Aller au contenu
ericantona

Actualités des clubs Européens

Messages recommandés

Buffon reste à la Juventus :wub: (lu sur son site web)

 

"Aujourd'hui je le confirme de manière officielle: je ne m'en irai pas de Turin la saison prochaine et je continuerai à être le gardien de la Juventus!"

 

"Au cours des derniers jours, continue-t-il, j'ai eu deux réunions avec John Elkann et Jean-Claude Blanc, et tout deux m'ont dit ce que je voulais savoir sur le futur de ce club et de cette équipe".

 

"Ma peur, ce n'était pas de ne pas gagner la saison prochaine, mais de ne pas davantage pouvoir le faire les trois ou quatre prochaines saisons. La volonté de tout le monde, pas seulement la mienne, c'est de pouvoir avoir un groupe compétitif en mesure de lutter contre quiconque. De ce point de vue, j'ai été rassuré et, aujourd'hui, je suis beaucoup plus serein".

 

"Maintenant, il ne nous reste plus qu'à terminer du mieux possible cette saison"

 

 

Quel Monsieur celui là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est claire, en plus de la classe qu'il a sur le terrain, je le trouve vraiment très pro et toujours très correct envers ses dirigeants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Foot - ITA - Inter - Figo annonce sa retraite

Luis Figo ne devrait plus jouer au football. Le milieu de l'Inter Milan, en fin de contrat, l'a annoncé au journal A Bola, samedi soir. «Je pars sur un titre avec l'Inter, devant ma télévision puisque l'AC Milan a perdu à Udine. C'est une belle manière de terminer car c'est fini pour moi. Je ne jouerai plus au haut niveau. On verra peut-être si une proposition intéressante arrive d'un pays hors de l'Union européenne. Mais en principe, j'arrête», a confié le Ballon d'Or 2000 France Football depuis Milan.

 

Au total, il a gagné huit titres de champion avec le Barça, le Real et l'Inter. Il a aussi remporté une Ligue des champions avec les Madrilènes.

 

----------------------

 

:( Voilà une légende portugaise qui met fin à sa carrière, j'en connais un qui va être triste... (enfin bien plus qu'un, mais un en particulier ^^)

Modifié par Cris-7mu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malgré la grossière défaite 5-0 à Leverkusen, Gladbach détient la clé pour ne pas descendre, 3 pts d'avance sur les 2 relégables, mais un bon goal average, donc miraculeusement le Borussia devrait se sauver, mais le club n'est jamais à l'abri d'une grosse valise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saga

Arf, mais fallait s'y attendre ... une autre légende qui s'en va :( En tout cas, il a eu une très belle carrière, a remporté tout ce qui était à son chemin, sauf en sélection, et c'est bien dommage pour un joueur de ce calibre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Julien Faubert fait la sieste au Madrigal

 

Le Real Madrid est allé joué à Villarreal, samedi soir. Défaits (3-2), les Merengue ont donc accéléré le sacre du FC Barcelone (qui a été battu, hier dimanche, 2-1). Côté madrilène: Sneijder, Guti et Metzelder étaient blessés. Pepe, Marcelo et Gago, suspendus. Julien Faubert a donc fait partie du voyage. Son comportement au Madrigal n'a pas manqué d'attirer l'attention des médias espagnols. Le milieu de terrain français, en effet, plaisante avec Royston Drenthe un moment. Puis, assis sur le banc, il se gratte l'entre-jambes. Enfin, bien calé dans son siège, il finit par piquer un roupillon... Julien Faubert s'ennuierait-il? Lui qui n'est rentré que deux fois sur le terrain, depuis son arrivée au Real Madrid en janvier dernier. Les deux fois, en tant que remplaçant, pour un temps de jeu total inférieur à 60 minutes... La presse espagnole, en tout cas, ne le loupe pas. La nonchalance du joueur, lors d'un match décisif et tendu, s'affiche même à la Une du quotidien Marca.

 

yahoo

 

la vidéo:

 

http://www.lesdessousdusport.fr/video-spor...aubert-dort-788

 

:lol:

Modifié par c_ronaldo_30

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mdrrr ! Le mec il a raison ! Il se fait ch***, il sait qu'il est indésirable, et qu'il jouera pas ! Il a qu'à faire une petite sieste !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ranieri remplacé par Ferrara

 

Claudio Ranieri a payé la très mauvaise série que traverse la Juventus Turin. Sans victoire depuis sept rencontres, la Vieille Dame voit sa troisième place ne tenir qu'à un fil. Le week-end prochain à Sienne, c'est l'ancien défenseur du club Ciro Ferrara qui officiera sur le banc.

