Aller au contenu

Smalling & Blind, une charnière qui tient la route ?


Duncan Edwards
 Partager

Messages recommandés

Depuis le début de saison, le défense de United semble métamorphosée.

Entre Smalling qui ne cesse d'impressionner de match en match, et Daley Blind qui fait bien plus que dépanner et palier à nos manques techniques, pensez vous que cette charnière peut aller loin ensemble, notamment en Europe ?

 

http://a.espncdn.com/combiner/i/?img=/soccernet/design05/images/2015/0828/smallingblindstats_800x450.jpg&w=738&site=espnfc

Modifié par babyf@ce
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A voir ce que ça va donner sur la durée et face à de grandes équipes. Pour le moment les deux font un boulot très propre, mais la question c'est est-ce qu'ils sauront maintenir un tel niveau lors des grands rendez-vous ? Personnellement je reste très sceptique, notamment en LDC, ça risque de devenir très vite compliqué pour eux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Blind est tellement intelligent dans son jeu que je suis persuadé que dans les grands rendez-vous européen il sera là, le point d'interrogation est Smalling, tiendra-t-il son niveau monstrueux toute la saison ? Je l'espère en tout cas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu la qualité de leur entente en dépit du peu de matchs joués ensemble, je pense que cette charnière peut tenir la distance.

Smalling a longtemps souffert de blessures régulières et du fait de jouer arrière droit alors qu'il n'en a pas les caractéristiques, ce qui l'a empêché de progresser comme il aurait dû. Mais depuis son expulsion contre City, j'ai le sentiment qu'il a eu le déclic et depuis il s'en sort très bien. Il s'impose désormais physiquement à son adversaire. S'il travaille sa relance, il deviendra indiscutable je pense.

Blind découvre le poste, lui qui est plus habitué à évoluer au milieu ou en latéral gauche, mais il fait preuve d'une grosse capacité d'adaptation. Son sens du placement et de l'anticipation, couplés à sa qualité de relance lui permettent de compenser son déficit de puissance physique. Un type qui joue avec sa tête en somme.

Chacun compense les faiblesses de l'autre d'une certaine façon, il y a une vrai complémentarité. Ce n'est pas encore parfait mais c'est encourageant

 

Et n'oublions pas que les excellentes performances des latéraux (Darmian, Shaw) et la protection offerte par Schneiderlin apportent une aide non négligeable à la charnière qui ne se retrouve plus livrée à elle-même comme on a pu le voir auparavant. Sans parler du retour de De Gea qui a ramené de la sérénité.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le temps nous donnera la réponse, mais à l'heure actuelle cette charnière est prometteuse et complémentaire sans aucun doute.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette charnière fonctionne bien selon moi, grâce à un gros travail des milieux qui compensent les trous laissés par la montée des latéraux. Même si on peut leur attribuer en grande partie l'efficacité de notre défense, c'est aussi l'ensemble de l'équipe (Carrick et Schneiderlin en tête, mais pas que) qui est presente défensivement je trouve.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'équipe dans son ensemble défend bien je trouve. A part les ailiers qui sont peut être pas assez impliqués. Pour le reste, chacun fait son taff. La charnière a du coup moins de situations dangereuses à gérer.

Mais on peut pas leur enlever tout le mérite. Blind et Smalling sont responsable aussi de notre solidité défensive et leur association est très intéressante. En début de saison, j'avais peur que Blind se fasse manger physiquement, mais il est tellement bon dans son placement qu'il n'a pas besoin d'un physique de boeuf pour bien défendre. Et quel plaisir de voir de bonne relances !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La charnière est très complémentaire déjà par le fait que Smalling et Blind aient des profils très différents. L'un est un joueur dur au mal, physique, un joueur de duel (Smalling). L'autre compense un déficit physique pour le poste par un placement sans faille, une qualité de relance au-dessus de la moyenne et une compensation intéressante (Blind). Cette charnière me fait penser à d'illustres anciennes associations entre un joueur au profil "brute" et un autre au profil plus fin techniquement :

