Aller au contenu

Gary Pallister


Messages recommandés

Cher @Thingrim,

Nous avons bien entendu tes prières. Voici un topic pour un des plus grands défenseurs de l'histoire de cet illustre club (avec sa bonne tête d'Anglais) qui a fêté ses 56 ans hier.

image.png

Et en avant-première, l'article qui sera publié sur notre site en Une dans quelques jours, écrit par quelqu'un que tu connais très bien puisque que tu dois le voir tous les jours.

Citation

 On se rappelle tous que Sir Alex Ferguson, à l’époque, avait battu un record en achetant Rio Ferdinand pour 40 millions de livres. On se rappelle tous de la charnière absolument fantastique qu’il a formée avec Nemanja Vidic. Mais saviez-vous que Sir Alex avait déjà battu ce record précédemment et avait déjà formé une des charnières les plus impressionnantes d’Europe ? Non je ne vous parle pas de Jaap Stam, ni de la fantastique charnière Jones-Smalling.

Je vous parle d’un joueur acheté en 1989 pour un montant de 2.3 millions de livres, record à l’époque de la vente de joueurs entre clubs anglais. Je vous parle d’un gamin de Ramsgate, dans le Kent qui a fait ses armes à Middlesborough avant de jouer 437 matchs pour Manchester United et qui a marqué 15 buts du haut de son mètre 93, je vous parle de Gary Pallister.

Gary Pallister est né le 30 juin 1965 et a commencé sa carrière chez les amateurs de Billingham Town avant d’être repéré par le club de Middlesborough. C’est à Boro qu’il se révèle, au point que le Gaffer qui cassera sa tirelire pour le faire venir à Manchester United. Il est arrivé le 29 aout 1989 au club et jouera son premier match… le lendemain.

Associé au taulier Steve Bruce, Dolly and Daisy comme ils étaient surnommés, vont asseoir l’assise défensive de la première ère de succès du légendaire entraineur et devenir une des meilleurs paires d’arrières centraux du monde. Rapide et dur sur l’homme, Gary Pallister n’hésitait pas à aller au combat et a offert de grandes prestations défensives tout au long de sa carrière. Mais il savait aussi marquer, la preuve en est ce doublé (le seul de sa carrière) de la tête en 1997 contre Liverpool qui donne le titre de champion d’Angleterre au club.

Il quittera Manchester un an avant le Treble pour retourner à ses premiers amours, mais il fait assurément parti de ces joueurs qui ont mis Manchester United sur les rails du succès et qui ont permis à la Class’ 92 de s’épanouir sur le terrain.

Nommé joueur de l’année du club et de la PFA en 1992, il quittera le club avec 4 championnats (et 4 sélections dans l’équipe-type de l’année), 3 Cup, 1 coupe de la ligue, 5 Charity Shields, 1 coupe des coupes et 1 Supercoupe de l’UEFA.

Plus malheureux en équipe d’Angleterre, il ne fut sélectionné que 22 fois dont 11 pour des matchs amicaux et il ne jouera jamais en phase finale d’un tournoi majeur. Mais il est aujourd’hui une légende de Manchester United et si vous allez un jour à Old Trafford, vous pourrez certainement le trouver dans les tribunes ou en train de travailler pour la chaine du club où il est consultant.

Cordialement, en te souhaitant un prompt rétablissement,
Le staff

  • J'aime 1

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ô toi, Ô toi, si jamais t'étais devant moi, je t'embrasserai. Merci @Scholesy.

  • J'aime 1

Zinédine Zidane, refusant la couronne, quand on lui demande ce que ça fait d'être le meilleur milieu de terrain d'Europe : « Je ne sais pas, allez demander à Paul Scholes. »

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...