Aller au contenu

Manchester United 4 - 3 Newcastle United


Bibu

Messages recommandés

Fais ch*** pour Welbeck :( C'était le genre de match pour le relancer ou au moins le faire rentrer

 

Et SAF préfère titulariser Valencia que Young... J'espère que c'est pour que ce dernier soit mis au repos (puis Valencia peut difficilement faire pire que ses précédents matches)

YES SIR!

tumblr_m2uiifj6yd1qez8rro1_500.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais mais t'inquiète pas il restera sur le banc pour ensuite disparaître pendant 6 mois, c'est à dire jusqu'à la prochaine tournée estivale où un discours hypocrite sur l'importance de jeunes potentiels sera tenu, as always.

 

Malheureusement tu as à 99% raison, j'espère que pour une fois le boss nous donnera tord concernant les jeunes, j'en ai marre de suivre les jeunes avec la réserve ou Ravel avec Birmingham, si le score est favorable, j'aimerai voir du Wooton, du Ryan etc...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

newcastle sans ben arfa, tioté et cabaye, est largement prenable, il faut juste faire attention aux deux monstres de devant!

red devils jusqu'à la mort

 

"Mon rêve, c'était d'éviter la sortie du gardien, de m'arrêter juste avant la ligne de but, de me mettre à quatre pattes et de pousser le ballon de la tête dans le but. J'ai failli le faire contre Benfica en finale de la Coupe d'Europe 1968. J'avais dribblé le gardien mais, au dernier moment, je me suis dégonflé. J'ai eu peur que le coach fasse une crise cardiaque !"

George Best.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Welbeck si il est écarté c'est qu'il y'a une raison(à moins que ce soit une blessure mineur).

C'etait l'occasion pour lui de jouer, donc à moins d'une blessure, c'est qu'il a merdé aux yeux de Fergie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Esperons que Valencia profite de se match pour retrouver un semblant de jeu, vu ses dernieres performances il aurait du goûter le banc.

"Nous ne sommes peut être pas suffisamment forts pour ne vivre que par la vérité. " RnB.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un match très compliqué pour nous surtout techniquement mais à l'arrivée nos joueurs nous sortent un match hors du commun rempli d'émotion. Après un match comme ça, je me demande comment tous les amateurs de football ne sont pas supporter de ce club tellement les émotions sont variées durant 90 minutes. On aime le football aussi pour que nos émotions ne soient pas linéaire !!!

 

Pour en revenir au match, cette première mi-temps voir cette première heure fut complètement catastrophique en tout point mais surtout sur le plan technique. En effet, il est quand même pas croyable de rater autant de gestes techniques simples comme une passe dans les panards !!!

 

Après le but de captain Evra, on a senti bien plus de cohésion et d'envie dans le jeu. En effet, les choix étaient plus réfléchis et bien sentis. Il a manqué de la lucidité devant les buts mais au moins on a su se procurer des occasions. Encore une fois, des cadres en sont ressortis et ont su nous apporter la victoire !!!

 

Carrick, comme toujours, a su prendre le jeu à son compte en dynamisant et fluidifiant le jeu grâce notamment à des passes millimétrées. Van Persie de son côté est redescendu plus bas afin d'amener sa touche technique et sa faculté à être décisif dos au but grâce notamment à des contrôles orientés divin. Un petit but pour apporter sur le plan comptable manière de rendre sa copie un peu plus exquise !!!

 

Chicharito a aussi pesé sur le match en marquant un but décisif mais pas que. En effet toujours remuant sur le front de l'attaque, ses courses perpétuelles en profondeur et ses décrochements déstabilisent l'arrière-garde mais aussi offrent des possibilités pour ses coéquipiers !!!

