Aller au contenu

Le poste le plus... difficile ?


Charlie
 Partager

Messages recommandés

On connait toutes les positions dans le football. Certains n'ont pas connu de grandes révolutions, néanmoins, tous ont évolué, et même le poste de gardien.

Par contre, ce qui est surtout variable, ce sont les avis de chacun, sur la difficulté de chaque poste, et ceux qui paraissent les plus délicats...

 

Selon, quelle est la position, ou les positions, les plus compliquées ?

  • J'aime 1

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De jouer à côté de Maazou, Ciani, Ben Khalfallah, Bellion ... Ca parait impossible. Personne n'y est encore arrivé d'ailleurs.

Modifié par busbybabe

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout dépend de qui tu es entouré. Si tu es milieu axial, que derrière tu as Diawara, à côté sur une aile tu as Khalifa et devant tu as Gignac c'est difficile.

 

En gros, jouer à l'OM doit être très difficile.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le gardien de but.

 

Seul, laissé parfois à lui même. Une toute petite erreur et elle est tout de suite très visible... Tu peux ne toucher aucun ballon tous le match et devoir ne pas faire d'erreur au moment où t'es sollicité. Il faut garder une concentration de tous les instants.

 

J'pense pas qu'on fasse de poste plus difficile, et aussi varié. Sortie aérienne, sortie dans les pieds, relance (main et pied), arrêt sur la ligne, penaltys, etc... Beaucoup d'aspect technique très divers à travailler. Que du spécifique à l'entraînement, tu ne sors jamais en cours de match... Il faut un énorme mental, et un physique qui tienne très bien la route, tu dois être à la fois rapide, explosif, communiquer correctement avec ta défense, lire le jeu pour eux (vu que tu as tous le jeu en face de toi tout le temps). Et puis on te reprochera toujours de ne pas avoir arrêté une frappe qui était difficile à arrêter mais pas impossible, alors qu'on ne va pas reprocher à CR7 de louper un contrôle difficile mais pas impossible par exemple.

Et puis cette solitude, au plus haut niveau le gardien est plus souvent seul à faire du spécifique avec l'entraîneur qu'à taper la balle avec ses potes/collègue.

 

Non pour moi c'est le poste le plus difficile, de loin.

  • J'aime 5


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dirai un milieu moi, le plus complexe pour sur. Et je parle là d'un milieu "général", à la fois défensif et relayeur.

 

Tout d'abord, il faut une bonne vision de jeu, que ce soit offensivement pour alimenter le front de l'attaque et trouver toujours le meilleur partenaire avec lequel échanger, mais aussi défensivement pour contrer les attaques adverses avec un bon placement.

Faire le lien entre la défense et l'attaque, définition même du milieu, et pour ça faut user de son intelligence.

Ne pas garder la balle comme un débile alors qu'il y a des solutions.

Bref ça exige de toujours être attentif.

 

Avec ça, il faut une bonne qualité technique, passes, centres, transversales, donner le bon ballon au bon moment au bon endroit et pas 10metres a cotés.. bon aprés, personne pourra égaler scholes..

Mais aussi de conservation de balle, savoir faire face à un gros pressing avec ta technique, pas perdre le ballon.

Aussi savoir un minimum passer tes adversaires si tu peux pas par la passe.

 

Il faut aussi avoir un minimum de physique, autant pour pas te laisser démonter à chaque fois qu'un adversaire vient dans ta zone, mais aussi pour récupérer un maximum de ballon quand la technique n'est de plus de mise.

Bon après, faut être dans une juste mesure et pas un gros fellaini tout con.

Et puis faut une bonne endurance aussi, savoir mener un contre ou en faire face (et pas rester planté comme un arbre au millieu du terrain... hein la touffe...).

 

Et puis faut avoir un minimum d'autorité sur le terrain,en imposer, replacer des coéquipiers au cas ou.

 

Enfin bref, j'oublie surement plein des choses mais bon, dur dur d'être un millieu.

  • J'aime 5
I4VTh92.jpg?1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sous-estime aucun poste, ayant moi-même joué en club pendant quelques années, et côtoyé divers positions.

Mais après avoir suffisamment connu le milieu, deux me paraissent vraiment délicats...

 

9 et demi, ainsi que milieu récupérateur. Les deux demandent une certaine exigence physique, évidement surtout celui de récupérateur. Ce sont un peu les positions de transitions, celui de MDF occupe la zone, entre la défense et l'entre-jeu. Le 9 et demi, entre le milieu et l'attaque.

On leur demande une sacré présence, dans leur secteur de jeu, là où par exemple l'attaquant, peu roder dans la surface de réparation, pendant un certain moment. Dans ces deux positions, il y'a une omniprésence obligatoire, il faut être lucide, et constamment être là?à regarder autour de soi.

 

Marvin, soulignes le rôle ingrat du gardien, à raison. Mais le MDF n'est guère épargné, il n'est pas nécessairement récompensé de ses efforts intenses, et comme on aime le dire, il a un peu le rôle de porteur d'eau.

Il soulage énormément le milieu créateur jouant à ses côtés, et son placement se doit d'être parfait.

Une équipe avec un grand milieu récupérateur a déjà des avantages certains, au contraire une équipe avec un MDF même moyen, va connaître des grands soucis d'équilibre.

Il suffit de voir le Real Madrid, avant et après le départ de Makelele. Il suffit de voir le rôle de Busquets au Barca, et avec l'équipe nationale. Il suffit de voir le rôle magnifique de Roy Keane, dans ses grandes années, comme celui de Yaya Touré également dans toutes les équipes, où il a été, même si ce n'est pas un pur récupérateur.

 

Pour parler de mon cas personnel. On avait un modèle en club, c'était le capitaine, le poumon de l'équipe. Il jouait en poste de 6, et en le voyant jouer, en le voyant s’entraîner, en sachant qu'il faisait des séances de footing intenses, en forêt, on pouvait voir à quel point, son poste n'était pas facile.

C'était le meilleur joueur de l'équipe, mais la façon dont il se dévouait, en disait long, sur le poste de récupérateur.

