Aller au contenu

fréKOdinG!!!!

Fergie Babes
  • Compteur de contenus

    5278
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par fréKOdinG!!!!

  1. Tactiquement et mentalement il a montré des lacunes, pas forcement ses limites. Je ne serais donc pas aussi catégorique que toi, je dirais qu'il s'agit d'un pari qui mérite d'être pris. Pas ses limites car selon moi la majeure partie de ses lacunes peuvent être mis sur le dos de son manque de maturité (qui je l'accorde peut inquiéter à ce stade de sa carrière). Les romanistes se satisfont de ce départ en se disant qu'ils perdent un joueur qui ne montre aucune motivation sur le terrain, qui a énormément de mal à se faire à la roublardise de son adversaire direct, qui se laisse très facilement distraire au cours du match au point d'en sortir complètement et qui dans une moindre mesure a beaucoup de mal à se faire à la concurrence. Dans le replacement également, Menez est un joueur a montré à plusieurs reprises une certaine réticence dans cette exercice. Difficile de contredire tout ses points, maintenant je ne peux m'empécher de croire encore une fois que tous ces défauts sont liés. Ca, et le fait que l'arrogance et la fierté des romanistes leur font oublier deux choses me font croire à un bon coup de la part des parisiens, la première c'est que l'environnement dans lequel leur club a mis en situation Menez n'était clairement pas approprié, pendant une année (pour ne pas remonter à plus loin), les responsables du club, sportif et financiers, n'ont pas tiré dans le même sens (car objectif divergent) et celà s'est repercuté de manière conséquente selon moi sur les performance du groupe, et d'un Menez qui avait besoin d'une chose s'il en fallait une, une confiance aveugle. La deuxième chose, que tout le monde acceptera je pense, c'est que la Roma perd l'un de ses joueurs les plus techniques, joueur immature, il est paradoxalement un joueur efficace et je dirais même sobre dans ses dribbles et lorsqu'il s'agit de se mettre dans le sens du but. Dans son cas je choisis de miser sur le verre à moitié plein, y compris pour le fait que son retour en France et l'omniprésence de l'objectif Euro 2012 peut être une motivation supplémentaire pour lui. Concernant son prix, je ne le juge pas trop excessif contrairement à d'autre, mais dans la mesure ou le joueur et son club souhaitait le divorce, et qu'il ne lui restait qu'une année de contrat, je pense que le PSG aurait pu la jouer plus finement (moins d'indémnité de départ et plus de bonus concernant les prestations du joueur par exemple). Concernant Pastore, j'avoue être choqué par l'indémnité et par le fait que personne n'est rien à en redire. 40 millions d'euros, il est certain pour moi que si le PSG est prêt à payer cette somme, Zamparini ne s'y opposera pas et surtout, qu'aucun grand club lucide ne s'alignera sur cette offre. Car s'il y a bien deux choses qu'a montré Pastore cette saison, c'est d'être comme tout le monde le savait déjà un joueur très intéressant pour jouer dans la ligne milieu-défense, mais également d'être un joueur pas prêt pour jouer dans un grand club, première partie de saison convainquante (et suréavaluer au point d'en oublier ses coéquipiers), le joueur ne s'est tout simplement pas fait à son nouveau statut, Zamparini l'a lui même avoué il y a quelques mois, le maillot palermitain a été trop lourd à porter et la pression des supporters a comlètement court-circuité le joueur et son club avec, à l'inverse d'un Alexis Sanchez qui quant-à-lui a montré qu'il avait acquis la maturité nécessaire pour passer un cap. 40 à 42 millions d'euros, presque le prix d'Aguero, plus que le prix de Sanchez pour revenir à lui, j'estime qu'à ce prix le club acheteur doit avoir tout de même un gage de sécurité concernant son acquisition, et Javier Pastore ne donne clairement pas satisfaction. Quand j'entends les noms de Menez, Nene, Gameiro, Pastore, Hoarau, d'un oeil extérieur j'ai du mal à voir une cohérence apparaitre, la deuxième chose c'est qu'en dépit d'une qualité évidente, ces joueurs offrent très peu de certitude, pour 70 millions d'euros de dépensé je pense que ça n'aurait pas été un luxe. Bonne chance à Kombouaré en tout cas.
  2. Ca me fait penser que sur les joueurs que tu as cité, un venait de la Lazio, un autre venait de la Juventus, et deux jouaient à l'Internazionale avant de vous rejoindre^^ Et je dirais que sur les joueurs protagonistes de la saison 2010-2011 du Milan AC, entre 5 et 7 ont déjà porté au moins une fois le maillot d'une équipe "ennemie". Quant aux fait que Pirlo soit partis pour des raisons salariales, je suis sceptique, j'ai comme information qu'un contrat de 4 millions annuel devrait être signé par Pirlo dans trois jours à Turin, alors que sans chercher très loin il aurait facilement pu trouver un club pour lui proposer 6, voir 7 millions d'euros... Suffit de voir le schéma de jeu d'Allegri, Pirlo ni a pas sa place... Pour moi la raison de son départ est en effet tout autre, le Milan ne croit plus en lui sportivement, alors que lui si, il doit avoir la conviction de pouvoir faire encore deux saisons au haut niveau, le Milan pense au contraire qu'il est cramé. Cette divergence est forcement fatale, Galliani l'a lui même dit il n'y a pas plus tard qu'hier, un accord aurait pu être trouvé financièrement, si ça ne s'est pas fait, c'est pour des raisons "techniques". Si l'on prend en compte les renouvellements de contrat fait avant que celui de Pirlo ne soit discuté, ou encore le secret de Polichinelle qui est que le Milan AC souhaite recruter un Top Player au milieu de terrain, il me parait évident de dire que le départ de Pirlo soit du à des raisons sportives, et bien moins financières, contrairement à ce que vous semblez dire... Quant à son avenir, je m'associe au pari fait par Marotta et Paratici, Pirlo, avec un chien de garde à ses côtés, et dans un 4-2-4, ça semble être la meilleure chose à faire, à condition que sur les côtés des joueurs de top niveau soient recrutés... Il jouera au mieux un match par semaine, devrait avoir Aquilani ou Montolivo comme doublure ; s'il est disponible, il sera dans les meilleures conditions, après il faut qu'il le soit (disponible), mais ça ça fait partie des choses qu'on ne contrôle pas...
