Aller au contenu

Bilan De La Saison 2011/2012 De Manchester United


Ole Gunnar Solskjaer
 Partager

Messages recommandés

Notre saison est terminée au jour d'aujourd'hui avec de la tristesse profonde vu le scénario mais nous avons tout de même réalisé quelques bonnes choses malgré il est vrai dans le jeu quelque chose de plus monotone que les années précédentes.

 

Nous avons eu de nouveaux jeunes joueurs qu'il fallait acclimater et pas à n'importe quel poste! Gardien, défenseur ou relayeur ainsi que dans le domaine offensif gauche et ceux là s'en sont plutôt bien sortis malgré tout. Nous avons eu des blessés encore une fois et pendant toute une saison Vidic voire + pour Fletcher ou bien encore Anderson joueur mauvais dans les transmissions mais qui abat un travail considérable pour défendre et courir. Nous avons vu Welbeck éclore et pas encore mûr pour marquer quelques buts importants.

 

Notre Manager avait quelque chose d'assez nouveau et quelques nouvelles directives, il a fait confiance aux jeunes et à ses anciens, peut être trop? Mais c'est ça aussi avoir la foi en son club et en ses joueurs, Sir Alex n'est pas le plus Grand tacticien de la planète et ça on le sait depuis qu'on suit Manchester United mais il garde cet état d'esprit et ce moral pour essayer de faire avancer et de donner confiance, nous avons vu ce que cela a donné lors des années précédentes mais il est clair que cette année pour certains joueurs c'était peut être trop en demander et que la fin d'un cycle imminent est à prévoir, je pense que Paul et Ryan auraient arrêté si nous avions été champions pour la 20eme fois à coup sur mais là je pense qu'ils vont rester une année de + et en jouant moins de toute façon c'est ce qu'il faut pour eux et pour nous.

 

Nous avons perdu le titre incontestablement contre Everton, je vais vous dire que quand vous avez 8 points d'avance que les défaites contre Blackburn ou City devaient ne servir à rien mais nous nous sommes grisé défensivement lors du meilleur match offensif que nous ayons fait depuis quelques temps et le destin a voulu qu'on se prenne 2 buts en 2 minutes pour le parallèle d'aujourd'hui entre les autres et QPR. Au début de saison il était presque difficile à croire que nous allons vivre une lutte jusqu'au terme, on a vendu chèrement notre peau tout en se vendant nous mêmes, on s'accrochait pour rester à 2 pts alors qu'ils prenaient à chaque fois 5 pts d'avance car ils jouaient avant et là à un moment on se retrouve avec 8 points? L'autre club mérite son titre mais nous ne pouvons pas dire que nous ne méritons pas également par rapport aux points mais on peut se poser la question sur le mérite par rapport au mental et aux 8 points lâchés dans la nature, j'en veux aux joueurs tout de même malgré tout et c'est un ensemble car quand on perd c'est toujours la faute de Patrice Evra apparemment car il faut bien le bouc émissaire au brassard.

 

Je voudrais revenir sur le cas Patrice Evra qui vieillit mais j'ai été abasourdi de la façon dont beaucoup le traitent tout comme ma surprise pour les défenseur à tort de Nani sur cette saison, Patrice prend de l'age et ne peut pas fournir tous les efforts pendant 60 matchs, Fabio étant trop tendre et encore trop faible selon moi pour espérer actuellement cette place et je pense que l'on va recruter à ce poste. Patrice est l'homme qui a le + la rage pour Manchester United, n'en déplaise à beaucoup il est mentalement et je dis bien mentalement assez proche d'un certain Gary, par ailleurs il n'est pas Capitaine pour rien.

 

Nani : Pourquoi quand Ronaldo est parti t'as pas montré ce qu'on attendait réellement? Pourquoi cette année l'année ou jamais tu t'es planté? Si celui ci avait été éblouissant on aurait vécu d'autres choses à n'en pas douter. L'an prochain c'est sa dernière chance à moins qu'il ne soit vendu avant pour donner la place à quelqu'un comme Hazard ou autre car on ne peut pas et il ne peut pas continuer comme ça. Mais j'ai encore envie de croire en lui.

 

Park un homme clé de l'équipe pour son coté utile mais cette saison n'a pas été bonne et il a été blessé au mauvais moment, c'est souvent le moteur qui relance des émotions et la machine mais cette année cela n'a pas fonctionné comme prévu, enfin comme nous étions habitués, il reste un homme fidèle et loyal et je suis certain qu'il peut rester sans problèmes.

 

Antonio a été fantastique quand il a pu mais son rendement exceptionnel n'a pas duré ne nous le cachons pas, il était en sur régime et planait sur l'eau et quand vous êtes dans ce cas il arrive souvent le pépin physique qui a eu lieu pour une fin de saison moins belle mais on ne va pas se voiler la face au jour d'aujourd'hui tout le monde ici aime Valencia de par son style et sa façon de jouer, il a franchi un cap et il sait ce qu'il peut faire et ne pas faire!

 

Ashley Young a été remarquable cette saison dans l'envie de bien faire, il était motivé et c'est un homme motivé qui veut tout casser je trouve que sa première saison a été plutôt satisfaisante et c'était pas simple.

 

Scholes le retour et c'est un joli retour, n'en déplaise à Vieira qui doit fêter son titre avec Nasri (Entre deux traîtres ils se comprennent). Bravo à lui pour son abnégation ainsi que son courage, il reste le Grand Joueur professionnel. Ryan Giggs son vieux compère a aussi porté sa pierre sur cette saison mais en étant moins performant dans les derniers matchs, je sens que physiquement cela devient plus compliqué et c'est tout à fait normal.

 

Rooney l'homme pas beau à voir cette saison mais l'homme qui te marque encore 26 buts, il n'est pas motivé? Mais il marque des buts, le paradoxe il est mauvais seul en pointe pour un mec qui marque autant? Je cherche encore l'erreur et pourquoi individuellement seul devant cela pêche mais il a été l'homme de beaucoup de situations périlleuses et contre Sunderland c'est lui qui marque le but du presque titre.

 

Hernandez est clairement une déception cette saison, je ne m'attendais pas à cela, lui si souriant, motivé et pro, il faut réagir mais je ne m'inquiète pas et si possible le faire jouer en pointe si il joue, avec un 4 2 3 1 Bien équilibré c'est bénéfique pour son rendement, dans ce dispositif si t'as Kagawa Hazard et Tiotté c'est parfait pour réussir tous ensemble.

 

Danny Welbeck le fou, l'homme capricieux du geste simple, le contrôle de trop mais c'est un avaleur de ballons, un avaleur d'espaces. Il est fou, il incarne un esprit foot que j'aime bien, il ne calcule pas vraiment sauf pour frapper mais on s'aperçoit que quand il ne réfléchi pas pour frapper c'est dangereux, il me rappelle Wayne Rooney à ses débuts à Manchester United.

 

-----------------------------

 

En ce qui concerne la CL Sir a clairement tenté de mettre dans le bain tout de suite ses jeunes, on a été éliminés mais je pense que cette expérience a été un mal pour un bien concernant l'évolution ainsi que l'apprentissage pour certains. L'Europa League nous nous sommes arrêtés à Bilbao car on avait autre chose à faire et c'est là justement que Nous avons commencé à engranger mais nous n'avons pas tenu la route malheureusement, je reste convaincu que c'était tactique cette élimination mais malgré tout nous n'avons pas réussi, pour preuve peut être que cette équipe là n'était tout simplement pas armée pour jouer sur tous les fronts. La Cup on en parle pas on se tape deux traquenards et le League Cup c'était des matchs amicaux.

