Aller au contenu

Rugby


ericantona
 Partager

Messages recommandés

Je suis pas expert en rugby mais je suis assez pour ne pas blairer Toulouse et Biarritz!

 

 

T'es bien un parisien toi !!! :kill:

Sa sent fort la rivalité Nord - Sud :P !!!!!!

 

 

ALLEZ TOULOUSE :king::fra:

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

22/11/2006 - Rugby - Tournée

Christophe Dominici titularisé

 

Bernard Laporte a dévoilé la composition du XV de France qui affrontera l'Argentine lors de son troisième test-match samedi au Stade de France (15h00). Deux changements ont été apportés par rapport au second test-match perdu face aux All Blacks (23-11) samedi dernier. A l'aile, Christophe Dominici retrouve une place de titulaire. Le Parisien réintègre l'équipe de départ au détriment d'Aurélien Rougerie, relégué sur le banc. Laporte souhaite qu'il retrouve un bon niveau de jeu. «Il n'a pas été bon à Lyon, a déclaré le sélectionneur du XV de France. Avant d'être un taulier, il se doit d'être performant sur son aile. Tu n'es crédible que si tu es bon».

 

Et Laporte de préciser : «De toute façon, nous avons quatre ailiers (Heymans, Rougerie, Dominici, Clerc) postulant pour la Coupe du monde, pour laquelle nous n'en prendrons vraisemblablement que trois. Nous verrons Vincent Clerc pendant le Tournoi».

 

Dimitri Yachvili occupera lui le poste de demi de mêlée. Le Biarrot remplace ainsi Jean-Baptiste Elissalde, contraint de déclarer forfait lundi en raison d'une blessure au mollet. Yachvili composera la charnière avec son coéquipier de Biarritz, Damien Traille, 47 sélections, qui sera aligné pour la quatrième fois consécutive à l'ouverture. «On attend plus d'implication de la charnière, a glissé Bernard Laporte. On a beaucoup focalisé sur Damien, mais Dimitri doit en faire plus. Il doit être plus vif».

 

La composition

Elhorga (Agen) - Dominici (Stade Français), Fritz (Stade Toulousain), Jauzion (Stade Toulousain), Heymans (Stade Toulousain) - (o) Traille (Biarritz), (m) Yachvili (Biarritz) - Martin (Stade Français), Vermeulen (Clermont), Bonnaire (Bourgoin) - Papé (Castres), Nallet (Castres) - De Villiers (Stade Français), Ibanez (Wasps/ANG, cap.), Milloud (Bourgoin)

 

Remplaçants: Szarzewski (Stade Français), Marconnet (Stade Français), Jacquet (Clermont), Betsen (Biarritz), Mignoni (Clermont), Marty (Perpignan), Rougerie (Clermont)

 

(Avec AFP)

 

l'équipe.fr

 

bon, au moins Rougerie est sur le banc, c'est déjà ça. et le retour de Betsen, même s'il aurait peut être été plus utile contre les Blacks (quoique Bonnaire et Martin ont été énormes)

j'avais pas calculé que c'était Mignoni qui avait été rappelé en 9

 

et content de voir que Laporte n'oublie pas Clerc, même si je ne me fais pas trop d'illusions, il préfère de loin Rougerie (Dominici et Heymans sont indiscutables). espérons qu'il fasse un gros tournoi

denis7fz8.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suite du championnat de France de TOP 14 avec au menu la 15ème journée.

 

Deux matches avancés se tiennent vendredi 24/11 à l'occasion de cette troisième journée consécutive sans internationaux. Le Stade Français reçoit Castres alors que Toulouse se déplace à Albi.

 

Samedi, Brive reçoit les berjalliens et voudra confirmer le succès acquis au dépens du Stade Toulousain le week end dernier.

Montauban reçoit Bayonne dans son antre de Sapiac, des bayonnais qui chercheront a ne pas sombrer dans les profondeurs du classement.

Biarritz devra se méfier de Narbonne et son buteur fétiche Cedric Rosalen (32points en un match le week end dernier, record de la saison).

