Rooney, qui part jouer à la Juventus qui claque les 40 millions du transfert de Pogba au PSG. Van Gaal reconstruit une colonne vertébrale, remercie Giggs, Vidic et Ferdinand pour leur bons et loyaux services, tout comme Evra, autorisé à rejoindre Monaco. En revanche, Robin Van Persie voit d'un bon oeil l'arrivée du batave et reste en place.

 

Niveau transferts, le choix est simple. Ilkay Gündogan arrive en compagnie d'Ezekiel Garay et Jetro Willems. Michael Carrick et Darren Fletcher deviennent les capitaines de ce nouveau United. De nouvelles têtes émergent dans l'effectif: Angelo Henriquez, Nick Powell, Jesse Lindgard, puis Andreas Pereira, James Wilson et Charni Ekamenge viennent gonfler l'effectif.

 

Le jeu reprend des couleurs et United se qualifie pour la ligue des champions en terminant troisième du classement, derrière Chelsea et Manchester City. Avec Van Gaal, pas de fioritures: seuls les meilleurs jouent. Et fini le bricolage! Chacun son poste, celui qui n'est pas content, c'est la porte (ce qui arrive avec Young qui est vendu dans les dernières minutes du mercato d'été 2014 à Norwich)! Le sèche-cheveux de Ferguson est remplacé par le réacteur d'Airbus du hollandais et United retrouve les sommets européens, se présentant à l'aube 2018 comme un prétendant sérieux à la victoire en ligue des champions après avoir glané les deux derniers titres de PL.

 

L'équipe en 2018:

De Gea

Rafael Garay Jones Willems

Gündogan Fletch ou Carrick

Powell Kagawa Januzaj

Henriquez

Subs: Johnston, Evans, Varela, Pereira, Nani, Wilson

Reste du groupe: Ekamenge, Fellaini, Smalling, Büttner, Lindgard, Zaha

 

Je ne peux pas mettre un autre "j'aime", mais c'est vraiment génial comme scénario potentiel. Je paierais beaucoup pour voir une touche hollandaise dans l'évolution éventuelle de notre jeu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

y'en a qui consomment des champis ici !?

 

faut arrêter, ça détruit le cerveau...

 

:)

Encore une fois ce n'est pas ce qui va se passer, c'est un scénario que j'ai imaginé. :) J'aime beaucoup Louis Van Gaal dans son approche stricte et orientée des choses. Il a tout de même redressé le Bayern qui était en déclin, L'actuel "meilleur entraîneur FIFA du monde", à savoir Jupp Heynkes n'a fait "que" (bien grand mot j'en conviens) récupérer l'héritage du batave pour le bonifier, certes.

407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après deux saison décevantes de Moyes à la tête du club, les come back de Ole Solskjaer en tant que manager et de Meulensteen comme adjoint ont tenu leurs promesses.

Manchester est champion 2019 à la 32eme journée, dominant Chelsea de 19 points et Liverpool de 22 points, et vont pouvoir ainsi se concentrer sur le dernier carré de Champions league avec une rencontre contre le milan AC.

"On est pas dans l'information, on est dans le journalisme" Michael Gundill

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

y'a pas que toi hein, vous êtes plusieurs sous LSD !!!

 

mais je me suis bien marré à vous lire, autant dans le "possible" que dans les délires les plus fous ;)

En même temps les temps actuels sont faits pour nous faire rêver, faut garder espoir! Maintenant je n'ai pas regardé les pages précédentes mais tu la vois comment l'équipe dans 5 ans?

 

Perso l'arrivée d'un nouveau coach n'est pas à écarter quand bien même on pourrait se dire que les Glazer se sont montrés patients et d'un soutien indéfectible à Ferguson, rien ne nous dit qu'ils le seront avec Moyes (intéressant, la correction automatique de mon portable transforme "Moyes" en "Moites") et surtout que l'arrivée de Van Gaal serait utopique ou irréaliste, quand on sait que celui-ci aurait dû remplacer Ferguson à l'annonce de sa "première pseudo future mais en fait non" retraite. Van Gaal a avoué récemment vouloir entraîner en Angleterre dans un avenir proche, j'y ai vu un moyen de romancer ma vision! :) Mais oui c'est vrai, c'est marrant, j'adore ce topic! :D

Modifié par glorymanunited
407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais tu la vois comment l'équipe dans 5 ans?