 

Les tops : Scholes, Rooney, Evans, Valencia

Les flops : Nani, Hernandez, Park

 

J'ai eu le courage on va dire d'écrire cela avec certains joueurs j'en ai oublié mais je ne peux point faire + et j'espère que votre bilan sera objectif.

 

Pour continuer et finir le bilan de la saison, il faut que tout le monde se dise que oui nous sommes déçus comme sur quelques matchs cette saison mais l'important est de garder son sang froid et une grande objectivité, n'offrons pas les possibilités de voir notre adversaire se réjouir devant tant de tristesse, il faut que nous nous serrions les coudes et que nous continuions d'avancer. Chers camarades, Footix, connaisseurs, futurs traîtres (Car il y en a) Ne soyons pas si tristes vous savez quand vous n'avez pas le destin entre vos mains c'est compliqué, il faut aborder la tête haute de notre saison malgré parfois un sentiment de colère voire de honte, sur le moment on a tous nos états d'âmes qui paraissent légitimes sur un coup de sang chose logique pour les fans. Pour en revenir à Aujourd'hui le destin était entre leurs pieds, nous on avait perdu notre destin et ils ont saisi leur opportunité, ils se sont arrachés pour gagner (Après je ne connais pas spécialement les polémiques) Mais avouons que le combat a été perdu car ils ont été coriaces, c'était une passe d'arme assez excellente même si nous ne sommes pas les vainqueurs du jour.

 

Gardons la foi, soyons réalistes sur la situation, on ne peut pas gagner le titre chaque année non plus, des équipes mettent les moyens, on a vu Chelsea, on voit City et il faut se dire que nous nous sommes relevés de pires situations concernant notre équipe par contre la machine de City est plus coriace selon moi que le Chelsea précédent et quand ils auront un vrai Manager, ce que je viens de dire me donnera raison car + de moyens tout de même que les Blues.

 

L'intersaison sera longue mais va tenir ses promesses concernant le recrutement j'en suis convaincu même si ce soir je suis + le con vaincu.

 

:united:

  • J'aime 6

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas trop quand la plupart vous cherchez les matchs qui nous ont fait perdre la championnat. Pour commencer, City, si je ne m'abuse, a été 25 fois leader dans la saison et sur 38 matchs ça prouve qu'ils ont été plus régulier ce qui permet effectivement de prétendre au titre plus sereinement !!!

 

Ensuite, ils prennent peu de but et foutent des bonnes branlées. Honnêtement, ça peut aider à un moment clé de la saison surtout si vous arrivez à bien assaisonner votre concurrent direct à domicile !!!

 

Pour finir, eux comme nous, avons lâchés des points bêtements dans la saison. Ça fait partie du saison de laisser des points en route, le real, Dortmund and co, ont dû aussi en perdre connement !!!

 

Pour conclure donc, pas besoin de chercher les matchs où le titre s'est joué en sachant que l'on a perdu nos deux confrontations directes et qu'un simple match nul nous aurait donné le titre. On aurait pu au moins espérer le faire au match aller mais malheureusement on a pris une branlée qui est devenue légende !!!

Modifié par Alruud
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, j'aimerais faire le bilan de la saison d'une manière plus individuelle. Je vous propose donc mon ressenti joueur par joueur (en gardant à l'esprit que ce n'est qu'un ressenti):

 

1- Les gardiens:

 

- Lindegaard: Il en a bluffé plus d'un cette saison, je suis resté quant à moi plutôt sceptique, peut-être ai-je assimilé que les cages seraient confiées de manière durable à DDG trop vite, mais il n'a été à mes yeux dès le début qu'un soutien pour notre jeune espagnol. Je n'ai jamais goûté la compétition vicieuse qui fut mise entre eux, orchestrée par des fans impatients et une presse à vomir, et je pense que la gestion des gardiens n'a pas été la meilleure cette année. Nous nous en sommes rendus compte dans la fébrilité affichée par nos deux goalkeeper lorsque venait leur tour de jouer. Il a cependant toujours été propre, mis à part face à Newcastle où sa performance a été à l'image de l'équipe entière. Il reste à mes yeux un numéro 2 plus que précieux, à la limite du 1,5.

 

- De Gea: Tabassé dans la presse en début de saison, épié, pointé du doigt il a fait preuve d'un mental hors normes pour un gardien de son âge. En vérité, comme tout le monde, je pense qu'il y a eu un avant et un après coup-franc de Mata dans la lucarne. Auteur d'une superbe fin de saison (bien que je persiste à penser que sa première partie, mis à part le match de Blackburn à OT, n'était pas de si mauvaise facture qu'on veut bien le prétendre), on a enfin vu s'effacer ce sentiment de peur dans ses yeux, tellement présent dans ses yeux et ô combien compréhensible en début de saison. Il a simplement été couvé par SAF himself face aux médias, il a pu travailler tranquillement sans se prendre la tête sur les matches du week-end pendant que Lindegaard prenait le relai et est revenu plus fort. De bonne augure pour la suite j'en suis convaincu, il a réussi à s'imposer à ses défenseurs, il est apparu plus sûr, plus décisif aussi après la match face aux blues. A suivre!

 

2- Les défenseurs:

 

- Evra: Encore une bonne soixantaine de matches, parfois très bon, parfois catastrophique, il a à mon sens incarné à lui tout seul Manchester United cette saison. Capitaine longue durée (voire définitif, à voir quand Vida sera de retour), j'ai souvent trouvé qu'il en faisait un peu trop, notamment dans la presse. Ses sorties continues dans les journaux n'ont pas nécessairement eu un impact sur l'équipe rouge mais parfois, j'en suis convaincu, sur l'équipe adverse. Pour la saison prochaine il ne faudra pas oublier qu'une saison se joue sur le terrain et non en dehors. Il reste tout de même un pilier de United, qui semble avoir besoin de concurrence pour la saison prochaine (Sir Alex si tu me lis....)

 

- Ferdinand: Encore une fois, le monde extérieur a cru qu'il était fini, cramé, trop vieux, usé, plus que l'ombre de lui-même. Le monde a oublié quelque chose: Ferdinand est l'un des défenseurs les plus compétent d'Europe et ce n'est pas une blessure au dos, même à 34 ans qui va l'empêcher de mettre des raclées à des jeunots prétentieux. En espérant retrouver son entente au top avec notre serbe la saison prochaine.

 

- Evans: La bonne surprise de la saison. Lui aussi on le croyait promis à un transfert dans un club obscur de 2ème division. Il n'en fut rien. Evans a tenu la baraque lorsque le genou de Vidic a lâché. Il a cependant été l'auteur d'erreur qui nous ont coûté cher (son expulsion face à City), mais c'est dans l'épreuve qu'on apprend. A confirmer.

 

- Vidic: Pas grand-chose à dire, une blessure grave qui nous prive de l'un de nos plus grands atouts de ces dernières saisons. A vite oublier...

 

- Smalling: Son repositionnement en arrière latéral droit a été détonnante en début de saison. De la puissance, de la vitesse, un physique de déménageur. On en oublierai presque que... bah que c'est pas son poste de base et qu'on l'a acheté pour préparer l'après Rio... Pas vraiment critiquable selon moi sur la saison, il est coupable d'une faute qui nous coûte le but de City sur corner sur le match retour, mais comment lui en vouloir lorsqu'il est trimballer sur plusieurs postes sans pouvoir réellement s'y installer...

 

- Jones: L'homme du début de saison. Hargneux, bosseur et discret à l'extérieur du terrain, le genre de mec qu'on juge sur ses performances et rien d'autre. J'aime! En perte de vitesse en fin de saison, je pense que l'absence d'intersaison et de vacances correctes sont la cause de ces performances en demi-teinte sur la fin du championnat.