A Armandie, Agen reçoit Montpellier et à l'occasion de creuser l'écart au classement sur son hôte du jour.

Enfin, en dessert de cette 15ème journée nous aurons à l'affiche le choc de la journée à savoir, Perpignan qui reçoit l'AS Clermont Auvergne. Des catalans qui auront sans doute à coeur de faire chuter l'équipe auvergnate qui reste tout de meme sur six victoires consécutives en championnat.

 

VENDREDI 24/11

 

Stade Français - Castres (20h)

Albi - Toulouse (20h30)

 

SAMEDI 25/11

 

Brive - Bourgoin-Jallieu (18h30)

Montauban - Bayonne

Biarritz - Narbonne

Agen - Montpellier

Perpignan - Clermont-Auvergne (20h)

 

 

LE CLASSEMENT APRES 14 JOURNÉE

1. Stade Français, 50 (158)

2. Clermont-Auvergne, 46 (193)

3. Biarritz, 38 (92)

4. Toulouse, 38 (54)

5. Perpignan, 36 (22)

6. Bourgoin-Jallieu, 35 (71)

7. Montauban, 32 (9)

8. Narbonne, 29 (-47)

9. Agen, 28 (-42)

10. Castres, 28 (-44)

11. Montpellier, 27 (-95)

12. Albi, 26 (-112)

13. Brive, 23 (-124)

14. Bayonne, 21 (-135)

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

25/11/2006

Rugby - Test-match : Ecosse-Australie : 15-44

L'Australie n'a pas rencontré beaucoup de résistance afin de s'imposer face à l'Ecosse (44-15), samedi à Edimbourg au stade de Murrayfield. Les Wallabies ont inscrit cinq essais avec notamment un doublé de Gerrard.

 

L'Ecosse avait pourtant ouvert le score grâce à Webster à la 7e minute, mais Larkham répondait rapidement (17e). Gerrard (45e et 51e) assurait la domination australienne malgré un deuxième essai écossais de Lamont à la 54e. Moore et Larkham (71e, 78e) ont ensuite achevé la démonstration.

 

 

25/11/2006

Rugby-Test-match : Angleterre - Af. Sud : 14-25

L'Afrique du Sud a dominé l'Angleterre, samedi à Twickenham (25-14) et a pris sa revanche de la défaite concédée le week-end dernier (23-21). Les Anglais ont démontré les mêmes lacunes que lors du premier match mais ils ont eu moins de réussite. Andy Robinson est plus que jamais sur la sellette.

 

Grâce à un pack puissant et déterminé, porté par Phil Vickery et les apports du talonneur Lee Mears et du 2e ligne Tom Palmer, le XV anglais débutait bien le match et poussait les Sud-Africains à la faute. Andy Goode en profitait pour marquer trois pénalités (5, 11, 18). Une décision arbitrale contestable permettait également aux Anglais de marquer un essai, par Mark Cueto, qui avait pourtant visiblement perdu le contrôle du ballon (14-3)

 

Les Boks allaient se réveiller, et priver le XV de la Rose du moindre point supplémentaire. Une passe sautée de Pretorius, déjà auteur d'un premier drop (16) et de deux pénalités (32 et 36, 14-9) offrait au pilier CJ van der Linde un essai, transformé, qui permettait à l'Afrique du Sud de prendre la tête (40+1, 16-14). Pretorius marquait un autre drop, tandis que Good manquait deux pénalités. Bien que maîtres du ballon, les Anglais ne parvenaient à concrétiser cette domination en seconde période. Au contraire, c'est encore une fois Pietrus qui maquait deux nouveaux drops pour aggraver le score (75 et 79, 25-14).

 

 

25/11/2006

Rugby - Test-match : Italie - Canada : 41-6

L'Italie a largement dominé le Canada, samedi, sur le score sans appel de 41-6. Les Italiens ont totalement dominé ce match en inscrivant cinq essais, dont deux de Stanojevic, contre aucun pour les Canadiens.

 

L'Italie, logiquement battue par l'Australie (25-18) et l'Argentine (23-16) lors des deux derniers test-matches, a su terminer sur une bonne note sa tournée d'automne en s'imposant la modeste équipe du Canada à Fontanafredda.