 

Je ne peux pas me satisfaire d'une telle prestation car on n'a pas le droit à domicile de se faire autant bouger et être aussi pauvre dans le jeu les 2/3 du match mais le fait que les joueurs ne lâchent rien est quand même une attitudes positives. Maintenant, il est clair qu'un jour ou l'autre on va le payer cash car on ne pourra pas toujours renverser des situations mais c'est un plus non négligeable que d'avoir une telle capacité de réaction !!!

Modifié par Alruud
  • J'aime 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien sûr, gagner comme ça procure toujours un sentiment de joie insensé, on est là à crier bêtement devant son poste de télévision (ou pour les pauvres comme moi, son vieux stream espagnol/russe/anglais) mais très honnêtement, si on pouvait pour une fois au moins cette saison, avoir un match maîtrisé, ce serait bien.

 

Première Période.

 

La composition tombe. Nous sommes tous là dire: "Scholes et Giggs en même temps ?" et d'autres sont là, comme moi, à regarder avec effroi un banc qui manque de profondeur.

Oui parce que voici le banc: Lindegaard - Wooton, Vidic - Tunnicliffe, Fletcher, Cleverley, Büttner.

Si on analyse les joueurs, on constate que:

 

- Un gardien n'apportera sans doute pas une amélioration du jeu des joueurs de champ (même s'il conserve une réelle importance, notamment avec le piètre match de DDG aujourd'hui).

- Un joueur de retour de blessure, qui peine à retrouver son meilleur niveau. Défenseur central qui plus est.

- Un autre défenseur central, gamin, qui n'a aucune expérience de la Premier League.

- Un jeune milieu de terrain, qui est plutôt dans un registre défensif.

- Un autre milieu à vocation défensif, qui revient d'une longue maladie et qui ne peut plus apporter beaucoup offensivement.

- Un milieu qui ne joue pas à son véritable poste.

- Un latéral qui n'a quasiment aucun rythme, que je ne trouve pas exceptionnel non plus.

 

On se demande donc: que faire si on est mené ? Y'a t-il les ressources nécessaires, sur le banc pour pouvoir remettre en place une autre tactique ?

On se dit que quand même, on est Manchester United. On a une bonne équipe avec des van Persie, Carrick, Scholes, Evra, Hernàndez, Ferdinand. En face on a un Newcastle qui est amputé de quelques joueurs. On se dit que logiquement, United a la force pour dominer et battre Newcastle.

 

Sauf que "On est Manchester United" n'a plus exactement le même sens aujourd'hui qu'il y a 5 ans.

Aujourd'hui, Manchester United est synonyme de:

 

- Masochisme.

- Manque de concentration.

- Buts encaissés.

- Fond de jeu à revoir.

- Fergie Time.

 

Je ne vous dit pas qu'il faut regarder les 5 dernières minutes, mais qu'il ne faut pas forcément être très rêveur les 85 autres. Ne vous attendez pas à grand chose, surtout avec une composition: Valencia-Carrick-Scholes-Giggs. Techniquement, c'est sans doute très bien. Mais il y a un gros problème: Scholes.

Scholes ne peut plus se porter suffisamment à l'avant pour pouvoir faire un lien rapide entre le milieu et l'attaque. Dans ce cas là, on peut imaginer que van Persie décrochera pour apporter plus de solutions. Mais à froce l'adversaire est pas complètement stupide et finit par s'en rendre compte. On a alors les ailes à tenter d'exploiter. Sauf que Giggs déserte l'aile pour l'axe, et Valencia se cache bien sur la pelouse.

Du coup, Carrick, Evans, Ferdinand, balancent beaucoup devant. On cherche un contrôle parfait de Robin van Persie, qui arrivera ensuite à se débrouiller pour faire un décalage. Quand le ballon est dans les pieds, dans les 30 derniers mètres adverses, l'équipe se précipite alors. Giggs tente des passes lasers dans le dos des défenseurs et forcément, souvent c'est difficile. Valencia centre alors que personne n'a eu le temps de faire un appel. Chicharito est déjà hors jeu quand Valencia n'a pas le ballon ... bref, cette première mi-temps en attaque, fut un foutoir total. Heureusement, il y a des coups de pied arrêtés et de la réussite. Van Persie trouve donc le moyen de mettre Hernàndez dans de bonnes conditions, qui bute sur Krul, mais Evans suit pour catapulter le ballon au fond des filets.