 

Arrivé en juillet 2007 à la Juventus Turin en remplacement de Didier Deschamps, Claudio Ranieri avait signé un contrat de trois ans. L'ancien coach de Chelsea, Valence et Parme avait terminé troisième de Serie A la saison dernière avec la Juve.

 

francefootball.fr

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Discussions avec van Basten 18/05/2009 19:58:00

 

Après avoir démissionné de son poste d'entraîneur de l'Ajax Amsterdam, Marco van Basten va-t-il prendre en main l'AC Milan ? Alors que le club lombard est toujours dirigé par Carlo Ancelotti, le technicien néerlandais est présent depuis quelques jours en Lombardie et a eu une réunion avec l'équipe rossonera. «On a discuté de la possibilité de le voir à la tête du Milan. Mais on a surtout parlé de son expérience à l'Ajax», a expliqué le manager adjoint du club, Filippo Galli.

 

Depuis quelques semaines, le sort d'Ancelotti à la tête des Milanais semble scellé. Son départ vers Chelsea pourrait être annoncé prochainement.

 

francefootball.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon débarras... ce type c'est vraiment une quiche, je comprends pas, ses équipes jouent mal, le type il n'a aucun palmarès (à part des Coupes : d'Italie, d'Espagne, Supercoupe d'Europe... ouah, super) d'où vient sa renommée ? c'est un mauvais entraineur, c'est tout.

 

je comprends toujours pas pourquoi la Juve a viré Deschamps (enfin si, je sais qu'il y avait des problèmes en interne, il ne supportait pas d'avoir un pouvoir si limité), sportivement c'est une aberration de remplacer Deschamps par Ranieri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

C'est quand même lui qui a posé de solides bases à Chelsea avant l' arrivée de Mourinho et si il n' était pas tombé sur les invincibles ( :rolleyes: ) d' Arsenul, il auarit été champion.

 

Par contre c' est sûr la Juve mérite mieux.

Modifié par rooneydu93500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une bonne chose de faite en esperant qu'il attire un entraîneur de renom et de qualité pour le remplacer !!!Car la juve mérite mieux pour gagner de nouveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ridicule.....je vois pas pourquoi il réussirait à Milan ce qu'il n'a pas su faire à l'Ajax.

Et je ne pense pas que les joueurs soient dupes--des types comme Kaka ou Pirlo pourraient préférée une aventure à Chelski avec leur coach fétiche plutôt que rester dans une équipe vieillissante!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clair que Van Basten, son bilan en tant que coach est bidon...

 

étrange que le Milan le veuille, son statut de légende mis à part...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben comme tu as dit, c'est une légende, c'est quand même plus ou moins le plus grand joueur de l'histoire du Milan. c'est un peu comme si Canto décidait de devenir entraineur, il pourrait prendre en charge MU sans grande expérience, juste sur sa personnalité et son expérience au club.

je demande à voir, quelque chose de bien peut se faire. à l'Ajax il n'avait que des bras cassés et des jeunes, pas étonnant qu'il se soit planté. en sélection hollandaise, il n'a pas fait trop n'importe quoi j'ai l'impression si ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais il s'est fait maté par un autre hollandais à la tête des russes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l'Ajax il n'avait que des bras cassés et des jeunes, pas étonnant qu'il se soit planté.

je trouve cette excuse un peu facile, il avait un groupe tout aussi bon (voire meilleur) que l'AZ et Twente

 

avec la sélection, c'est mitigé, on a forcement tous en memoire leur Euro magnifique au niveau du jeu

Mais niveau coaching c'était quand même naif, et il demeure en partie responsable pour moi de l'élimination

 

cependant c'est un professionnel honorable, il mérite une belle carrière sur le banc et puis bon, il connait mieux le club que quiconque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zlatan vexé

 

Le titre de “capo cannoniere” semble être plus important que celui de champion du pays du côté de l’Inter. C’est ce que Zlatan Ibrahimovic et Mario Balotelli ont semblé laissé croire, dimanche soir, face à Sienne (3-0).

 

Durant la partie, les deux Nerazzurri se sont livré un vrai duel. Après l’ouverture du score par Esteban Cambiasso, le Suédois, fort de ses 21 buts inscrits dans le Calcio, attendait que son partenaire d’attaque lui facilite la tâche pour monter sur la plus haute marche du podium.