  3. Ca serait tellement long de reprendre pour les personnes qui pensent tout savoir parcequ'ils ont lu un article sur So Foot ce procès... Et surtout, ça ne servirait pas à grand chose, ce club a été trainé dans la boue, décrédibilisé, et les cinq années qu'il a connu, personne ne pourra les éffacé... Mais simplement, ce que tu dois apprendre à certains ici, c'est que Moggi n'était pas le seul à entretenir des relations avec Bergamo, le désignateur des arbitres de l'époque... Ca m'étonnera toujours ça, Bergamo était souvent invité au siège des clubs, et Moratti l'invitait souvent dans sa villa à Forte.. Tout le monde le savait, dès les premiers jours on le disait, et pourtant ce fait ne semble remonter à l'oreille du grand public que maintenant... Offrir des cadeaux à Bergamo, l'inviter déjeuner avec sa femme, tout ça ne comporte pas un délit? Effectivement, personne ne peut être comdamné pour entretenir une amitié intéressé avec quelqu'un, mais ce que tu omets de dire, c'est que c'est pour cette raison que la Juventus a été comdamné, que ses titres lui ont été enlevés et qu'elle a été retrogradé... Il lui a en effet été repproché d'avoir plus de lien avec Bergamo que les autres, et la Juventus a été comdamné pour addition de la violation de l'article 1 (qui ne constitue pas un délit en soi), mais la pluralité des événements (qui depuis cinq ans tombent un à un) a été considéré comme l'étant, et le club a été comdamné pour manquement au principe de bonne foi, joli comdamnation tu ne trouves pas^^ Ce qui avait été repproché à Moggi, c'est d'avoir un clan parmis les arbitres, en l'occurence De Sanctis et Gabriele (le Copula de Moggi), on l'avait aussi accusé d'avoir menacé de mort des arbitres, enfermé d'autres dans les vestiaires (bien trouvé celui là^^), un vrai tyran qui tenait le Calcio dans ses mains à en entendre certains... Des accusations qui pour certaines sont tombés il y a trois ans, et pour d'autres qui tombent maintenant, pour tout, Moggi est blanchi, et tout le monde sait aujourd'hui que ces accusations étaient grotesques... La seule qui puisse rester, c'est les entretiens avec Bergamo, mais il se trouve que pas un jour se passe sans qu'une conversation entre un dirigeant de club et Bergamo ne soit publiée dans un média... Concernant Faccheti, il est le plus mouillé dans l'histoire, je peux d'ores et déjà apporter à celui qui le désir des conversations qu'il a entretenu avec Bergamo et des arbitres concernant l'issue des matchs... Tu as mentionné le match Contre Cagliari, le fameux 4-4-4^^ (Faccheti avait contacté Bergamo pour lui rappeler que l'arbitre qui allait arbitrer le match avait jusqu'à ce jour arbitré 4V, 4N et 4D de l'Internazionale et qu'il fallait que cela passe à 5-4-4,), la conversation d'après match est sortie aussi, Faccheti remarciant Bergamo et saluant la bravoure des arbitres^^ On pourrait aussi mentionner le match Internazionale-Sampdoria, Faccheti était allé voir Bertini (l'arbitre du match) à la mi-temps parce que l'Internazionale était menée, et l'Internazionale avait fini par gagné le match 3-2 avec des buts inscrits à la 88ème, 91ème et 93ème minutes dont deux litigieux... Le lendemain Facchetti a appelé Bergamo pour lui témoigner sa reconnaissance, et Bergamo se félicite en disant un truc que l'on pourrait traduire par "Ca a été dûr, mais nous l'avons gagné ensemble ce match"^^ D'ailleurs De Sanctis, l'arbitre qui était accusé de faire partie du cercle de Moggi est souvent cité lorsque l'on parle des conversations de Faccheti... Car il s'avère que pour un arbitre dit acheté, De Sanctis n'avait pas le meilleur des rendements, arbitré par lui, la Juventus a engrengé 6 points sur 15 possibles, et a perdu une Supercoupe d'Italie contre l'Internazionale, refusant notamment un but valide de Trezeguet... Pour Meani c'est plus caché, mais tu ne peux pas dire qu'il est innocent... Deja que certains n'y comprennent pas grands chose ici, si en plus tu fais passer Meani pour un honnête homme^^ Le poste qu'occupait Meani à Milan, c'était "préposé aux arbitres" si on traduit grossièrement, et il discutait beaucoup avec Collina (que tout le monde doit connaitre ici) car collègues et amis de longue date... Arrangement entre ami dirons nous, Collina a toujours voulu le poste qu'occupait Bergamo (désignateurs des arbitres) et il avait besoin de Galliani pour celà (qui à l'époque était président du Lega Calcio), poste qu'il a obtenu d'ailleurs depuis, et il remercie encore son ami Meani pour celà... Ca a été prouvé également, mais dans la mesure ou Meani n'était pas un dirigeant du Milan, le club n'a pas été accusé pour ça. Le complot interne d'Elkann, ça serait tellement long à expliquer, mais c'est une hypothèse oui.
  4. J'espère tout de même voir une équipe plus audacieuse que cela. Sagna est à défaut d'être un bon latéral un bon défenseur, et Evra a toujours eu du mal à se libérer en équipe de France. En clair, on ne pourra pas vraiment compter sur nos latéraux, l'un par manque de talent, et l'autre par manque de confiance. A celà on ajouterait A.Diarra et M'Vila au milieu et Malouda sur un côté, sûr qu'on sera fort dans la récupération avec ça, mais le serons nous pour tromper une équipe du Luxembourg qui sera pendant 70 minutes à 10 dans sa moitié de terrain? Je vois déjà le match, Ribery tentant de faire la différence seul, Malouda qui passera un joueur grâce à son physique d'athlète et se fera reprendre dérrière, Benzema allant chercher la balle au milieu de terrain, Sagna ne sentant pas les coups et centrant pour trouver la tête d'un Benzema pris par quatre défenseurs, et des éclairs de génie de Nasri suivi par trois de nos joueurs... Le Luxembourg prend confiance, nous on perd patience, le temps passe et le match s'équilibre^^ Je pense franchement qu'une autre issue est possible ( ), pour la défense je suis d'accord, au vue des joueurs disponibles et des performances Lloris dans les cages, Sagna à droite, Evra à gauche et la paire Rami-Mexes dans l'axe apporteront ce qu'il faut défensivement. A cela j'ajoute M'Vila qui est notre meilleur joueur pour soulager les centraux et faire la première passe... Il sera l'une des clés de ce match, il devra entre autre permettre à l'équipe d'aller dans le bon sens et devra pour cela trouver nos joueurs entre les lignes, je lui apporterais donc le plus de solution possible : au milieu Gourcuff qui par manque de confiance jouera simplement, Nasri qui cherchera lui à faire la différence, et sur les cotés Ribery à gauche et Menez à droite, c'est-à-dire deux joueurs qui libérés sont les meilleurs que nous puissions trouver en un contre un, et qui savent jouer dans de petits espaces contrairement à Malouda (or de l'espace, il y en aura peu pour nos offensifs vendredi). En attaque, évidemment, Benzema qui est le plus talentueux et le plus en forme de nos attaquants. --------------Lloris------------- Sagna----Ramis--Mexes----Evra ----------------M'Vila-------------- --------Nasri-------Gourcuff----- Menez----------------------Ribery --------------Benzema------------ Seul incertitude dans l'animation offensive, l'envie évidente de Ribery de bien faire et la préference de Benzema pour ce même coté gauche... Pour le reste, l'équipe me semble solide, complémentaire, et suffisammemt talentueuse pour planter deux buts à une équipe qui jouera le match nul et la montre. Si l'équipe ne trouve pas la solution et que les joueurs n'ont pas l'intelligence de jouer ensemble, on peut imaginer la sortie de Menez au profit de Malouda qui permutrait avec Ribery, et la sortie de Gourcuff qui laisserait sa place à un attaquant, Gameiro qui apporterait une touche de créativité ou Haorau qui est le plus à même de mettre Benzema dans de bonne condition.
  5. Très joyeux anniversaire à André (qui ne lira surement pas ce post, mais peu importe). Son implication a permis à ce forum de devenir une référence parmis les forums francophone de football , il avait franchement bien choisi son pseudo!
  6. fréKOdinG!!!!