Il y'a une espèce de bravoure, qui émanent d'eux. On les respecte, car on sait, que ce sont pas les joueurs dont on retient le nom en premier, en général, à moins qu'ils aient l'aura de Roy Keane, ou Vieira. Mais on sait qu'on peut compter sur eux, et on préfère aussi les avoir avec nous, que contre nous.

 

 

Le poste de neuf-et-demi, est diamétralement opposé, dans les tâches, mais il partage la même difficulté.

Difficulté car, ce poste demande une complétude, que je n'ai besoin d'étaler longuement. On est à la croisée des chemins, entre l'avant-centre, le numéro 10.

J'admire le rôle de Totti à la Roma, où tu sens l'éternel classe, la main mise sur tout le secteur offensif... Tout comme Cantona, qui nous permet en partie, de retrouver un standing de haut niveau. Leur impact dans l'attaque est très important, ils occupent sans cesse, un secteur difficile à neutraliser pour les défenseurs.

Appel/Contre appel. Il dé-zone constamment les 20 derniers mètres, pour permettre au milieu d'avoir un lien, et l'attaquant principal d'être alimenté.

Scholes, quand il occupait se rôle était vraiment emmerdant pour les défenseurs adverses.

Rooney aussi, qui en plus de ça, faisait preuve d'une hargne, qui n'était pas de luxe pour nous, et cauchemardesque pour ses adversaires.

On sent le gros volume de jeu. C'est pour cette raison, qu'ils peuvent occuper le rôle de 9, dans certains cas, et même celui d'organisateur de l'entre-jeu. Totti à la Roma, à sans cesse, alterné entre divers positions.

L’intelligence du 9-1/2 et son habilité, lui permet de ne pas se marcher dessus, avec le buteur, et de ne pas écraser le milieu, non plus.

Pour jouer à cette position, il ne faut pas être n'importe qui, et jouir d'une véritable intelligence en tout point de vue. Je pense que c'est le poste le plus influent en attaque, et celui qui permet vraiment de faire vivre le jeu.

 

Après j'ai aussi conscience de la difficulté des autres postes. Ce qu'ont fait Cafu et R.Carlos, occuper toute la ligne présente devant, obliger des équipes à s'adapter à leur cas, tellement ils révolutionné leur positions, c'est aussi à souligner, il me semble.

  • J'aime 9

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut trouver des difficultés pour chaque poste, mais déjà on peut s'entendre sur le fait qu'être axial est plus compliqué que latéral.

Le défenseur central reste un poste très coriace, il doit protéger ses cages et amorcer les attaques, la moindre erreur technique ou tactique peut causer un but ou une occasion dangereuse, la moindre faute commise est synonyme de coup-franc dangereux ou pénalty + le carton qui va avec, il peut se faire ridiculiser à tout moment par la starlette adverse, sans oublier les appels dans le dos qui sont très difficile à contrer, les hors-jeu ...

C'est un poste qui demande beaucoup en terme: technique (relance, vision de jeu), physique (vitesse,endurance,puissance) et tactique ( placement, lecture de jeu, anticipation).

  • J'aime 1

634038RVPcopie.png

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah Sir Alex n'est pas de cet avis... :P Il pense justement que c'est sur le côté, que c'est le plus difficile de jouer. En même temps, quand on connait le jeu de Man_U sous son air ^^

 

Pour moi, les postes les plus difficiles ne se retrouvent pas forcément dans le secteur offensif. Après dire que c'est facile de jouer dans cette zone, serait un mensonge. Quand on est attaquant, il faut accepter le duel physique proposé par les défenseurs, savoir se démarquer, être opportuniste, et savoir aussi saisir les rares occasions, qui se présent à nous. Si tu marques pas pendant 3 matches, même si auparavant tu étais prolifique, ça peut rapidement te causer des soucis. Savoir faire les bons appels, être rusé, et ne pas se faire prendre en H-J, par le bloc défensif.

Le plus complet à ce niveau, je dirais que c'était Shevchenko.

 

 

Ailier, milieu offensif, tous ces postes là, je pense également qu'ils possèdent leurs lots de difficulté. Tu peux mettre un défenseur, en attaquant par exemple en fin de match. Mais tu ne pourras jamais le mettre, ailier, et encore moins milieu créateur. La technique, la vision de jeu qu'il faut posséder pour jouer à ces postes, sont inconstestables.

 

Ceci dit! Pour moi, le poste le plus difficile est en défenseur central. Les raisons ont été citées en partie, je rajouterai qu'il faut accepter de mettre la tête, là où certains n'y mettraient pas les deux pieds. Pas obligatoirement être endurant, mais savoir jouer le H-J, savoir défendre debout, en rupture, c'est une véritable solidarité dont faire preuve les défenseurs. On voit qu'avec le gardien de but, ils forment tout un bloc compact.

On n'est jamais vraiment serein, même si on s'appelle Thiago Silva. Tu peux être le meilleur défenseur au monde, tu n'es pas à l'abris de la bourde, qui peut coûter cher...

 

De plus, aujourd'hui, il est nécessaire d'avoir une véritable relance. On leur demande d'être plus au point encore, sur le plan tactique, vision du jeu également, et puis être présent que cela soit sur le CPA défensif, mais aussi CPA offensif.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sachez que ce poste ci-dessous est plein de mauvaise foi et parfois mensonger de façon volontaire.

 

C'est une question vraiment difficile. Je pense comme Marvin que le poste de gardien se démarque des autres de par ce côté solitaire, livré à lui-même, surexposé (et à la fois non, le paradoxe).

 

En dehors de tout ça, si j'essayais de prendre poste par poste, sans compter celui de gardien de but ... En fait, retenons une chose : jouer au football, c'est compliqué.

 

Défenseur central

 

J'y ai déjà joué personnellement, à ce poste. On m'a vite fait dégager tellement j'y fus nul. :ph34r:

Sérieusement, c'est vachement compliqué, alors que c'est pas forcément celui auquel on penserait en premier si on devait parler du poste le plus difficile. Il faut être très fort physiquement et mentalement déjà, c'est une certitude. Une tapette comme moi ne pouvait pas faire long-feu là-dedans. Impressionner l'attaquant d'un regard ou relancer proprement, des choses aussi différentes qui sont pourtant indispensables -ou presque- dans le bagage du défenseur d'aujourd'hui. La première relance est effectuée par ce dernier, sans compter celle du gardien de but. (Ce qui peut constituer une erreur en réalité). De ce fait, si on part toujours du principe que c'est le défenseur central qui relance en premier, il a alors une lourde charge : aussi bien assurer la relance pour amorcer une première offensive de l'équipe, que minimiser le risque de récupération haute de l'adversaire.