 

sais pas, je retrouve plus ma boule de crystal...

et de plus, je ne veux pas consommer de la drogue comme vous tous (je suis déjà assez tarré comme ça)

 

:)

mes autres hobby ? le djing et le flipper... (pas le dauphin hein)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'empêche, je vais glisser mon post qui ne sert à rien mais c'est carrément impossible de savoir à quoi ressemblera l'équipe dans 5 ans. 5 ans, c'est une éternité footballistique, comme dirait notre regretté Captain. D'ici-là, on aura énormément de départs, d'arrivées, des joueurs qui déclineront avant l'heure, des jeunes ou moins jeunes inconnus en 2014 qui se révéleront... Puisqu'on a des cadres vieillissants, une bonne moitié de l'équipe aura sauté, c'est certain. Mais qui les remplacera ? C'est beaucoup trop tôt pour le dire.

 

Au-delà d'une période de deux ans, et encore, c'est déjà beaucoup, tant les dynamiques des clubs peuvent changer en trois semaines, je n'arrive pas à me projeter. J'espère au moins que Moyes n'aura pas continué sa vaste entreprise de démolition du club :P Et qu'on ne sera pas aux années 2010 ce que Liverpool fut aux années 2000 (encore que, si on arrive à choper une C1 comme ils l'ont fait en 2005, ce serait vraiment fabuleux).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non mais ok, on peut pas savoir, il peut se passer 40000 choses entre temps et c'est clair que le mec qui peut nous le dire, il doit savoir les chiffres du loto mais on parle de faire marcher son imagination et non de se baser sur des faits logiques! C'est dommage qu'on se foute gentiment de nous, pauvres rêveurs et qu'on ne joue pas le jeu, à vrai dire je pense que ce topic devrait carrément être déplacer dans le Pub. Ça permettrait de délirer un bon coup!

407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le vrai problème c'est que notre groupe à part quelques joueurs au niveau, et bien notre groupe n'est pas meilleur intrinsèquement que celui de Sunderland. Nos joueurs ne sont pas suffisamment talentueux et là on paye la politique de Ferguson a payer à prix d'or des joueurs anglais moyen voir mauvais alors qu'il ya des joueurs étrangé bien supérieur à moitié prix ....... et la je vise les arrivées de Smalling, Jones, Young etc .....

 

Il faut de l'anglais, il faut de l'anglais ( pendant en un temps on entendait que ça sur le forum ) et bien voila vous les avez ............Avant de parler de nationnalité, il faut parler de talent .... et si le talent est à l'étranger alors recrutons à l'étranger ......

 

Pour cette partie, je ne crois pas que ceux qui chantent "il faut de l'anglais" soit très satisfaits. Je ne ferai pas la liste des noms des non-anglais ici, nous la connaissons. Mais ce que je veux répondre est que je ne sais pas si j'aurais bien vécu que Ferguson achète sur le marché international. J'y peux rien, c'est vieux-jeu. Je n'ai jamais autant kiffé le foot que quand un club anglais engageait une équipe britannique pour affronter un club français avec de bons vieux frouzes à la baguette. Sérieux, c'est vraiment révolu l'avant Bostruc? Man, si j'en avais un, je perdrais mon latin, là. Pour ce que j'ai à perdre, sur cinq ans, c'est mon identification à un club, ce club que je puis authentifier.

l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres et nique ton football

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois après...

Petit scénario sans prétentions de ma part:

 

Malgré énormément de patience, le manque à gagner aura été trop grand et David Moyes aura quitté le club dans une obscure démission spontanée à l'été 2014. Manchester United a difficilement accroché un billet pour l'Europa League et les performances ternes de l'équipe auront eu raison du soutien des supporters pour l'écossais et le "choosen one", littéralement "l'élu" aura vu sa côte fondre au point d'être surnommé le "cursed one" ("le maudit"), très injuste au vu de l'immensité de la tâche qu'il a accepté de relever.

 

En bref, le poste de manager de United est vacant. Et après une coupe du monde honorable avec les pays-bas, éliminés en quarts de finale, Louis Van Gaal prend les rênes de l'équipe. Il amène avec lui son staff et rappelle René Meulensteen, relégué avec Fulham et limogé. Le hollandais apporte ce qu'il sait faire de mieux: la rigueur. Il effectue quelques remaniements et ne peux empêcher le départ de Wayne Rooney, qui part jouer à la Juventus qui claque les 40 millions du transfert de Pogba au PSG. Van Gaal reconstruit une colonne vertébrale, remercie Giggs, Vidic et Ferdinand pour leur bons et loyaux services, tout comme Evra, autorisé à rejoindre Monaco. En revanche, Robin Van Persie voit d'un bon oeil l'arrivée du batave et reste en place.

 

Niveau transferts, le choix est simple. Ilkay Gündogan arrive en compagnie d'Ezekiel Garay et Jetro Willems. Michael Carrick et Darren Fletcher deviennent les capitaines de ce nouveau United. De nouvelles têtes émergent dans l'effectif: Angelo Henriquez, Nick Powell, Jesse Lindgard, puis Andreas Pereira, James Wilson et Charni Ekamenge viennent gonfler l'effectif.

