Aller au contenu

The Number 7


Charlie
 Partager

  

42 membres ont voté

  1. 1. Le meilleur 7 ?

    • Georges Best
      7
    • Bryan Robson
      1
    • Eric Cantona
      15
    • David Beckham
      4
    • Cristiano Ronaldo
      15
    • Autres choix
      0


Messages recommandés

le plus fort : Ronaldo

le plus charismatique : Cantona

le plus classe : Beckham

le plus exceptionnel : Best

le plus mauvais : Owen

le moins talentueux : Valencia

Modifié par frenchy4
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tiens, j'aurais juré avoir déjà vu un topic similaire, mais non, étonnemment... y avait que ça http://forum.manchesterdevils.com/index.php/topic/3896-qui-va-porter-le-numero-7/?hl=porter

 

Ben, évidemment, pour moi, Canto, car c'est par lui que mon aventure United a commencée. En plus, c'était bref mais court, et ça compte par rapport à l'impact qu'il a eu.

 

Ensuite Beckham. C'est clair. Je le vois encore sur son flanc, qu'il est beau. Mais son départ à la Maison Blanche, quoi... Canton est aussi numéro 1, parce qu'il a terminé chez nous.

 

Ronaldo? oui, mais non. Peut-être le meilleur joueur qu'on a eu chez nous, mais pas les épaules (à l'époque et de façon imagée) pour faire de lui un grand 7 à mes yeux.

 

Best, j'ai pas connu et Robson, il terminait quand je me suis approché du Manchester United...

 

On ne parle pas de MO7 ou de AV7? mince, j'avais des trucs à dire à ce propos...

 

Par contre, je ne vois pas en DiMaria un mythique 7. Mais je suis soulagé d'avoir trouvé en DiMaria un joueur qui risque pas trop d'usurper la cape...

  • J'aime 5

l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres et nique ton football

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi y a pas Valencia dans le sondage. Il est mon premier choix !

 

Plus sérieusement, ce numéro me rend nostalgique. Nostalgique de cette époque où nous avions la meilleure équipe du monde avec le meilleur joueur de tous les temps... CR7 ! Pour ce qui est des autres, je ne les ai pas connu. Même Beckham, je l'aime beaucoup, mais sans streaming, impossible de le voir jouer...

 

En tout cas, j'espère que ce numéro arrêtera d'être donner à tout va. Et qu'on attendra d'être de nouveau favoris pour le titre européen pour le refiler à notre franchise player ! Car pour l'instant, ni Di Maria, ni Falcao, ni Young, ni personne sauf peut-être Lindegaard, ne mérite cette reconnaissance.

Modifié par SK-2peer
  • J'aime 1

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi c'est le King !

Mon Twitter : @Rooney24MD

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

REJOIGNEZ-NOUS !!!

logo1.pngLogo sans fond.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cantona

Robson

Best

 

Cantona le joueur clef de notre renouveau après 26 ans sans titre de champion, il a changé les mentalités, a apporté sa classe, sa folie, sa haine de la défaite. Quel bonheur d'avoir vu mon joueur préféré de l'époque évoluer dans Mon club :wub:

 

Robson un fidèle (13 ans chez nous), un des plus grand talent britannique de l'histoire, récompensé en fin de carrière par 2 titres de champions (prend ça Gerrard) où il a apporté toute son expérience au groupe.

 

Best je l'ai loupé de peu mais le plus rock n'roll des joueurs de l'histoire de United, on voit qu'avant tout il s'amusait sur les pelouses, comme dans la vie.

  • J'aime 5

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

736.jpg

Dans l'arène d'Old Trafford...

 

Un joueur au physique frêle, avec la dégaine nonchalante mais classieuse... Les cheveux longs, ténébreux, les yeux bleus exprimant une incroyable vitalité... rentrait sur la pelouse, acclamé par tout un public conquis... Le 5ème beattles, Georges Best!

 

Bien des années plus tard...

Un joueur... non un homme, un vrai... Une tête de héros, un charisme de héros, un brassard de capitaine, mais ne serait-ce pas?...

Si! C'est Captain Marvel! La foule célébrait la venue de Bryan Robson!!

 

Quelques années ensuite...

Un rebelle... Un mec du sud... Un teigneux, un mâle, un roi... on ne pouvait pas s'empêcher d'admirer sa prestance, le col relevé... le regard haut... les yeux tournés vers l'horizon, des yeux qui exprimaient la haine de la défaite... exprimant la volonté d'écraser l'ennemi coûte que coûte... Lui aussi, le numéro 7 au dos... Le public chantait la marseillaise, avec des drapeaux français qui gesticulaient dans tous les sens...