 

Après bien entendu, il y a le stoppeur et le libéro qui se différencient de par leur rôle. Mais là encore, le simple fait d'avoir deux centraux de profils différents rend la tâche peut-être même plus difficile : il faut apprendre à se coordonner avec son partenaire pour pouvoir gommer les défauts de l'autre. D'où la nécessité de faire en sorte qu'une complémentarité naisse. Après, aujourd'hui, le défenseur moderne doit probablement savoir jouer aussi bien le rôle de stoppeur que de libéro, sous peine de représenter une certaine entrave pour le jeu de son équipe.

 

Comme pour le gardien, les erreurs défensives sont très clairement remarquables. Si pendant tout le match, le défenseur joue bien, et qu'à la fin de celui-ci, il fait une passe décisive à l'adversaire, il va forcément prendre très cher. Bien entendu, l'attaquant qui dribble le gardien et qui frappe à côté après avoir fait un passement de jambe se prend aussi pas mal de choses dans la tronche.

 

Fernando Torres aime ceci.

 

Mais pour ces joueurs-là, il y a toujours la possibilité de pouvoir marquer étant donné la position haute qui favorise ça, et se rattraper aux yeux des autres. Disons que dans certains points, le rôle de défenseur est plus ingrat que celui de l'attaquant, même si il va falloir nuancer un petit peu tout ça après. Il faut donc maîtriser plusieurs compétences indispensables :

 

- Jeu de tête.

- Anticipation.

- Lecture du jeu.

- Duel direct avec l'adversaire.

- Relance.

 

... Ouais en gros, faut quand même demander à un défenseur d'être technique quoi, même si au final, c'est pas si courant que ça de bons défenseurs techniques.

 

Phil Jones, Nemanja Vidic, David Luiz, Christian Zapata et 177 personnes n'aiment pas ceci.

 

Défenseur latéral

 

Je le trouve moins compliqué à vrai dire. Bien sûr, il faut quand même faire la part des choses : à mon sens, le poste de latéral est celui qui demande le plus d'efforts physiques, puisqu'il faut savoir se montrer rigoureux derrière ...

 

Patrice Evra, Alexander Büttner et Marcelo n'aiment pas ceci.

... Mais aussi être capable d'apporter beaucoup offensivement. Parce que le latéral part de l'arrière, il a plus de champ, et donc logiquement plus d'opportunité de s'approcher rapidement des buts, de prendre ses adversaires arrêtés de vitesse. Et après son centre (centre manqué si on prend l'exemple des latéraux de Manchester United version 2013/2014) il faut également vite se replier pour empêcher les contre-attaques.

 

Après, les latéraux peuvent par contre souvent être sujets aux duels en un contre un, plus que les centraux qui sont -normalement- toujours couverts par un ou plusieurs milieux défensifs. Donc, se prendre un petit pont sur la droite se faire bouffer par Aaron Lennon ou Jesus Navas pendant tout un match, ça finit par mal passer auprès des gens. Même que ça peut sûrement vous rendre dépressionnaire avant d'entrer sur une pelouse tout en sachant que votre adversaire direct se nommera Cristiano Ronaldo ou Arjen Robben. Ça peut aussi vous faire passer une superbe semaine si vous savez que le week-end vous jouez face à Gabriel Obertan ou Ashley Young. Bref, le poste de latéral demande de l'énergie. Peut-être même pas forcément beaucoup de technique. Répéter les courses, apporter une solution, même sans être un génie ballon aux pieds, ça permet à l'équipe de bénéficier de véritables solutions -ou fausses solutions- sur les ailes, pour permettre ainsi à vos partenaires plus doués avec le ballon de faire autre chose. Si le latéral a une bonne technique, c'est alors du bonus et un plus non-négligeable dans une équipe.

 

Je dirais donc que je le considère comme le "poste le moins compliqué à gérer" même s'il faut avoir un vrai sens du placement pour éviter de toujours se faire prendre dans le dos. Si vous voyez de qui je veux parler.

 

Les mêmes qu'en haut n'aiment pas ceci.

 

Milieu de terrain

 

Parlons du poste de milieu de façon très globale. Parce que personne n'ignore le fait que les postes et les rôles assignés peuvent différer, même entre deux joueurs qui évolueraient au même poste. Imaginons donc les exigences que demanderaient le fait de jouer en tant que milieu moderne. De façon générale, on demande à un milieu de se montrer disponible pour la circulation du ballon.

 

CLEVERLEY & JONES 2014 - Ah bon ?

 

On demande aussi aux milieux d'avoir une certaine qualité de passe, pour ne pas perdre bêtement le ballon dans l'entre-jeu et offrir l'opportunité à l'équipe adverse de pouvoir profiter de failles béantes. Le milieu de terrain doit savoir jouer avec et sans le ballon, plus que n'importe quel autre joueur sur le terrain à mon sens. Il doit être concentré et intelligent afin de pouvoir défendre lorsqu'il y a un quelqu'un en face de lui, mais aussi lorsqu'il n'y a personne, se positionnant correctement afin de pouvoir éviter que les lignes ne se brisent. La partie défensive est donc globalement demandeuse de beaucoup de choses :

 

- Jeu de passe correct = Moins de perte de balle + Possibilité de construire efficacement et de lancer des attaques.

- Disponibilité = Même chose qu'en haut, mais appliqué aux coéquipiers. Et oui, on joue pas tout seul sur le pitch. (J'ai appris ça récemment perso)

- Placement défensif cohérent.

- Ne pas être trop nul dans les duels directs.

 

Michael Carrick n'aime pas ceci.

 

Ça fait déjà pas mal de choses à maîtriser pour simplement le fait de défendre. Mais le milieu doit aussi savoir attaquer pour aider son équipe. En ce sens, on a plusieurs possibilités :

 

- Soit on a un bon jeu de passe.

- Soit on sait efficacement remonter la balle.