    Opposition

    Beaucoup de mal à savoir ce qu'il adviendra de ce joueur à l'avenir. Sa saison la plus aboutie est à ce jour la deuxième qu'il a passée sous la houlette d'Ancelotti, placé en pointe, bénéficiant de beaucoup d'espace, libre de se jeter sur ce coté gauche qu'il apprécie tant, profitant du soutien de Kaka, de la polyvalence de Seedorf et des passes de Pirlo. Cette saison là il a à la fois fait oublier Gilardino (la barre n'étant cependant pas très haute, faut l'avouer), comblé la perte en début de saison d'un Boriello qui aurait surement fait une très belle saison s'il n'avait pas eu cette foutue blessure à quelques jours du début du championnat, et a apporté de l'enthousiasme à une équipe qui comptait plutôt sur le renouveau de Ronaldinho. Très peu de joueur, même ceux qui sont considérés comme étant les meilleurs à l'heure actuelle peuvent se vanter d'avoir fait une saison aussi aboutie à 20 ans à peine, c'est la raison pour laquelle il est pour moi au dessus de Benzema dans ce duel. Deuxième saison, et d'autres qualités démontrés, moins plaisantes que la première, mais qui ravira peut être davantage les addictes des statistiques. Un Boriello enfin retrouvé et un Ronaldinho pas pour autant réssuscité mais disons plus concerné lui auront donné un rôle moins central, mais même à ce poste qui n'est pas le sien, il a su prouver une nouvelle fois ses qualités premières, rapidité dans ses enchainements, jeu dans les espaces, et aisance dans tout ce qui concerne les qualités balle au pied, une deuxième saison de "confirmation" qui l'installe définitivement dans les joueurs qui seront cités parmis les dix plus grands dans trois à cinq ans. Cette saison est la première difficile pour lui, alternance de blessure et de remise à niveau. La blessure apparue en fin de saison précédente et que les médecins milanais avaient la prétention d'anihiler en un mois nuit toujours plusieurs mois après son apparition, cette fameuse blessure n'étant peut être au final que la conséquence du programme d'entrainement spécifique soumis à Pato et qu'il eu selon moi du mal à digérer. Un joueur qui a 20 ans surclasse techniquement 80% des joueurs offensifs évoluant dans les grands clubs d'Europe, qui tactiquement est bien plus intelligent que la majeur partie de ses compatriotes (bon, disons plutôt qu'il s'adapte mieux au Calcio que certains, sinon je vais en froisser queleques uns ici), et qui peu importe ou il est placé se met au service de l'équipe (il aurait cependant été osé de jouer sa starlette au coté de Seedorf, Inzaghi, Pirlo et Nesta, mais c'est tout de même à noter). Il y a un point cependant que je n'ai pas mentionné, et c'est peut être le seul ou Benzema pourrait se vanter d'être au dessus du brésilien, c'est l'instinct du buteur. Vu ses statistiques, et compte tenu de son âge, cela peut sembler étonnant que je juge que ce type qui a dejà planté plus de 60 fois à Milan ne soit pas bon face au but, en réalité je ne dis pas qu'il n'est pas un buteur, je dis simplement que les buts qu'il a planté sont pour ma part dû à ses qualités techniques exceptionnels qui jusqu'à maintenant on fait bien plus que compenser son attitude dans la surface. Mettre la pointe du pied au milieu d'une forêt de jambe, jouer quand même le ballon alors que l'intervention du défenseur semble être une évidence ou encore éliminer son adversaire par son simple placement, Pato a à de très rares reprises montré des qualités dans ce secteur. Pato trouve un espace, s'excentre, isole son ou ses adversaires et fait la différence, mais pour moi dans le dernier geste il est clair qu'il ne serait jamais une référence... C'était en tout cas l'avis que j'avais avant 2011, car depuis le début de l'année un nouveau Pato semble faire son apparition, plus de maturité dans son jeu, moins de précipitation, une belle application dans la récupération, et des abdos en béton fièrement exposés après son but contre le Chievo, le Pato que je vois depuis la deuxième partie de saison semble être dans l'efficacité, peut être est-ce simplement dû à son repositionnement dans l'axe, mais pour moi il y a autre chose, comme un déclic, un pallier qui pourrait être franchi et pourrait faire de lui l'attaquant dont le Brésil a besoin pour remporter sa Coupe du Monde... Plus efficace devant le but, moins fantaisiste aussi, les prestations que j'ai vu de lui récemment me font penser à cette orientation(un avis qu'il aurait été préférable de donner en fin de saison, mais dans la mesure ou j'ai la certitude que le Milan gère sa pépite dans ce but précis, je vais jusqu'au bout de mon idée), et il se peut d'ailleurs que dans deux trois saisons, les Velcio, les Charlie, en clair les inconditionnels des tricoteurs (dans le bon sens du terme) soient pris de nostalgie en se remémorant le Pato de 2008, et en voyant ce qu'il est devenu (cf Cristiano Ronaldo). Mais quoi qu'il en soit, il est évident qu'il sera un fuoriclasse, et qu'on ne peut pas encore en dire autant de Benzema...
  7. Opération de communication depuis quelques jours maintenant... Sûr qu'il ne va pas dire qu'il aurait préféré jouer avec la Selecao mais que faute de mieux il se contentera de la Squadra^^ Et surtout, qu'il se sente italien n'a pas vraiment d'importance, l'important pour moi c'est qu'il le soit footballistiquement, s'il était né à Petaouchonok mais qu'il avait fait ses gammes en Italie depuis tout jeune, je ne serais pas en train d'affirmer qu'il est un imposteur... Or, on parle d'un type qui a débuté sa formation au Brésil, qui l'a fini en Espagne pendant près de dix ans, et qui a porté le maillot brésilien (j'accorde en effet trop d'importance aux sélections espoirs pour considérer que Thiago Motta n'a pas vraiment porté le maillot brésilien dans la mesure ou il n'a pas joué avec les A). Giuseppe Rossi lui ne fait pas parler, pourtant, il est né aux Etats-Unis... Encore une fois, ce qui fait débat ce n'est pas que Thiago Motta ne chante pas parfaitement "Fratelli D'Italia", ce qui fait débat c'est qu'il connait le Calcio et accessoirement l'Italie depuis 3 ans, alors qu'il en a 28. Giuseppe Rossi lui a fait sa formation à Parme, et n'a cessé de gravir les échelons avec le maillot Azurro durant son parcours européen... -16, -17, espoir, footballistiquement parlant il est clairement lié au Calcio et à la sélection italienne, et c'est la raison pour laquelle malgré le fait qu'il est passé la moitié de sa vie aux Etat-Unis et un quart de sa vie en Angleterre, le voir ce soir en Azzuro ne pose de problème à personne... Le football, il n'y a que ça qui rentre en compte dans mon jugement...
  8. Gardiens : Buffon, Sirigu, Viviano; Défenseurs : Astori, Bonucci, Cassani, Criscito, Chiellini, Maggio, Ranocchia; Milieux de terrain : Aquilani, De Rossi, Giovinco, Mauri, Montolivo, Thiago Motta, Nocerino, Palombo; Attaquants : Borriello, Cassano, Matri, Pazzini e Rossi. Dans les cages aucune contestation possible, le meilleur au monde et les deux gardiens qui ont le plus de talent pour lui succéder sont présents. En défense il y a beaucoup de qualité, à la place de Prandelli je placerais sans y rêfléchir à deux fois Maggio à droite, au centre je serais pour laisser Chiellini et faire jouer la concurrence entre Ranocchia et Bonucci, et à gauche je tenterais de véritablement lancer Criscito... Quite à faire basculer Chiellini à gauche durant le match... Au milieu de terrain De Rossi est indiscutable, Aquilani est loin de son niveau de début de saison, Montolivo est un bon joueur mais ne sera jamais un grand, Nocerino, Mauri et Palombo sont des bons joueurs de série A, et Thiago Motta n'a pas sa place dans la sélection nationale italienne... C'est franchement triste de voir ça quand on a en mémoire le milieu de terrain d'il y a cinq années. Les plus talentueux sont Marchisio et De Rossi, dommage que le premier soit blessé... Par défaut je titulariserais De Rossi Montolivo et un bouche-trou, Palombo par exemple... En attaque, c'est plus réjouissant, trois joueurs de qualité pour jouer en pointe (Matri, Borriello, Pazzini), et trois joueurs qui savent servir et être dangereux (Giovinco, Rossi, Cassano). Pazzini et Cassano seront surement là lors du coup d'envoi, et je titulariserais avec eux Matri si j'ai besoin d'un joueur qui sait travailler pour le groupe, ou Borriello si je préfère un joueur plus rassurant dans le dernier geste... Un groupe dans la continuité de ce qui est fait depuis les qualifications pour la Coupe du Monde maintenant, dommage que Lippi n'est pas eu les couilles de franchir le pas, Prandelli lui le fait, mais il n'a plus vraiment le choix, depuis le mois de juillet tout le monde a enfin compris qu'il fallait de nouvelles têtes...