 

Costacurta-Baresi du Milan des années 1990

Nesta-Maldini du Milan des années 2000

Desailly-Blanc EDF 1998-2000

 

Mais je pense qu'il faut voir la qualité de la charnière également par les joueurs qui l'entoure. Si on commence par les latéraux, nous pouvons tous dire que sur ce début de saison ils sont au niveau. Ils sont intraitables avec leurs adversaires directs et je n'ai pas le souvenir d'avoir vu Darmian ou Shaw prendre un bouillon face à un ailier. Ensuite Darmian a apporté une culture tactique à l'Italienne que Shaw n'hésite pas à copier. Il n'est pas rare en effet de voir l'italien intelligemment compenser secteur central quand le ballon est à l'opposé, permettant par exemple à Smalling d'être moins isolé dans le duel.

 

La qualité du milieu axial est également prépondérante. Véritable salle des machines, le trio Schneiderlin, Carrick, Schweinsteiger joue le rôle du premier rideau défensif. Leur qualité de passe (Carrick et Schweini) offre à l'équipe un certain niveau de conservation du ballon. L'abattage défensif de Schneiderlin permet d'enrayer les ofeensives adverses.

 

A mon sens, c'est un travail collectif qu'il mettre en avant en premier lieu qui permet à la charnière d'être moins exposé. Ensuite, reconnaissons également la qualité individuelle de Smalling qui reste sur la lancée de sa fin de saison dernière et de Blind qui se découvre au poste. Un signe en tout cas pour indiquer la sérénité de cette défense, c'est le peu de cartons infligés aux joueurs.

 

Pour l'instant tout fonctionne. Mais j'attends de voir les effets des premières rotations pour voir si la solidité est une solidité d'ensemble ou individuelle. Valencia apportera-t-il la même discipline tactique que Darmian? Rojo sera-t-il aussi sérieux que Shaw en latéral? Jones une fois remis sera-t-il aussi bon au duel que Smalling? Qui pour suppléer Blind dans son rôle?

  • J'aime 2

2017 - Laissant derrière lui un champ de ruines, LVG quitta le navire MU pour prendre une paisible retraite....

Di Maria est censé amener le PSG au sommet et leur faire gagner la LDC. Si le PSG gagne la ligue des champions dans les 3 saisons à venir (LDC 2016, 2017 ou 2018), je fais le pari de mettre définitivement sa tronche en avatar. http://forum.manchesterdevils.com/index.php/topic/6466-angel-di-maria/?p=1437416

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Celle là je peux te répondre assez vite si tu veux ...

 

Ahah je me doute de la réponse. Valencia qui n'est pas un défenseur de formation...

2017 - Laissant derrière lui un champ de ruines, LVG quitta le navire MU pour prendre une paisible retraite....

Di Maria est censé amener le PSG au sommet et leur faire gagner la LDC. Si le PSG gagne la ligue des champions dans les 3 saisons à venir (LDC 2016, 2017 ou 2018), je fais le pari de mettre définitivement sa tronche en avatar. http://forum.manchesterdevils.com/index.php/topic/6466-angel-di-maria/?p=1437416

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part je suis complètement satisfait par la paire en ce début de saison, après, je ne m'emballe pas plus que ça parce que nous n'avons pas eu de grosses équipes en face, et le match de ce soir en CL va nous permettre de juger la charnière (la défense dans son ensemble d'ailleurs) avec un contexte différent qu'est celui de la CL.

 

Après faut avouer que Smalling m'impressionne, et j'en suis le premier heureux, et Blind compense par son intelligence du jeu, son anticipation et ils sont bien ensemble. Les latéraux sont également très bons, à voir quand il y aura (malheureusement) des blessés, que Valencia remplacera Darmian par exemple. Le retour de De Gea surtout pour le match contre Liverpool a fait du bien, c'est un leader. Le fait que le milieu a été aussi considérablement améliorer soulage forcement la défense.