 

Mais la lutte d’ego a fait rage. A la 52e minute, l’international Espoirs avance vers le but toscan, tandis que Zlatan croit qu’il va recevoir le ballon. “Super Mario” frappe et aggrave le score, marquant son 8e but personnel. Le Suédois fait la tête et lui gueule dessus… jusqu’à demander à être remplacé. Mourinho refuse, et le jeu se poursuit.

 

Finalement, sur choix du coach, c’est Balotelli qui cède sa place, à la 75e minute. Dans la suivante, Zlatan inscrit “son” but, puis esquisse un sourire. Il peut donc enfin y croire. Sauf que Marco Di Vaio, peu de temps avant, a mis tout le monde d’accord en claquant son 23e but avec Bologne, face à Lecce…

 

Plus que deux journées…

 

sofoot.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cannavaro est de retour à la Juve, trois ans après l'avoir quittée

 

 

C'est officiel : Fabio Cannavaro est de retour à la Juventus Turin. Le capitaine de la sélection nationale italienne, en fin de contrat au Real Madrid en juin prochain, s'est engagé pour un an avec le club piémontais. Le Napolitain, 35 ans, avait quitté la Vieille Dame lors de sa relégation en Serie B à l'été 2006. A de nombreuses reprises, les tifosi bianconeri ont manifesté leur mécontentement concernant ce retour de Cannavaro à Turin.

 

L'équipe

 

Je ne trouve pas que ce soit un bon recrutement, même s'il est gratuit (en fin de contrat) Cannavaro n'est plus ce qu'il était et a 35 ans, je le vois mal retrouver une deuxième jeunesse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans moins de deux semaines, Paolo Maldini va raccrocher les crampons après vingt et un ans de carrière au Milan AC. Son père, Cesare, ancien défenseur et entraîneur des Rossoneri, mais aussi ex-sélectionneur de la Squadra Azzurra, revient, pour francefootball.fr, sur la carrière de son fils.

 

« Cesare, comment vivez vous et comment votre fils vit-il les derniers instants (ndlr : dimanche contre l'AS Roma à San Siro et le dimanche 31 mai sur le pelouse de Fiorentina) de sa carrière ?

 

Le plus sereinement possible. Il n'y a pas de tristesse, pas de mélancolie. La carrière de Paolo prend fin à la fin du mois, mais on ne peut qu'être heureux, comblé. Et de se dire : « Quel beau parcours il a réalisé ! » Quelle chance a eu mon fils de pouvoir réaliser aussi pleinement sa passion, de vivre tant de moments magiques, intenses. Uniques : vingt-cinq saisons chez les pros dans le même club, trente si l'on considère la période passée dans les équipes de jeunes du Milan AC. Je me souviens comme si c'était hier de ses premiers pas !

 

Des débuts qui ne pouvaient forcément que s'effectuer chez les Rossoneri, avec un père ancien capitaine du Milan...

Croyez-moi, je ne lui ai mis aucune pression. J'ai simplement demandé à Paolo : « Tu veux aller jouer au Milan ou à l'Inter ? » « Le Milan, bien sûr ! », me répondit-il. J'ai donc pris contact avec les gens du club pour un essai.

« Ne t'inquiète pas papa. Je gère la situation ! »

 

Racontez-nous ses premiers pas dans le monde rossonero...

 

Nous nous sommes rendus sur les terrains de Linate, près de l'aéroport, là où jouent la plupart des équipes de jeunes du Milan. A notre arrivée, un entraîneur me demande : « Monsieur Maldini, à quel poste joue votre fils ? » Je ne voulais pas influer sur la situation. J'ai répondu que je ne savais pas et je me suis éclipsé immédiatement, allant faire un tour à la base des hydravions. En revenant, j'entends l'entraîneur me dire : « Je cours au siège du club pour qu'on lui fasse une licence ! »

 

Paolo n'a-t-il pas souffert dans un premier temps de remarques du style : « Il joue parce qu'il est le fils de Cesare... » ?