  9. Si Macheda s'impose en Italie, pas sûr qu'il souhaite s'imposer en Angleterre par la suite, il va être intéressant d'écouter ses sorties dans la presse à ce sujet. Durant ces six mois il aura quoi qu'il arrive de nombreuses chances de prouver ce qu'il vaut, Di Carlo ne laisse que rarement un même joueur sur le banc plusieurs matchs de suite, et cela additionné aux départs de Cassano et de Marilungo fait que selon moi Macheda devrait participer à une bonne quinzaine de matchs avec la Sampdoria. Il a les cartes en main pour en débuter le plus possible en tant que titulaire, Pazzini sera toujours devant lui dans la hiérarchie, et il devrait être en concurrence avec Pozzi pour savoir qui des deux fera la paire en attaque, avantage à Pozzi pour le moment, mais Macheda pourrait être une solution à la période d'inefficacité que rencontre Pazzini en ce moment, ce que Pozzi ne pourra pas être... Il sait faire remonter l'ensemble de son équipe, et contrairement à Pozzi, il lui faut peu d'occasions pour être dangereux lorsqu'il est dans un bon soir.
  10. Les agents d'Edin Dzeko sont actuellement à Manchester pour boucler le transfert du joueur à City, 2 millions d'euros sépareraient l'offre des citizens de la demande du club allemand, écart qui sera surement réglé dans quelques jours. Le transfert avoisinerait les 30 millions d'euros + 5 millions d'euros en cas de qualification pour la Ligue des Champions... Le joueur ne souhaitait pas rejoindre ce club, mais les 7 millions d'euros annuels proposés l'auraient convaincus. Tuttomercatoweb, la Gazzetta dello Sport et d'autres journaux fiables relaient l'information.
  11. Ilicic est un fan de la Juventus Turin depuis tout jeune, il y a quelques jours il a fait une sortie dans la presse dans laquelle il disait qu'il révait de jouer un jour pour le club turinois. Sortie peu appréciée par certains, que son agent a tenté de rattraper la semaine dernière. Ce dernier a confirmé qu'Ilicic était supporteur de la Juventus mais a démenti un départ pour le mercato estival prochain, il est même allé plus loin en affirmant que son client serait palermitain pour encore deux années. C'est effectivement un bon joueur, qui rend meilleur l'ensemble de ses coéquipiers, y compris Pastore qui lui vole un peu la vedette. Maintenant, je ne dirais pas de lui qu'il n'est pas connu, tous les grand club italiens ont un oeil sur lui et hier encore l'agent du joueur a du démentir le transfert de son joueur à l'Internazionale. Je pense que tous les clubs d'Europe savent que Palerme tient une pépite, et Zamprini l'a très bien compris, c'est la raison pour laquelle il compte offrir un nouveau contrat à son joueur, contrat qui contiendra notamment une clause de départ qui d'après les indiscrétions serait de l'ordre de 15 millions d'euros, ce qui n'est pas rien, mais ne freinera pas l'ardeur des grands clubs pour Ilicic.
  12. Ce n'est pas qu'il se blesse tout le temps, c'est qu'il a de gros problèmes de dos qui ne lui permettait plus d'enchainer les matchs, ou l'obligeait à les jouer sous infiltration. Depuis plus d'un an il avait été décidé de l'opérer après la Coupe du Monde 2010, car tout le monde savait que cette dernière allait le tenir indisponible pour plusieurs mois (5 ou 6 très exactement) et se séparer de ce joueur devait forcement être comblé par l'arrivée d'un autre, en l'occurence Storari. Pour répondre plus précisément à la question de jiminy, concernant son mal de dos, l'opération qu'il a subit il y a quatre mois s'est très bien passée et d'après les dires des médecins cette dernière lui permettra de jouer 2-3 saisons de plus que ce qu'il n'aurait pu faire sans. Maintenant, si je prends les dires de ces mêmes médecins il y a deux ans, la blessure de Buffon est un mal qui le poursuivra tout le temps, penser que Buffon jouera jusqu'à l'âge de Peruzzi ou de Van der Sar est donc a exclure totalement si j'en crois les médecins ; grossièrement, je dirais que Buffon a encore 3 saisons pleine à jouer au très haut niveau, après cela, on dépasse les prévisions des médecins. Sur son niveau actuelle, je ne suis pas plus devin qu'un autre et je ne peux donc pas te donner une réponse qui tienne la route, ses deux dernières saisons il les a joué sous infiltration, durant cette période, il lui est arrivé d'avoir un ou deux passages à vide qui ne lui ressemblait pas, maintenant, si j'en crois les dires de son entourage, ces dernières année et notamment la dernière ont été un calvaire pour lui en raison encore une fois de son mal récurrent au dos. Son niveau de jeu dépend donc en grande partie de la manière dont il se sera remis de sa blessure, ou plus précisément de combien d'année de répit possède Buffon avant que cette dernière ne resurgisse... Sortie de cela, on parle ici du gardien de la décennie, d'un leader naturel que ce soit sur le terrain et en dehors, d'un joueur charismatique qui sait diriger une défense comme peu savent le faire et de l'une des personnes les plus expérimenté du Calcio. Là ou je veux en venir, c'est que les qualités que le monde footballiste reconnait à Buffon ne sont pas des qualités qui s'estompes forcement avec l'âge, nous ne parlons pas ici d'un gardien discret qui par ses réflexes et ses qualités atlhétiques est capable de faire gagner des points à son équipe, et l'on peut donc être optimiste quant-au niveau qu'aura Buffon dans quelques semaines, bien qu'encore une fois il ne s'agisse ici que de pure spéculation. Sur son avenir à Turin, et pour faire court, il y a quelques semaines Del Neri puis Marotta ont tous deux conviés Buffon a davantage participer à la vie du groupe, bien qu'étant conscient qu'être éloignée des terrains ne devait pas être quelque chose d'évident pour le joueur, ces derniers lui reprochaient de ne pas rendre assez souvent visite au groupe, et se demandaient si ce dernier était toujours intéressé par la poursuite de sa carrière dans son club. Suite à cela, de nombreuses rumeurs ont été lancés dans la presse, rumeurs disant que Buffon envisageait d'aller voir ailleurs, et notamment en Angleterre, car comme l'a rappeler RVN Buffon a à de nombreuses reprises avoué que l'Angleterre était un championnat qu'il prenait plaisir à suivre et que si un grand club britannique lui offrait un challenge il ne cracherait pas dessus. Nombres rumeurs donc, additionné par les bonnes prestation de Storari qui démontrait qu'il valait plus que la casquette d'intérimaire qu'on lui prédisait. Mais récemment, c'est-à-dire il y a une semaine et demi, Buffon a fait une interview dans la presse, interview durant laquelle il a démentit toutes les rumeurs disant qu'il souhaitait partir. Il a affirmé qu'il n'était pas insensible à l'enthousiasme qui a envahi son club depuis le début de la saison et que son seul objectif était de retrouver sa place de titulaire et d'y rester tant qu'on lui laissait sa chance. Connaissant le joueur, je serais tenté de le croire, pour moi, il n'a qu'une chose en tête actuellement, c'est de se remettre sur pied et d'aider la Juventus à accrocher une place en Ligue des Champions, place qui est loin d'être acquise... RVN10 et RG11 semblent penser que la bonne saison de Storari font que Buffon devra batailler pour retrouver sa place, et la philosophie de Del Neri leur donne totalement raison. Maintenant, j'ai du mal à croire en une concurrence entre Storari et Buffon dans laquelle ces derniers seraient mis sur le même pied d'égalité, et dans laquelle le meilleur à l'entraînement jouerait... Les déclarations de Marotta, Agnelli et même de Del Neri me font sourire, un jour ils disent que le meilleur sera titulaire et qu'aucun passe-droit ne sera attribué à Buffon, et le lendemain ils disent que Buffon est l'un des meilleurs au monde... Je ne vois très franchement pas Buffon sur le banc, la pression des tifosi, de la Nazionale, et de bien d'autres parties font que pour moi Buffon sera titulaire s'il est en forme pour jouer, et sa forme, nous la connaitrons lors de la reprise des entrainements pour la deuxième partie de la saison qui débuteront dès demain (entrainement auquel Buffon participera), on aura surement le droit à une série d'information nous disant qui de Buffon ou de Storari joue le match d'entraînement avec la défense habituellement titulaire... Pour ce qui est d'un départ éventuel durant le prochain mercato estival, cela dépendra de la place qu'il retrouve dans le groupe, s'il retrouve cette place, je doute qu'en départ soit possible, car à ce moment-là il deviendrait trop cher pour les clubs qui pourraient être intéressés et pas assez utiles pour les clubs qui pourraient se le payer. En revanche, si Del Neri est honnête, que même Buffon n'a pas de passe-droit et que Storari s'avère être meilleur, alors le départ de Buffon ne sera pas à envisagé, mais certain, et je dirais que pour une quinzaine de millions d'euros Buffon rejoindrait United... Par contre, pour ce qui est du recrutement d'un grand attaquant comme l'a souligné RVN10, je ne pense pas que les dirigeants pensent actuellement à se servir de Buffon pour récupérer quelques millions. Les pistes envisagés actuellement sont celles : -de Gilardino, et elle serait payé avec la contrepartie de Sissoko ou d'Amauri, -ou de Dzeko, et cette dernière serait payé avec Sissoko et une enveloppe que les dirigeants ont déjà en poche, vendre Buffon pour récupérer des billes ça ne me semble plus d'actualité, ça l'était lorsque le qatari a offert 50 millions pour acheter Buffon, mais cette indemnité de transfert n'a plus vraiment lieu d'être aujourd'hui, si ce transfert se fait, ce sera pour une somme comprise entre 13-18 millions d'euros je pense, et encore une fois si Buffon n'est plus titulaire à Turin.