C'est maigre comme bilan.

 

Surtout que derrière c'est aussi du grand n'importe quoi. Les joueurs manquent de concentration et d'agressivité. Ba et Cissé font trop facilement la différence et sont trop facilement servis. Jadis complémentaires et beaux à voir évoluer ensembles, Carrick et Scholes défendent de façon similaire (avec l'un meilleur quand même dans ce domaine) et permettent à l'adversaire de pénétrer dans la défense aisément. Le pressing devant est anarchique.

Et le gardien n'est pas dans un bon jour. Ba frappe après une perte de balle de Carrick pour voir De Gea repousser son tir dans les pieds de Perch qui ne se prie pas pour marquer un but.

Sur la Shoutbox, c'est la consternation devant l'action du portier espagnol.

Et en plus, l'arbitrage ne se montre pas forcément favorable. Certes, Evans pousse lui-même le ballon dans ses propres filets. Mais le déplacement de Ba (ou Cissé j'sais plus) derrière influence clairement son action. L'arbitre Dean hésite un peu et accorde le but aux Magpies.

En retard, pas aidé par les ailliers (Giggs tente de défendre, mais il manque à peu près tous ses duels, Valencia ne défend plus) l'équipe prend un peu l'eau, des tacles maladroits sont effectués ...

 

Bref à la mi-temps, les supporters sifflent logiquement les joueurs. N'en déplaise à Patrice Evra.

 

Deuxième Période

 

Sir Alex Ferguson crie sur les arbitres pendant plus d'une minute. (Sans doute a t-il vu les images à la pause).

Aucun changement à noter, on se dit que la mi-temps va être longue.

Pendant une dizaine de minutes, il ne se passe d'ailleurs pas grand chose. United tente de presser plus haut, mais maladroitement (glissade de Giggs par exemple) mais montre déjà davantage de volonté dans le jeu. Giggs adresse un centre pour van Persie, qui manque un peu sa reprise, difficile à effectuer. Newcastle, commence à reculer. Sans qu'on sache trop pourquoi en fait. United presse mal, et ne mette pas davantage d'intensité dans leur jeu de passe. Sont un peu bêtes quand même. Car un troisième but (qui aurait pu arriver avec la barre de Marveaux en 1st période) aurait sans doute bien douché les espoirs des Red Devils qui prennent doucement confiance. Evra s'avance, lui qui n'est devenu que bon de la tête, et frappe du gauche ... c'est croisé, c'est beau, ça rentre. Les supporters exultent avec Patrice. Manchester, comme souvent, renaît de ses piteuses cendres. Sans être rayonnant. Mais le fait est là, les Magpies commencent à être troublés. Valencia, hyper mauvais pendant le premier acte, repointe le bout de son nez avec quelques centres (mais que ses détracteurs se rassurent, il a encore été mauvais globalement) et retrouve une certaine envie dans les actions défensives. Manchester United pousse. Des centres arrivent, mais sans réellement mettre en danger Krul et ses copains.

Et le pire arrive avec Demba Ba qui marque sur un centre en retrait, avec des défenseurs plutôt mal placés. Où était Ferdinand sur l'action ? Il faut aussi m'expliquer pourquoi il monte si haut pour défendre sur le terrain, lui qui aura du mal à revenir couvrir. Laisse donc plutôt ça à Evans, Rio.

Mais heureusement, le mental à Manchester est toujours présent pour cacher les effroyables faiblesses de l'équipe. Valencia réussit à trouver van Persie qui marque en deux temps quelques minutes à peine, après le but de Newcastle. On a donc droit à un siège sur le but de Krul.