Ouh Ah Eric Cantona !

 

Les saisons suivantes...

 

Un blond, atypique dans son style, élégant... Les cheveux mi-long qui se déchaînaient dés lors qu'il entamait une course...

Désarmant de professionnalisme, il se positionna immédiatement dans son couloir droit, regardant le long du flanc droit, prêt à distiller des centres incroyables de précision... David Beckham la nouvelle coqueluche d'Old Trafford, était prêt à faire parler son fabuleux pied droit...

 

Puis encore...

 

Un jeune homme, avec un petit côté star lui aussi... Une espèce de réincarnation de Georges Best, mais quand même bien différent de l'originaire de Belfast...

Un air teinté d'assurance, une posture qui reflétait l'arrogance... Mais un talent hors du commun... les mains sur les hanches, comme pour montrer sa supériorité à la planète football...

Il sautait volontairement la ligne de touche lorsqu'il rentrait sur la pelouse, un geste certainement porte-bonheur... Il regardait la foule entière, qui l'acclamait lui aussi, et cela bien évidement lui donnait encore plus de force... Pfff!... Comme s'il avait besoin de ça, lui...

 

 

Héhé, mais au fait! Je dois faire mon choix parmi cette pléthore de célébrités...

Eh bien...

Celui que j'ai le plus admiré, restera ce numéro 7, ce numéro 7 qui a permis à United de devenir plus populaire (mais ils l'ont tous fait quelque part)...

Mais il avait une classe, une telle maîtrise dans son style à part, on avait l'impression que le temps s'arrêtait quand il se lançait dans ses actions, merveilleuses dans la gestuelle...

Il s'appelait David...

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette affiche de porc !

  • J'aime 4

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je suis indécis aussi.

 

Tous ont été les fers de lances de leur génération. Je pense que le plus doué était Best sans aucun doute. Canto a été le marquant, son passage en l'espace de cinq saisons a complètement révolutionné le club, ainsi que le football anglais. Beckham a été le plus constant, il a enchaîné les belles saisons, même s'il était certainement moins décisif que Canto.

Robson n'a pas eu la chance d'évoluer dans les mêmes équipes, que les autres numéros 7, mais il a tellement été brave, a tellement porté l'équipe à lui seul, qu'on ne peut ignorer et oublier son impact au sein d'United. Quant à Ronaldo, ça été le plus gros potentiel de réussite, on a profité du début, le Real Madrid a profité de tout le reste...

 

Cependant, j'ai quand même une certaine préférence pour l'apport de Canto et Becks.

De part le prestige de l'un, de part l'aura et le côté médiatique de l'autre, ils ont fait ce qu'United est aujourd'hui, un club ultra-connu, qui en fait l'un des plus supportés au monde.

Canto avec ses frasques, son génie, ses phrases cultes, Beckham avec son attitude de star américaine, et sa façon de jouer unique en son genre, font la différence pour moi. Même si paradoxalement, j'ai plus vu jouer Ronaldo que le français.

 

J'ai toujours en tête cette citation de Best, qui disait qu'il aurait rêvé de jouer un soir de Ligue des champions avec le King. Et j'ai aussi cette citation de ce même Best envers Beckham, beaucoup moins tendre pour le coup. Ronaldo qui à ses débuts, est directement désigné comme le Best depuis... Best...

Ça en dit long, sur l'attachement qu'on a envers ce fameux numéro 7, je pense que Di Maria est le meilleur représentant depuis le départ du portugais. Plus qu'Owen qui restera un scousers, plus que Valencia pas assez exposé et pas assez clinquant.

Cela dit, Di Maria a ce quelque chose, cette touche, cette explosivité, ce côté remuant, tout en étant très expressif qui peut en faire un très beau numéro 7; j'ai envie de dire que ça ne dépendra que de lui, de son amour pour club, de son envie de se dépasser à Manchester.

 

Je remarque également, que ce numéro laisse une certaine trace, car Beckham aurait aimé l'être au Real Madrid, mais Raùl était déjà présent, ainsi que Ron' qui après le départ de ce même Raùl l'a finalement obtenu, de même qu'en sélection, où il l’honore depuis le départ de Figo. Or que Ronaldo à ses débuts s'en contrefichait, et souhaitait un autre numéro... Preuve qu'une fois porté, par ces légendes, il ne laisse plus vraiment indifférent.