 

- Rafael: Pareil qu'Evra, parfois magnifique, surtout au niveau offensif où son entente avec Valencia fait des ravages, mais défensivement, soit noir, soit blanc. Et malheureusement quand c'est noir ça se voit... Je retiendrai le 3ème but de Bilbao à OT où il marche tranquillement au lieu de dégager comme un mort de faim ou son match face à Everton où il nous coûte deux voir 3 buts. Blessé un long moment de la saison, dommage.

 

- Fabio: Sur le peu que j'ai vu de lui, il m'a toujours paru supérieur à son frère. Plus concentré, moins fougueux, plus appliqué mais comme son frère, encore trop tendre. J'ai vraiment le sentiment qu'il a un rôle à jouer à United dans les prochaines années. Peut-être qu'un prêt peut lui être utile... à voir.

 

3- Les milieux:

 

- Carrick: En demi-teinte en début de saison, il est monté en régime peu à peu et a réussi à s'imposer comme un titulaire indiscutable, enfin. Il ne lui manquait que de jouer vers l'avant, il a trouvé le moyen de le faire. A poursuivre.

 

- Cleverley: Eblouissant en début d'année, il a été rattrapé par son physique. Incapable d'enchaîner une série de plus de 10 matches, il reste une source de grosse frustration pour ma part. Son entente avec Welbeck a été superbe et j'espère la revoir très rapidement!

 

- Anderson: Il en a agacé plus d'un, encore une fois beaucoup l'on donné sur le départ en fin de saison, nous verrons ce qu'il adviendra d'un joueur qui en début de saison portait United sur ses épaules. Il a marqué quelques beaux buts avec de rechuter dans les blessures. Grosse déception, plus pour lui que pour nous je pense. A voir s'il portera ou non le maillot rouge la saison prochaine.

 

- Scholes: Il y a eu un avant et un après retour de Paul Scholes. Là encore, on a considéré son retour comme un aveu d'impuissance. Je pense simplement que cette légende avait encore quelque chose à donner au peuple de OT. Éblouissant de classe, de finesse et d'élégance balle au pied, on a retrouvé le plaisir de s'extasier devant l'une de ses transversales chirurgicales. Un grand monsieur qu'on ne demande qu'à revoir sur les pelouses la saison prochaine.

 

- Fletcher: Une autre source de frustration. Son but face à Benfica m'a fait pensé à un retour en grandes pompes pour notre écossais, il n'en fut rien. J'espère le revoir vite en pleine forme car sa hargne nous a manqué au milieu de terrain.

 

- Pogba: En mettant à part ses caprices, ses envies d'ailleurs, ses indécisions, son/ses agent(s), ses parents, ses déclarations mensongères concernant le bonheur de côtoyer les légendes de United à l'entraînement et l'envie de les imiter, son côté jeune star qui vous emmerde, sa propension à vouloir plus de fric, son manque de respect envers Ferguson, sa coupe de cheveux, il a fait des apparitions correctes.

 

- Young: Première année à OT, 25 matches, 6 buts, 6 passes décisives. J'ai apprécié l'envie dont il a témoigné sur le terrain en fin de saison. Je pense que Young a pris la mesure du travail et du sérieux demandé à United pour s'imposer. En espérant le voir continuer sur sa lancée la saison prochaine.

 

- Nani: Parfois bon, parfois très mauvais, je sais ça se répète mais ils sont plusieurs dans ce cas là. Quand il joue collectif il est au dessus de n'importe qui dans l'effectif. Sa percution et sa vitesse d'exécution en fond un joueur des plus dangereux. Oui mais voilà, Nani c'est 95% du temps "tout seul". Des grigris qui ralentissent le jeu, des frappes lointaines qui trouvent le cadre 1 fois sur 15. Je l'ai cependant trouvé, à sa décharge, souvent seul et mal entouré dans ses intentions. Pas ou peu de mouvement = tentatives d'exploit individuel. Toujours à la recherche d'un second souffle et d'une dynamique, il n'aura été que l'ombre de celui qu'il était la saison précédente.

 

- Valencia: C'est pas glamour, c'est pas une gravure de mode, ça fait pas 76 passements de jambes pour passer un joueur, ça n'a pas 40000 gestes techniques mais seulement 3 choses: c'est puissant, précis et efficace. Encore un bosseur de l'ombre dans la tradition des joueurs adorés par Ferguson. Pas d'esclandre en dehors du terrain, sérieux dessus, à continuer.

 

-Park: Clairement en perte de vitesse et ce depuis deux saisons. Je ne m'aventurerais pas à critiquer un tel joueur que je respecte au plus haut point, mais je pense que sa déclaration d'il y a trois ans, où il confiait penser qu'il devrait stopper son aventure à OT, la faute à un niveau régressant, était honnête, ce qui est tout à fait louable.

 

-Giggs: L'ailier reconverti en milieu axial. Peu efficace à la récupération, Giggs est tout de même ce joueur capable de sortir un geste impossible avec une décontraction et une efficacité bluffante. Le poids de l'âge semble tout de même commencer à se faire sentir, ce qui est tout à fait humain quand on voit le paquet d'année qu'il s'est exercé à briser des bassins. Il pue toujours autant le football et l'expérience et sa présence dans l'effectif la saison prochaine ne peut être qu'une bonne chose dans la reconquête du titre.

 

4- Les attaquants:

 

- Rooney: On a retrouvé un tireur de coup-franc potable. Ça c'est le point positif. On a également retrouvé un Rooney efficace (26 buts, 6 passes décisives), bien que son dernier match ne soit pas forcément le meilleur exemple. Malheureusement, on a aussi retrouvé un Rooney râleur, vociférant, gesticulant, redescendant en défense centrale pour récupérer un ballon. Je pense que son cas est à part au niveau de joueurs. Intouchable pour Ferguson, sa maladresse dans des gestes simples inquiète. Son épisode international avec son carton rouge aura eu un impact sur ses performances ce qui nous montre que l'homme plus que le joueur n'est pas encore arrivé à totale maturité. Il reste néanmoins un pilier en attaque.

 

- Hernandez: La cause de sa baisse fulgurante de forme n'est pas forcément uniquement technique. Le bonhomme est fatigué et ça se voit. De plus, ce qui a relégué le mexicain sur le banc à un nom, celui du prochain joueur que je vais présenter. Peu actif dans le jeu, sa bonne volonté lui fait tout de même tenter une participation stérile. Je ne pense pas que le joueur soit fini pour United. Mais il ne pourra guère s'inscrire autrement que dans le rôle d'un supersub.

 

- Welbeck: Dwight Yorke is back! Quel bol d'air frais ce joueur! Des déviations superbes, des kilomètres et des kilomètres parcourues, deuxième meilleur buteur du club en championnat, il a cependant pêché dans la finition. Rien d'alarmant selon moi, du travail et du travail, n'oublions pas, toute proportion gardée, que CR7 était mauvais dans la finition lors de ses premières années à United. Son activité sur le front de l'attaque et son amour pour le club en font un joueur précieux pour la suite, l'avenir de l'attaque des red devils.

 

- Berbatov: Que de regrets, que de mauvaise gestion pour un joueur exemplaire. Il nous aurait été d'un secours non négligeable dans les dernières minutes de plusieurs matches où le but était de garder le ballon. Un grand coup de chapeau tout de même à ce joueur qui n'a jamais crier son malaise, qui n'a pas été reconnu à sa juste valeur. Le meilleur pour la suite, surtout, sans qu'on ait à le rencontrer sur notre route...

 

- Owen: Quelques matches en Carling Cup, l'ancien ballon d'or est tombé dans la hiérarchie des attaquants, là où il n'était pas forcément un premier voire un second choix. A servi dans la rotation, encore blessé une longue partie de la saison. Quid de son avenir? Nobody knows...