  13. Cassano n'était pas le style de joueur qu'il vous fallait? Ta remarque concernant la relation conflictuelle qu'entretient Cassano avec Capello semble bien plus logique que celle avancée par Moratti... Concernant Ranocchia, j'ai le même point de vue, c'est un transfert qui n'a pas besoin d'être précipité, car assez différent du cas Bonucci qui te viens surement à l'esprit... Samuel et Lucio lui barrent la route, et Benitez ou un autre prévilégieraient surement Cordoba ou Chivu à Ranocchia... S'il vient pour avoir le temps de jeu de Materrazzi, ça me semble assez juste pour faire de lui le nouveau Nesta, qui je le rappelle encore une fois avait un temps de jeu de titulaire à la Lazio alors qu'il n'avait que 19-20 ans... Je ne pense pas que Benitez va jusqu'à préférer Natalino à Santon, après tout Natalino n'a été titularisé que dernièrement, mais il ne tient pas Santon en estime, ça c'est une certitude. Lorsque je vois le quatuor Cordoba-Lucio-Materrazzi-Zanetti en défense, pardonne moi mais je ne peux m'empêcher d'avoir des doutes lorsque tu me parles d'une probable défense entièrement italienne dans le futur. Préférer titulariser Cordoba sur le côté et Materrazzi dans l'axe plutôt que faire confiance à Santon, c'est franchement quelque chose qui me sort par la tête... Et le pire c'est qu'il l'a fait plus d'une fois, je veux bien que Benitez soit un perfectionniste et un savant qui aime tenter constamment des choses avec l'effectif mis à sa disposition, mais là franchement... Par contre j'étais rester sur un Santon possédant plus d'automatismes à droite qu'à gauche, après tout ce n'est pas lui que vous considéreriez comme le nouveau Facchetti?^^ Pour ce qui est de Montolivo, je suis déçu de lui depuis quelques saisons, il est trop discret, il sent les bons coups et tient bien le ballon mais est rarement capable d'enchainer les bonnes prestations. Aucun charisme, pas l'âme d'un leader, il vous coûtera surement plus cher que ce qu'il vaut réellement. C'est un bon joueur de série A, mais je doute qui puisse s'élever au niveau européen, ce qui est le cas de pas mal de joueur interiste. Au niveau nationale, je pense que Prandelli s'orientera peu à peu vers un milieu de terrain composé de trois joueurs parmis Pirlo, De Rossi, Marchisio et Aquilani, je trouve en effet Montolivo moins intéressant que les quatres joueurs que j'ai cité. Pour ce qui est de la Juventus, les journaux parlent avec insistance de l'arrivée de Glen Johnson, du départ de Sissoko et de l'arrivée du jeune Poli de la Sampdoria ou de l'espagnol Soriano pour combler la perte du Malien. En attaque, les journaux citent souvent Benzema et Mario Gomez...
  14. Tu peux confirmer cela en postant la déclaration dans laquelle Moratti snobe Cassano? Pas que je ne te crois pas sur parole, mais j'ai franchement du mal à croire que Moratti ait délibérément abandonné cette piste qui aurait surement résolu le manque d'imagination interiste du début de saison... Les milanistes ayant trouvés un accord avec la Sampdoria et le joueur pour résoudre le problème des cinq millions à payer au Real Madrid (deux millions payés par la Sampdoria, autant payé par le Milan AC, et le reste payé par le joueur lui-même via une diminution de sa prime de signature et de son salaire), il y a de grande chance pour que Cassano soit rossonero, au mieux il le sera demain, et au pire il le sera avant le 27 décembre, mais ce que je n'explique pas, c'est le désistement de l'Internazionale, je pense aussi que si ce club l'avait vraiment voulu il l'aurait eu, mais pourquoi il n'a pas tout fait pour l'avoir, ça franchement je n'en sais rien... Ranocchia est très prometteur, Gènes demandait 10 millions d'euros pour vous le lâcher au mois de janvier... Futur successeur de Nesta, ça on le sera dans quinze ans, mais la chose que l'on peut d'ores et déjà affirmer c'est qu'un club doit se donner les moyens de faire d'un joueur un Nesta, ce dernier était titulaire à la Lazio à l'âge de 19 ans, on reparlera si tu le veux bien de la confiance donné par l'Inter Milan à Ranocchia lorsqu'il sera interiste. En début de saison tu parlais avec enthousiasme d'une défense interiste 100% italienne (sur lequel j'avais franchement des doutes), la situation dans laquelle Santon se trouve actuellement ne t'a pas refroidi? Récuperer Viviano et l'utiliser comme doublure de Julio Cesar ne serait pas une mauvaise idée non plus, à condition encore une fois de laisser au toscan une chance d'être titulaire.
  15. Jusqu'à ce jour seul une discussion entre Galliani et Bozzo fait dire aux journaux que Cassano sera un milaniste dans un mois et demi, c'est très peu je trouve, d'une part car comme je l'ai dit plus haut le deuxième protagoniste, c'est-à-dire l'Inter Milan, n'est pas présent, et deuxièmement car si ce transfert dépendait de Galliani le Milan AC aurait surement convaincu la Sampdoria, mais qu'à Milan il n'y a qu'une personne qui décide des transferts, et que cette personne n'est pas Galliani... A ce jour, beaucoup envoient Cassano à Milan, mais l'arrivée de ce joueur en métrait forcement un autre sur le banc, voir lui ferait quitter Milan... Et ce joueur, l'un si ce n'est le préféré de Berlusconi, c'est Ronaldinho. Les rares journaux qui tentent de répondre à cette question nous parle de la possibilité de mettre hors course le Real Madrid et d'économiser ainsi cinq millions d'euros (possibilité réelle car Cassano est revenu en Italie depuis 2 ans et 10 mois maintenant) et nous disent que pour combler la perte de Cassano, Ronaldinho irait à Gènes, et cette deuxième réponse me semble franchement tirée par les cheveux. Moggi dans son article de ce matin envoie également Cassano au Milan AC, mais il ne m'a pas convaincu dans son explication. Je pense sincèrement que ce transfert n'est pas fait et que le retour de la colonie intériste nous en dira beaucoup. Pour moi le deuxième club de Milan a davantage besoin de ce joueur que le Milan AC, et a aussi davantage de moyen pour convaicre la Sampdoria que le Milan AC.