Souvenez vous, l'année dernière. On avait un scénario similaire. Match nul au final, après un long siège sur le but adverse. Les images de l'immanquable manqué de Young me revienne, le tir Pigeon-Killer de Rooney aussi, le poteau de Young, le but refusé d'Hernàndez à la 92ème minute ....

Et pendant ce temps, on assiste à des choses étrangement semblables. Giggs se créer une bonne opportunité mais tarde un peu trop, son centre trouve la tête de Chicharito, captée par Krul sur sa ligne. Peu avant, van Persie tente une reprise en rupture qui frôle le poteau. Par la suite encore, l'excellente passe de van Persie (absolument énorme en deuxième période) trouve Hernàndez seul face au gardien, qu'il dribble difficilement, sans trouver de solutions ensuite en retrait. Hernàndez, encore lui le malheureux, ne se voit pas accorder de pénalty après un tir contré par le bras d'un défenseur. On se dit alors: "Mais @@@********°°0+00 ça va jamais rentrer ce foutu ballon !"

Comme un symbole, c'est du pied d'Hernàndez, sur un ballon magistral de Michael Carrick, que vient le but qui délivre Old Trafford. Un an plus tôt, ce but avait été refusé.

 

L'équipe a montrée de la rage, malgré l'arbitrage douteux de Mr Dean, empoche la victoire. C'est bien de lutter jusqu'au bout.

Mais bon dieu, moi j'en ai marre de la voir lutter.

  • J'aime 2

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En tout cas, heureusement qu'il y a De Gea dans les cages... y a que lui pour encaisser autant de but et nous permettre de vivre de tels matchs !

 

Contre Reading, Lindegaard nous a fait la même, hein !

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne vous dit pas qu'il faut regarder les 5 dernières minutes, mais qu'il ne faut pas forcément être très rêveur les 85 autres. Ne vous attendez pas à grand chose, surtout avec une composition: Valencia-Carrick-Scholes-Giggs. Techniquement, c'est sans doute très bien. Mais il y a un gros problème: Scholes.

Scholes ne peut plus se porter suffisamment à l'avant pour pouvoir faire un lien rapide entre le milieu et l'attaque. Dans ce cas là, on peut imaginer que van Persie décrochera pour apporter plus de solutions. Mais à froce l'adversaire est pas complètement stupide et finit par s'en rendre compte. On a alors les ailes à tenter d'exploiter. Sauf que Giggs déserte l'aile pour l'axe, et Valencia se cache bien sur la pelouse.

Du coup, Carrick, Evans, Ferdinand, balancent beaucoup devant. On cherche un contrôle parfait de Robin van Persie, qui arrivera ensuite à se débrouiller pour faire un décalage. Quand le ballon est dans les pieds, dans les 30 derniers mètres adverses, l'équipe se précipite alors. Giggs tente des passes lasers dans le dos des défenseurs et forcément, souvent c'est difficile. Valencia centre alors que personne n'a eu le temps de faire un appel. Chicharito est déjà hors jeu quand Valencia n'a pas le ballon ... bref, cette première mi-temps en attaque, fut un foutoir total. Heureusement, il y a des coups de pied arrêtés et de la réussite. Van Persie trouve donc le moyen de mettre Hernàndez dans de bonnes conditions, qui bute sur Krul, mais Evans suit pour catapulter le ballon au fond des filets.

C'est maigre comme bilan.

 

Deuxième Période

 

Evra s'avance, lui qui n'est devenu que bon de la tête, et frappe du gauche ... c'est croisé, c'est beau, ça rentre. Les supporters exultent avec Patrice. Manchester, comme souvent, renaît de ses piteuses cendres. Sans être rayonnant. Mais le fait est là, les Magpies commencent à être troublés. Valencia, hyper mauvais pendant le premier acte, repointe le bout de son nez avec quelques centres (mais que ses détracteurs se rassurent, il a encore été mauvais globalement) et retrouve une certaine envie dans les actions défensives. Manchester United pousse. Des centres arrivent, mais sans réellement mettre en danger Krul et ses copains.