 

- Macheda: Un énième prêt non concluant pour un joueur qui s'enlise encore et encore. Peut-être annoncé trop vite comme un futur crack. Il nous faut espérer une meilleure saison l'année prochaine avec pourquoi pas un peu plus de temps de jeu avec le départ de Berbatov.

Franchement magnifique bilan, saurais rien rajouté à ca tellement c'est pertinent bravo

mancunien.gif

 

Y'à des Ronaldo, des Messi, etc nous on à Ryan Giggs et avec la longévité

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas grand chose à rajouter, hormis que finalement niveau comptable en PL on a fait quand même fait une super saison. J'espère que Fergie va pas se reposer la dessus, et utiliser ca comme excuse pour ne rien changer (parce que il y a pas mal à changer)

 

Mais hormis cette belle mano à mano avec City, c'était quand même de loin la pire saison depuis des années. Pas de fond de jeu, un parcours européen minable, quelques matchs qui vont rester gravés comme étant les pires de l'histoire du club...

 

Après c'était une saison de transition, ya quand même eu du positif, on s'est trouvé un nouveau gardien et des jeunes prometteurs, ya matière à faire une équipe incroyable la saison prochaine, qui aura fière allure dans les nappes à carreaux qu'on s'est degotté.

 

Mais même dans le foot en général c'était quand même une saison de transition pour pas mal de clubs, une saison bizarre je trouve

  • J'aime 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Franchement magnifique bilan, saurais rien rajouté à ca tellement c'est pertinent bravo

 

J'aurais pu parler de Ferguson mais je pense que je ne suis pas en mesure de critiquer l'institution qu'il représente. Et puis je pense que la réalité du terrain appartient avant tout aux joueurs donc autant que je me base sur une étude au cas par cas. Après j'ai volontairement effacer Fryers, Morrrison, Cole, Keane et Amos qui ne m'ont pas donné assez de matière pour argumenter. Comme on dit, "quand on a rien à dire sur une personne, on se tait".

407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas trop quand la plupart vous cherchez les matchs qui nous ont fait perdre la championnat. Pour commencer, City, si je ne m'abuse, a été 25 fois leader dans la saison et sur 38 matchs ça prouve qu'ils ont été plus régulier ce qui permet effectivement de prétendre au titre plus sereinement !!!

 

Ensuite, ils prennent peu de but et foutent des bonnes branlées. Honnêtement, ça peut aider à un moment clé de la saison surtout si vous arrivez à bien assaisonner votre concurrent direct à domicile !!!

 

Pour finir, eux comme nous, avons lâchés des points bêtements dans la saison. Ça fait partie du saison de laisser des points en route, le real, Dortmund and co, ont dû aussi en perdre connement !!!

 

Pour conclure donc, pas besoin de chercher les matchs où le titre s'est joué en sachant que l'on a perdu nos deux confrontations directes et qu'un simple match nul nous aurait donné le titre. On aurait pu au moins espérer le faire au match aller mais malheureusement on a pris une branlée qui est devenue légende !!!

 

 

C'est tout à fait ça, chaque équipe laisse des points quelque part sur la saison. On retiendra sûrement le 4-4 contre Everton qui sonne comme une défaite et aussi la défaite à domicile contre Blackburn (!) et celle à Wigan (!)

Mais il me semble que sur cette saison, si tu prends 0 points sur 6 lors des confrontations directes et -6 en différence de buts ça te complique (très) largement la tâche !

Et bon, c'est le propre des supporters de refaire l'histoire et de rêver mais de mon côté je retiens aussi que si on avait fini le match à OT à 1-3 comme à la 88è, on aurait été à -2 en différence de buts, ce qui est autrement plus rattrapable.

 

Au final, on est tous déçus et triste mais si on nous avait dit en début de saison qu'on perdrait le titre au goal average, mettrait 19 points dans la tête au 3ème....pour une équipe en reconstruction et clairement dans une saison pas très flamboyante, ça laisse des motifs d'espoir pour la suite.

We'll never die! We'll keep the red flag flying high cause Man Utd will never die!

United we love you!

 

6h2jrbbgn0.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aurais pu parler de Ferguson mais je pense que je ne suis pas en mesure de critiquer l'institution qu'il représente. Et puis je pense que la réalité du terrain appartient avant tout aux joueurs donc autant que je me base sur une étude au cas par cas. Après j'ai volontairement effacer Fryers, Morrrison, Cole, Keane et Amos qui ne m'ont pas donné assez de matière pour argumenter. Comme on dit, "quand on a rien à dire sur une personne, on se tait".

Tu auras à dire dans pile un an lol car je suis persuadé que c'est joueurs vont nous surprendre, quand à SAF je pense qu'il est dans une dure années avec les depards, mais il a fait des erreurs il reste humain lol mauvais choix dans les changements et surtout dans les moments de changements donc voilà

mancunien.gif

 

Y'à des Ronaldo, des Messi, etc nous on à Ryan Giggs et avec la longévité

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu auras à dire dans pile un an lol car je suis persuadé que c'est joueurs vont nous surprendre, quand à SAF je pense qu'il est dans une dure années avec les depards, mais il a fait des erreurs il reste humain lol mauvais choix dans les changements et surtout dans les moments de changements donc voilà

 

Ouais enfin Morrison... Il nous a surpris déjà...

407186ericcantonabyoreidodriblegfxd5prcbu.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec Manchester United, on a pas su sur quel pied danser. Equipe paradoxale par excellence, elle n'a cessé d'effectuer des matchs plus étranges les uns que les autres. Pour ma part, je vais tirer un bilan individuel et collectif de cette saison passée, sans titre réel obtenu. J'ai quand même envie de compter le Community Shield pour l'émotion qu'il a procuré :ph34r:

 

Community Shield

 

Ce fut une réussite, une remontée, la seule compétition glanée par United cette saison, quoi ! Ce but de Nani en fin de match est simplement resté ancré dans les mémoires rouges comme la seule bonne chose de la saison. Enfin, il y a également eu le raté de Fernando Torres à Old Trafford et la signature d'Owen Hargreaves à Manchester City. Première mi-temps sans trop de saveur malgré une maîtrise certaine, deuxième période explosive menée par les jeunesses Fergusiennes.

 

Carling Cup

 

Macheda et Diouf ailliers. Morrison et Pogba remplaçents, Amos titulaire. Eliminé par Crystal Palace sans montrer quoi que ce soit. Inutile de s'attarder plus sur le sujet.

 

F.A Cup

 

Manchester a effectué une belle campagne de FA Cup. Ainsi, les Red Devils ont tout de même éliminé Manchester City ! Et je ne sais plus qui, mais cela fut un motif de satisfaction suffisant.

 

En revanche, le Fergie Time a lâché les Blues Devils à Anfield, si seulement Evra avait mieux couvert ...

 

UEFA Champions League

 

Groupe: FC Bâle, Benfica et Otelul Galati.

 

Résultat: deux victoires, contre l'équipe dont personne ne retiendra le nom, et une incapacité chronique à conserver un résultat à Old Trafford.

 

Sans conteste la plus grande déception de la saison.

 

Europa League

 

Difficile vainqueur de l'Ajax, massacré par l'Athletic Bilbao. Ouais, United ne joue pas les coupes de perdants dirons-nous.

 

Barclays Premier League

 

89 points cette saison, 77 points pour être champion la saison passée. 2ème cette année. Ouais, ok. Régulier quand même, United a clairement effectué de grossières erreurs pour ouvrir la porte à City, qui ne s'est pas fait prier pour s'y incruster. Manchester United a manqué de réalisme et n'a pas su effectuer de scores très larges (sauf en début de saison et contre les Wolves) quand même bien même Queens Park Rangers joue à 10 depuis le quart d'heure de jeu. Les Red Devils ont ainsi eu la fâcheuse tendance à rater des occasions, des buts tout faits.

