Aller au contenu

Cyclisme


ManUforever
 Partager

Messages recommandés

Le Tour de France, c'est samedi. Alors, pour m'occuper (en attendant les résultats du BAC demain), je vais faire une petite présentation de chaque équipe.

 

 

 

-AG2R LA MONDIALE : Romain Bardet, Jean-Christophe Péraud, Christophe Riblon, Mikael Cherel, Ben Gastauer, Matteo Montaguti, Sébastien Minard, Samuel Dumoulin et Blel Kadri.

 

Bardet, Péraud, Riblon : beau trio pour un top 10 accessible aux deux premiers, Riblon étant surtout attendu sur les étapes de haute-montagne comme à l'Alpe d'Huez l'an dernier. Avec Chérel et Gastauer qui peuvent aussi se glisser dans une échappée lors d'une étape montagneuse, Dumoulin dans une échappée lors des étapes de transition où sa pointe de vitesse peut être utile pour une arrivée au sprint, Kadri, Montaguti et Minard en "gardes du corps" de Bardet et Péraud, AG2R devrait faire voir le maillot encore une fois.

 

-ASTANA : Vincenzo Nibali, Michele Scarponi, Jakob Fuglsang, Alessandro Vanotti, Tanel Kangert, Andriy Grivko, Dmitriy Gruzdev, Maxim Iglinskiy et Lieuwe Westra.

 

Amener Nibali sur la plus haute marche du podium à Paris, voilà l'objectif. Un top 3 au minimum. Pour cela, Scarponi, Fuglsang, Kangert, Iglinskiy seront indispensables pour rester le plus longtemps possible à ses côtés en montagne. Vanotti, Grivko et Gruzdev seront très utiles si jamais Nibali a le maillot et qu'il faut mener le peloton et lors de l'étape des pavés. Enfin, Westra sera sans doute l'électron libre, capable de se glisser dans les échappées sur tous les terrains mais aussi d'aider Nibali.

 

-BELKIN : Bauke Mollema, Lars Boom, Stef Clement, Laurens ten Dam, Steven Kruijswijk, Tom Leezer, Bram Tankink, Sep Vanmarcke et Maarten Wynants.

 

Mollema vise un top 10, après sa sixième place l'an passé. C'est bien évidemment faisable, surtout que c'est quasiment la même équipe que l'an passé. Vanmarcke et Wynants seront les atouts pour l'étape des pavés, ils peuvent viser la victoire d'étape. A voir tout de même si Ten Dam pourra rééditer sa performance de 2013 et soutenir de la même manière Mollema.

 

-BMC : Tejay van Garderen, Darwin Atapuma, Marcus Burghardt , Amaël Moinard, Daniel Oss, Michael Schär, Peter Stetina, Greg Van Avermaet et Peter Velits.

 

Van Garderen rêve de gagner le Tour mais, déjà, un top 5 serait très bien pour lui après l'an dernier. Atapuma peut faire des étincelles en montagne, même s'il devrait sans doute rester bien sagement avec l'Américain. Velits et Stetina seront de bons lieutenants. Van Avermaet peut faire un coup le 9 juillet (étape des pavés). Le reste, ce sont des habitués, sachant gérer sur trois semaines pour gagner la victoire finale. Personnellement, je regrette l'absence de Hushovd qui aurait été d'une grande utilité le 9 juillet. Et puis, vu qu'il va prendre sa retraite, faire le Tour, ça aurait été une sorte d'adieu mérité et j'aurais pu le voir une dernière fois sur la plus belle course. Mais je laisse mon coeur parler là.

 

-BRETAGNE-SECHE : Jean-Marc Bideau, Anthony Delaplace, Brice Feillu, Romain Feillu, Armindo Fonseca, Arnaud Gérard, Florian Guillou, Benoit Jarrier et Florian Vachon.