 

Si le début de rencontre n'a pas été de très grande qualité avec de nombreuses fautes commises par les Italiens ( 4 pénalités contre eux en 20 minutes), les joueurs de Pierre Berbizier ont su se ressaisir en deuxième période et accélérer le rythme.

 

Le capitaine Bortolami avait déjà permis au groupe de prendre l'avantage dès la fin de la première période (13-6) grâce à un essai inscrit à la 21e minute. Mais les choses sérieuses ont véritablement commencé au retour des vestiaires avec quatre essais marqués en moins de 20 minutes grâce à Stanojevic (43, 57), Zanni (52) et Castrogiovanni (61). Deux cartons jaunes infligés en fin de match à Stanojevic (66) et Festuccia (70) n'ont même pas permis aux Canadiens de réduire le score.

 

 

l'équipe.fr

denis7fz8.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

25/11/2006

Rugby - CM 2007 : Le Japon qualifié

Le Japon a obtenu son billet pour la Coupe du monde 2007 en balayant la Corée du Sud (54-0) à l'occasion du troisième match du tournoi de qualifications de la zone Asie, samedi à Hong Kong. L'équipe du Soleil levant figurera donc dans la poule B du Mondial, aux côtés de l'Australie, du Pays de Galles, des Fidji et du Canada.

 

Pour être fixée sur son sort, la Corée du Sud devra quant à elle disputer un barrage contre les Tonga à une date non définie.

 

 

l'équipe.fr

denis7fz8.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

heureux :)

 

France 27-26 Argentine

 

L'équipe de France s'est imposée d'extrême justesse face à l'Argentine samedi au Stade de France, mettant ainsi un terme à quatre défaite de France face aux Pumas. Les Bleus bouclent donc leur Tournée d'Automne par une victoire mais ne se sont pas rassurés.

 

Le bilan français est contrasté

Les Argentins sont de sacrés clients. L'équipe de France a dû s'employer à la limite de ses forces pour enfin faire mettre un genou à terre aux redoutables Pumas qu'ils retrouveront dans neuf mois et demi exactement au même endroit pour le match d'ouverture de la Coupe du monde 2007. Au vu de cette mimimale victoire (27-26) , la France a toutes les raisons de penser que son groupe de qualification ne sera pas, loin de là, une partie de plaisir (avec l'Irlande dans le tas). D'ici-là, les Bleus doivent sans tarder se remettre au travail pour préparer dans un premier temps le dernier Tournoi avant le Mondial. Car leur tournée d'automne n'a pas vraiment convaincu. Une victoire poussive devant l'Argentine, donc, et deux défaites, dont une déroute, face aux Blacks.

 

Contre les hommes de Marcelo Loffreda, ceux de Bernard Laporte avaient débuté de la pire des manières. Laissant à leur adversaire toutes les initiatives, les Bleus étaient pris à la gorge dans le premier quart-d'heure sans pouvoir se sortir de l'étreinte du pack ciel et blanc, toujours aussi difficile à manoeuvrer.

 

Les Bleus manquent de constance

Les Français réagissaient après l'ouverture du score de Todeschini (9e, 0-3) avec un essai de Dominici (son 20e en bleu), qui perçait la muraille adverse après un service décisif de Traille (16e, 6-7). Cet éclair redonnait des couleurs aux Bleus, qui mettaient alors soudain beaucoup d'animation dans leurs mouvements. Et doublaient la mise par Fritz, qui concluait après une passe précédée d'une feinte de Yachvili (26e, 14-6). Les Argentins finissaient la période avec un retard de huit points (9-17) grâce à la botte de Todeschini (deux pénalités aux 20e et 36e minute).

