Aller au contenu

Déplacement Inter Milan à San Siro - 24 février 2009


canto_ronaldo7
 Partager

Messages recommandés

c'est quoi le site svp pour voir les video ? merci

mettez un lien SVP

 

vas sur youtube et tape manchesterdevils!

 

suis allée voir les vidéos c'etait ambiance 100% masculine apparement(enfin à un mmt on voi une fille mais bon ) un paradis mancunien sur terre ^_^

mais va falloir revoir le repertoire des chants mancuniens parce que y en a quelques uns ché pas d'ou ils sortaient!

sinon j'avais jamais vu san siro de l'exterieur jle trouve terrible!

enfin bon j'ai hate que les photos arrivent et qu'on se voit demain pour que vous me racontiez tout ca!

copiedeneville28581jh1.jpg
CE QUI NE TUE PAS NOUS REND PLUS FORT...



si parmi vous certains habitent Londres merki de me contacter par MP ;)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 199
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

A quand le résumé avec photos et vidéos et récits des exploits mancuniens ? :D

"My greatest challenge was knocking Liverpool right off their fucking perch," Ferguson said. "And you can print that."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

aléééééééééééé ca tarde !

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vas sur youtube et tape manchesterdevils!

 

suis allée voir les vidéos c'etait ambiance 100% masculine apparement(enfin à un mmt on voi une fille mais bon ) un paradis mancunien sur terre ^_^

mais va falloir revoir le repertoire des chants mancuniens parce que y en a quelques uns ché pas d'ou ils sortaient!

sinon j'avais jamais vu san siro de l'exterieur jle trouve terrible!

enfin bon j'ai hate que les photos arrivent et qu'on se voit demain pour que vous me racontiez tout ca!

franchement j'aurais tuer pour être a votre place espèces de chanceux

man-u-bar.gif

"El tipo puede cambiar de todo. De cara, de casa, de familia, de novia, de religión, de dios. Pero hay una cosa que no puede cambiar Benjamín. No puede cambiar de pasión" - Sandoval

"Football is a whole skill to itself. A whole world. A whole universe to itself. Me love it because you have to be skillful to play it! Freedom! Football is freedom.” – Bob Marley

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines après...

on aura une chance d'avoir le tout avant Porto ? ca avait l'air tellement bien !!!

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 semaines après...
Je voulais savoir si vous allez poster les photos et vidéos du déplacement ou si le projet ne se fera pas finalement ?

Il y a un mec qui gueule Rooney dans le train fais pas gaffe, et certains déchainés dans un train de boeufs ne fais pas gaffe non plus lol

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 mois après...

Bon ben, 8 mois après les faits, voilà le compte-rendu du déplacement à Milan ;) Il avait été écrit dans la foulée du déplacement mais non posté finalement pour certaines raisons que beaucoup devraient facilement deviner.

 

 

 

Etaient présents pour représenter United et Manchester Devils à Milan: moi-même bien sûr, ce cinglé (mais vraiment barge) de Sébastien (o.g.s), ainsi que Morgan (Bobby Charlton), Edward (blackstar_anderson) et Romain le fou...

 

Dès le tirage au sort, j'avais eu avec Sebastien l'envie d'organiser quelque chose pour ce match contre l'Inter. Fin décembre, le topic est lancé sur le forum. Fin janvier, on est finalement cinq sûrs prêts à y aller. Le coût de ce déplacement à Milan? Entre 265€ (moi, Sebastien, Morgan) et un peu plus de 300€ (Edward, Romain). Il faut savoir que la place seule a occupé 80% de mon budget par exemple! Le départ est prévu mardi matin à 8h35 depuis Paris Charles-de-Gaulle, retour le mercredi à 19h15 depuis Milan Malpensa (21h50 pour Edward)...

 

Le grand jour...