 

"Le petit poucet". Mais qui ne vient pas sans argument ! On les verra dans toutes les échappées quasiment, remportant quelques prix de la combativité. Delaplace, Gérard, les frères Feillu ont de l'expérience. Romain devrait se faire voir lors des sprints et Brice tentera sans doute quelque chose en montagne. Les autres vivront leur premier Tour et seront à l'avant, aussi, sauf peut-être Fonseca qui essaiera de faire les sprints avec R.Feillu. Dommage que Sepulveda ait dû déclarer forfait pace qu'il aurait pu apporter un plus à cette équipe en montagne.

 

-CANNONDALE : Peter Sagan, Maciej Bodnar, Kristijan Koren, Ted King, Fabio Sabatini, Jean-Marc Marino, Marco Marcato, Alessandro De Marchi et Elia Viviani.

 

Sagan vient pour un troisième (déjà !) maillot vert et des victoires d'étapes. L'équipe est là pour lui. Mais il n'y a pas que le Slovaque : Viviani est un bon sprinteur, De Marchi peut faire de longues échappées en montagne et Marcato est capable de gagner une étape pour baroudeurs.

 

-COFIDIS : Rein Taaramae, Dani Navarro, Nicolas Edet, Egoitz García, Cyril Lemoine, Luis Ángel Maté, Rudy Molard, Adrien Petit et Julien Simon.

 

Navarro a apporté une 9ème place l'an passé. Il peut en faire de même cette année. Pour cela, Edet, Maté et Molard seront précieux, même s'ils peuvent tenter leur chance en allant dans une échappée en montagne. Simon est un peu leur Westra (voir ASTANA) tandis que Petit et, dans une moindre mesure, García viseront les sprints. Taaramae reste l'énigme : ancien grand espoir, à la dérive l'an passé, il allait mieux en début de saison. A suivre.

 

-EUROPCAR : Thomas Voeckler, Pierre Rolland, Yukiya Arashiro, Bryan Coquard, Cyril Gautier, Yoann Gène, Alexandre Pichot, Perrig Quemeneur et Kévin Reza.

 

Voeckler-Rolland-Gautier, le trio qui peut enflammer le Tour. Coquard va découvrir le Tour et se frotter aux Cavendish, Kittel, Greipel... Il peut faire quelque chose. Le reste sera dans les échappées, en espérant que ça aille au bout.

 

-FDJ : Thibaut Pinot, Arnaud Démare, Wiliam Bonnet, Mickaël Delage, Arnold Jeannesson, Matthieu Ladagnous, Cedric Pineau, Jérémy Roy et Arthur Vichot.

 

Pinot revient avec l'envie de faire un top 10 une nouvelle fois. C'est faisable. Démare, nouveau champion de France, sera un outsider lors des sprints mais a les qualités pour en gagner un. Avec son poisson-pilote Delage, Bonnet, Ladagnous, Roy et Vichot, il a une équipe à son service. Seul Jeannesson pourra réellement soutenir Pinot, même si Vichot pourra aussi tenir un bon bout de temps en montagne.

 

-Garmin : Andrew Talansky, Janier Acevedo, Jack Bauer, Alex Howes, Ben King, Sebastian Langeveld, Ramunas Navardauskas, Tom-Jelte Slagter et Johan Vansummeren.

 

Talansky, l'Américain que je pense être le mieux placé pour un top 10 voire 5, devant Van Garderen. Son succès au Dauphiné va lui donner confiance. Acevedo, Howes, Slagter, voilà trois beaux coéquipiers pour l'aider en montagne. Le reste, ce sont de solides rouleurs et Vansummeren pourrait se rappeler au bon souvenir de tous le 9 juillet, lui, l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix.

 

-GIANT : Marcel Kittel, John Degenkolb, Roy Curvers, Dries Devenyns, Tom Dumoulin, Cheng Ji, Koen De Kort, Albert Timmer et Tom Veelers.

 

Kittel-Degenkolb. Deux des meilleurs sprinteurs actuels. Kittel devrait être le numéro 1 mais Degenkolb, qui passe bien les bosses, sera un atout et l'adversaire de Sagan sur les étapes où se succèdereont côtes de quatrième et troisième catégories, voire même deuxième catégorie. Les autres seront à "leur service". Si Dumoulin est toujours là le jour du chrono, il faudra compter avec lui.