 

City champion, on aurait préféré quelqu'un d'autre.

 

Bilan par joueur:

 

David DE GEA

: Le voleur de Donut le plus redouté de Manchester a eu beaucoup de mal à s'acclimater. Ainsi, il multiplia les erreurs débiles pendant 6 mois, avec l'acte répété de faire semblant de faire une sortie aérienne, pour se faire démonter dans les airs par un mec plus petit que lui et qui met une tête. Les joueurs de United ne savait pas trop comment le protéger. Au départ, il fut prévu que 5 mancuniens restent sur la ligne de but. Mais cela libéra trop de joueurs adverses, alors on a commencé à éduquer De Gea au football anglais. Ainsi, après chaque sortie ratée, Wayne Rooney le frappa à l'entraînement, et Evra le fit passer pour un traître, dans le but qu'il réagisse.

 

Et quelle réaction ! Depuis son stupide but encaissé à Anfield sur corner, David est devenu quelqu'un d'autre. Pas toujours serein sur les sorties aériennes, il a tout de même fait mieux, s'est montré plutôt adroit sur le jeu au pied, et excellent sur sa ligne pour par exemple, s'envoler dans la lucarne sur un coup-franc de Juan Mata. Plus tard, nous avons apprit que ce déclic vint de Luis Suarez.

 

« Pff ... regardes moi ça, comment un mec comme toi peut-être blanc sérieux ?! T'as une tête de clodo, rentre au pays » !

aurait déclaré l'Uruguayen.

 

Ainsi, vint la réaction que tout le monde connaît. Cool, en soi. Remplacer Edwin Van der Sar n'était pas facile, et De Gea ne l'a pas fait donc personne n'est surpris.

 

Anders LINDEGAARD:

En France, personne ne le connaît. Pourtant, pendant un certain temps, profitant des bourdes hebdomadaires de David De Gea, le danois dont personne ne connaît le début de sa carrière, enchaîna des prestations honorables, sans se montrer génialissime, mais en faisant quelque chose de très important: en encaissant aucun but en se faisant balancer dans les airs. Ce fut malheureusement jusqu'à sa blessure, qui l'a rendu indisponible pour le reste de la saison.

 

En fait, à Lille il est plus connu qu'autre part chez nous, puisque Cabaye lui a mit un coup-franc pleine lucarne, qui était d'ailleurs, je crois, son dernier match cette saison, 3-0 à Newcastle.

 

Ben AMOS

: Le Meilleur Gardien de la Premier League, il n'a encaissé aucun but lors de cette compétition, mais il ne put malheureusement pas postuler, la FA considérant qu'un gardien qui encaisse deux buts contre Crystal Palace ne peut être élu meilleur Gardien Anglais.

 

RAFAEL DA SILVA:

Blessé une bonne partie du début de saison, le petit touffu a pu - ou non - admirer les performances de Chris Smalling et de Phil Jones à droite de la défense. Le brésilien est ensuite revenu, sans connaître les effroyables histoires d'élimination en Ligue des Champions. Non, lui il a connu les déboires de l'Europa League. Moins humiliant, même résultat. Sinon, le brésilien a affiché une belle complicité avec son ami Antonio Valencia, chacun pouvant aider l'autre dans différents domaines, dommage que Jones ait mystérieusement prit sa place en fin de saison, lorsqu'il fallait marquer, beaucoup, beaucoup de buts pour pouvoir être sacré Champion.

 

A son discrédit, deux moments d'inattention très lourds en conséquences face aux Toffees d'Everton lors de la plus mauvaise journée de ces derniers mois.

 

Chris SMALLING:

Premier membre de la future défense mancunienne aux cotés de Jones, Smalling n'a pas pu confirmer totalement ce qu'il avait montré la saison passée, à cause des blessures à répétition. Mais, lorsqu'il était sur la pelouse, en défense centrale ou en arrière droit (sauf contre Jarvis) , Smalling a pratiquement toujours été satisfaisant. Sa technique lui permet de se montrer à son aise. Malgré les difficultés rencontrées, à cause des blessures comme cité plus haut, Chris a bien montré que c'est l'un des joueurs qui comptera dans l'avenir des Red Devils.

 

Phil JONES:

Du monstre en puissance au joueur décrié de manière quasi unanime. La première saison de Phil Jones à Manchester United ne fut pas de tout repos. Il a montré tout son potentiel pendant ... la première partie de saison, percutant à souhait lors de ses grandes chevauchées, faisant vibrer Old Trafford (oui, ça existe) lors de ses rush pour revenir défendre, sortir des tacles venus d'ailleurs. Mais lui aussi mourrut petit à petit, consummé par sa dépense d'énergie et par le plus grand ennemi du footballeur: les blessures. Mais il forme avec Smalling et Evans les défenseurs d'avenir, on ne peut oublier son terrible début de saison.

 

(Note: beaucoup de personnes n'ont pu que se lever de leurs sièges pour applaudir les tacles de Jones, et les mêmes - moi y compris - ont voulus s'arracher les yeux à cause de ses centres qui ont été un véritable supplice pour les Pigeons)

 

Jonny EVANS:

Le meilleur défenseur de Manchester United cette saison, c'est aussi simple que cela. Nous aurons beau lui coller l'étiquette du joueur responsable de la défaite la plus humiliante subie par United à Old Trafford (bon, je veux bien concevoir qu'Evans est responsable à 64,32% de la défaite), mais cela ne saurait remettre en cause l'intégralité de la saison, qu'il avait superbement débutée, avant de connaître un coup de mou dû à ce qui est évoqué plus haut, et à l'éphémère retour de Nemanja Vidic. Cette saison, Jonny fut impérial dans les airs, se payant le luxe de dominer un type qu'Andy Carroll 99% du temps (le 1% restant fut fatal), au sol, il fut difficile à passer. Ses relances n'ont rien à envier à celles de Ferdinand, ses remontées de balle et ses transversales permirent de créer, soit des décalages, soit des mouvements. Des promesses, mais que va t-il advenir de lui, dans un avenir où la paire Jones-Smalling semble être celle qui dominera ? Avec de telles performances, Sir Alex Ferguson à quelques questions à se poser.

 

Rio FERDINAND:

Pour une fois, Rio ne s’est pas blessé à chaque fois que l’occasion s’en est présentée. Le géant anglais a eu du mal cette saison, mais l’a terminé de manière plutôt satisfaisante, en parvenant à enchaîner les matchs sans se blesser, et a donner une certaine solidité à notre défense. Néanmoins, il est également important de souligner de piètres performances en début d’année, j’ai souvenir de ce match atroce qu’il effectue face au FC Bâle à Old Trafford (bon, en même temps, Jones avait lâché les chevaux et était parti à l’aventure en compagnie de ses amis, les « défenseurs »). Sa relance est toujours présente, mais l’apogée du Rio est belle et bien derrière lui ...

 

Nemanja VIDIC:

Avec lui, pas de défaite. Sauf qu’il a joué 5 matchs, du coup cela ne révèle pas grand chose. Le serbe fut égal à lui-même, faisant ce qu’il sait faire de mieux: casser les offensives adverses, avant de se casser la jambe lui-même.