 

Ca y est, on y est! Il est 4h30 du matin, et après une quasi nuit blanche (2h30 de sommeil en ce qui me concerne...), il est l'heure de se préparer au grand départ. 5h54, on prend le RER direction Châtelet. 6H30 c'est le grand rassemblement, tout le monde est présent et il est temps de se diriger vers l'aéroport. 1h30 de vol pour se retrouver à Milan Malpensa, puis navette pour se rendre à la gare et 40 minutes de train pour arriver à Cadorna, en plein centre de Milan.

 

Première mission, aller chercher nos places pour le match! On a rendez-vous avec un représentant de Worldwide Sports Travel chez qui on a commandé. Bien sûr on se perd... Rendez-vous au Duomo finalement, place principale de Milan avec sa magnifique cathédrale.

 

A noter qu'on a eu un fan du Milan AC et une fan de l'Inter comme chauffeurs de taxi. En Italie, c'est dingue mais ils supportent tous une équipe, et les femmes sont autrement plus passionnées qu'en France. On a même croisé un groupe de mamies qui parlaient de la Juventus!!!!!

 

Beaucoup de fans de l'Inter au Duomo, pas d'anglais. C'est sympa, on commence à se faire prendre en photo avec des italiens. Encore quelques problèmes pour se retrouver, mais finalement les cinq places sont nôtres.

 

Forza Italia!

 

Il doit être aux alentours de 13h, et après une bonne balade sur le Duomo, absolument somptueux, voilà qu'on rencontre des journalistes de SkySports... Tout de suite ils veulent nous filmer et c'est parti pour un « We love United, we do! » bien puissant et qui provoque un véritable attroupement! Edward est ensuite interviewé et des dizaines de fans de l'Inter se mettent à chanter « Olé olé olé Inter Inter » ainsi qu'un équivalent de « Qui ne saute pas n'est pas ... ouai! », on riposte avec un « Champions of England! Champions of Europe! » surpuissant. Grosse ambiance, le match est lancé! On peut être fiers de nous, on a été loin d'être ridicules alors qu'on était que cinq contre une bonne cinquantaine.

 

Encore des photos, des déesses italiennes tous les dix mètres (je crois que Sebastien va rester marqué toute sa vie), et on part vers nos hôtels. Vu la bonne humeur ambiante et le tempérament ouvert et festif des italiens, on se demande bien ce qu'il fallait craindre en venant là-bas. Pourtant pas influençables par les médias, on avait quand même décidé de prendre quelques précautions vu les recommandations reçues un peu partout, complètement inutiles finalement tellement à aucun moment la moindre tension violente ne s'est faite ressentir! Comme quoi les médias hein...

 

Arrivée aux hôtels vers 14h20, il est temps de se reposer un peu. Romain et Edward vont se retrouver avec un lit pour deux (pour connaître tous les détails de la nuit torride qui a suivi, prière de contacter les intéressés) et nous dans un hôtel qui mériterait à peine 0,5 étoile, enfin... Ca fait un peu ch*** mais après tout ce n'est qu'un détail! Il est 15h, il serait temps de repartir. Finalement, on perd encore 30 minutes et on va manger...

 

Red Army!!! Red Army!!!

 

Il est 16h00 quand on est de retour au Duomo (là ou ça se passe!) le ventre plein de Tirolese (le nouveau burger préféré de Sebastien et Morgan). A peine sortis du metro, on entend des clameurs énormes au loin. Mais bordel c'est nos gars ou les interistes??? On se dépêche, et là... plusieurs centaines d'anglais qui chantent et sautent dans tous les sens, des bières partout, bref United est là et bien là! Bien sûr on s'incruste dans la foule, on gueule comme des porcs, on est venus pour ça non?!?! Devant ce gros millier de United fans, un attroupement d'italiens et de touristes qui nous regardent foutre le feu. Tous les chants y passent, trois sortent du lot pour le contexte: « One David Beckham! There's only one David Beckham! », « The San Siro is never full! » et « f*** off Mourinho! ».