Et le pire arrive avec Demba Ba qui marque sur un centre en retrait, avec des défenseurs plutôt mal placés. Où était Ferdinand sur l'action ? Il faut aussi m'expliquer pourquoi il monte si haut pour défendre sur le terrain, lui qui aura du mal à revenir couvrir. Laisse donc plutôt ça à Evans, Rio.

Mais heureusement, le mental à Manchester est toujours présent pour cacher les effroyables faiblesses de l'équipe. Valencia réussit à trouver van Persie qui marque en deux temps quelques minutes à peine, après le but de Newcastle. On a donc droit à un siège sur le but de Krul.

 

Le problème offensivement ce n'était pas Scholes mais plutôt Valencia. Dans un milieu à deux c'est surtout aux ailiers de permettre la remonté de la balle ou alors si un des deux milieux monte beaucoup il faut une compensation défensive mais on était pas organiser comme ça.

Giggs au moins, même si ça n'a pas été très concluant, venait proposer et se déplaçait vers l'axe essayant de comblé un peu ce trou abyssal qui séparait le milieu des attaquants, Valencia rien, rien de rien. Il pénalisait déjà le jeu avant mais il apportait quand même beaucoup aussi mais là c'est devenu catastrophique. Comme tu dis il n'y avait tellement pas de mouvement que nos joueurs balançaient les ballons.

Il ne joue plus collectif en première intention, il se met à tenter des grands ponts quand il y a des solutions (celui raté près de la ligne de corner était d'une stupidité ...), il perd en justesse de jeu. C'était mieux à la fin dans ce domaine là.

 

Carrick a fait ses pires 60 minutes de la saison et de loin, même défensivement c'était mauvais. Et que de déchet alors que normalement quand il y a autant de vide devant il fait parti de ceux qui parviennent à faire un peu avancé le jeu. Et le voir balancer comme ça ça fait vraiment mal aux yeux.

Evans et Evra malgré leurs buts ont été très fébriles aussi défensivement. Même si Evra a été très bon offensivement, prenant parfois même intelligemment l'axe comme sur le but.

Pas aider par les ailiers non, déjà qu'ils sont toujours bien trop haut sur les contres adverses aux début des actions pour que ce système défensif soient vraiment efficace.

Les cotés sont vraiment devenu la grande faiblesse de Manchester, défensivement comme offensivement.

 

Enfin bref on avait aucun équilibre.

 

Heureusement que Van Persie s'est mis à beaucoup décrocher pour combler le vide (il aurait pu le faire avant quand même, c'est pas la première fois que je me dis qu'il ne le fait pas assez), que Cleverley est venu le faire également (en laissant des trous dans notre milieu quand même mais bon ça ne nous a pas été trop préjudiciable) et que Carrick s'est subitement réveillé (d'un coup toute ses passes passaient).

140104084257685289.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que les ailes sont loin d'être exploitées en ce moment et deviennent même problématique. Valencia ne fait plus grand chose de bien (statitique et mauvais ballon aux pieds). Je ne sais pas trop pourquoi il est devenu comme ça d'ailleurs.

Après, je dis Scholes, mais c'est bien un problème d'équilibre dont je parlais de manière générale. L'équipe est déséquilibrée, et c'est souvent le cas lorsque Scholes est associé à Carrick au milieu du terrain.

Mata is Free

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

heureusement des 3 points, combiné à la défaite de City c'est benef

pour le spectacle c'est génial de finir comme ça, mais à un moment faut arrêter d'encaisser buts sur buts, à un moment ou un autre on remontera pas et on s'en mordra les doigts

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Qui est en ligne   1 membre, 0 anonyme, 6 invités (Afficher la liste complète)

  • Récemment sur cette page   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...