Aller au contenu

Robin Masters

Adhérents
  • Compteur de contenus

    4760
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    120

Robin Masters a gagné pour la dernière fois le 14 octobre

Robin Masters a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Robin Masters

  • Date de naissance 03/13/1976

Profile Information

  • Ville / Pays
    Orléans
  • Centre d'Intérêts
    les secrétaires (avec ou sans lunettes)

Autres Informations

  • Joueurs préférés
    Hugues, Scholes, Keane, Ferdinand, Park

Visiteurs récents du profil

10535 visualisations du profil

Robin Masters's Achievements

Robbo Devil

Robbo Devil (5/7)

2.7 k

Réputation sur la communauté

  1. Robin Masters

    Cristiano Ronaldo [7]

    Oui. En tous cas j'aimerai mieux ça qu'une fin de carrière dans un championnat exotique. A moins qu'il termine par sentimentalisme au Maritimo Funchal ou au Sporting du Portugal. Mais je ne crois pas qu'il fasse dans le sentiment. C'est d'abord un compétiteur.
  2. Robin Masters

    Fred [17]

    Grande semaine pour le duo MacFred. L'un marque, tandis que l'autre réalise une passe décisive... Il faut être patient avec eux. En fait, c'est la base de l'équipe pour le futur. Ce n'est pas MacFred qu'il faut changer... mais tout ce qu'il y a autour. 😉
  3. Robin Masters

    Cristiano Ronaldo [7]

    C'est un chasseur de records. Moi aussi je crois à une poursuite de sa carrière internationale jusqu'en 2024. Il jouera autant de matchs, mais sans doute moins de minutes. Il va "se gérer".
  4. Robin Masters

    Premier League

    Et chaque club de chaque championnat avait plus "d'identité". En tant que supporter, cela me faisait plus vibrer.
  5. Il faut savoir distinguer le bon et le mauvais gras. Concernant Shaw, je note qu'il y a des problèmes de discipline, mais qu'il va de l'avant.
  6. Oui, effectivement, je note ici que les 4 défenseurs sont bien alignés, qu'il y a une sorte d'organisation, que tous les joueurs semblent avoir la même importance, que les côtés sont occupés par des "ailiers"... A mon avis, sur le terrain ce sera plutôt disposé de cette manière. De Gea Lindelof AWB Bailly McTo Shaw Matic Pogba Sancho BRUNO Ronaldo
  7. Oui, je ne vois pas Bailly jouer plusieurs matchs consécutivement sans se reblesser. Effectivement, on pourrait revoir ce bon vieux Philou très prochainement. A moins qu'on ait une surprise avec un McTo repositionné en DC comme ça lui est déjà arrivé en sélection... Ou, plus simplement, que Maguire joue à moitié blessé comme ça lui est arrivé assez souvent. 😑
  8. Bon, forcément il y aurait Giggs et Scholes. Ils ont été formés ici, ont été "grands" jusqu'à la fin, et ont fait toute leur carrière ici. Il étaient humbles et ne faisaient parler d'eux que sur le terrain. Ils n'ont pas ce côté méga-star de Beckham ou Ronaldo. Ils n'ont pas le côté "personnage" d'un Canto. Non, ce sont juste de grands footballeurs au service d'un club. Ce sont peut être les meilleurs enfants de papa SAF. Mais j'adore Rooney aussi ! Dans n'importe quel autre club il serait un dieu.
  9. C'est impossible de choisir. Il y en a trop. Nous, on n'est pas Manchester City...
  10. Robin Masters

    Raphaël Varane [19]

    On passe notre temps à se chercher des excuses. Dans nos têtes, c'est comme si on se projetait déjà dans la défaite. On a perdu nos valeurs. C'est sûr qu'on ne peut pas tout maitriser mais Il faut rentrer sur le terrain avec la volonté d'en découdre et de marquer un but de plus que l'adversaire. Ces derniers mois, Bailly / Lindeloff se sont entraînés, ont joué des matchs en clubs et en sélection où ils sont loin d'être mauvais (bon, c'est vrai que Bailly a fait une belle connerie en sélection... mais justement, des conneries de ce niveau sont tellement exceptionnelles qu'on n'est sans doute pas près d'en revoir une comme celle-là !). Et ils ont plusieurs jours pour affiner leur relation. C'est pas comme si, au dernier moment, on devait aligner 2 gars blessés et qui étaient restés un an sans jouer.
  11. Robin Masters

    Raphaël Varane [19]

