Aller au contenu
ericantona

Actualités des autres clubs du Monde

Messages recommandés

je sens qu'il va falloir ouvrir ce topic avec l'arrivée de Becks là bas

il y a déjà Landon Donovan qui y joue et Alexis Lalas en est un dirigeant

 

http://www.sofoot.com/list/la-galaxie-beck...ot_01_5428.html

:D les barges

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:ptdr: vraiment des malades tout ca pour payer Becks car ils sont pauvres :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fallait réfléchir avant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peter Vagenas, le capitaine des Los Angeles Galaxy, le prochain club de David Beckham, a reconnu vendredi sur la BBC que le contrat pharaonique de l'Anglais risquait de susciter le «ressentiment» de ses équipiers, soumis à une politique de limitation des salaires.

 

«En tant qu'amoureux du football, on se dit que c'est David Beckham et l'homme sage dit que tout homme vaut ce qu'il négocie. Mais en même temps, il y a évidemment du ressentiment. Je mentirais si je disais l'inverse», a-t-il déclaré.

 

Vagenas joue pour la franchise américaine depuis six saisons. Selon la BBC, son salaire annuel est d'environ 95 000 euros. Le montant du contrat de Beckham est estimé à 251 millions de dollars pour cinq saisons. «Il ne vole pas cet argent», a toutefois reconnu l'Américain. Le Championnat américain est soumis à une politique de limitation des salaires. Chaque franchise a toutefois la possibilité d'embaucher un joueur qui échappe à cette règle.

 

lequipe.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La difference entre les deux salaires c'est enorme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils pensent qu'il va leur rapporter au moins trois plus :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chaque franchise a toutefois la possibilité d'embaucher un joueur qui échappe à cette règle.

 

Ha ouais, là ils ont carrément enfoncé la règle... Mais je comprends bien Vagenas. C'est comme si t'étais employé dans une boîte à faire du super travail depuis 6 ans et payé 2000 euros par mois, et qu'il y a un pec qui débarque d'on ne sait où et qui est payé d'entrée 50000 euros par mois. :burp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair que c'est dégueulasse et que je le comprends mais en même temps c'est Beckham s'il lui proposait 100 000€ par ans il serait jamais venu donc pour le faire ils ont cassé la tirelire...Mais de toute façon Becks leur apportera de l'argent: il y aura plus de monde dans les stades, les ventes de maillots vont exploser,etc...Même si beaucoup d'américain ne savent pas qui il est, quelle honte! <_<

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'homme sage dit que tout homme vaut ce qu'il négocie

mais :ptdr: Amérique, quand tu nous tiens

 

«Il ne vole pas cet argent»

ouais, euh là par contre... <_<

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Clément

Ericantona tu a tres bien marché dans leur coup marketing, en faisant venir Beck's il s'attendait a ce qu'on parle de leur club :D

Voila c'est fait lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.subjectifoot.com/artman/publish/article_664.shtml :D

 

je sais pas si dans la réalité Lalas serait aussi cynique et capitaliste.

 

c'était mon idole à la Coupe du monde 94 ce gars, il me faisait triper :bj:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zola entraineur de Sydney ?

http://www.sofoot.com/list/sous-les-paves-...ot_01_5648.html

 

et j'avais lu quelque part que Yorke en avait marre de Sunderland et qu'il pensait retourner là bas finir sa carrière pépère

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on commence a faire des topics pr tous les clubs ou les vieilles stars vont...

:bj::P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

13/02/2007

Foot - USA : Un Français à l'essai aux LA Galaxy

Laurent Merlin, un jeune milieu offensif français de 22 ans, a été mis à l'essai pour un mois aux Los Angeles Galaxy, le futur club de David Beckham. Ce joueur, formé à Marseille et passé par Ajaccio et Châteauroux, faisait partie des 800 candidats du monde entier ayant répondu à l'offre d'essai du club américain. Seuls 133 avaient obtenu le droit de revenir dimanche pour disputer des matches au sein de huit équipes. Leur nombre tombait à 30 pour la session de l'après-midi.

 

l'Equipe.fr

 

tous les clubs font des sélections comme ça ? :cherche: ça me semble chelou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que c'est bizarre mais si ils peuvent trouver leur perle rare comme ca pourquoi pas :cherche:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y crois pas du tout...Franchement je vois mal Zidane signer à LA, ok il y gagnerait du fric mais à part ça, contrairement à Becks il n'a pas trop d'intérêt à y aller -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La découverte d'un nouveau monde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'y crois pas du tout...Franchement je vois mal Zidane signer à LA, ok il y gagnerait du fric mais à part ça, contrairement à Becks il n'a pas trop d'intérêt à y aller -_-

 

Christophe Colomb n'ont plus n'avait pas d'interet et pourtant :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Angleterre : L.A Galaxy soutiendra Beckham en cas de sélection

 

Alexis Lalas le directeur général des Los Angeles Galaxy le prochain club de David Beckham a indiqué que son club soutiendrait le Spice Boy en cas de sélection pendant le temps où il jouera sous les couleurs de L.A.