 

-IAM : Sylvain Chavanel, Mathias Frank, Martin Elmiger, Heinrich Haussler, Reto Hollenstein, Roger Kluge, Jerome Pineau, Sébastien Reichenbach et Marcel Wyss.

 

L'équipe suisse débarque avec un groupe solide, digne d'une formation WorldTour. Frank en leader après un superbe Tour de Suisse (second), Chavanel, Pineau, Elmiger et Haussler dans les échappées qui pourront aller au bout. J'attends de voir ce que va faire Reichenbach en haute-montagne.

 

-KATUSHA : Joaquim Rodriguez, Yury Trofimov, Egor Silin, Simon Špilak, Alexander Kristoff, Aleksandr Porsev, Luca Paolini, Gatis Smukulis et Vladimir Isaychev.

 

Rodriguez ne devait pas faire le Tour mais un abandon au Giro et le revoilà en France. Encore un prétendant au podium. Trofimov, Silin et Spilak pour l'aider ou tenter leur chance et Kristoff pour les sprints, cette équipe peut finir le Tour avec des étapes en poche et un bon classement au général.

 

-LAMPRE : Rui Costa, Davide Cimolai, Kristijan Durasek, Christopher Horner, Sacha Modolo, Nelson Oliveira, Maximiliano Ariel Richeze, Josè Serpa Perez et Rafael Valls.

 

Costa vise un top 10. Dommage, ça risque de l'empêcher de faire le genre de coups qu'il a fait l'an passé. J'ai de gros doutes sur sa capacité à rentrer dans le top 10 en plus. Horner sera là aussi. Dernier Tour sans doute. Pas grand chose à attendre de lui. Modolo va jouer les sprints mais est en-dessous des Kittel et cie. Serpa et Valls peuvent aller dans des échappées en montagne et remporter une étape.

 

-LOTTO : Jurgen van den Broeck, André Greipel, Lars Bak, Bart De Clercq, Tony Gallopin, Adam Hansen, Greg Henderson, Jürgen Roelandts et Marcel Sieberg.

 

Van den Broeck vient pour un podium mais n'était même pas sûr de faire le Tour avant le Dauphiné. Si la poisse le laisse tranquille... Greipel a encore les moyens de remporter un sprint devant les autres ténors et son équipe le sait puisqu'il aura son train habituel. De Clercq aidera Van den Broeck et Gallopin tentera des choses, à la manière d'un Costa l'an passé.

 

-MOVISTAR : Alejandro Valverde, Imanol Erviti, John Gadret, Jesús Herrada, Beñat Intxausti, Ion Izagirre, Rubén Plaza, José Joaquín Rojas et Giovanni Visconti.

 

Valverde vient en revanchard, lui qui a fini 8ème en 2013, en partie à cause d'une crevaison. Sans Quintana, c'est aussi le seul leader. Gadret, Herrada, Intxausti, Izagirre, Plaza et Visconti seront des aides précieuses en même temps qu'ils sont tout à fait capables de partir dans les échappées en montagne et de gagner. Rojas fera les sprints et, comme à son habitude, se placera toujours du mauvais côté et se contentera d'un top 10. J'espère néanmoins qu'il aura un peu de chance cette année. Enfin, Erviti sera utile lors de l'étape des pavés et tout au long de la course pour son expérience.

 

-NET APP : Leopold König, Jan Barta, David de la Cruz, Zak Dempster, Bartosz Huzarski, Tiago Machado, Jose Mendes, Andreas Schillinger et Paul Voss.

 

L'autre "petit poucet". König est leur atout numéro 1 pour le général et la montagne, avec Huzarski, Machado, De La Cruz et Mendes à ses côtés. Barta, Schillinger et Voss animeront les étapes de plat lors que Dempster se fera voir lors des srpints. Etonnant d'ailleurs que ce ne soit pas Bennett qui ait été pris à sa place. On verra bien.