 

 

Patrice EVRA:

Evra a connu des hauts cette saison, et beaucoup, beaucoup de bas. Why always him ? L’an dernier déjà, il apparaissait comme étant un petit maillon faible. Ferguson ne l’a pas tellement aidé. Le coach de Manchester United a certes aidé Patrice Evra à sortir du Bus, mais il l’a enfermé dans une bulle dans laquelle Patrice Evra est le roi. Du coup, pas de remise en question. Même lorsqu’il suffoque, perd un bras, se retrouve à genoux sur la pelouse et tire la langue. Parfois, la bulle éclate un instant, permettant à Patrice de voir l’horreur que constitue la Vérité: Il est n’est plus en 2007-2008 et doit donc se remettre en question. Il doit également comprendre qu’il n’est pas aillier mais défenseur. Ceci fait, Patrice devient donc l’espace de quelques mois, un défenseur, et attaque ensuite. L’ennui, c’est qu’après, il recommence ses bêtises: il attaque, et défend ensuite.

 

Sur les deux derniers matchs, il semble avoir compris. WARNING, Anelka comprenait toutes les tactiques de Domenech à l’entraînement.

 

FABIO DA SILVA:

Base de données insuffisantes. Potentiel décelé, mais pas exploité.

 

Antonio VALENCIA:

L’Equatorien connu un début de saison difficile. Il a joué un peu arrière droit, un peu aillier, un peu les deux. Il démarra timidement la saison, Sir Alex préférant la doublette Young-Nani sur les ailes, bien que cela ne fonctionna jamais réellement. Vint ensuite le choc: Bâle élimine United de la Ligue des Champions et Young fut d’une inutilité extraordinaire, c’est pourquoi Valencia est aligné à droite et Nani replacé à gauche, et United éclate ensuite les Wolves. Enfin, ce n’était pas aussi simple, puisque Valencia ne montrait plus grand chose également sur son aile, avant de monter en puissance, et de marcher à un pied sur l’eau. Délivrant caviars sur caviars, détruisant Arrières gauches sur Arrières Gauches, Valencia retrouve sa splendeur passée, avant de se sacrifier pour le deuxième but contre l’Ajax. Revenant petit à petit, Valencia met un peu de temps à retrouver son meilleur niveau (en explosant néanmoins direct les Wolves à son retour, mais eux, ils aiment autant souffrir que United). Finalement, Antonio est indiscutable sur l’aile droite et a été bien meilleur que les deux autres ailliers qui devaient être ses concurrents, à savoir Ashley Young et Luis Nani.

 

 

NANI:

Lui justement, démarre la saison en feu contre City lors du spectaculaire (et inutile) Community Shield. Après, bah, rien. Pendant des matchs, son fantôme apparaît. Il faut attendre un but contre Arsenal pour voir le joueur se lancer réellement, et le portugais effectue de très belles prestations, notamment contre Chelsea à Old Trafford où il est monstrueux. Mais, petit à petit, son niveau chute, quelques blessures par-ci ... et bon, au placard. Revient un peu en fin de saison, mais ne sert finalement pas à grand chose malheureusement.

 

 

Ashley YOUNG:

Une des attractions de l’été, il mit également un certain temps avant de s’aguerrir réellement au jeu mancunien. C’est à dire, il a fallu attendre le mois de Mai, mais mieux vaut tard que jamais ! Entre temps, il a fait quelques éclairs, et beaucoup de nuages. Mais bon, on l’attend la saison prochaine pour qu’il montre enfin ses vraies qualités de centre, au lieu de jouer à la loterie à chaque fois. En fait Young est plus intelligent que les autres, et pense que ses coéquipiers ont compris qu’il centrait toujours au deuxième poteau, mais en fait, Giggs fut le seul à l’avoir compris cette saison. Et qu’une fois en plus. Contre Norwich. Mais ce fut plaisant.

 

Michael CARRICK:

Meilleur Mancunien. Rien d’autre à ajouter, j’en ai marre.

 

 

Darren FLETCHER:

A été en deça, avant que nous comprenions enfin pourquoi. Reviens vite, Fletchy. A eu le temps de marquer un magistral but à City en jouant en malade. Vous connaissez Julian Ross dans Olive et Tom ? Bah, on l’a nous ! Quel courage !

 

 

ANDERSON:

A démarré la saison tambour battant, technique, présent derrière, permettant la fluidification des actions, précis, pas bête dans ses transmissions, et capable de quelques percées intéressantes.

En début de saison seulement, pendant le reste, il fut soit en train de dormir sur le terrain, soit à l’Infirmerie.

 

Tom CLEVERLEY:

A démarré la saison tambour battant, technique, rapide dans ses transmissions, permettant la fluidification des actions. Son jeu sans mouvement, ses petites touches furent un régal.

En début de saison seulement, pendant le reste, il fut soit en train de parler sur Twitter, soit à l’Infirmerie.

 

Ryan GIGGS:

La légende Galloise n’a pu récidiver sa belle fin de saison passée. Le Gallois a apparu un peu épuisé, l’usure le touche même lui. Il a toujours envie, mais t-il seulement les moyens ? Il a apparu comme un poids lorsqu’il jouait au milieu de terrain, défensivement quasiment inexistant, et trop imprécis finalement devant malgré de bonnes idées. Il ne parle plus de tactique avec Ferguson, alors que normalement, il devrait avoir la sagesse pour le faire, et dire « Sir, là ça ne va pas. Je ne peux pas continuer à jouer dans un milieu à deux, je ne peux plus aider derrière comme je l’ai fait jadis. » Oui, avoir une discussion aristocratique avec Sir Alex Ferguson, en utilisant des mots compliqués et tout ...

 

Paul SCHOLES:

Son retour fut aussi inattendu qu’il fut réussi. Enorme, montant en puissance petit à petit, il a mit sa main sur le milieu de terrain de Manchester United pour redonner la plaisante Illusion aux fans de retrouver la paire Carrick-Scholes qui avait illuminé Old Trafford jadis. Dommage que s’il ne reste pas, cela se termine de manière aussi dramatique pour lui.

 

Ji-Sung PARK:

N’a guère été brillant. Apparu en fin de cycle, techniquement défaillant, tactiquement défaillant, Park a en plus été une cible facile, ses ternes performances ne plaidèrent pas pour lui, et pourtant, finalement, il faisait tant bien que mal le travail qui lui était donné, il n’a jamais été un joueur de lumière, et voir son travail de l’ombre devenir mauvais, c’est vraiment pas bon signe. L’année prochaine sera pour moi, une saison qui sonnera ou non le Glas de fin du coréen du coté de Carrighton. Wait and See ...

 

Gabriel OBERTAN:

Excellent, il a fait preuve d’intelligence en quittant le club.

 

Wayne ROONEY:

Je suis également épuisé de me répéter à son sujet. Statistiquement, il a fait une bonne saison qui ne doit pas cacher les lacunes démontrées, des lacunes qui peuvent s’expliquer par les compositions d’équipe fortement intriguantes de la part de Sir Alex Ferguson. Aura permit d’y croire, jusqu’au bout. Malgré sa saison que je qualifierais de décevante, personne ne pourra dire qu’il n’a pas eu son mot à dire dans la Course Finale, c’est bel et bien en partie grâce à Rooney si United a pu suivre la cadence de City. Ou plutôt, si United avait été devant City pendant un bout de temps ...

A eu des cheveux cette année.

 

Dimitar BERBATOV:

Nouvelle coupe de cheveux il me semble, nouvelles chaussures oranges, envies d’ailleurs. On ne l’a pas suffisament vu sur le terrain, un peu plus que Fàbio mais cela ne suffit pas !

 

Michael OWEN:

A fait du Owen. Quelques bons matchs, puis blessure, puis jamais on le revoit.