 

A la reprise, l'allant semblait à nouveau du côté tricolore. Dominici inscrivait son deuxième essai après une charge d'Elvis Vermeulen, meilleur Français de cette tournée, alors que les Argentins s'étaient sans trop de raison arrêtés de jouer (46e, 24-9). L'écart passait à +18 avec un but de Yachvili (50e, 27-9), qui en manquait quand même trois dans le match. Le Biarrot était d'ailleurs à l'image de son équipe, alternant le bon et le moins bon sans trouver la constance. A partir de cet instant, les Pumas se reconcentraient sur leurs fondamentaux, les ballons portés et les inspirations de leurs trois-quarts. Les Bleus se mettaient à nouveau dans le mauvais sens et encaissaient un essai de Longo, qui se jouait de leur défense en sortant de sa mêlée (61e, (16-27). Puis une pénaliteé de F. Contepomi (entré à la place de Todeschini, blessé) et un second essai (73e, 26-27) tout en inspiration, de Juan Hernandez, l'arrière de (grand) talent du Stade Français. La fin de match était assez folle, les Argentins entamant un forcing effréné. Betsen contrait un drop probablement sans cela victorieux, de Contepomi, mais la victoire restait d'extrême justesse du côté du XV tricolore. Un succès qui boucle l'année 2006 des Français par une victoire, et dont on retiendra quelques beaux moments comme le triomphe en Afrique du Sud mais aussi, malheureusement, la débâcle face aux Blacks (3-47). Prochain match le 3 février 2007 pour un Italie-France.

 

Bernard Laporte (entraîneur de l'équipe de France) : «Il fallait gagner. C'était très important. C'est bien d'avoir battu notre bête noire, qui restait sur quatre victoires contre nous. On peut gagner plus facilement, mais c'est à l'image de la tournée, mi-figue, mi-raisin. Je ne dirais pas que le score est flatteur pour l'Argentine, mais quand on menait 27-9, le scénario n'aurait pas pu être pire. On rate trois pénalités et on a un drop sur la barre. Ensuite on devient fébriles. C'était le bonheur et après on s'est un peu endormis. Je ne retiendrai que la première heure. Après, on s'est fragilisés tout seul. Je ne sais pas si c'est un problème de concentration. Certains m'ont dit qu'ils avaient fini fatigués. Pourtant, le rythme n'était pas aussi relevé que face aux All Blacks. En première mi-temps, il y a eu des prises d'initiatives. On a osé, on s'est montrés plus fringants, mais on doit faire encore plus, notamment sur certains ballons de relance au milieu de terrain. Autant le match de la semaine dernière (défaite 11-23 contre la Nouvelle-Zélande) m'avait plu car on les avait titillés, autant cette dernière demi-heure me rend un peu malheureux, car on avait les moyens de gagner plus largement.» (Avec AFP)

 

25/11/2006

Rugby-Test-match : Pays de Galles - NZL : 10-45

La Nouvelle-Zélande a terminé en beauté sa tournée d'automne en s'imposant face au Pays de Galles (45-10), samedi au Millenium Stadium de Cardiff.

 

l'équipe.fr

denis7fz8.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai bien aimé le match, et puis ils sont vraiment fort au contact les argentins! ils m'on vraiment bluffé, surtout dans sur leur ballons portés, impressionant! et puis ils ont sorti 10 dernière minute de fou, s'ils n'avaient pas perdu une touche à quelques metres de la ligne d'essai francaise en toute fin de rencontre je ne sait pas si Laporte aurait été si rassuré ce soir!

Tibet in My Heart

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voici les résultats du week end

 

Stade Français-Castres : 43-18

Albi-Toulouse : 13-13

Brive-Bourgoin : 28-3

Montauban-Bayonne : 17-18

Biarritz-Narbonne : 42-14

Agen-Montpellier : 14-9

Perpignan-Clermont : 32-15

 

Cette 15ème journée aura vu la belle victoire de Perpignan au dépens de Clermont sur le score de 32 à 15. En stoppant la série de 6 victoires consécutives des montferrandais, les catalans ont réalisés une belle opération au classemnt comptable puisqu'ils dépassent les toulousains ( :( ) qui n'ont put faire mieux que 13 à 13 au stadium d'Albi.

Malgré l'absence encore et toujours de plusieurs internationaux, le Stade Francais et le Biarritz Olympique n'ont fait qune bouchée de leurs adversaires du jour en écrasant respectivement, Castres 43 à 18 et Narbonne 42 à 14.