 

Deux passages cultissimes mais alors vraiment uniques! D'abord, Sébastien (qui d'autre?) qui d'un seul coup se met à hurler en hystérie totale « COME ON YOU REEEEDDDDSSS !!!! » « ROONEEEYYY !!!!!!!! », le tout plusieurs fois! Tout le monde s'est arrêté de chanter, l'attraction totale, les anglais étaient sur le c** devant la folie de notre Sébastien national. Tellement sur le c** que dès qu'il a lancé le chant de Rooney, tout le monde l'a repris et a fait repartir les chants! Ensuite, deux asiatiques nous filment en train de chanter, et là on est d'un coup tout un groupe à lancer « Park Park wherever you may be! » en les montrant du doigt et en s'approchant. Tout le monde était explosé, les asiats les premiers d'ailleurs et la femme continuait à filmer! Magnifique.

 

On arrive sur les coups de 18h, les gens commencent à se diriger vers le stade, il serait temps qu'on y aille aussi surtout qu'on ne sait pas exactement combien de temps on va mettre pour y aller puis pour y entrer. Un anglais me demande mon prono pour le match tout en me prenant dans ses bras de façon fraternelle: 1-0 but de Rooney à la 75è. On cache les écharpes en entrant dans le metro... Tu parles, il y avait des anglais qui chantaient dedans et pas une seule provoc ni dans un camp ni dans l'autre. On ressort les écharpes et on sort.

 

Les flics, en grand nombre, ont tout prévu et nous dirigent vers un bus qui doit nous mener à San Siro. Dès qu'on rentre, on commence à chanter, les anglais dedans se lèvent et suivent, puis ça se remplit très vite et là c'est l'hystérie digne de Sebastien au Duomo! Tout le monde saute, tape sur le bus au rythme des chants. Un anglais à côté de nous n'arrêtait pas de chanter, on suivait et le reste du bus avec. Ou bien c'était l'inverse et on suivait ce qui sortait de l'autre côté. Les supporters de l'Inter et les flics devaient se dire qu'on était vraiment pas bien dans nos têtes. J'étais obligé de m'arrêter de temps en temps pour garder de la voix tellement ça chantait fort et en permanence, le truc de fou. Je sais pas combien de temps ça a duré mais c'était intense! Et vous n'imaginez même pas la montée en pression quand on a ensuite aperçu San Siro au loin...

 

A noter qu'on a pas eu un seul soucis avec les anglais aussi. Justement ils ont vu qu'on était pas là pour rigoler, il y en a qui nous regardaient d'un air sympa et dans le bus justement, un mec la quarantaine passée souriait et avait l'air ravi de l'ambiance générale. Il y en a avec qui on a pu échanger quelques mots, toujours sympa.

 

Space Invaders

 

On arrive à San Siro... Hallucination collective... Je ne parle pas des flics qui étaient là en nombre, mais bien du stade. Un vaisseau spatial, impressionnant et le mot est faible pour décrire l'immensité de ce stade vu de l'extérieur. Les tours en spirales, l'éclairage, le toit, tout est magnifique et démesuré. Finalement, c'est un peu moins impressionnant de l'intérieur, la faute sans doute à l'éclairage qui occulte les plus hautes tribunes du stades ainsi que le toit et qui donne un effet de brouillard sur les angles. Mais ça reste bien immense, juste qu'après la claque de l'extérieur, on devient forcément plus exigeant.

 

On part s'installer, pas trop haut pour bien profiter de l'ambiance, pas trop bas pour éviter le filet de protection. Finalement on s'installe à une hauteur et à un endroit idéal: à mi-hauteur, le filet ne couvrant (mais ne masquant pas, c'est juste une petite gêne) qu'une partie de la surface de réparation, et plein centre. Une blondinette anglaise super mignonne se cale juste au-dessus de nous... Après l'Italie, c'est maintenant l'Angleterre qui nous retourne les hormones... Il est environ 19h, la Curva Nord est pleine, le reste du stade est peu garni, tout comme notre parckage.