 

Dans tous les cas de mesure, il faut donc une forme de technique particulière pour évoluer au milieu de terrain. Même si Marvin et Mondoudou soulèveront le fait que Blaise Matuidi ait réussi à se tailler une place sans rien avoir si ce n'est des crampons.

Et enfin, peut-être le point le plus important, déjà souligné de façon implicite depuis tout à l'heure : un milieu de terrain doit être intelligent. On peut pas bien jouer avec un débile au milieu, c'est pas possible. Enfin, si peut-être. Mais faut qu'il soit bien entouré alors. Le milieu doit pouvoir bien passer le ballon, mais aussi le passer intelligemment. Rooney qui nous fait une transversale à Valencia, c'est typiquement de belles passes. Mais si l'équatorien se retrouve après son contrôle sans solution, cette belle passe devient idiote. Le milieu doit aussi être capable de gérer correctement le tempo, cela va de soi. Et c'est difficile, vraiment difficile.

 

À mon sens, avec le poste de gardien, c'est sûrement le poste le plus difficile. Jouer milieu demande de se servir aussi bien de sa tête que des ses pieds, ce qui n'est pas donné à tout le monde.

 

Attaquants

 

Comptons là-dedans, les ailiers, les milieux très offensifs. Alors jouer devant, c'est le poste de la gloire. C'est grâce à ce poste-là que vous pouvez espérer un jour passer sur Youtube. Parce que les attaquants, ça marque souvent. Ou du moins, c'est souvent en position de marquer. La probabilité pour l'attaquant de marquer est la plus élevé sur tout le terrain, et c'est tout à fait logique. Mais maintenant, outre le fait d'imaginer pouvoir courir et marquer un but, c'est tout de même plus compliqué que ça. L'attaquant peut avoir plusieurs profils, bien entendu. Surtout que là, on parle quand même de postes divers en même temps (ce qui n'est peut-être pas très intelligent au final puisqu'on aura du mal à parler de Valencia dans le même registre que Chicharito mais tant pis, flemme de tout recommencer).

 

Bon alors parlons des ailiers : ces derniers doivent avoir un minimum de technique pour pouvoir être face à leur adversaire sans baisser la tête sur le ballon à le fixer comme si c'était une bombe qui risquerait d'exploser à n'importe quel instant.

 

Ashley Young aime ceci.

Et outre ces considérations, l'ailier doit tout de même pouvoir faire autre chose que d'essayer de dribbler son opposant. Parlons donc d'une éventuelle qualité de passe et/ou centre qui est plutôt nécessaire. De même, l'ailier sera aussi plusieurs fois amené à être dans des situations où il devrait marquer. Il faut donc posséder, travailler certaines qualités dans ce sens-là, que ce soit le déplacement, le sens du jeu ou la frappe tout simplement. Et ce n'est pas facile.

 

Les milieux offensifs avancés doivent se montrer encore plus techniques, parce que souvent dans une zone dans lequel le pressing adverse sera le plus fort (sauf celui de Manchester où il faut entrer dans les 16 mètres pour que nos joueurs daignent à avancer). Ce pressing s'explique alors simplement par le nombre de joueurs présents autour et qui croît au fur et à mesure que l'on s'approche des buts. Il faut être suffisamment bon pour pouvoir se retourner et avoir le jeu face à soit, ou alors ne pas faire n'importe quoi du ballon (intelligence, passe intelligente) ou encore plus simplement, ne pas perdre le ballon. Ce qui est compliqué. Les milieux offensifs doivent donc faire preuve d'une certaine vivacité, que ce soit dans la possession du ballon ou dans la décision. L'exemple de Kakà qui sera toujours bon malgré une vivacité décroissante constitue en fait un contre-exemple. Et je ne fais pas preuve de mauvaise foi ou d'aveuglement.

 

Technique et Intelligence sont donc deux qualités nécessaires pour ces joueurs-là.

 

Pour ce qui est des attaquants purs, la donne change. Parce que tous les attaquants ne sont pas bons techniquement, et que tous les attaquants ne sont pas forcément très intelligents. Mais s'ils n'ont aucune de ces deux qualités, autant arrêter le football. Les attaquants moyens techniquement peuvent évoluer assez haut et ne pas trop toucher le ballon, avec comme objectif de tenir la défense basse ou même de planter tout simplement sur les quelques ballons offerts. Exemple typique du Chicharito 2011/2012 qu'Andeerson estimait tellement mauvais techniquement qu'il ne pensait alors lui confier comme unique tâche de ne pas participer au jeu et rester très haut sur la pelouse. (Comment ça, c'est ce que Rooney devrait faire ? Ce n'est pas moi qui l'ait dit.)

 

Pour ceux qui sont plus techniques mais plus cons en même temps bah ... en fait, un attaquant con, tout comme un joueur con, ne pourra que difficilement se faire une vraie bonne place dans le gratin du football. Donc autant allier les deux au lieu de perdre son cerveau (ou de ne pas en avoir tout simplement). L'attaquant moderne type RvP, Rooney 2009/2010, Benzema ou Lewandowski doit savoir faire les deux.

 

Répétons-nous : le bon attaquant est intelligent et technique. Le vrai bon attaquant. Pas le bon attaquant comme Chicharito. Mais lui on lui pardonne parce qu'il est gentil, fait des sourires sur le terrain (lorsqu'il ne le fait pas, ça devient même triste et on peut poster des photos de lui la mine triste pleurer) et aime Manchester United.

 

Mais au final, attaquant, c'est aussi de fortes contraintes. Attaquant, c'est se prendre des coups vicieux par des défenseurs qui le sont tout autant.

 

Mascherano et Sergio Ramos aiment ceci.

L'attaquant peut aussi se prendre des coups moins discrets et qui font tout de même très mal.

 

Pepe, Sergio Ramos et David Luiz aiment ceci.