Brive n'en fini pas d'étonner et ce malgré leur 13ème place au classement. Les brivistes accrochent a leur tableau de chasse Bourgoin Jallieu et grâce notamment à la botte de son ouvreur italo-argentin, Luciano Orquera, auteur de vingt-trois points.

Agen s'impose difficilement face à Montpellier et Bayonne crée la sensation du week end en s'imposant à Montauban face à un prétendant aux places europééennes.

 

 

 

LE CLASSEMENT

1. Stade Français, 55 (183)

2. Clermont-Auvergne, 46 (176)

3. Biarritz, 43 (120)

4. Perpignan, 41 (39)

5. Toulouse, 40 (54)

6. Bourgoin-Jallieu, 35 (46)

7. Montauban, 33 (8)

8. Agen, 32 (-37)

9. Narbonne, 29 (-75)

10. Castres, 28 (-69)

11. Montpellier, 28 (-100)

12. Albi, 28 (-112)

13. Brive, 27 (-99)

14. Bayonne, 25 (-134)

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Andy Robinson devrait partir

 

Après la huitième défaite en neuf matches de l'Angleterre samedi face à l'Afrique du Sud (25-14), la BBC annonce que l'entraîneur Andy Robinson va quitter son poste. Juste après ce nouveau revers, Robinson a pourtant déclaré qu'il ne partirait pas. Mais il devrait être invité à démissionner ou sera démis de ses fonctions. Une réunion de débriefing est prévue au siège de la Fédération (IRU) dès lundi. Depuis qu'il a repris le XV de la Rose, Robinson a perdu 13 des 22 matches et l'Angleterre, championne du monde en titre, ne figure qu'au septième rang du classement mondial.

 

Et la presse britannique n'a pas tardé à se déchaîner pour demander la démission du coach. «La fin de la route», titre le Sunday Telegraph, «Epilogue mortel», assène l'Observer, «insulte finale» résume le Sunday Times... Pour L'Independent, l'Angleterre «perd le respect du monde du rugby». Les médias comptent donc les jours d'Andy Robinson à la tête du XV de la Rose. Seul son successeur demeure une incertitude pour les médias qui spéculent les "repreneurs" de l'entreprise en difficultés. Rob Andrew, directeur de l'élite, a décliné l'offre. Brian Ashton, entraîneur des arrières, n'apparaît pas à la hauteur des exigences de révolution réclamée. Les noms de Dean Ryan (Gloucester) et Richard Hill (Bristol), Nick Mallett, Martin Johnson, Warren Gatland circulent également

 

l'équipe.fr

 

 

youhououuuuuu..... Stevie-G tu est la ?????????? :D

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il s'apelle Sir Clive Woodward.

Il été nommé récemment directeur du sport de haut niveau au Comité olympique britannique (BOA).

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est désormais officiel, le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre Andy Robinson quitte son poste. L'information a été confirmée par la Fédération anglaise (RFU).

 

«C'est avec regret que j'ai accepté que nos chemins se séparent avec la RFU et je cesse donc d'être le sélectionneur de l'Angleterre avec effet immédiat,» a ainsi commenté Andy Robinson sur le site de la Fédération anglaise. Il a justifé cette décision, inévitable, par le fait qu'il ne bénéficiait plus de la confiance de ses dirigeants : «Au cours des dernières 48 heures j'ai été avisé par mes collègues que les dirigeants de la RFU ne me soutenaient plus et ne me soutiendraient plus au poste de sélectionneur.»

 

Le bilan du désormais ex-sélectionneur du XV de la Rose ne plaide certes pas en sa faveur. Lors de la toute récente tournée automnale, l'Angleterre a concéde trois défaites en quatre rencontres portant ainsi son bilan aux commandes de l'équipe - en remplacement de Clive Woodward dont il était l'adjoint lors de la dernière Coupe du monde - à 13 défaites en 22 matches. Bien décidé à rester en poste malgré les incessantes critiques dont il faisait l'objet, Robinson a rendu les armes. Le revers face aux Boks, samedi dernier à Twickenham (14-25), a eu finalement raison de son obstination.