  16. Moratti doit être dégouté d'être à plusieurs millier de kilomètre de Milan en ce moment^^. Hier soir, après la sentence du collège arbitral, l'agent de Cassano est allé diner avec Galliani pour discuter du futur du joueur. C'est ce qui fait que les journaux qui envoyaient Cassano pour sûr à l'Internazionale dans un mois ont changés leur pronostic en l'espace de 24h. Mais l'agent de Cassano est resté bien plus évasif dans sa déclaration que ce que disent les titres des journaux ce matin, la piste interiste est loin d'être fermé, on verra ce qui se dira lorsque les dirigeants interistes seront de nouveau en Italie. Il y a cinq millions d'euros à payer au Real Madrid, la Sampdoria demandera également un petit quelque chose pour se séparer du joueur, et enfin le joueur lui-même demandera un salaire à la hauteur de son talent. Ca pourrait commencer à faire un peu beaucoup pour le Milan AC... Ce qui est étonnant tout de même c'est que beaucoup de journaux annoncent un accord entre Galliani et Bozzo, mais je ne pense pas que ce soit vraiment le cas, pour moi l'Inter a encore une carte à jouer.
  17. L'avocat de la Sampdoria a dit que la décision finale serait pour demain, d'après ce qui était dit il aurait même du résilier son contrat cet après midi... C'est une question d'heure maintenant. Depuis le clash entre Cassano et son mentor, seul l'Inter Milan s'est réellement positionné sur le sujet (je ne vois en effet aucun candidat sérieux, que ce soit dans ceux qu'ath a cité ou dans ceux cités dans la presse depuis plusieurs semaines), club qui lui fait les yeux doux depuis plusieurs saisons maintenant, lorsque Mourinho était à l'Inter Milan et qu'il avait besoin d'un créateur derrière Eto'o et Milito, Cassano était dejà cité pour jouer se rôle... Peu de doute donc quant-à l'issue de ce feuilleton, il est à 95% interiste oi il comblera le vide laissé par Balotelli en attaque. Santon annoncé hier à la Lazio, et aujourd'hui à la Fiorentina par la Repubblica...
  18. Ce soir encore, Muslera a fait un bon match avec la Lazio, retardant l'échéance à de nombreuses reprises tant la Juventus Turin était supérieur à son équipe. Malheureusement pour lui, ses réflexes d'il y a quelques années ont resurgit à la 94ème minutes, son latéral ne l'aide certe pas, mais il n'empêche qu'il offre son premier poteau à Krasic et coûte le point du match nul à son club. Cette faute d'anticipation n'efface cependant en rien son début de saison, et encore moins la saison précédente. Sa carrière en Italie avait franchement mal débuté, mais depuis qu'il a appris à canaliser ses qualités naturelles (bien supérieur à la moyenne des autres gardiens), je le trouve franchement bon. Je le cite ici, car pour moi il ne ferait pas tache au coté de Lloris et d'Akinfeev dans la catégorie des gardiens destinés à un bel avenir. Depuis la Coupe du Monde, sa côte a bien évidemment augmenté en Europe, mais pas suffisamment selon moi, il vaut surement plus d'argent que ce que Lotito demande pour s'en séparer...
  19. http://forum.manchesterdevils.com/index.php?showtopic=60&pid=815698&st=740entry815698 Tiens Charlie, un bon gros pavé, comme au bon vieux temps
  20. Sur l'obligation d'avoir d'avoir de grands joueurs dans une équipe pour remporter des trophées, c'est quelque chose qui parait évident, on le voit encore avec Ibrahimovic au Milan AC, ce seul joueur a fait faire un saut de qualité à toute une équipe et l'a placé dans les prétendants au titre, si les brésiliens qui l'entoure savaient prendre les espaces qu'il leur donne, l'avantage au classement de cette équipe serait encore plus important. Non, ce qui nous séparait c'était davantage la qualité des joueurs de la Juventus l'année passée, sur certains joueurs nous étions d'accord (Poulsen, Tiago, Salihamidzic, Zebina, Grosso pour ne citer qu'eux), sur d'autres pas du tout (Felipe Melo, Amauri, Iaquinta)... Une saison plus tard, les masques sont tombés, les joueurs que tout le monde considéraient comme étant en dessous sont pour 90% d'entre eux partis ou ont été écarté du groupe, et ceux sur lesquels nous avions des avis divergents sont enfin à leur niveau, concernant Felipe Melo, je reste plus que jamais persuadé que tu avais tort, tu m'avais par exemple dit qu'il s'agissait d'un joueur qui n'aurait jamais eu sa place dans la Juventus du début du siècle, et contrairement à toi, je voyais en Felipe Melo un joueur de classe mondiale en puissance, son début de saison me donne pour moi raison, cette saison est celle du rachat, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il se rattrape, patron au milieu du terrain, patron du vestiaire, impeccable dans ses duels, très bon dans ses relances, je pense pouvoir dire que dans son rôle il est actuellement l'un des meilleur en Italie, il est tel que Dunga l'avait décrit, et je ne serais pas étonné de le revoir en équipe nationale, je l'espère en tout cas. Concernant Amauri, tu avais à l'inverse du cas Felipe Melo raison, je le voyais réussir sa saison, profiter des qualités de ses partenaires pour claquer une bonne vingtaine de but cette saison, être autoritaire face à ses adversaires directs, en gros redevenir le joueur qu'il était lors de ses six premiers mois à Turin... Et il ne répond clairement pas aux attentes, ne sent pas les bons coups, ne prend plus le dessus face à ses adversaires directs, il n'a pas le niveau pour jouer dans ce club, je pense avoir eu tort de croire autant en lui. Il devrait partir à la fin de la saison et je ne le regretterais pas, cette saison était sa dernière chance, et il ne l'a saisis pas, tant pis pour lui... J'ai pris ces deux exemples pour montrer qu'au final nous détenions tous les deux une part de vrai et une part de faux dans nos avis. Sur le mercato de cet été, je reste convaincu que Marotta et sa clique ont fait du très bon travail, compte tenu de la conjoncture, des joueurs sur le marché, et bien sûr de la saison catastrophique du club qui ne lui permettait pas de jouer en Ligue des Champions, on ne pouvait pas espérer meilleur recrutement. Au poste de gardien, la blessure de Buffon était prévue et le recrutement de Storari s'est fait dans ce sens, et globalement, sans faire oublier Buffon, il réalise de très bon match, sauvant l'équipe à plus d'une reprise, d'ailleurs, entre Buffon, Storari et Manninger, la Juventus est surement l'une des équipe ayant le plus de qualité à ce poste en Europe.... Rien à reprocher à ces trois joueurs. En défense centrale, Chiellini est irréprochable, plus que jamais l'avenir du club et d'une nation entière, il a prolongé son contrat jusqu'en 2015 et c'est une bonne chose pour la Série A. Pour Bonucci, c'est moins irréprochable, je dirais plutôt encourageant pour qualifier ses prestations, son duo avec Chiellini semble devenir une réussite, il s'affirme peu à peu, il ne deviendra jamais aussi charismatique que son binôme, mais rendra des services à la Juventus à l'avenir. Chez les latéraux, le bilan est bien moins encourageant, De Ceglie est pour moi la seule satisfaction, comparé à l'année passée il a haussé son niveau de jeu, s'est imposé comme étant un titulaire évident, et pas seulement par faute de concurrence. Il s'est malheureusement blessé pour trois mois et ne retrouvera son niveau qu'en 2011. Traoré a montré des choses sympa, mais empile les blessures, on ne peut donc pas parlé d'un transfert gagnant. A droite, le bilan est mauvais, Grygera est moins médiocre que la saison dernière, mais est et sera toujours un intrus, il est à Turin car personne ne voulais de lui... Mais celui qui me déçoit le plus, c'est évidement Motta, quel bide ce prêt, sur lui je me suis planté, je l'avoue, je suis resté bloqué sur les bonnes impressions qu'il m'avait laissé en équipe A -21, mais la vérité c'est que depuis cette période il n'a pas progressé d'un poil, pour ne pas le couler totalement je serais tenté d'admettre que son duo avec Krasic n'était pas facile à négocier, tant le Serbe et lui n'était pas compatible et déséquilibrait l'équipe, mais il n'en demeure pas moins que Motta n'a pas le niveau pour mériter d'avoir sa chance à la Juventus, il est un privilégié