 

A peine 20 minutes plus tard c'est une autre histoire, ça se remplit à toute vitesse (côté interiste aussi) et l'ambiance monte d'un bon cran. Tout en bas, ça installe les bâches aux couleurs de United et quelques types se mettent torse nu. L'un d'eux (peut-être notre ami du bus d'ailleurs), se met en maillot de bain Borat, ce qui fait rire tout le monde sauf les stadiers. Pas grave, il restera torse nu tout le match! A ce moment, ça chante déjà fort, tout le monde est chaud pour une grande soirée.

 

Après un ou deux « Olé olé olé Inter Inter » bien puissants mais très courts, van der Sar fait son entrée pour l'échauffement. Délire dans la tribune, tout le monde applaudit et hurle « Edwin, van der Sar! Edwin Edwin van der Sar! ». Un peu plus tard, toute l'équipe entre sur la pelouse, sifflets interistes, délire mancunien. Chaque joueur a droit à sa chanson, ils s'échauffent devant nous, cool. Les supporters de l'Inter au-dessus laissent tomber un drapeau, United est content et le drapeau fini en morceaux. Un deuxième drapeau, très grand, finit de la même façon, cette fois on l'a un peu aidé à tomber... Le temps ne passe pas trop vite, on peut savourer un peu... Encore 1h avant le coup d'envoi, 45mn, 20mn, 10mn... p***** on y est...

 

20h41, c'est l'entrée des deux équipes. Petit tifo côté Inter, pour un tel match on s'attendait à quelque chose d'exceptionnel mais ce n'est pas le cas.

 

Un gros « Olé olé olé Inter Inter » avant le coup d'envoi, on riposte, grosse ambiance de notre côté, tous debout et les uns sur les autres. That's football! Le bon début de match de notre équipe nous pousse bien, les « Viva Ronaldo » sont particulièrement intenses, tout comme « O'Shea O'Shea » « Take me home » ou encore « U-N-I T-E-D ». On entend que nous, à côté rien du tout. En face, un « Olé olé olé Inter Inter » tous les quarts d'heure, c'est peu. United écrase l'Inter sur le terrain et dans les tribunes mais on reste à 0-0.

 

Mi-temps ça se calme. J'ai une soif saharaesque mais on est tous tellement entassés dans la tribune que c'est même pas la peine de penser descendre boire... Tant pis, ça repart et on se remet à pousser. Sur le terrain, l'Inter est revenu avec d'autres intentions, ça se ressent aussi dans le stade: les fans poussent, toujours avec le même chant. On en entendra bien un ou deux autres mais quand on compare la variété de nos chants et des leurs, c'est un gouffre qui nous sépare. Et même au niveau de la portée sonore, avec la résonance de San Siro, 70 000 supporters devraient faire assez de bruit pour nous couvrir littéralement ce qui n'a pas du tout été le cas sauf lors des fameux « olé... ». Déçu donc par les interistes, je les attendais plus bruyants que ça.

 

Je reviens au match, on domine moins en seconde période même si on a quasiment toutes les occasions et situations dangereuses. L'échauffement et l'entrée en jeu de Rooney vont faire leur petit effet aussi, des « Rooney!! Rooney!! » très puissants se faisant entendre. En fin de match, les situations avec Giggs, Ronaldo, Park et Berbatov vont nous enflammer mais ça ne sera pas assez pour gagner malgré une dernière poussée et un dernier coup-franc arrêté par l'homme du match Julio César. Ca y est le match est terminé, applaudissements nourris, les joueurs nous les rendent bien, mention spéciale à Park.

 

Puis c'est la chute de tension, on reste une heure assis à attendre de pouvoir sortir. La fatigue nous rattrape, ça y est on sort, il est 23h30. Il faut prendre le tramway pour retourner au centre-ville. On choppe le dernier metro et on retourne à nos hôtels respectifs, non sans se perdre encore un peu de nouveau. 1H30, il est temps de dormir...