  • J'aime 4

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, le meilleur #7 c'est Ronaldo, mais LE number 7 c'est bien évidemment Eric ! Qui d'autres sinon :)

 

Je commence par Christiano. Lui le gamin, le boutoneux aux mèches blondes qui a rendu dingue Sheasy un soir de match:

Ferguson: " Sheasy, mais suis le bon sang "

O'Shea: " mais je ne peux pas boss " :D

Et qui finalement finira par nous rejoindre.

 

Les débuts ont quand même été difficiles. Arrogant, tricheur, provocateur. Oui mais non. Sûr de lui tout simplement. Trop ?

Continuons encore un peu pour en savoir plus.

En dehors de sa belle gueule, de son style vestimentaire (Rio s'en souvient ;) ), le gars est avant tout un acharné du travail, toujours dans le dépassement de soi et il a surtout de grandes valeurs malgré les apparences. Valeurs et travail qui le conduirons plus tard à son rêve: être le meilleur joueur du monde pendant un match, un mois, une saison, une decennie ???

Puis vint le changement, la maturité, et là, pas pareil. On decouvre un joueur hors norme, complet, doté d'un physique pas commun, vous savez le genre de sportif qui pourrait exceller dans n'importe quel sport avec un peu d'entraînement (bon oui j'abuse) tellement il a tout, où presque !

Car il lui manquait encore une chose pour parapher son chef d'oeuvre, partir au Réal.

Maintenant, il fait les beaux jours de ce club mais il est et restera une des nombreuses légendes de United.

Non seulement pour moi il est le meilleur numéro 7 en tant que footballeur, mais en plus de ça, il a formé avec le gaffer l'un(le?) des meilleurs duos à Manchester.

 

 

 

 

Maintenant passons à Eric:

 

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2013/01/16/article-0-0001DF8C00000258-698_634x771.jpg

 

Rien d'autre à ajouter ;)

Modifié par babyf@ce
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu vas bien réussir à pondre un post de 90 lignes ^^

  • J'aime 1

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai pas assez de souffle.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PJ, c'est la qualité avant la quantité, et c'est valable pour les années également.

 

 

Pour l'affiche, Best est un pourri, il aurait pu la signer, quoi...

  • J'aime 1

l'argent ne fait pas le bonheur des pauvres et nique ton football

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Charlie je pense que lui méritait autre chose que la case autre choix ;)

 

  • J'aime 1

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Le chiffre 7 est à la base un chiffre que je n’aime pas car c’est un numéro hautement imparfait dans mon esprit mais cette tradition me force à avoir bien évidemment de grandes contradictions avec ce que je pense du chiffre à proprement dit.

 

Mais passons aux choses sérieuses ! Le numéro 7 a souvent allié ce charisme à la technique du joueur ou à sa popularité bien ancrée, George Best, Beckham et Ronaldo des joueurs ultras doués et des pièges à gonzesses en même temps alors que de l’autre coté on a du Eric ou Bryan pour ce coté guerrier l’un avec une aura surdimensionnée et l’autre avec un sens du combat et du travail limite jusqu’à y donner sa vie pour le club.

 

Depuis Cristiano Ronaldo nous peinons à trouver un numéro 7 digne de ce nom, Sir Alex avait essayé avec le vieillissant Michael Owen pour tenter le coup de poker il aura été un joueur tout de même performant dans le ratio match buts et nous pouvons également mentionner que son but contre City lors du 4-3 est un but d’un parfait numéro 7 au bon moment, au bon endroit pour transmettre une hystérie collective. Michael étant resté un grand professionnel malgré ses blessures, le suivant a été Valencia qui est sans doute celui qui pourrait représenté le numéro 7 discret mais ce numéro a malheureusement été bien trop lourd à porter pour lui et nous avons vu que le numéro 25 un 2+5 donc lui allait comme un gant, une addition parfaite qui détourne la légende du 7. Nous en sommes aujourd’hui à rechercher activement celui qui en sera digne, Angel Di Maria est celui qui à ce lourd maillot à porter, il avait parfaitement commencer pour aujourd’hui en être tout bonnement indigne en attendant des jours meilleurs…

 