 

Alexis Lalas ancien international américain, sait ce que réprésente une sélection en équipe nationale pour un joueur de football. C'est sûrement pour cette raison qu'il a apporté tout son soutien à son futur joueur vedette David Beckham en cas de convocation en équipe d'Angleterre à l'automne prochain : "Si David continue à être appelé nous l'amènerons nous-mêmes à l'aéroport. Nous adhérons complètement au règles de la FIFA qui nous oblige à libérer le joueur en cas de sélection nationale." a déclaré le manager du club californien. "C’est un honneur pour nous de voir nos joueurs représenter leur pays", a t-il ajouté

 

footanglais.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hier, Boca Juniors (qui est quand même un des plus grands clubs du monde, ça m'étonne qu'ils n'aient pas encore leur topic ici :D ) a gagné sa 6ème Copa Libertadores grâce à Riquelme

 

21/06/2007

Foot - Libertadores - Du grand Riquelme

 

Son numéro 10 floqué dans le dos, il s'est hissé sur les épaules de ses coéquipiers. Au bout de ses bras : la Copa Libertadores. Il sourit, lui, d'habitude si timide. Roman Riquelme est traité comme un héros, sur la pelouse du stade olympique de Porto Alegre comme au pied de l'obélisque de Buenos Aires. Haut lieu de célébration pour les supporters argentins. Lors de la finale retour de la Copa Libertadores, mercredi, il a définitivement démontré qu'il était de retour à son plus haut niveau.

 

Lors de la victoire de Boca Juniors sur le terrain miné du Grêmio, Riquelme a survolé les débats. Gestes techniques de grande classe, et surtout deux buts, dont un (le premier) de toute beauté. A la 69e minute de jeu, il décochait une lourde frappe croisée à la sortie de la surface de réparation qui terminait sa course dans la lucarne de Saja. La sentence était dite. Boca, vainqueur 3-0 lors du match aller, confortait son avance (victoire 2-0 au retour) et pouvait empocher, sans trembler, la sixième Copa Libertadores de son histoire.

 

Dans cette compétition, la coutume veut que le meilleur joueur de cette finale reparte au volant d'une grosse berline. Les instances n'ont pas eu à réfléchir bien longtemps : la clé géante de cette voiture a été remise à Riquelme, dès le coup de sifflet final. Une Coupe, une voiture, un appétit retrouvé, Romàn ne repartira pas les mains vides vers le vieux continent. Son séjour de quatre mois à Boca Juniors a été un véritable succès, une bouffée d'oxygène pour un joueur encore plongé dans ses doutes au mois de janvier dernier. « Je ne jouais plus avec Villareal (suite à un conflit avec son entraîneur Manuel Pellegrini). Pendant un mois et demi, je n'étais même pas sur la feuille de match. Alors lorsque Mauricio Macri (président du club argentin) m'a proposé un prêt à Boca, j'ai sauté sur l'occasion. » Et sur une belle montagne de billets verts, car l'opération financière fut intéressante, aussi grosse qu'un chèque de 2 millions de dollars, pour seulement quatre mois de bons et loyaux services. Jamais un club latino-américain aura dépensé autant d'argent pour un prêt.

 

«Je ne vous décevrais pas»

 

C'est un Riquelme motivé qui débarque sur les bords du Rio de la Plata, mais il est à court de forme. Il doute. Il déclare alors : « Je suis venu pour remporter la Copa Libertadores. C'est mon objectif. Soyez un tout petit patient. Je ne vous décevrais pas.» Il tient sa parole. Petit à petit, la forme pointe le bout de son nez. En championnat, Romàn est au diesel (seulement deux buts), alors qu'en Coupe, il se transcende. Il inscrit huit buts dont trois lors des deux finales. Son entraîneur Miguel Russo note : « Il s'est transformé en leader. Avant il donnait l'exemple ballon au pied. Maintenant, il parle, rameute ses troupes. C'était notre phare, notre chef d'orchestre. Pour moi, il y a aucun doute, c'est le meilleur joueur latino-américain du moment. »

 

Cette hystérie qui entoure Riquelme semble avoir atteint le numéro 10 argentin. Il vient de déclarer vouloir continuer sur sa lancée et s'envoler dès aujourd'hui vers le Venezuela avec la sélection albiceleste. Avec un nouvel objectif : remporter la Copa America. Sa retraite internationale est terminée, les souvenirs amers d'une Coupe du monde traversée sur la pointe des crampons, oubliés. Cette finale retour de Copa Libertadores ne sera pas son dernier match cette saison. Il lui en reste encore six (pour gagner la Copa America) avant de traverser l'Atlantique. Car c'est un secret de polichinelle : la saison prochaine, Riquelme évoluera sur le Vieux continent. Avec le même appétit ? - Alexandre JUILLARD (à BUENOS AIRES)

 

l'Equipe.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hier, Boca Juniors (qui est quand même un des plus grands clubs du monde, ça m'étonne qu'ils n'aient pas encore leur topic ici :D ) a gagné sa 6ème Copa Libertadores grâce à Riquelme

Tu m'as tout simplement douché sinon j'allais la mettre ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que Boca c'est l'un des plus grands clubs au monde mais vu qu'il y a peu de personne qui suive le championnat argentin donc bon c'est un peu normal.

En tout cas je félécite Boca qui mérite sa coupe même si je suis déçue pour le Grêmio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La preuve que Riquelme n'est pas fini et Maradona lui a conseillé de rejoindre Naples j'ai lu ca sur goal.com...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...