Le jour d'après

 

10h du matin, je me retrouve brutalement réveillé pour la deuxième fois. Après les types d'en-dessous et leurs coups de marteau, cette fois c'est Sébastien qui ouvre violemment le volet et hurle un « Fuckin' dog!!! p***** ça fait 4 mois qu'un chien me fait ch*** chez moi et il faut que je m'en retape un ici! C'est bon je me lève je vais voir ce qu'ils ont à déjeuner! ». Cinq minutes plus tard, le cyclone revient... « Mais c'est quoi cet hôtel de m****! Le seul truc qui m'intéresse c'est un jus d'orange et l'autre me sort 'broken' (à prononcer avec l'accent italien)! » On rigole bien. Quelques petites bêtises liées à des ampoules plus tard, on descend vérifier tous les trois: petite dispute avec la fille en question, dommage qu'on ait pas eu la caméra avec nous...

 

On se casse à 11h rejoindre Edward et Romain. On s'embrouille, je m'embrouille à moitié avec un kiosquier qui nous prend pour des voleurs. On se retrouve devant un McDo dans lequel Edward s'était pris la veille un bras d'honneur pour avoir demandé à une serveuse si elle parlait anglais... Morgan aura beau insister, non on ira pas tout péter là-dedans!

 

Gros délire avec Morgan sur la chanson de Possebon: « Posse-Possebon, Possebon, Posse-Possebooonnn! Nananana!!! ». On l'a sortie toute la journée... Sebastien était exaspéré! Autre moment sympa, grosse engueulade entre deux italiennes, on filme bien sûr, Morgan fait le spectacle et ça se termine avec trois mignonnes italiennes...

 

Puis balade dans la ville au programme, on reste très axés dans le centre. On croise San Goku junior, sympa. Les italiennes sont toujours aussi belles et il fait moins froid que la veille. On va parler un petit moment avec deux italiens, un fan de l'Inter et un de l'AC Milan, puis je vais parler avec deux anglais placés juste derrière nous la veille au stade. Ils me demandent si on vient à Old Trafford pour le retour, on aimerait bien...

 

Vers 15h30, on croise deux journalistes de Odeon TW (chaine italienne), l'un fan de l'Inter et l'autre de l'AC évidemment. Interviews au programme pour Edward puis moi-même. Il me demande ce que je pense de Mourinho: « f*** off Mourinho! ». Ca fait rire tout le monde, yeahh je suis sûr de passer dans le reportage! On termine avec un « Champions of England! Champions of Europe! » « United! United! ». Deux chaines de TV, on est des stars hein?

 

The Return of the Kings

 

Retour vers l'aéroport dès 17h, on embarque à 19h passé. Le retour se fait sans encombre (et avec une bien jolie italienne dans l'avion), tout est bien qui finit bien. On se sépare là où on s'était retrouvé la veille à 6h30, cette fois c'est la fin... Mais quel déplacement! Fabuleux, il y a pas d'autre mot. Il faut se refaire ça dès que possible, ça en vaut vraiment la peine!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Yes ! J'avais d'ja vu la vidéo sur Youtube que m'avait conseillé Saga... Le rital est un footix ! Tu lui parles de United, il te dit de suite qu'il adore Ronaldo, forcément. " I Like Ronaldo, I Love Rooney " bien dit ;)

 

Sinon c'est vrai que si on pouvait remettre ça cette année avec un peu plus de personnes du Forum, ce serait sympa.

Si les chambres à gaz sont un point de détail, c'est qu'ils nous traiteront tous comme du foutu bétail. Quand leurs porte-flingues se mettent à dégainer, j'entends les talons de Josef Mengele...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:D :D :D

(t'as oublié les potes à Sebastien alias les clandestins & les potes à Romain & Edward alias les pigeons xD, sinon dans le train en Italie lors de la première grosse vidéo aussi ^_^, bref un déplacement tout simplement magique, que de souvenirs :wub:)

Et encore Edward a pris une trentaine de vidéos =) (celle où l'on voit la cathédrale sur la place où y'a les Anglais vs les Italiens, celle dans le bus qui mènent au stade avec les Anglais celle à l'entrée du stade ainsi qu'à l'intérieur sont géniales franchement !)