Mon Twitter : @Rooney24MD

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

REJOIGNEZ-NOUS !!!

logo1.pngLogo sans fond.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La charnière est très complémentaire déjà par le fait que Smalling et Blind aient des profils très différents. L'un est un joueur dur au mal, physique, un joueur de duel (Smalling). L'autre compense un déficit physique pour le poste par un placement sans faille, une qualité de relance au-dessus de la moyenne et une compensation intéressante (Blind). Cette charnière me fait penser à d'illustres anciennes associations entre un joueur au profil "brute" et un autre au profil plus fin techniquement :

 

Costacurta-Baresi du Milan des années 1990

Nesta-Maldini du Milan des années 2000

Desailly-Blanc EDF 1998-2000

 

Mais je pense qu'il faut voir la qualité de la charnière également par les joueurs qui l'entoure. Si on commence par les latéraux, nous pouvons tous dire que sur ce début de saison ils sont au niveau. Ils sont intraitables avec leurs adversaires directs et je n'ai pas le souvenir d'avoir vu Darmian ou Shaw prendre un bouillon face à un ailier. Ensuite Darmian a apporté une culture tactique à l'Italienne que Shaw n'hésite pas à copier. Il n'est pas rare en effet de voir l'italien intelligemment compenser secteur central quand le ballon est à l'opposé, permettant par exemple à Smalling d'être moins isolé dans le duel.

 

La qualité du milieu axial est également prépondérante. Véritable salle des machines, le trio Schneiderlin, Carrick, Schweinsteiger joue le rôle du premier rideau défensif. Leur qualité de passe (Carrick et Schweini) offre à l'équipe un certain niveau de conservation du ballon. L'abattage défensif de Schneiderlin permet d'enrayer les ofeensives adverses.

 

A mon sens, c'est un travail collectif qu'il mettre en avant en premier lieu qui permet à la charnière d'être moins exposé. Ensuite, reconnaissons également la qualité individuelle de Smalling qui reste sur la lancée de sa fin de saison dernière et de Blind qui se découvre au poste. Un signe en tout cas pour indiquer la sérénité de cette défense, c'est le peu de cartons infligés aux joueurs.

 

Pour l'instant tout fonctionne. Mais j'attends de voir les effets des premières rotations pour voir si la solidité est une solidité d'ensemble ou individuelle. Valencia apportera-t-il la même discipline tactique que Darmian? Rojo sera-t-il aussi sérieux que Shaw en latéral? Jones une fois remis sera-t-il aussi bon au duel que Smalling? Qui pour suppléer Blind dans son rôle?

Costacurta était fin, moins que Baresi un des défenseurs les plus élégants de l'histoire, mais ça n'était pas un profil brute, et pour la paire Nesta/Maldini je ne vois pas où est le joueur au profil "brute".

Oui pour Desailly/Blanc.

  • J'aime 1

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut élargir la question, selon moi ; il n'est pas très difficile d'avoir une défense solide lorsque l'équipe ne produit aucun jeu, ne prend aucun risque. Van Gaal fait tout pour que l'équipe reprenne confiance défensivement, parce qu'il est nécessaire pour bien attaquer, pour jouer son football d'avoir confiance défensivement. C'est pour cela que pour quelques temps encore, vous êtes condamnés à voir que des matchs ennuyeux. Par les résultats, les joueurs reprendront confiance progressivement... Plus les joueurs prendront des risques, plus vous pourrez mesurer l'évolution de leur confiance.

 

Ce n'est que lorsque Manchester United aura trouvé un équilibre, sera à la fois capable de défendre et attaquer, que vous pourrez juger de la qualité de la charnière. Ferdinand - Vidic fut une des meilleures charnières de l'histoire, parce qu'ils étaient bons dans une équipe qui produisait du jeu, qui attaquait, tout en étant solide défensivement.

Modifié par Augustin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les latéraux sont également très bons, à voir quand il y aura (malheureusement) des blessés, que Valencia remplacera Darmian par exemple.