L'attaquant peut aussi être complètement sevré de ballons et on lui demande alors deux choses : de rester à son poste pour tenir les défenseurs et pourtant, toucher les ballons qui ne viennent pas à lui. "WTF ?" se dit-il. Ou des fois, le coach ne lui demande rien et lui ne fait donc rien. L'attaquant est donc tributaire de son équipe. Il ne pourra pas forcément très bien briller sur autour de lui, il y a des joueurs comme moi, Nathou ou Neosquali sur la pelouse. Il peut bonifier des ballons, mais peut-on vraiment appeler une action bonifiée, celle où l'attaquant s'arrache au milieu de deux joueurs sur un ballon mal donné par Jones, avant de décaler d'une bonne passe ... Ashley Young ? Non, bien sûr que non. Passer le ballon à Ashley Young constitue une erreur footballistique majeure. (Bon j'arrête ma mauvaise langue ici quand même).

 

Bref ! En gros, être attaquant, c'est aussi dur, mais ça permet quand même de passer sur Telefoot, le Journal de 20 heures ou sur Youtube de façon courante si on est bon.

 

Répétons-nous : être footballeur, c'est compliqué.

 

 

Vous comprenez pourquoi je ne joue qu'aux Jeux-vidéos, maintenant ?

  • J'aime 9

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi le milieu de terrain est le poste le plus difficile à jouer, car le joueur doit avoir toutes le critères qui puissent exister dans le foot, à savoir, une bonne technique, la rapidité, un bon repli défensif, un très bon jeu de passes, et surtout une grosse condition physique, le milieu de terrain fais tout de nos jours ( je parle pas de NOS milieu de terrain... ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah Sir Alex n'est pas de cet avis... :P Il pense justement que c'est sur le côté, que c'est le plus difficile de jouer. En même temps, quand on connait le jeu de Man_U sous son air ^^

 

 

 

Et je pense qu'il n'a pas tord. Il y'a une moindre grande concentration de joueurs, mais la proximité avec la ligne de touche, et le duel psychologique avec l'arrière latéral, rendent la tâche ardue.

Ronaldo est un joueur plus axial aujourd'hui, et il a l'air de s'éclater autant, si ce n'est plus, que lorsqu'il jouait sur l'aile, ce qui donne peut-être raison à Ferguson, en fin de compte.

Mais jouer au centre, comporte tellement d’inconvénients, que je pense, qu'il n'y'ait guère une zone du terrain, plus facile ou plus difficile à occuper.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Et je pense qu'il n'a pas tord. Il y'a une moindre grande concentration de joueurs, mais la proximité avec la ligne de touche, et le duel psychologique avec l'arrière latéral, rendent la tâche ardue.

Ronaldo est un joueur plus axial aujourd'hui, et il a l'air de s'éclater autant, si ce n'est plus, que lorsqu'il jouait sur l'aile, ce qui donne peut-être raison à Ferguson, en fin de compte.

Mais jouer au centre, comporte tellement d’inconvénients, que je pense, qu'il n'y'ait guère une zone du terrain, plus facile ou plus difficile à occuper.

 

De toute manière encore une fois il n'y a pas de poste plus facile à proprement parler.

Cela dépend vraiment des qualités footballistiques des joueurs.

Si on est assez faible techniquement, au niveau des dribbles, mal à l'aise balle au pied (ce qui était mon cas) mais puissant physiquement, agressif et bon dans les duels on est plus adaptés à jouer en défense, cela paraitra moins difficile d'y évoluer avec ces caractéristiques qu'en tant que créateur par exemple.

Il n'y a pas de poste plus compliqué intrinsèquement, tous demandent des qualités précises (que Red Eye a très bien relevées, avec de l'humour en plus, donc, pas besoin de les répéter), mais ça se joue au niveau du style de jeu et de la personnalité.

Après ça se joue aussi en fonction des goûts. Dans ma bande de pote quand j'étais jeune, j'étais le seul dont le plus grand plaisir était de récupérer des balles et de "désosser" l'attaquant. Marquer un but me laissait presque indifférent (puis c'était pas fait pour moi).

Bref, un débat très intéressant dans lequel je me sens concerner. La difficulté des postes défensifs est souvent minimisée notamment. Le foot, ce n'est pas que des petits ponts, des crochets et des frappes en finesse.

JS.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 mois après...

Encore un excellent sujet mis en ligne par Charlie. (Que je viens de voir seulement maintenant).

 

Pour bien comprendre les points de vue je vais le faire au cas par cas.

 

 

Poste de Gardien de but

 

Ce poste est ingrat car il est très exposé, déjà ce poste est à part dans le monde du football, c'est quelque chose de plus individuel que les autres. Le Gardien doit rester vigilant tout le match, une concentration extrême où il peut ne rien avoir à faire et se prendre un but sur une seule action. On voit souvent les joueurs et les personnes dire que le gardien a besoin de se chauffer les gants pour devenir bouillant.

 

Le Gardien est celui de qui on se moque le plus souvent aussi quand il n'arrête rien et il est très difficile aussi pour lui de couvrir toute la cage qui a une dimension assez grande. Il peut aussi faire des boulettes qui feront le tour du monde à coup sur! Le gardien est aussi celui qui doit guider sa défense, la rassurer par ses sorties etc.... Il se doit d'avoir un excellent placement et il doit 'prévoir' la situation, il est aussi le seul joueur sur le terrain en position face au jeu de manière permanente quand l'équipe défend d'où cette prévention, sentir le coup et protéger ses cages au mieux.

 

Ce poste est soit celui du sauveur ou celui du ridicule qui tue son équipe si il se manque, c'est moche mais c'est comme ça... Par ailleurs le gardien peut très vite sauter si il est aux fraises 3 ou 4 matchs de suite, la vie d'un gardien est en position permanente mode siège éjectable, le GK peut ruiner sa carrière en 3 mois ce qui montre que le coté psychologique est d'une importance capitale, le dernier rempart se doit d'être en confiance car cela se ressent aussi sur la défense et le moral défensif tout entier.

 

 

Les défenseurs

 

Les latéraux : Le poste de latéral s'est modernisé et il est compliqué car il demande une excellente condition physique dans le domaine du mouvement permanent, le latéral moderne ne doit pas se contenter de défendre, il doit aussi pouvoir aider ses partenaires en attaque, on demande souvent au latéral d'avoir une bonne qualité de centre et de percussion et c'est là que nous voyons un général un joueur complet si il assimile toutes ces données. C'est un joueur essuie glace qui effectue un nombre d'allers retour assez conséquent et si il n'est pas physiquement au point c'est un risque défensif énorme pour les flancs de l'équipe surtout si l'adversaire a de bons ailiers.