cette saison, j'espère qu'il en profitera car après cette dernière il passera sa carrière dans des équipes de secondes zones... Son niveau est tel qu'il devrait pour moi laisser sa place à Sorensen qui s'estmontré bien plus solide défensivement que l'italien.... Quel déception après coup d'avoir laissé partir Caceres... Le milieu du terrain est plus réjouissant, Krasic est meilleur que prévu, car bien plus tranchant que je ne le pensais dans ses duels, pas seulement rapide balle au pied, mais également dans sa vitesse d'exécution, il aime provoquer, a toujours en tête de créer le surnombre, de faire progresser le ballon en direction du but, la seule chose que j'aurais été tenté de lui reprocher, c'est justement d'être trop enthousiaste dans ses prises de risque, trop souvent, le duo Krasic-Motta a fait perdre des points à l'équipe, laissant des espaces énorme aux adversaire pour contrer... Pour pallier à cela, Del Neri a eu une idée génial, qui pour moi est la cause de l'invincibilité de l'équipe depuis 11 ou 12 matchs maintenant : Placer Marchisio sur l'aile gauche... En un tour de passe-passe il a réussit à trouver un équilibre dans ce groupe, avec le quatuor Marchisio-Felipe Melo-Aquilani-Krasic, l'équipe a enfin trouvé un juste milieu entre prise de risque et solidité, avec Krasic en électron libre, et Marchisio en régulateur, ce 4-4-2 est en réalité un système de jeu déguisé, qui devient le plus souvent un 4-3-3, cela permet à tout le monde de faire ce qu'il sait faire de mieux : Krasic provoque et laisse au trio Marchisio-Felipe Melo-Aquilani le soin de couvrir et de créer le surnombre, les automatismes de ce quatuor, ou plutôt du trio Marchisio-Felipe Melo-Aquilani sont nouveau mais me font bonne impression, et plus il sera performant, plus l'équipe convertira ses matchs nuls encourageants en victoire... Les retours de Martinez et de De Ceglie changeront peut être la donne, mais jusqu'à ce jour le club doit en grande partie sa troisième place à ses trois joueurs... Concernant Simone Pepe il est comme je l'avais annoncé un remplacant de qualité. Enfin en attaque, le bilan est mitigé, Amauri est comme je l'ai décris plus haut, Iaquinta, bien que restant un atout pour l'équipe, n'est pas non plus transcendant, et Del Piero, bien que restant une légende vivante, n'est plus le joueur capable d'être efficace à chaque rencontre. Le seul vrai point positif est pour moi Quagliarella, ce joueur n'est pas un fuoriclasse, mais il pu le football, est enthousiaste, et est pour moi bien plus régulier dans ses performances qu'il ne l'était la saison précédente, aucune objection à payer ce que Naples demande pour céder définitivement son joueur... Sept joueurs semblent donc se dégager de ce groupe, Storari, qui laissera surement sa place à Buffon, et Chiellini, Marchisio, Felipe Melo, Aquilani, Krasic et Quagliarella ; Bonucci n'étant pas encore un gage total de sécurité. De ces sept joueurs, aucun pour moi ne serait de trop dans n'importe quel club d'Europe, c'est une base solide, surtout pour une équipe qui débutait sa saison sans certitude. Si la Juventus conserve cette base, et la renforce avec notamment l'arrivée de latéraux et d'un buteur de qualité, elle obtiendra pour moi de bon résultat. Une chose est certaine en tout cas, à Turin l'enthousiasme est de mise, joueurs, entraineur et dirigeants sont excités par le projet actuel, et cela permettra pour moi à ce club d'accrocher la troisième place du classement, synonyme de qualification à la Ligue des Champions. Le scudetto est en revanche un rêve, et Moggi a raison de dire aux dirigeants turinois de ne pas faire espérer les tifosi, les deux club de Milan ont plus d'atout que la Juventus, et sur une saison entière les joueurs de classe mondiale font toujours la différence.
  21. Réducteur aussi de prendre mon post dans ce sens, lorsque je cite entre autre Emerson et Felipe Melo, je fais effectivement référence à des rôles assez spécifiques dans lesquelles les brésiliens ne sont pas forcement très attendus, mais je fais surtout référence à un état d'esprit, et, je me lance, à un certain "professionnalisme", à une rigueur au quotidien qu'il faut adopter en Italie plus que dans n'importe quel autre championnat si l'on veut exprimer pleinement son talent, et qui fait défaut à une part non négligeable d'entre eux... Des brésiliens ayant un rôle offensif, il y en a eu deux récemment, Diego et Amauri, à par eux je n'en n'ai jamais connu à la Juventus Turin, et vu ton âge, je suis persuadé que c'est également ton cas. Je ne me focalise donc pas sur un cas précis pour juger de la pertinence d'un transfert visant à faire venir pour plus de 20-25 millions d'euros un joueur à peine majeur considéré comme étant le "nouveau Pelé" ou je ne sais quelle autre réincarnation, mais sur l'évolution en Série A de ces fameux joueurs, sur la sobriété qu'ils acquierent (ou non) dans leur jeu et sur la rigueur qu'ils adoptent (ou non) dans leurs efforts, des cas pour me faire mon opinion, il y en a donc eu a foison, cette dernière est un peu sévère je le reconnais, mais je la maintiens, pour leur bien et surtout pour le bien de ce club, j'espère ne jamais avoir à connaitre le transfert d'un tel joueur à la Juventus Turin... Clairement, Neymar n'est pour moi pas le joueur dont un club comme la Juventus a besoin, ce joueur qui permettrait à tout un groupe de faire un saut de qualité, je l'imagine, grand, efficace, puissant, et peut-être même bosnien (avec ce dernier indice je suis sûr que vous l'avez trouvé^^). Associé à Quagliarella, servi par Krasic et Marchisio, et soutenu par Felipe Melo et Aquilani, je suis convaincu que ce joueur pourrait, contrairement à Neymar, être placé dans les meilleures conditions pour faire de belles saisons en Italie...
  22. Assez surpris par cette déclaration, je ne savais pas que la Juventus faisait rêver les petits brésiliens, la campagne de sensibilisation de Felipe Melo dans son pays natal semble porter ses fruits^^ Aucune envie de le voir débarquer à Turin, le football italien y gagnerait surement à voir débarquer un joueur aussi talentueux, mais il y a un truc qui ne me plait pas chez lui, la starlette de 18 ans achetée 35 millions d'euros, ça ne ressemble franchement pas à la Juventus... Depuis l'année dernière je me suis fais définitivement une raison, pour être brésilien et réussir à Turin il faut s'appeler Dunga, Emerson, Gilberto Silva ou Felipe Melo, il faut savoir récupérer le ballon et la transmettre vite et bien, pour faire court il ne faut avoir de brésilien que le passeport... Et Neynmar ne s'inscrit très franchement pas dans cette lignée de joueur que le Brésil se plait à renier^^ Ce qui très probable en revanche, c'est que la Juventus recrute un attaquant de talent pour la saison prochaine, depuis le départ de Diego et les contre-performances de Sissoko, le nom de ce joueur me semble d'ailleurs évident, il s'agirait de Dzeko, le montant de l'indemnité étant même déjà négocié selon certains médias... Mais pour le futur proche, c'est-à-dire pour le mercato hivernal, les dirigeants de la Juventus auraient pour objectif de récupérer un joueur en prêt pour ce qui est du secteur offensif... Autre affaire à suivre dans les prochains jours : la prolongation du contrat de Pastore à Palerme, pour rappel, il y a quelques jours ce dernier avouait son admiration pour le FC Barcelone, club qu'il considère comme étant "le plus grand de tous les plus grands"^^ Sachant ça, et se rappelant que son joueur n'est lié à Palerme que jusqu'à la fin de l'année, le sang de Zamparini n'a fait qu'un tour et il a décidé de faire à Pastore une offre très importante : salaire multiplié par 2.5, contrat le liant jusqu'en 2015 et une clause de départ fixée à 60 millions d'euros, l'angoisse de Zamparini de voir son joueur partir est à peine visible^^ Le contrat devrait être signé (d'ailleurs la sortie de Pastore s'est très certainement faite dans l'optique de signer une prolongation de contrat), mais à l'heure actuelle, Pastore est un joueur lié à son club que pour quelques mois, et le sera tant que ce fameux contrat ne sera pas officiel...