 

Si j'avais su... :shutup::(

Mon Twitter : @Rooney24MD

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

REJOIGNEZ-NOUS !!!

logo1.pngLogo sans fond.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour la paire Nesta/Maldini je ne vois pas où est le joueur au profil "brute".

 

J'ai pensé exactement la même chose :D

 

On a déjà un début de réponse, oui cette charnière est complémentaire. Peut-elle assurer sur le long terme ? Probablement. Est-ce qu'elle pourra élever le niveau lorsque nécessaire ? A voir mais on a vu à quel point c'était compliqué contre :

- Swansea qui est a une des meilleures attaques de PL

- Southampton avec un attaquant avec un profil bien particulier (Pellé et Gomis même combat) qui a fait beaucoup de mal à Blind, Smalling ne le protégeant pas assez j'ai trouvé.

 

A voir mais je suis sceptique sur la durée, j'espère qu'ils y arriveront car leur complémentarité est très intéressante.

1516655399-bloggif-5a664a6345e98.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-ce la charnière qui évolué contre le PSV ? Si oui vous avez déjà un second élément de réponse. Trop juste pour les matchs à enjeux important.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-ce la charnière qui évolué contre le PSV ? Si oui vous avez déjà un second élément de réponse. Trop juste pour les matchs à enjeux important.

Sauf que la charnière Smalling-Blind n'a duré qu'une vingtaine de minutes, jusqu'à l'attentat sur Shaw.

 

Moi ce que je vois c'est qu'ils n'ont rencontré des difficultés jusqu'à maintenant que contre un profil d'attaquant bien précis (Gomis et Pellé) et ces difficultés résultaient du fait que l'attaquant en question insistait sur Blind qui n'a pas le répondant physique de Smalling. N'oublions pas que c'est une charnière jeune, qui a à peine une dizaine de match à son actif, et que leur entente est encore perfectible.

Et par ailleurs les grandes équipes jouent rarement avec des attaquants au profil de déménageur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf que la charnière Smalling-Blind n'a duré qu'une vingtaine de minutes, jusqu'à l'attentat sur Shaw.

 

Moi ce que je vois c'est qu'ils n'ont rencontré des difficultés jusqu'à maintenant que contre un profil d'attaquant bien précis (Gomis et Pellé) et ces difficultés résultaient du fait que l'attaquant en question insistait sur Blind qui n'a pas le répondant physique de Smalling. N'oublions pas que c'est une charnière jeune, qui a à peine une dizaine de match à son actif, et que leur entente est encore perfectible.

Et par ailleurs les grandes équipes jouent rarement avec des attaquants au profil de déménageur.

 

Ce que tu dis est vrai. A voir ce que ça donnera contre des joueurs du calibre d'Aguero par exemple. Je reste tout de même sceptique sur cette charnière et sa capacité à se montrer indéfectueuse contre des équipes avec un bloc haut.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Depuis le début de la saison, ils n'ont pas beaucoup déçu hormis contre swansea.

Je pense que cette défense aura énormément de mal contre des attaquants physique, blind dans ce genre de match étant le maillon faible, néanmoins il compense ce manque de physique son placement rarement pris à défaut.

Même si j'aime ce joueur je préfère des joueurs plus physique comme nos anciennes gloire :rio, vida, stam, palister.

Maintenant le foot évolue, je devrais faire de même.

"Loin d’être une bête bourrue sans technique, Roy Keane n’en est pas moins un animal qu’il vaut mieux éviter de croiser sur son carré de jeu. Hard man. Un psychopathe incapable d’accepter la défaite. Quand il entre sur le terrain, Keane est prêt à tout manger, y compris le gars d’en face, pour satisfaire son désir obsessionnel de vaincre et faire son boulot à la perfection. Mais inutile de chercher une quelconque satisfaction ou une émotion sur le visage. C’est la force même de son jeu, qui inspire la crainte et intimide l’adversaire."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager

×
×
  • Créer...