 

Pour sa part, la Fédération rend hommage au travail effectué par Robinson durant six ans; comme adjoint puis comme sélectionneur. «Andy a largement pris part au Grand Chelem de l'Angleterre, à la tournée victorieuse en Australie et en Nouvelle-Zélande et au succès en Coupe du monde en 2003. (...) Il a également enregistré de bons résultats contre l'Australie, l'Afrique du Sud et le pays de Galles en tant que sélectionneur, un poste pour lequel il a toujours fait preuve de dévouement. La RFU lui en sera toujours reconnaissante. Néanmoins, à l'exception d'une victoire contre l'Afrique du Sud le 18 novembre, l'Angleterre a réalisé des prestations bien loin de ce que pouvaient souhaiter Andy, les joueurs, les supporters et la RFU. »

 

lequipe.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La commission de discipline de la Fédération anglaise de rugby (RFU) a prononcé lundi soir une suspension de deux semaines à l'encontre d'Olivier Magne, troisième ligne des London Irish.

 

«Magne a plaidé coupable pour avoir piétiné Dylan Hartley lors du match contre Northampton le 26 novembre», a précisé le communiqué de la RFU. La suspension du joueur français prend effet le 29 novembre, date à laquelle il a été suspendu par son club, et se termine le 12 décembre. Il pourra donc rejouer à partir du 13 décembre et participer éventuellement au match contre Worcester, prévu le 22 décembre.

 

lequipe.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec beaucoup de retard, voici les résultats de la 16ème journée de TOP 14 disputée ce week end

 

Clermont-Stade Français: 29-17

Bayonne-Biarritz: 11-15

Bourgoin-Albi: 36-11

Toulouse-Montauban: 30-21

Castres-Montpellier: 51-13

Brive-Agen: 19-13

Narbonne-Perpignan: 15-19

 

 

 

LE CLASSEMENT

 

1. Stade Français, 55 (171)

2. Clermont-Auvergne, 50 (188)

3. Biarritz, 47 (124)

4. Perpignan, 45 (43)

5. Toulouse, 44 (63)

6. Bourgoin-Jallieu, 40 (71)

7. Montauban, 33 (-1)

8. Castres, 33 (-31)

9. Agen, 33 (-43)

10. Brive, 31 (-93)

11. Narbonne, 30 (-79)

12. Albi, 28 (-137)

13. Montpellier, 28 (-138)

14. Bayonne, 26 (-138)

 

 

 

 

 

Ci dessous voici les oppositions pour la 17ème journée qui se déroulera les vendredi 22 et samedi 23

 

 

vendredi 22 décembre 2006 (21h)

Biarritz - Toulouse

 

samedi 23 décembre 2006 (17h)

 

Montauban - Bourgoin-Jallieu

Perpignan - Bayonne

Stade Français - Narbonne

Montpellier - Clermont-Auvergne

Albi - Brive

Agen - Castres

 

A noter en match avancé, le choc des deux derniers finalistes du TOP 14 entre Le Biarritz Olympique et le Stade Toulousain

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Selon eurosport.fr, dans un entretien à Rugby Hebdo, le demi de mêlée des All Blacks Byron Kelleher à fait part de son désir de jouer en France après la Coupe du monde 2007.

solskjaer-winning-goal.jpg20LEGEND

 

"Le ballon c'est comme les femmes, il aime les caressses" Eric "The King" Cantona

 

La devise de Sir Alex Ferguson : "My way or the highway" en gros comprenez : C'est comme ça ou dégagez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la qualif s'éloigne pour eux mais tout reste possible. Belle perf des Biarrots chez les Borders (0-25) et de Castres à domicile dans le duel franco-français, victoire 36-28. Agen tentera de ne pas sombrer chez le Leinster (Irlande) en rééditant son exploit du mois dernier où ils s'étaient imposés à Gloucester (coup d'envoi 18h30)

fatalsahasm7.jpgtrioalanwaynemichaelxy0.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour bourgoin c'est perdu

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...