 

Pas tant que ça. C'était des discours sans fondement. Ceux qui parlaient ainsi, c'était parce qu'ils étaient à cours d'arguments. Mais, de toute façon, Paolo s'est efforcé de ne pas y prendre garde. Il était déjà costaud mentalement. Et, de toute façon, comme j'étais adjoint du sélectionneur, Enzo Bearzot, j'étais toujours à droite ou à gauche et je ne pouvais pratiquement jamais assister à ses matches, le samedi matin. Ça coupait court aux critiques. Vous savez, Paolo a toujours su comment se comporter. Lorsque, plus tard, je l'ai convoqué chez les Espoirs italiens dont j'avais la responsabilité, c'est lui même qui m'a lancé : « Ne t'inquiète pas, papa. Je gère la situation ! »

 

Votre fils a débuté en Serie A sous les ordres de votre ancien coéquipier, Nils Liedholm. Un signe du destin ?

 

Paolo ne pouvait pas mieux tomber ! Nils était un grandissime entraîneur, un maître pour les jeunes. Il adorait travailler avec eux. Et d'ailleurs, il a fait débuter quelques champions au cours de sa carrière : Antognoni, Conti, Baresi, etc. C'est important de trouver un entraîneur comme lui sur son chemin. Parce que ce n'est pas facile de coacher des jeunes. Il faut de la patience, savoir les écouter, les comprendre, deviner s'ils ont du caractère, quels sont leurs besoins. Etre un peu comme un père. « Paolo a cette capacité de changer de poste en un clin d'oeil »

Aurait-il pu faire une telle carrière dans un autre club que le Milan ?

 

Je pense que oui. Car Paolo a toujours été un joueur qui donne le maximum. Sinon, comment aurait-il pu jouer 25 ans au plus haut niveau ? Impossible sans posséder de vraies valeurs sportives, humaines, sans avoir le sens de l'effort et du sacrifice. Nous, dans la famille, l'avons toujours soutenu, mais c'est lui qui a fait le plus gros. Avec ses qualités techniques et morales. Et son énorme amour pour le foot.

 

Un parallèle entre les Maldini père et fils ?

 

J'ai toujours beaucoup aimé le ballon. J'avais tendance à exagérer sur le terrain. Paolo est un footballeur très technique, mais, lui, n'en a jamais abusé, jouant de façon très concrète et sobre.

 

Aura-t-il été meilleur comme défenseur central ou latéral ?

 

Il a toujours été parfaitement à son aise à tous les postes. Même en milieu gauche. Et il a cette capacité à pouvoir changer en un clin d'oeil, sans contrecoup. Regardez, alors qu'il joue au centre depuis quelques années, Paolo n'a eu aucun problème la saison passée à évoluer à nouveau à gauche. Contre Arsenal en Ligue des champions (NDLR : huitième de finale 0-0, 0-2), il a même été le meilleur des Milanais !

« Paolo aurait mérité plusieurs fois le Ballon d'Or »

 

Votre plus beau souvenir, était-ce Paolo soulevant le trophée de Ligue des champions à Manchester en 2003 ?

 

Il arrive des choses dans la vie qui semblent faire partie de votre destin. C'est comme ça que je prends ce fantastique moment, lorsque mon fils soulève cette coupe avec son brassard de capitaine, exactement quarante ans après que j'ai réalisé le même geste, comme capitaine du Milan, à Wembley. Toujours en Angleterre !

 

Le plus gros regret : aucun titre avec la sélection ou ce Ballon d'Or qui lui a toujours échappé ?

 

En équipe d'Italie, Paolo a vécu des moments fantastiques. Malheureusement, il y a toujours eu quelque chose - un tir au but, une transversale, une frappe contrée - pour l'empêcher de soulever un trophée. Quant au Ballon d'Or, Paolo l'aurait vraiment mérité à plusieurs occasions. Et je reste persuadé qu'en 2005, avec son but en finale de C1 face à Liverpool, il aurait pu l'emporter si le Milan n'avait été rejoint et battu aux tirs au but... Mais je ne parlerais pas de regrets. Paolo a eu tant de plaisir, tant de satisfactions dans sa carrière. Et il en a tant donné à sa famille ! »

 

francefootball.fr

 

 

Pfiou plus de Maldini sur la scène européenne, ça va faire drôle quand même. Quel Monsieur celui là aussi :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ranieri attaque la Juventus en justice :D on lui paye son salaire jusqu'en 2010 et il en veut plus, on tient notre boulet là! on aurait du le pendre ça aurait été plus simple...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pas mal hein?

ah oui, ils sont vraiment bien :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en reparlera quand il sera porté par Schweinsteiger :P (j'ai hésité à dire Ribery, mais vu les circonstances actuelles :lol: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

 

 

si cela continu Le barca va devoir recruter un nouvel arriere gauche

Modifié par RnB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...