 

Par ailleurs dans le domaine défensif il est aussi celui qui doit couper les tentatives du centreur, la zone du latéral est très dangereuse étant donné qu'il peut avoir un duel frontal à subir et que si il se fait passer ça peut faire très mal (Surtout si il n'est pas couvert) ça peut engendrer des centres dangereux.

 

Autre donnée qui caractérise le latéral qui est en général pas très grand, sur les corners le latéral selon le coté est mis au poteau par son gardien de manière générale pour couvrir une zone et on voit souvent quand une tête est mise ce joueur là devoir repousser le danger ce que le latéral en général fait très bien (surtout au pied), preuve qu'ils le bossent aussi à l'entraînement mais c'est aussi une question de réflexes.

 

 

Les Centraux :

 

Le Central est un poste aussi exposé, il est le dernier rempart dans le champ et chaque erreur peut être fatale face à des attaquants de plus en plus sournois. Le DC doit avoir du coffre, il doit avoir des capacités de placement assez précises pour chaque situation donnée et ça c'est pas simple! Cela demande une concentration extrême et chaque situation est différente. Un bon jeu de tête est aussi primordial pour ce poste, celui qui domine les airs est souvent un patron et ça implique un impact physique de tous les instants surtout en position de celui qui repousse le danger. Pour être défenseur central il faut aimer l'effort. Celui qui aime ce poste est à la base quelqu'un qui aime se sacrifier pour les équipiers et un grand courage pour le faire.

 

Le défenseur qui se troue et c'est souvent la catastrophe, il est pointé du doigt tout de suite et peu très rapidement perdre en crédibilité... Le défenseur central doit savoir tacler quand la situation le permet et surtout avoir une justesse dans les interventions sous peine d'avoir des coups francs dangereux voire des penaltys contre. Il est très dur de défendre surtout quand un défenseur joue dans une équipe qui n'attaque pas beaucoup et donc ça inclue de défendre très souvent et ça bouffe de l'énergie pour toute l'équipe, ne pas avoir le ballon collectivement implique des efforts supplémentaires.

 

Avec le ballon le défenseur est le premier relanceur et on demande souvent au joueur en place d'être performant dans ce domaine, ce qui se fait quand même rare actuellement. La technique balle aux pieds est un + considérable pour se sortir de situations ou lancer des contre attaques performantes. Un bon relanceur soulage une équipe, ça permet de garder le ballon et de souffler.

 

Ce poste demande un sang froid extrême, du combat, des nerfs d'acier.

 

 

Les milieux

 

Le Milieu défensif ou relayeur :

 

Le Mdef est un poste très compliqué car il fait le lien entre la défense, le milieu et l'attaque, cela demande énormément d'intelligence et de compréhension du jeu adverse. C'est le poste du c** entre deux chaises. Il doit être capable d'organiser le jeu et avoir un sens tactique très développé, c'est pas donné à tout le monde de jouer à ce poste. Il faut aussi un sérieux caractère pour jouer dans cette zone et se faire respecter en étant agressif.

 

A la base le rôle dans cette zone est strictement défensif mais On demande au Milieu défensif d'être relayeur, ça implique donc de faire des passes qui donnent une sérénité aux coéquipiers aussi bien vers l'avant que vers l'arrière. Le camarade compte souvent sur lui dans le jeu, il reçoit souvent le ballon quand une contre attaque se lance de manière lente car il se doit de savoir comment il va mener la transmission, le joueur doit être capable de sentir le coup le plus rapidement possible. Ce poste demande sérénité et intelligence, le Mdef qui sait jouer simple et efficacement donne confiance à la machine, il huile toute l'organisation et si le joueur n'est pas performant ça peut créer de sacrés problèmes dans la créativité et les défenseurs peuvent être rapidement exposés.

 

Les deux postes se mélangent souvent quand on voit des Xavi, Fletcher, Carrick, Yaya Touré on mélange les deux mais ils font les doubles rôles même si les postes sont définis, les qualités se ressemblent étrangement, c'est le football moderne. On voyait à l'époque un Mdef réellement défensif et qui avait souvent comme qualité la frappe de loin ce qui est moins le cas aujourd'hui.

 

 

Le Milieu offensif :

 

Le milieu dit offensif fait un lien direct entre le milieu et l'attaque, un rôle important et frontal avec les défenseurs. Il se doit d'avoir une créativité débordante et un sens inné de l'organisation d'attaque pure. Ce poste a une grande difficulté c'est qu'il est dans une zone très défendue tel un champ de mines. Savoir garder la balle aux pieds malgré les duels est une qualité demandée et extrêmement importante. Il doit aussi avoir la passe précise et rapide pour créer du danger! C'est un poste où la perte d'un ballon est statistiquement énorme et il est en général difficile à trouver si une défense est performante, ça demande beaucoup d'efforts de mouvements pour le joueur concerné si il n'y a que peu d'espaces, il a souvent besoin du milieu derrière lui pour tenter une construction d'attaque ou des échanges de passes afin d'essayer de démonter une défense.

 

Le Milieu offensif est aussi un bon si il a une bonne qualité de frappe, il se peut qu'il ait des situations et ça c'est important aussi de savoir le faire. Le poste peut être aussi démoralisant quand le joueur n'est pas trouvé, il doit souvent redescendre pour toucher le cuir et trouver ses sensations ou alors permuter et s'exporter sur les cotés. Avec tous ces exemples ça demande donc un changement de poste très important pour trouver des solutions.

 

Son lien avec les attaquants est obligatoire, ils doivent se comprendre et se trouver, pour en revenir sur les petits espaces celui qui a une capacité d'ouverture dans des trous de souris est un atout considérable! On lui demande aussi de pouvoir éliminer des adversaires etc... C'est le poste où le Manager met en général son joueur le plus complet et il faut être prêt à créer pour les autres. Si ce joueur là est mauvais, les ailiers doivent être bons sinon ça risque d'être pauvre et ennuyeux.