Mais revenons au passé et à selon moi le numéro 7 le plus légendaire de l’histoire de United en la personne de George Best. Les Beattles c’était le sommet à l’époque de la musique de groupe et apparemment il en fallait un cinquième ailleurs et c’est pour George, un homme irlandais du Nord qui jouait pour United des rivaux de Liverpool, avouons qu’il faut être fort pour avoir cette comparaison dans ce qui ressemble bien à un opposé gigantesque. George c’était le foot, les femmes et l’alcool reste à en savoir l’ordre, boire un coup tout en étant en bonne compagnie et marquer un but en même temps cela aurait été son rêve le plus grand je pense. Sur le terrain il avait ce génie évident, une qualité de dribble efficace, un coéquipier exceptionnel et aussi un fou c’est ce qui fait les meilleurs footballeurs et il en a fait partie, un homme qui a toujours assumé ce qu’il a fait, il a pu jouir dans tous les sens du terme de son sport favori, des femmes et de ses bouteilles abondantes. Ce coté festif n’aurait peut-être pas collé avec l’ère Ferguson cependant et même pas du tout je dirais mais pensez-vous que Sir Alex aurait réussi à le faire changer d’avis ? :P

 

Je vais m’attaquer au Golden Boy, l’homme de Manchester qui aurait pu rester toute sa carrière à Manchester United si il n’était pas tombé sur sa femme d’affaires qui a mangé notre feuille et nous a accordé une grande tristesse mais aussi une nouvelle ère. Le gamin arrive avec la génération dorée de 92 et il se démarque du lot avec sa belle gueule et son pied droit qui est entré dans la légende. L’homme à un seul pied mais ce pied était mode platine ou tout ce que vous voulez de précieux. Un Maître S coups francs, corners ou centres aussi bien en mouvement qu’à l’arrêt. Je l’ai aimé Beckham mais j’ai ce sentiment amer de l’avoir vu partir vraiment comme ça au Real Madrid, très dur à avaler pour beaucoup de fans, j’avais senti à l’époque une trahison, quelque chose qui ne me quitte pas l’esprit. L’être de cette génération qui a manqué pour aller jusqu’au bout comme ont pu le faire Neville, Giggs et Scholes. NDLR les autres joueurs de cette génération qui sont partis ont été de réels choix d’entraîneur, celui-ci ayant été une obligation de le faire suite à un incident de vestiaire et de la pression familiale. Remarquez au jour d’aujourd’hui sa femme qui lui sert de conseillère financier a une fortune considérable mais je pense au club en priorité ce qui est bien normal. Vous avez donc compris qu’il est loin d’être mon préféré dans cette liste.

 

Passons au joueur le plus extraordinaire, tout simplement le plus fort et aussi un joueur qui a réellement été façonné à l’image de Sir Alex, son fils portugais qu’il n’a jamais eu : Cristiano Ronaldo. Cristiano Ronaldo commence par être un joueur vif dribbleur assez intelligent mais qui n’arrivait pas encore à canaliser son talent, joueur par ailleurs déjà bien taillé mais un peu fin. Sir Alex après ce match amical contre le Sporting ne se pose même pas la question, votre prix sera le Nôtre, il le lui faut et il sait déjà ce qu’il va en faire. Il a eu le temps d’apprendre beaucoup de choses et aussi d’apprendre vite ! Ce fait lors de l’Euro va donner un coup de boost à cet apprentissage non seulement pour Cristiano Ronaldo mais également pour Sir Alex qui le réconfortera et lui donnera sa confiance aveugle. L’évolution de ce numéro 7 est la plus stupéfiante qui m’ait été donnée de voir dans ce que je connais du football, on a pu profiter de son génie perpétuel pendant 3 grosses années où il a carburé à plein régime avec des buts à la pelle, des passes, des coups francs, des fulgurances !!!! Avec Cristiano Ronaldo sur le terrain tu te disais que perdre le match c’était impossible, il donnait cette confiance à tout un groupe et aux fans. Ce fut un privilège de l’avoir vu évoluer et s’épanouir pour devenir le meilleur joueur du monde et déjà fortement bien classé pour le meilleur joueur de tous les temps et ça le joueur sait qu’il le doit en grande partie à Sir Alex, d’ailleurs il en parle tous les ans et voire 10 fois par an il est obligé d’en parler.