 

-OMEGA-PHARMA : Mark Cavendish, Michal Kwiatkowski, Jan Bakelants, Michal Golas, Tony Martin, Alessandro Petacchi, Mark Renshaw, Niki Terpstra et Matteo Trentin.

 

Cavendish pour les spints avec Renshaw et Petacchi en protection, Kwiatkowski et Bakelants pour le général, Martin et (encore) Kwiatkowski pour le chrono, Terpstra pour le 9 juillet, Trentin pour les étapes de transition. Grosse équipe qui a également beaucoup à perdre si cela ne se passe pas bien au niveau du maillot vert et des victoires.

 

-ORICA : Simon Gerrans, Michael Albasini, Simon Clarke, Svein Tuft, Mathew Hayman, Luke Durbridge, Jens Keukeleire, Simon Yates, Michael Matthews.

 

L'équipe qui a marqué le début du Tour 2013 (le bus, les victoires, le maillot jaune) revient avec Gerrans et Albasini en chefs de file. Yates aura carte blanche pour le général. Tuft et Durbridge sont attendus sur l'unique chrono. A noter que le sprinteur Matthews est blessé. S'il déclare forfait, c'est Christian Meier qui le remplacera.

 

-SKY : Chris Froome, Bernhard Eisel, Vasil Kiryienka, Mikel Nieve, David López, Danny Pate, Richie Porte, Geraint Thomas et Xavier Zandio.

 

Victoire finale pour Froome plus quelques étapes pour Froome. Voilà les objectifs, réalisables. Le renfort de Nieve ne sera pas de trop pour faire face à la concurrence, plus solide que l'an dernier. Toute l'équipe "au service" d'un seul coureur. Si jamais Froome craque, Nieve peut prendre la relève en allant chercher des étapes.

 

-TINKOFF : Alberto Contador, Daniele Bennati, Jesús Hernández, Rafal Majka, Michael Morkov, Sergio Paulinho, Nicolas Roche, Michael Rogers et Matteo Tosatto.

 

Contador veut son troisième Tour. Il peut l'avoir. Même s'il faudra faire sans Kreuziger, meilleur que l'espagnol en 2013. Hernandez, Paulinho, Roche et Rogers seront là pour l'aider. Majka, qui sort d'un bon Giro, peut lui aussi être une arme mais va-t-il tenir les trois semaines ? Bennati pour les sprints même si cela fait longtemps que son tour est passé.

 

-TREK : Fabian Cancellara, Andy Schleck, Matthew Busche, Markel Irizar, Gregory Rast, Frank Schleck, Danny van Poppel, Jens Voigt et Haimar Zubeldia.

 

Les frères Schleck, le retour. Que vont-ils nous montrer ? Mystère. Zubeldia devra encore une fois sauver les meubles en montagne, Cancellara visera l'étape des pavés et le chrono, Van Poppel les sprints et Voigt sera encore à l'avant. Pour revenir à Van Poppel, il peut être la révélation des sprinteurs, lui qui, l'an dernier, avait très bien commencé avant d'abandonner.

  • J'aime 4

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très contente pour Nibali. Faut voir comment son équipe va gérer maintenant, surtout l'étape des pavés.

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comment vous pouvez regarder ca pendant des heures? aprés une demi heure je m’endors moi.

Je suis pareil, il n'y a qu'en montagne où c'est intéressant de toute façon.

 

Après, c qu'ils font les gonzes, c'est hallucinant quoi, je ne sais pas s'il y en a qui font du vélo de route, mais c'est pas easy.

 

En fait, le Tour, le mieux, c'est au bord de la route je crois (jamais fait ceci-dit).

15 V, 5 D, 7 L and continuing...

http://www.mancheste...680#entry993300

Site off: Member: 3187618, nom: Gilment

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comment vous pouvez regarder ca pendant des heures? aprés une demi heure je m’endors moi.