 

Franchement on organisera un gros rassemblement, on va s'y prendre à l'avance histoire que tout le monde soit prévenu, se déplacer à 10-15 minimum serait vraiment fabuleux quand on voit ce qu'on a fait à 5 :D

334884il340x270686849192k9jz.jpg

 

"Bobby Charlton est mon dieu, Manchester United est ma religion, Old Trafford est mon église, les paroles de Sir Alex Ferguson sont ma bible..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:D :D :D

(t'as oublié les potes à Sebastien alias les clandestins & les potes à Romain & Edward alias les pigeons xD, sinon dans le train en Italie lors de la première grosse vidéo aussi ^_^, bref un déplacement tout simplement magique, que de souvenirs :wub:)

Et encore Edward a pris une trentaine de vidéos =) (celle où l'on voit la cathédrale sur la place où y'a les Anglais vs les Italiens, celle dans le bus qui mènent au stade avec les Anglais celle à l'entrée du stade ainsi qu'à l'intérieur sont géniales franchement !)

 

Franchement on organisera un gros rassemblement, on va s'y prendre à l'avance histoire que tout le monde soit prévenu, se déplacer à 10-15 minimum serait vraiment fabuleux quand on voit ce qu'on a fait à 5 :D

Il a oublié de détailler quelque chose lors de la prise des places... Mais on gardera le secret professionnel "Elles sont ou les places? Put1 c'est pas possible!"

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:D Oui oui le coup des places était prévu mais je vous laisse le soin de raconter ça si ça vous dit.

 

Désolé Sebastien, je voulais juste abréger ton nom. J'édite (c'est bon).

 

L'ambiance était vraiment EXCEPTIONNELLE toute la journée, je conseille à tout le monde de faire ce genre de déplacement. Mon meilleur souvenir de United en déplacement jusqu'à présent :wub:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:D Oui oui le coup des places était prévu mais je vous laisse le soin de raconter ça si ça vous dit.

 

Désolé Sebastien, je voulais juste abréger ton nom. J'édite.

 

L'ambiance était vraiment EXCEPTIONNELLE toute la journée, je conseille à tout le monde de faire ce genre de déplacement. Mon meilleur souvenir de United en déplacement jusqu'à présent :wub:

Merci!!!!!!!!!! Moi j'ai les vidéos dans ma tête de ce moment collector, ce moment si... Gestuel! :D

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On se casse à 11h rejoindre Edward et Romain. On s'embrouille, je m'embrouille à moitié avec un kiosquier qui nous prend pour des voleurs. On se retrouve devant un McDo dans lequel Edward s'était pris la veille un bras d'honneur pour avoir demandé à une serveuse si elle parlait anglais... Morgan aura beau insister, non on ira pas tout péter là-dedans!

 

Okkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk, ceci explique cela

 

 

Superbe report canto_ronaldo7 ... San Siro c'est quand même un stade mythique, ça devait être une ambiance de folie !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs c'est Romain (celui qui m'explique ^_^) qui s'était pris la tête avec la serveuse pas Edward (celui qui film).

 

De toute façon, maintenant on s'en fou, la femme ne doit même plus y travailler au Mc Do :(

334884il340x270686849192k9jz.jpg

 

"Bobby Charlton est mon dieu, Manchester United est ma religion, Old Trafford est mon église, les paroles de Sir Alex Ferguson sont ma bible..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Okkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk, ceci explique cela

 

 

Superbe report canto_ronaldo7 ... San Siro c'est quand même un stade mythique, ça devait être une ambiance de folie !

J'ai du m'expliquer avec les carabinier, je leur ai dit, ce kiosquier est complètement taré, en gros que c'était un danger public, je peux te dire juste que sa tronche faisait peur à des enfants, il ressemblait a l'enfer rien qu'en le regardant. :D

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager


×
×
  • Créer...