 

Ouvrons le chapitre Eric The King !!!!!! Car la transition est toute trouvée en ce qui concerne la gestion d’un numéro 7, elle ne concerne pas le talent mais bien le caractère du joueur car savoir comprendre Eric Cantona c’était comprendre les génies qui sont ingérables par 99% des personnes qui composent le football. Sir Alex a su l’accueillir dans le plus grand respect et dans une affection toute particulière car Eric Cantona malgré ce coté brute charismatique était un très grand sensible qui accordait un sens tout particulier aux valeurs les plus basiques, confiance, respect et solidarité. Dans sa carrière par ailleurs tous ceux qui ont essayé de l’emmerder sont repartis en mauvais termes car on peut bien sermonner Eric mais certainement pas le prendre pour un con. Sir Alex a su être remarquablement habile et n’a jamais failli dans sa confiance en lui ce qui a donné le meilleur Cantona de sa carrière de joueur, un joueur épanoui avec des gestes fabuleux, il a avait les clés pour laisser libre court à son imagination c’est ce qui nous a valu des superbes gestes ainsi que des joies bien à lui. Je vais y aller de mon ressenti personnel, j’aimais Eric bien avant son transfert à United, j’attendais les matchs de la France avec impatience !! Papin – Cantona en attaque c’était beau avec un Ginola derrière mais il manquait malheureusement juste un vrai sélectionneur à cette époque entre les Henri Michel complètement cons et incompétent encore au jour d’aujourd’hui, Michel Platini trop moyen et un Gérard Houllier incapable de gérer les égos de cette équipe. Eric aurait pu faire partie de cette génération de Dieux des bleus. Par ailleurs l’histoire d’Eric pour le football européen ou mondial est très cruel il s’est trouvé là mais souvent au mauvais moment mais il a été celui qui a contribué à notre victoire en 1999 malgré qu’il soit parti avant, on lui doit une petite partie de ça. Un profil footballistique typique d’un ballon d’or mais un caractère qui ne pouvait pas coller à cette image feutrée. Pour rappel Eric était encore un choix fort et décidé de Sir Alex, t’es à Leeds ? Peu importe on va mettre le prix parce que je te veux et rien ne m’arrêtera et il aura permis au King d’avoir cette renommée qu’il aura mérité dans sa carrière et que beaucoup d’autres ont refusé avec lui ce qui en fait un numéro 7 qui ne sera jamais oublié à United et joueur du siècle élu par les fans et cette distinction peut te faire carrer un ballon d’or dans le fion sans l’ombre d’un doute.

 

Pour finir je vais parler de Bryan Robson, Bryan arrive en 1981 en même temps que notre entraîneur de l’époque Ron Atkinson, il aura vécu 13 ans au club environ si mes souvenirs sont bons avec une période sans trophée de champion d’Angleterre qui aura duré 12 ans pour lui ! Il est arrivé dans une période où le club avait des joueurs moyens et où il était presque le seul héros sur qui on pouvait reposer nos épaules à tous les matchs. Bryan était un super compétiteur et dans l’adversité il a été Grand. Par ailleurs il fut l’un des joueurs les plus propres de cette décennie 80 sur Championnat anglais, un homme respectable, gentil et respecté. Il n’a pas attendu cependant + de 10 ans pour gagner un trophée bien heureusement pour lui avec des FA Cup notamment une lors de mon année de naissance, sa première FA Cup ! :P Un homme besogneux qui a su rester fidèle au club et combattre pour gagner des titres comme la finale de Coupe des Coupes ou encore et enfin cette PL en 1993 ! Sa premère ! Tiens c’est aussi la victoire de l’OM lors de la toute nouvelle Champions League :P Destins croisés dans mon bonheur ! Mes plus grands respects pour lui qui aura connu le bourbier et suivi l’évolution du club pour ensuite partir sur des titres importants. Dans la notion de combat et du dépassement de soi je lui tire mon chapeau.

 

Bilan : Une évidence saute aux yeux j’aime Cristiano Ronaldo carc’est un Dieu et j’aime Eric Cantona parce que c’est la Statue qui garde l’Olympe mais mon choix uniquement Manchester United revient à Bryan Robson qui a lutté toutes ces années et qui a réussi à connaître la grande gloire pour ses vieux jours et avoir autant d’abnégation pour ça car il aurait très bien pu partir ailleurs c’est Grand, il a été ce 7 réellement transitoire et le premier 7 de Sir Alex par ailleurs. Il était peut être le moins talentueux des numéros 7 développés mais pour moi il n’en reste pas moins l’un des plus valeureux.

  • J'aime 4

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager

  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 9 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
  • Récemment sur cette page   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...