    Elle est loin l'époque où n'avions peur de rien et où nous pouvions terrasser des concurrents avec des équipes qu'on qualifierait d'expérimentales aujourd'hui. Maintenant, si on n'a pas tous les meilleurs spécialistes de chaque poste, on est "en transition" et on rêve à un avenir meilleur en se voyant déjà au prochain mercato (on n'a pas Rice, alors on ne peut pas jouer...). Deux blessés en défense et tout est quasiment fini. On en est à se demander avec combien de défenseurs centraux il faut jouer pour "compenser". Oh là là, nous jouons contre une équipe qui a gagné 2 fois en 7 matchs, autrement dit une bête blessée prête à vous arracher une jambe pour sauver sa vie. Dans des circonstances aussi extrêmes, peut être faut il envisager un 5-3-2 avec un trio McTo-Matic-Fred au milieu et allumer des cierges. Moi, je suis un vieux monsieur. Je préférai l'époque où nous étions des hommes qui donnaient la fessée aux enfants. Maintenant, on passe notre temps à avoir peur, pleurnicher, et tout repousser à plus tard. C'est nul. 😉
  12. Compte tenu de son style de jeu, le seul moyen pour lui de finir à United et sans plomber l'équipe, cela aurait été de prendre sa retraite à la façon d'Eric Cantona qui lui a su "s'arrêter à la perfection". Je ne suis pas un immense fan de Canto, mais il faut lui reconnaître qu'il a su partir en beauté, à la surprise générale, encore à un très bon niveau et sans avoir eu le temps de devenir un poids pour son manager. Lui, a su se retirer à temps. On ne l'a jamais connu "déclinant". On aurait tous aimé une saison en plus (au moins) de la part de Canto, mais avec un tel départ il a su embellir sa légende plutôt que la ternir. Oui, franchement j'aurai préféré ça pour Rooney. Plutôt que ses 2 saisons dernières saisons un peu "poussives" ici, et celle où il a joué les "mascottes" à Everton (beurk... pour finir il n'arrivait même plus à s'imposer là-bas... ça me faisait mal pour lui) avant de partir en Amérique.
  13. Intéressant, comme d'habitude. Vous avez relevé des petits détails (pas si petits, en fait...) qui m'avaient échappé, comme le "courage" d'Olé dans la gestion des gardiens la saison passée (David faisait une saison pas terrible... mais Olé avait attendu qu'il parte en Espagne pour faire jouer Dean toute la fin de saison... et cette saison, Dean se blesse, du coup c'est David qui rejoue), la prolongation du staff pas longtemps avant de lâcher un paquet d'actions sur le marché (pour le coup, ça ressemble plus à de la communication vis à vis des investisseurs potentiels qu'à de la vraie confiance...). On cause souvent des résultats, du jeu... mais c'est vrai qu'avec le double pivot qui nous stérilise offensivement sans apporter de grosses garanties défensives, le positionnement de Pogba qui créé l'embouteillage offensivement tout en laissant des trous défensivement (mais il nous sort des passes géniales de temps en temps pour compenser), l'absence de complicité même basique sur les 2 côtés entre les arrières et les milieux, l'ajout de qualité individuelle dans toutes lignes mais sans parvenir à un collectif fort, les CPA tirés toujours un peu de la même façon... on se demande ce qui se passe aux entraînements quotidiens. Et la gestion des hommes fait un peu "tousser" aussi : l'accumulation de gardiens sans faire de vrais choix, les rétentions mystérieuses de joueurs qui ont de la valeur mais qu'on ne fait pas jouer (VdB, Lingard...), le fait de titulariser Pogba comme s'il était indiscutable tout en le mettant dans un rôle difficilement explicable et alors qu'il refuse de prolonger, les mecs qui ont enchaîné les matchs en étant plus ou moins blessés (Maguire, Rashford, Shaw... et les saisons précédentes on avait eu la même chose avec Pogba, Matic, Herrera...). Et tout ça, cela dure dans le temps. On ne parle pas d'un simple mauvais moment. Quand on met tout ça bout à bout, ça fait beaucoup trop d'anomalies.pour espérer l'emporter dans un championnat aussi compétitif. Comme point positifs, j'en vois deux : retour de De Gea au top. Et le retour de Ronaldo conjugué aux arrivées de Sancho et Varanne... c'est le retour de la pression. On a vraiment été trop patient avec ce staff, sans doute par "affection". Tout était trop calme, comme si le groupe était anesthésié. J'ai l'impression que la pression remonte depuis le retour du portugais. Tant mieux. Il faut qu'il se passe quelque chose dans ce groupe : qu'il se soude ou qu'il explose. Il faut sortir de ce confort malsain.
  14. Robin Masters

    Premier League

    Mais... si tout le monde devient riche... qu'allons nous devenir ? Bientôt, dépenser plein de sous ne sera plus suffisant pour s'assurer un billet pour la LdC. Il faudra en plus se montrer compétent.
  15. Et aussi par Bailly et VdB. Et des joueurs du Real (Bale) et du PSG (Navas). Les "journalistes" ont trouvé un nouveau filon extraordinaire avec ce rachat.
×
×
  • Créer...