Quand c'est une étape de plaine où il y a trois-quatre échappés puis que le peloton les rattrape pour faire un sprint, je suis presque d'accord avec toi. Mais une étape comme celle d'aujourd'hui, tu n'as pas le temps de t'ennuyer. Entre les chutes, les coureurs éparpillés, des favoris qui abandonnent ou sont loin de la tête de course, c'est passionnant !

 

D'ailleurs, très fière de Nibali qui a pris de l'avance. Bravo à Westra qui, en plus d'avoir été échappé, a travaillé pour l'Italien. Il a tout donné. Le prix de la combativité est largement mérité. Déçue pour Valverde mais il est quand même toujours dans le top 10. Le Tour est loin d'être fini néanmoins. Contador peut refaire un coup de bordure.

 

Sinon, j'ai été une fois sur le bord de la route et c'était extraordinaire. L'ambiance avec les gens à côté, la radio allumée pour savoir vers où sont les coureurs, qui est en tête, la caravane, les passages de voitures (qui, pour certaines, klaxonnent quand elles voient des drapeaux du pays qui est le leur) puis l'arrivée des hélicos, des motos. Et là, les coureurs. C'est énorme ! Tu vois passer devant toi ceux que tu regardes d'habitude à la télé, souffrir mais se battre comme sur une étape telle qu'aujourd'hui. C'est un honneur quasiment. Et puis, la tristesse quand tu te rends compte que c'est fini. Tu espère toujours qu'il y a un coureur attardé pour que l'instant dure.

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai fait les 3 jours dans les Alpes avec une dizaine de potes il y a quelques années, magnifique souvenirs. Nous aussi on était dopé mais à l'alcool.

  • J'aime 1

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Abandon de Contador...

Après Froome, il semble qu'on aura un Tour très ouvert cette année.

Si un français pouvait gagner la grande boucle ;)

15 V, 5 D, 7 L and continuing...

http://www.mancheste...680#entry993300

Site off: Member: 3187618, nom: Gilment

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nibali grand favori. Porte aura sans doute un jour sans et Costa est trop court en haute montagne si Nibali attaque. Le podium et le top 10 sont très ouverts. J'espère que Valverde accrochera le podium, il peut. Kwiatkowski, j'attends de voir dans les Pyrénées.

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nabila fait du vélo ?

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 mois après...

Superbe course de Degenkolb à Paris-Roubaix. Van Avermaet encore sur le podium mais pas vainqueur.

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...

Glory tu peux m'en dire plus sur Mikel Landa ? :P Giro surprise ou montée en puissance logique ? Ca serait cool car l'attendu Sicard me désespère et Zubeldia n'est plus tout jeune et n'est pas assez constant dans les top10 des grands tours.

 

 

 

Même si mon préféré reste Kuzco :wub:

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas vraiment une surprise au sens où il progresse tous les ans en Grand Tour. Mais, de le voir, aussi bien sur le Giro, oui, c'est étonnant. Il a toujours bien marché sur des courses d'une semaine. Bon, là, il n'avait pas de pression de leader vu que c'est Aru à la base, donc faudra voir si Astana lui donne le leadership sur la Vuelta cette année. Je pense qu'ils vont le faire. C'est dans leur intérêt.

  • J'aime 1

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mikel Landa vient de laisser sa place de deuxième à Aru justement ... Ils ont pas mal d'avance sur les poursuivants.

 

 

 

Mikel Nieve => 18éme

 

Jon Izagirre => 24éme

 

Benat Intxausti => 31éme

 

Igor Anton => 38éme

 

 

 

 

Y'aurait encore de quoi faire une bonne équipe. Malheureusement, Euskaltel a d'autres ambitions est devenu privé est rentré en bourse et commence déjà à absorber les petits en Espagne :

 

http://www.farodevigo.es/economia/2015/05/16/operadora-vasca-euskaltel-pretende-fusion/1240831.html

 

 

 

:rain: :rain: :rain:

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Intxausti va peut être chopper le maillot de meilleur grimpeur, c'est ce qu'il veut en tout cas.

 

Landa-Aru c'est assez bizarre là, Landa est clairement supérieur depuis plus d'une semaine mais bon, la hiérarchie.