 

Le jeu reprend des couleurs et United se qualifie pour la ligue des champions en terminant troisième du classement, derrière Chelsea et Manchester City. Avec Van Gaal, pas de fioritures: seuls les meilleurs jouent. Et fini le bricolage! Chacun son poste, celui qui n'est pas content, c'est la porte (ce qui arrive avec Young qui est vendu dans les dernières minutes du mercato d'été 2014 à Norwich)! Le sèche-cheveux de Ferguson est remplacé par le réacteur d'Airbus du hollandais et United retrouve les sommets européens, se présentant à l'aube 2018 comme un prétendant sérieux à la victoire en ligue des champions après avoir glané les deux derniers titres de PL.

 

L'équipe en 2018:

De Gea

Rafael Garay Jones Willems

Gündogan Fletch ou Carrick

Powell Kagawa Januzaj

Henriquez

Subs: Johnston, Evans, Varela, Pereira, Nani, Wilson

Reste du groupe: Ekamenge, Fellaini, Smalling, Büttner, Lindgard, Zaha

 

Je crois que je me fais peur... :^:

407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans 5 ans vice-champion derrière le Stoke City de Moyes.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Reste plus qu'a attendre que Moyes retrouve un club de PL et qu'il revienne à OT en nous mettant une misère tactique qu'on rigole :D

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nan mais tu rigoles Jiminy mais c'est ce qui va se passer c'est sur et certains :D

"La France ne mérite pas Auxerre, l'Angleterre sans doute, mais pas la France." - Eric Cantona

709167manubar.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 mois après...

Petit scénario sans prétentions de ma part:

 

Malgré énormément de patience, le manque à gagner aura été trop grand et David Moyes aura quitté le club dans une obscure démission spontanée à l'été 2014. Manchester United a difficilement accroché un billet pour l'Europa League et les performances ternes de l'équipe auront eu raison du soutien des supporters pour l'écossais et le "choosen one", littéralement "l'élu" aura vu sa côte fondre au point d'être surnommé le "cursed one" ("le maudit"), très injuste au vu de l'immensité de la tâche qu'il a accepté de relever.

 

En bref, le poste de manager de United est vacant. Et après une coupe du monde honorable avec les pays-bas, éliminés en quarts de finale, Louis Van Gaal prend les rênes de l'équipe. Il amène avec lui son staff et rappelle René Meulensteen, relégué avec Fulham et limogé. Le hollandais apporte ce qu'il sait faire de mieux: la rigueur. Il effectue quelques remaniements et ne peux empêcher le départ de Wayne Rooney, qui part jouer à la Juventus qui claque les 40 millions du transfert de Pogba au PSG. Van Gaal reconstruit une colonne vertébrale, remercie Giggs, Vidic et Ferdinand pour leur bons et loyaux services, tout comme Evra, autorisé à rejoindre Monaco. En revanche, Robin Van Persie voit d'un bon oeil l'arrivée du batave et reste en place.

 

Niveau transferts, le choix est simple. Ilkay Gündogan arrive en compagnie d'Ezekiel Garay et Jetro Willems. Michael Carrick et Darren Fletcher deviennent les capitaines de ce nouveau United. De nouvelles têtes émergent dans l'effectif: Angelo Henriquez, Nick Powell, Jesse Lindgard, puis Andreas Pereira, James Wilson et Charni Ekamenge viennent gonfler l'effectif.

 

Le jeu reprend des couleurs et United se qualifie pour la ligue des champions en terminant troisième du classement, derrière Chelsea et Manchester City. Avec Van Gaal, pas de fioritures: seuls les meilleurs jouent. Et fini le bricolage! Chacun son poste, celui qui n'est pas content, c'est la porte (ce qui arrive avec Young qui est vendu dans les dernières minutes du mercato d'été 2014 à Norwich)! Le sèche-cheveux de Ferguson est remplacé par le réacteur d'Airbus du hollandais et United retrouve les sommets européens, se présentant à l'aube 2018 comme un prétendant sérieux à la victoire en ligue des champions après avoir glané les deux derniers titres de PL.

 

L'équipe en 2018:

De Gea

Rafael Garay Jones Willems

Gündogan Fletch ou Carrick

Powell Kagawa Januzaj

Henriquez

Subs: Johnston, Evans, Varela, Pereira, Nani, Wilson

Reste du groupe: Ekamenge, Fellaini, Smalling, Büttner, Lindgard, Zaha

 

Dommage ça commençait bien :D

"La France ne mérite pas Auxerre, l'Angleterre sans doute, mais pas la France." - Eric Cantona

709167manubar.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...