 

 

Les ailiers :

 

L'ailier doit être un créateur, celui qui offre la perspective d'étirer l'équipe adverse. Il a une responsabilité énorme dans les offensives, surtout si le Manager demande de jouer sur les ailes ou si la tactique le permet. On demande souvent à l'ailier d'avoir cette capacité d'élimination de l'adversaire, d'être tout le temps en mouvement pour déstabiliser les défenseurs et aussi d'avoir un bon jeu de passes et une qualité de centre au-dessus de la moyenne.

 

J'en reviens à l'étirement de l'équipe adverse qui fait partie selon des clés de ce poste dans le domaine offensif. Si le joueur est dangereux, inspiré et qui commence à prendre le dessus sur son adversaire direct ça va forcément attirer un autre joueur et créer des espaces pour les autres, ce qui rend le jeu plus débridé et l'ailier à un rôle important dans la passe afin de trouver des solutions optimales pour créer des situations dangereuses rapidement.

 

Un domaine important de l'ailier également est celui du binôme aussi bien défensivement qu'offensivement avec son latéral, on demande à l'ailier de savoir couvrir si le latéral monte! Si les joueurs s'entendent dans le jeu ça peut faire des dégâts et de sacrés décalages le long des ailes pour créer du danger et si le latéral créé ce décalage en général l'ailier est position légèrement en retrait soit pour offrir une solution d'attaque ou pour déjà être en situation de couvrir en cas de perte de balle, si une passe revient le latéral le recouvrira sauf si une situation s'ouvre en position de une deux rapide.

 

Dans le domaine offensif on demande aussi à l'ailier de savoir rentrer vers l'axe et pénétrer, un ailier qui sait se contenter de petits espaces en mouvement est un ailier de qualité supplémentaire. Un vrai +! Un ailier rapide, technique et qui a un grain de folie fait un parfait coéquipier pour les autres, c'est un poste difficile car il se doit d'être un animateur permanent et un aérateur de jeu.

 

Les attaquants :

 

L'attaquant est évidemment un poste très difficile car il doit marquer des buts à la base et faire gagner son équipe devant. L'attaquant doit être en confiance, sur de lui et avec un sang froid balle aux pieds. On demande à l'attaquant d'être juste et parfois égoïste, il faut avoir un instinct pour marquer, limite être un animal et avoir une envie permanente de foutre le ballon au fond.

 

Etre attaquant dans une équipe offensive avec de bons joueurs derrière c'est merveilleux car c'est souvent plus facile! Mais la vie d'un attaquant dans une équipe défensive et plus faible peut ressembler à une vraie galère car il peut être obligé de se débrouiller tout seul contre 4 voire +... A la base quand on est petit on veut jouer attaquant mais tout le monde ne finit pas là car tout simplement il faut des qualités bien précises et beaucoup n'ont pas ces capacités...

 

L'attaquant doit être malin, un vrai renard pour être le meilleur et marquer des buts, il doit savoir se faire oublier et avoir des qualités de pied ou de tête bien précises. Marquer des buts n'est pas simple face à des gardiens qui vendent chèrement leur peau.... Un attaquant peut rater un nombre d'occasions de suite et là ça peut détruire une confiance et il faut souvent attendre de replanter avant de retrouver cette confiance... Pour les autres problèmes comme expliqué plus haut c'est que si le buteur n'a pas de ballon il revient souvent vers l'arrière pour toucher la balle car il en marre de courir dans le vide ou d ne jamais être trouvé et là il faut se dire que pour lui avoir des qualités de vitesse et de dribble pour partir de plus loin sont des qualités formidables.

 

Il existe plusieurs types d'attaquants, le pivot, le technicien, le renard des surfaces etc... C'est un poste de pure extase quand on enquille les buts mais ça peut vite devenir une plaie si on est en manque totale de confiance, c'est un poste compliqué dans la tête, il faut garder une confiance permanente, ne jamais lâcher, se faire violence parfois car on peut vite tomber en dépression...Par ailleurs pour trouver un excellent attaquant dans le football moderne il faut payer cher et il n'y en a pas des masses.

 

Mon choix :

 

Eh bien je dirai le poste de défenseur malgré que tous les postes soient difficiles mais être défenseur c'est vraiment le rôle ingrat, pas bandant du tout et tu dois sauver ton équipe à chaque fois, c'est le poste dangereux par excellence, le moindre geste raté et tu peux perdre un match et donc détruire le travail collectif sur une erreur ou une hésitation. Pour le défenseur c'est un combat permanent contre l'oppresseur, tu repousses les offensives rageuses adverses, tu es là pour dégager des ballons, tacler ras du sol, intervenir dans la zone rouge. Bref un poste stressant et à hauts risques.

 

Tous les postes sont cependant difficiles avec pour chacun leurs caractéristiques avec pour preuve des critiques à tous les postes sans exceptions des médias, ici sur le forum pour n'importe quel joueur.

 

 

PS : J'ai mis les ailiers en mode milieux, genre une tactique de base 4-4-2 feuille de match.

  • J'aime 6

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour quelles raisons, te sens-tu concerné ? ;)

 

Je réponds trois mois plus tard, je sais, c'est mal. :P

Je me sens concerné tout simplement parce que j'étais joueur en amateur et que parfois, savoir jongler avec les consignes de l’entraîneur tout en jouant n'est pas chose aisée. Souffrant d'un manque de vivacité flagrant, je galérais beaucoup en club. Des coéquipiers me disaient : "Mais pourtant, t'as juste à récupérer des ballons, nous, on a tout le boulot, on doit créer le jeu!".

Mais je peux dire que même si ce poste est celui où j'étais le meilleur (car comme je le disais, ma puissance physique compensait plus ou moins mes lacunes techniques et ma lenteur), il m'arrivait parfois de déprimer pendant les matches quand j’enchaînais les gestes pourris les uns après les autres. Parce qu'un défenseur aussi doit être très solide mentalement.

 

Je tiens aussi à mettre l'accent sur un aspect sous-estimé lorsqu'on est défenseur central (dans un pur 4-4-2 j'entends), et Red Eye l'a brièvement relevé, mais il faut absolument bien s'entendre avec son partenaire, savoir qui fait quoi, car dans certaines actions (je rappelle à tout hasard qu'on était en amateur ^_^ ) quand ça allait trop vite on y allait en mode "YOLO". Autant ça pouvait marcher pour les situations d'urgence autant il faut éviter de désorganiser le système.