 

Javier HERNANDEZ:

Déception suprême de la saison. Il a avancé à reculons, en prenant du muscle pour perdre ses seules qualités. A quand même marqué une petite dizaine de buts, dont quelques uns d’importants, mais que de déchets dans le jeu, cela fait peine, beaucoup de peine à voir. On peut se consoler néanmoins en se disant que l’année prochaine, on ne pourra pas voir pire.

 

Danny WELBECK:

A montré de très belles choses, surtout dans le jeu, en permettant du mouvement, en affichant sa technique, sa classe sur certaines phases de jeu, sa qualité de frappe à Tim Howard, mais il lui manque un petit coté tueur lorsqu’une occasion se présente à lui. C’est quelque chose d’important à régler, puisque certaines fois, cela a été très préjudiciable. L’avenir s’annonce radieux néanmoins pour lui, plus que pour Macheda.

 

Federico MACHEDA:

Un pénalty en Carling Cup, qui a prit le gardien à contre pied et un centre intéressant contre Wigan, sans oublier une frappe à bout portant sur la transversale à Bâle. En dehors de ça, blessé ou ailleurs.

 

 

L’Equipe n’a donc pas été brillante cette année là. Pourtant, l’année prochaine, United possédera sans doute moins de points en championnat. Les Red Devils ont dû faire face à beaucoup de soucis (Blessures en tête de ligne), ce qui a coïncider avec les éclatantes disparités que nous avons pu constater entre le Manchester Untied du début de saison et celui qui a continué.

 

Sir Alex Ferguson a voulu insuffler une nouvelle jeunesse à son équipe. Or, Fletcher out, Cleverley out, Vidic out, Anderson out, Welbeck out très tôts dans la saison, cela nécessite du changement. Les joueurs qui incarnaient la Révolution Rouge n’ont pas pu continuer, alors la vieille garde fut appelée. Or, Carrick et Giggs n’allaient pas jouer pour toujours au milieu, il fallait du recrutement, et il fallait rester compétitif. Scholes fut donc rappellé, et United connu de bons résultats avec lui.

Néanmoins, plus que de la faute des joueurs en eux-même, les tactiques employées par Sir Alex Ferguson furent très discutables cette saison, et ont sans doute causé la perte des titres convoités, notamment en Premier League.

Mais Sir Alex a beau avoir sa part de responsabilité, les joueurs le sont également. 4-2 à 7 minutes de la fin du match contre Everton, cela ne doit pas s’achever sur autre chose qu’une victoire.

Bref, rendez-vous l’année prochaine, achetons donc un joueur aussi fort que Djibril Cissé ou Julien Sablé pour renforcer notre effectif.

 

 

Edit: Oh, flûte ! Je me rends compte désormais que j'ai oublié Paul Pogba ainsi que Mame Biram Diouf !

Bon, pour eux, en deux mots: Merci, Au Revoir. 

 

 

Modifié par Red Eye
  • J'aime 5

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, j'aimerais faire le bilan de la saison d'une manière plus individuelle. Je vous propose donc mon ressenti joueur par joueur (en gardant à l'esprit que ce n'est qu'un ressenti)

 

T'es relou ma parole, je voulais pondre un de ses trucs mais bon je suis en partiels moi j'ai pas eu le temps et tu m'as devancé :(

Non je déc***e, tu as vraiment tout dit ;)

*Retourne à ses révisions* :ph34r:

Pas grand chose à rajouter, hormis que finalement niveau comptable en PL on a fait quand même fait une super saison.

 

Mais hormis cette belle mano à mano avec City, c'était quand même de loin la pire saison depuis des années. Pas de fond de jeu, un parcours européen minable, quelques matchs qui vont rester gravés comme étant les pires de l'histoire du club...

 

Après c'était une saison de transition, ya quand même eu du positif, on s'est trouvé un nouveau gardien et des jeunes prometteurs, ya matière à faire une équipe incroyable la saison prochaine, qui aura fière allure dans les nappes à carreaux qu'on s'est degotté.

 

Mais même dans le foot en général c'était quand même une saison de transition pour pas mal de clubs, une saison bizarre je trouve

C'est ça le plus dingue finalement et ceci malgré tous nos blessés.

 

Je te rejoins aussi pour le reste (décidément on peut rien rajouter ici, ok ben je me casse).

1516655399-bloggif-5a664a6345e98.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas trop quand la plupart vous cherchez les matchs qui nous ont fait perdre la championnat. Pour commencer, City, si je ne m'abuse, a été 25 fois leader dans la saison et sur 38 matchs ça prouve qu'ils ont été plus régulier ce qui permet effectivement de prétendre au titre plus sereinement !!!

 

Ensuite, ils prennent peu de but et foutent des bonnes branlées. Honnêtement, ça peut aider à un moment clé de la saison surtout si vous arrivez à bien assaisonner votre concurrent direct à domicile !!!

 

Pour finir, eux comme nous, avons lâchés des points bêtements dans la saison. Ça fait partie du saison de laisser des points en route, le real, Dortmund and co, ont dû aussi en perdre connement !!!

 

Pour conclure donc, pas besoin de chercher les matchs où le titre s'est joué en sachant que l'on a perdu nos deux confrontations directes et qu'un simple match nul nous aurait donné le titre. On aurait pu au moins espérer le faire au match aller mais malheureusement on a pris une branlée qui est devenue légende !!!

Tout en sachant que tu gagnes le championnat avec 6 points d'avance sur les 36 autres matchs....

 

C'est tout à fait ça, chaque équipe laisse des points quelque part sur la saison. On retiendra sûrement le 4-4 contre Everton qui sonne comme une défaite et aussi la défaite à domicile contre Blackburn (!) et celle à Wigan (!)

Mais il me semble que sur cette saison, si tu prends 0 points sur 6 lors des confrontations directes et -6 en différence de buts ça te complique (très) largement la tâche !

Et bon, c'est le propre des supporters de refaire l'histoire et de rêver mais de mon côté je retiens aussi que si on avait fini le match à OT à 1-3 comme à la 88è, on aurait été à -2 en différence de buts, ce qui est autrement plus rattrapable.

 

Au final, on est tous déçus et triste mais si on nous avait dit en début de saison qu'on perdrait le titre au goal average, mettrait 19 points dans la tête au 3ème....pour une équipe en reconstruction et clairement dans une saison pas très flamboyante, ça laisse des motifs d'espoir pour la suite.

Ona déjà été champions en étant la risée des confrontations du Big Four, l'un n'empêche pas l'autre. Nous avons été meilleurs qu'eux sur le championnat en terme de points, sauf sur la double confrontation lol. Nous sommes la meilleure équipe à l'extérieur de loin et eux la meilleure à domicile.

 

Et puis il faut arrêter de se voiler la face, quand tu mènes 4-2 à 10 minutes de la fin dans ce match charnière et que tu te fais rejoindre la psychologie a changé de camp et qu'on veuille ou non voir la vérité en face, c'était l'instant présent à réaliser, le dernier accroc, avant le choc qui aurait décidé d'autres ambitions également. Je ne suis pas du style à citer spécialement un match mais quand c'est devant t* g***** tu n'as pas le choix je suis désolé. Le fait est que je me disais après ça que c'était sans doute la fin j'ai eu malheureusement raison et cela me conforte dans ce raisonnement hautement explicatif.

Modifié par Ole Gunnar Solskjaer

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout en sachant que tu gagnes le championnat avec 6 points d'avance sur les 36 autres matchs....

 

J'avoue être entre Gaillac et Rabastens !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les plus de la saison chez nos joueurs : Evans, Valencia, Carrick, Scholes.

 

Les moins : Evra, Park, Nani, Giggs, Hernandez

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

et welbeck il est où ???

 

Je le mettrais dans les plus s'il fallait le caser dans une catégorie, mais tous ceux que je n'ai pas cité sont dans la catégorie correct.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette saison est quand même incroyable dans son déroulement et son aboutissement.