Sans doute qu'il sera leader sur la Vuelta pour Astana, et s'il a cette forme, il est l'un des favoris.

 

En tout cas je sais pas si vous avez vu ce Giro, mais il est absolument passionnant, tous les jours il se passe quelque chose, c'est autre chose que certains grands tours où il ne s'est rien passé pendant longtemps, là à chaque étape ça s'est animé.

Demain avant dernière étape et grosse grosse étape, Contador va vouloir gagner son étape sur ce Giro (en plus du classement), je pense qu'il l'aura.

  • J'aime 1
97uyx5.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Skynet

Ouais mais bon le level est à ch***. Cette année le tour le plus passionnant en terme de piste comme de cycliste c'est clairement le tdf. Ya rien de passionnant dans ce giro , contador a aucun concurrent .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais mais bon le level est à ch***. Cette année le tour le plus passionnant en terme de piste comme de cycliste c'est clairement le tdf. Ya rien de passionnant dans ce giro , contador a aucun concurrent .

 

Oui certes, avec Conta (à voir sa forme après sa victoire sur ce Giro), Quintana, Nibali, Froome + les autres au TDF ça sera plus intéressant clairement en terme de niveau et de suspens pour le vainqueur, mais au niveau de l'intérêt des étapes ce Giro est vraiment énorme, et de la bouche d'un bon paquet de coureur c'est un des grands tours les plus difficile depuis longtemps.

Les grandes étapes du TDF sont généralement décevantes c'est ça le problème, globalement et ayant regardé les quelques derniers tours d'Italie c'est plus intéressant malgré un plateau de coureur moins intéressant. Faut que le TDF s'inspire des étapes du Giro.

  • J'aime 2
97uyx5.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sale journée pour le moment pour Contador, ca part dans tout les sens! Ce Giro est vraiment très bon comparé au dernier Tour de France.

La lutte c’est de ne pas couper la mémoire.

Si vous ne trouvez plus rien, cherchez autre chose.

B. Cantat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mikel sacrifié comme un vulgaire Froome il y a 2ans.

 

Aru tourne mal. Ahah

 

 

 

 

Zakarin out. Tant mieux. Suceur de roue!

Modifié par busbybabe

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...

WORLD TOUR (14)

Movistar Team (7)

- Igor Antón
- Jonathan Castroviejo
- Imanol Erviti
- Beñat Intxausti
- Gorka Izagirre
- Ion Izagirre
- Enrique Sanz

Team Sky (3)

- David López
- Mikel Nieve
- Xabier Zandio

Trek Factory Racing (2)

- Markel Irizar
- Haimar Zubeldia

Astana Pro Team (1)

- Mikel Landa

BMC Racing Team (1)

- Samuel Sánchez

 

 

 

 

 

 

 

p***** y'a encore moyen d'avoir une belle équipe ! En plus maintenant on n'a plus qu'une équipe donc tous à Movistar. Ils sont cons ces basques. Toujours en train de se tirer dans les pattes entre eux. Cyclisme, foot, rugby ... Partout pareil.

 

Meilleure équipe du monde depuis deux ans, espérons que le tour de France refasse passer Movistar premier. Malheureusement Kuzco risque d'être encore bridé. Valverde risque d'être encore numéro 1 ...

 

C'est sur l'année civile ce classement Glory ?

 

 

 

 

Je préférais Euskaltel :(

 

 

 

 

 

PS : Non ! Movistar a apparemment décidé de mettre Quintana en leader pour le tour !

 

http://www.lequipe.fr/Cyclisme/uci-classement-equipes.html

 

 

Et je sais pas si dans la liste ils comptent tous les coureurs. Je vois qu'il n'y a pas Sicard déjà. Je l'ai chopée sur AupaAthletic donc ils ont peut-être mis les coureurs d'Euskadi simplement.

 

 

 

 

PS² : Non OK c'est que Sicard est en continental. Y'a tout le monde.

Modifié par busbybabe

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...