Mon partenaire habituel, lui, était beaucoup plus technique que moi (mais moins costaud) et montait beaucoup, comme un David Luiz. Ce qui fait qu'en cas de contre je me retrouvais souvent seul face à deux voire trois attaquants. Du coup je ne sais jamais sur quelle chaise m'asseoir en quelque sorte et je préfère me jeter sur le porteur du ballon, ce qui m'a valu au mieux des engueulades de l’entraîneur vu qu'il suffisait que le porteur du ballon fasse la passe pour que l'un de ses coéquipiers se retrouve seul face au gardien.

Sans compter le nombre incalculable de cartons rouges que j'ai récoltés. J'ai largement battu le record du club (que j'ai quitté il y a deux ans, préférant me consacrer à mes études).

 

En conclusion, si on est mal entourés, être défenseur central est effectivement un calvaire, car il suffit d'une erreur technique et elle se voit tout de suite. Alors que si un attaquant rate un contrôle il se fera un peu "rappeler à l'ordre" par le coach et le jeu reprend tranquillement!

 

Voilà si t'as d'autres questions sur mon expérience :)

ps : Je joue encore avec mes potes chaque week-end (ou presque) mais je suis de loin leur meilleur stoppeur du coup ^^

Modifié par NATHOU92
  • J'aime 3

JS.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Pour moi le poste le plus difficile c'est le goal.Le gardien de but ,c'est le plus kiffant .J'ai jamais fait de foot en club ,que des foots du dimanche.J'ai jouer à tous les poste et je rechigne aucune position .Juste en jouant au goal de manière honnête tu peux sortir des bonnes phases.

 

En grandissant j'allais plus souvent au cage jusqu'à faire des matchs entiers parce que y'avais un truc qui me foutait la rage mais vraiment quand je vois ça j'ai les boules .On tourne pour le goal,et y'a des gens ils font "semblant " d'aller au goal c'est à dire qu'ils sont amorphe ,les mains dans les poches ,ils mettent pas les mains en gros ils usent de tout les vices pour en sortir le plus rapidement possible.Pour moi t'es une s***** si tu fais ça,déjà tu respect pas le travail de tes coéquipiers,de deux t'a peur de la balle;de trois quand ont dit c'est à qui le tour t'es souvent le mec qui fait semblant de ne pas avoir entendu et de quatre tu penses souvent que t'es zizou pour ne pas y aller .

 

Bref j'ai pris gout à aller au goal parce que j'avais cet rage du mec qui tenait mal la baraque.Et bien c'est de loin le plus technique, à chaque tentative de l'adversaire c'est comme si tu jouer un tour sur un table de poker mais là le tour il ne dure que une seconde voir moins.Et en une seconde va falloir confirmé et éliminer pas mal d'hypothése il va la mettre où ,je sort ou pas ,je lui fait une feinte ou pas,il va lober là,il va essayer de me fumer.Faut prévoir ,prendre une décision ,agir très très rapidement.C'est une monter d'adrénaline et pour moi un bon attaquant c'est un attaquant que lorsque tu va chercher la balle au fond de tes filet tu te dis putin il ma eut.Que c'est dur de fermer tous les angles ,il faut avoir le meilleur placement possible pour pouvoir aller chercher le plus de ballon possible.Un défenseur qui ne fait que gêner l'attaquant , pour le gardien sa lui permet d’éliminer la moitié des angles qui lui serait disponible si y'avais pas de défenseur.Dans tous les autres postes si tu fais une erreur y'aura toujours quelqu'un derrière qui peut te sauver la mise,le gardien y'a personne.

 

La sensation de lire dans le jeu du mec en face,avant qu'il shot dans la balle tu sais déjà ou il va la mettre donc tu part en avance et boum tu claque un arrêt de folie.Même les mecs qui sont pas concerné par le match ils applaudissent parce qu'ils ont vu en vrai à vitesse réel le genre d’arrêt que tu vois à la télé .Un poste d'extase.

 

Le gardien de but selon moi c'est le plus dur mais paradoxalement c'est le poste où tu prend le plus de plaisir.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant donné que j'adore jouer gardien, il reste le poste le plus dur pour ma part, une erreur et tu la payes cash. Tu te fais engueuler et tes coéquipiers peuvent se foutre de toi après ça. Suffit de voir la boulette de Ruffier , ça lui a complètement foutu un coup au moral.

 

Le gardien, c'est tu fais des arrêts t'es encouragé et congratulé. Tu fais une erreur et c'est l'inverse... Il faut avoir un mental d'acier.

 

Horsmis ce poste, si je devais en mettre un deuxième, c'est MDC. Cela demande beaucoup d'endurance.

the-patriot-o.gif
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 ans après...

Hello,
Pour comparer les vitesses des footballeurs j'ai trouvé une vidéo plutôt sympa pour ça :
https://youtu.be/3BAkpKGKaUo
C'est fou comme avec le temps les footballeurs deviennent de + en + rapide... Je me demande où ils s’arrêteront, si à un moment les vitesses stagneront ou pas. 
Ronaldo pour son age en tout cas c'est incroyable ce qu'il réalise purée !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 17/09/2019 à 00:49, bu3n0stoo a dit :

Hello,
Pour comparer les vitesses des footballeurs j'ai trouvé une vidéo plutôt sympa pour ça :
https://youtu.be/3BAkpKGKaUo
C'est fou comme avec le temps les footballeurs deviennent de + en + rapide... Je me demande où ils s’arrêteront, si à un moment les vitesses stagneront ou pas. 
Ronaldo pour son age en tout cas c'est incroyable ce qu'il réalise purée !

1) Le topic n'est vraiment pas approprié.

2) Si tu veux faire la pub de ta chaîne ou de celle d'un ami (désolé mais tu n'as pas "trouvé" une vidéo de 50 vues alors qu'il y en a plein d'autres sur le sujet), ce n'est pas ici qu'il faut venir ! Il y en a même qui sont plutôt méchants sur le forum (je ne citerais personne héhé)...

3) Désolé, mais la vidéo est franchement pas top, y'a encore du boulot.

 

Bizou

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...