  23. S'il venait à partir, il ne partirait que dans trois mois, et s'il venait à partir, tous les clubs du monde serait que Manchester United recherche un attaquant de classe mondial en urgence. Les déclarations de Ferguson ne sont donc pour moi pas à prendre au pied de la lettre, cette franchise soudaine, cet aveu d'impuissance, va à l'encontre de l'intérêt du club, il y a surement comme beaucoup l'ont suggéré une autre issue envisagé par Ferguson que le départ de son joueur. Décidément, la Coupe de Monde 2010 aura fait du dégât, le nombre de joueurs sortis métamorphosés suite à cette compétition, c'est juste impressionnant, pourtant, beaucoup d'entraineurs l'avaient anticipé, quand un joueur gagne la Coupe du Monde, il a du mal à se reconcentrer par la suite pour les autres objectifs imminents, et quand il la perd, la désillusion le trotte autant de temps, dans les deux cas de figure, vous ne récupérer votre joueur qu'au mois de novembre. Et effectivement, si l'on regarde du coté des grands vainqueurs, comme du coté des grands vaincus, on s'aperçoit que cette malheureuse habitude est plus que jamais une réalité. Le cas Rooney est mis en avant car l'on parle d'un grand joueur, mais il n'est franchement pas isolé, toute proportion gardé, Marchisio a fait la même il y a un mois de cela en Italie, le joueur considéré comme l'enfant prodige s'est mis à avoir des envies de départ vers le club ennemi, comme pour Rooney le conflit avec le club concernait le refus d'un contrat à vie (le joueur, lâché par beaucoup durant cette période difficile, ne s'est plus senti soutenu par son club), et comme pour Rooney il s'agissait d'un joueur attendu par un pays entier il y a de ça quelques mois et qui n'a pas su répondre aux attentes placées en lui. Ca additionné à la facilité avec laquelle il racontait sa vie privée dans les médias qui lui revient comme un boomerang, et l'on obtient un début d'explication à la situation dans laquelle nous sommes en ce moment. Pour moi, la situation n'a pas atteinte son point de non retour, le joueur est au fond du trou en ce moment, j'ose espérer que dans quelques mois il prendra une décision moins irrationnelle que celle de partir, car cette dernière va à l'encontre de son intérêt et surtout de l'intérêt du club. Maintenant, on ne peut écarter le fait que la situation dans laquelle nous sommes a un arrière gout de ce qu'a vécu Everton il y a six années de cela. Dans le cas ou il partirait donc, le recrutement de deux internationaux offensifs sera à envisager, ce que le club sera en mesure de faire.
  24. J'étais certain que ce topic allait s'animer un jour ou l'autre Pour ce qui est de Cavani, tout le monde était d'accord pour dire qu'il s'agissait d'un bonne pioche de la part de De Laurentiis, la saison passée cette équipe manquait de régularité et d'efficacité devant le but, elle faisait certes la différence en fin de match mais plusieurs fois n'a pas su convertir sa domination en victoire, ça et les matchs contre les adversaires directs lui ont coûtés pas mal de point la saison passée. Avec Cavani, l'animation offensive semble plus naturelle, il est le finisseur que Quagliarella n'est pas et ne sera jamais, à Palerme déjà Cavani était un joueur qui savait forcer la décision régulièrement, ce que Quagliarella ne savait faire que par intermittence, même à Udinese ou il a pourtant fait sa meilleure saison. Mais malgrés cel, cette équipe me semble un cran en dessous de ce que je ne l'imaginais en début de saison, je voyais l'arrivée de Cavani comme l'arrivée de la "dernière pièce du puzzle" et j'étais donc bien moins inquiet que d'autres en ne voyant pas d'autres grosses recrues arriver, je voyais cette équipe titiller les grosses écuries et même arracher une place en Ligue des Champions, mais son début de saison m'a mis le doute. Défensivement c'est tout de même très décevant, les supporters incendient Cribari car on cherche souvent un bouc émissaire, et qu'une recrue faisant des cagades fait logiquement une cible idéale, mais il est pour moi évident que l'ensemble de la défense est à revoir, Santacroce que beaucoup présentaient comme une étoile montante du Calcio est juste méconnaissable, Campagnaro n'est franchement pas un joueur rassurant, et les latéraux ne les soutiennent pas assez, Mazzarri a du travail à faire, son quatuor défensif manque d'équilibre et peut être d'un poil de talent, lui qui n'est pas connu pour être un homme qui aime le turnover a du tester en match officiel l'ensemble des joueurs défensifs qu'il a pour cette saison à sa disposition. Mais bon, il n'y a rien d'alarmant non plus, les concurrents directs de Naples étant également en rodage, les objectifs fixés en début de saison sont toujours d'actualité, mais je m'attendais à voir une équipe un peu plus solide qu'elle ne l'est actuellement, et entre les déceptions concernant les joueurs défensifs et le peu de solution de remplacement mis à la disposition de l'entraineur, je ne suis pas aussi certain qu'il y a quelques semaines que cette équipe puisse jouer les trouble faite cette saison, d'autant plus qu'elle devra jouer des matchs européens en milieu de semaine.
  25. Lettre de Del Piero destiné à Trezegol : Cher David, Le moment est arrivé de nous dire au revoir. J'ai perdu le compte des saisons que nous avons joué ensemble et des buts que nous avons réalisé. Ce qui est sûr, c'est que nous sommes le duo d'attaque qui en a marqué le plus dans l'histoire de la Juventus, plus que Sivori et Charles - deux immenses champions - et tu sais que cela est une grande fierté pour chacun de nous. Tant de formatcions ces dernières années se termaient ainsi : Del Piero et Trezeguet, Trezeguet et Del Piero. De nombreuses victoires, quelques déceptions, de nombreuses accolades : il n'y a aucun autre coéquipier avec lequel j'ai autant joué. Une moyenne de 17 buts par saison, comme ton numéro de maillot : cela suffit pour dire quel buteur tu es. Mais pour moi qui ai joué avec toi, il n'y a pas besoin de chiffres. Ce fut un honneur d'avoir joué aux côtés d'un des plus grand attaquants du monde, dans l'absolu. Maintenant, nos chemins se séparent, cela arrive dans le football. Je te saluerai dans le vestiaire, mais ça me fait plaisir de le faire publiquement : bonne chance pour ta nouvelle aventure. Nous aurons tant de beaux souvenirs à nous remémorer, la prochaine que nous nous verrons. Au revoir David Ce départ s'est fait d'un commun acoord, il ne rentrait pas dans les plans de Delneri, et Trezegol ne souhaitait pas passer un an sur le banc, il a choisi Alicante (ville d'origine de sa femme) et la Juventus a accepté de résilier son contrat car dans le cas contraire Hercules d'Alicante n'aurait pas pu payer l'indémnité, d'ailleurs, David aussi y a mis du sien et a quasiment divisé son salaire par deux pour y aller... Son départ est une grande perte pour la Juventus, qui perd son meilleur buteur étranger de l'histoire, pas aujourd'hui ni même demain que la Juve retrouvera un buteur qui lui arrive à la cheville...
×
×
  • Créer...