 

Tout d'abord un début de saison assez canon, un incroyable Phil Jones en défense, un duo Cleverley Anderson qui fonctionne à merveille, et un Ashley Young canon. 5 victoires en autant de journée et 21 buts marqués, perso je nous voyais déjà finir champion sans trop de mal. Surtout que je trouvais qu'on avait enfin une équipe type, sauf au poste de gardien ou des doutes subsistaient concernant DDG(même si j'ai toujours su qu'il serait notre n°1).

 

Seul problème dans cette cinquième journée, on perdait un élément beaucoup plus précieux que certains pourraient le penser: Tom Cleverley, un des meilleurs joueurs de notre début de saison qui offrait des possibilités incroyables au milieu de terrain, percussion, jeu entre les lignes, et clairvoyance assez au dessus de la moyenne, il n'avait certes pas le pied droit de Scholesy(personne ne l'a de toute façon ^^), mais il excellait tellement dans le jeu court que ça compensait.

 

Après sa blessure, je savais qu'on allait connaitre une baisse d'intensité et qu'on ne pourrait pas jouer aussi bien que quand on l'avait, on m'a pris pour un fou de croire que notre jeu se basait sur un jeunot de 23 piges, mais pourtant...

 

Bilan après sa blessure: deux victoires convaincantes à domicile face à Chelsea et Norwich, un nul a Liverpool et une énorme désillusion à OT avec ce 6-1 face à City.

 

Tout ça pour en venir au fait que quelques jours après, lors de notre déplacement à Everton, Cleverley était de retour, il ne joua qu'une mi-temps avant de ressortir sur blessure, mais une fois de plus, une très bonne première mi-temps qui nous avait vu prendre l'avantage là bas grâce à Chicharito. Seconde période, RAS.

 

Bien entendu, je ne dis pas que Cleverley est l'homme de la saison, mais je voulus avancer certains points pour prouver quand même qu'il apportait beaucoup à notre jeu. Il n'y a qu'a voir à quel point Rooney excellait à ce moment là de la saison, il était parfait dans son rôle, accompagné d'un autre attaquant, il n'avait plus besoin de se soucier de la création puisqu'il avait un créateur derrière lui, ce que Carrick aussi bon soit-il n'est pas, obligeant Rooney à venir décrocher très bas et devenir un peu "inutile" devant.

 

Sur cette saison j'ai lu aussi beaucoup de critiques à l'encontre de Chicha, critiques en elles-même fondées car le mexicain n'a pas fait une grande saison. Mais il faut également revenir sur la trajectoire de Chicha. Depuis son arrivée chez nous, il n'a pas été une seule fois en vacances, je ne me souviens plus très bien mais son été 2011 a été plus qu'occupé, dur après ça de démarrer une saison fraichement, heureusement que Fergie a négocié avec Los Mexicanos pour que celui ci ne participe pas aux JO de Londres, sinon on aurait encore le même problème.

 

Assez paradoxalement, on a bien mieux joué cette saison à l'extérieur que la saison passée, mais notre bilan à domicile, pour une équipe comme nous, est plutôt mauvais, 15v-2n-2d, ça parait être assez bon, mais la saison passée c'était 18v-1n, bilan qui cette saison s'applique à City, qui a été incroyable cette année à domicile.

 

Un autre fait marquant de la saison, qui pour moi à fait aussi une différence, c'est dans notre "flemmardise" après avoir mené au score. J'ai toujours aimé United pour notre disposition à remonter au score, mais cette année, on à plus fait l'inverse, le plus choquant restant pour moi le match face à Blackburn, dans lequel on a réussi à être mené 2-0 par la lanterne rouge, avant d'égaliser, et je suis sur que là tout le monde(et moi même) se disait qu'on allait l'emporter, Tadam on perd ! 4 jours plus tard on se prends 3-0 a Newcastle, et pour moi c'est certain, si on battait Blackburn ce 31 décembre, on aurait jamais perdu 3-0 à Newcastle.

 

Une autre preuve de notre flemmardise est aussi notre parcours en coupes d'Europe. Je pense qu'on était tellement certains de finir en 8ème de finale a l'issue de la phase de groupe, qu'on est tous tombés de très haut à Bâle, mais bon, je pense qu'on retiendra la saison et que donc la saison prochaine, on aura un très beau parcours en CL.

 

J'ai tout de même passé une bonne saison, content des nouvelles têtes et hâte de découvrir celles qui s'en viennent, We'll never die

"A Old Trafford on commence à ce lever, à quitter un petit peu les tribunes, et c'est pas finit, et peut être on t-il tord avec le contre mené par Ryan Giggs il a devant lui Rooney qui est servit et qui marque la frappe de Rooney, c'est pas finit, elle est génial cette frappe de Wayne Whoney et Manchester qui s'en va gagner ce match 3 buts à 2, c'est exeptionnel"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les plus de la saison chez nos joueurs : Evans, Valencia, Carrick, Scholes.

 

Les moins : Evra, Park, Nani, Giggs, Hernandez

 

Giggs je trouve ça un peu dur, c'est surtout qu'on la fait jouer n'importe où. Tu mets Silva dans un milieu à deux je ne suis pas certaine qu'il va faire une grande saison.

  • J'aime 1
140104084257685289.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Giggs je trouve ça un peu dur, c'est surtout qu'on la fait jouer n'importe où. Tu mets Silva dans un milieu à deux je ne suis pas certaine qu'il va faire une grande saison.

 

Certes mais Giggs n'a plus les jambes pour jouer sur un coté. De plus, il a avoué qu'en raison de son âge il était obligé de reculer et qu'il se sentait très bien dans le cœur du jeu. Ça fait maintenant quelques saisons qu'il joue à ce poste et force est de constater qu'il est loin d'être à son aise malgré ses dires !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme tout à été dis, je ne ferais pas mon bilan, par contre je voulais en cette fin de saison remercié tout les modos de manchesterdevils pour leurs superbes travail pour qu'on sois toujours à la une de l'actu de notre club, de supers sujets sur lesquelles on peux débattre, etc

Je voulais aussi félicité tout les membres pour leurs post pertinent ( ou pas lol), que l'on soit d'accord ou pas c'est ça un débats, vite la saison prochaine, en attendant on aura l'Euro pour patienté lol

Modifié par molko

mancunien.gif

 

Y'à des Ronaldo, des Messi, etc nous on à Ryan Giggs et avec la longévité

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Giggs je trouve ça un peu dur, c'est surtout qu'on la fait jouer n'importe où. Tu mets Silva dans un milieu à deux je ne suis pas certaine qu'il va faire une grande saison.

 

Un peu dur c'est vrai, j'aurais du mettre le duo Giggs/Ferguson, (les tords sont partagés ;) )

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Les adhésions commencent dès début Juin. et je pense que le calendrier sort vers mi-Juin.

Tu comptes aller voir un match dès l'ouverture de la nouvelle saison?

15 V, 5 D, 7 L and continuing...

http://www.mancheste...680#entry993300

Site off: Member: 3187618, nom: Gilment

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup !

Enfaite je compte aller voir un match de United a Londres (étant donné que 6 équipes de Londres sont en PL cette année et que j'ai ma famille labas) entre aout et Octobre, donc des que j'ai le calendrier de la saison je regarde si United joue a ldn et je prend direct mes billets d'Eurostar pour etre sur d'y etre et pour pouvoir organiser mes vacances d'été en fonction !

 

A peu près mi juin d'accord merci pour l'info !

United Boy

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • Qui est en ligne   1 membre, 0 anonyme, 13 invités (Afficher la liste complète)

  • Récemment sur cette page   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...