Aller au contenu

La passe décisive


Graciak
 Partager

Messages recommandés

Je copie colle le message initiale d'un débat ouvert sur gunners.fr qui pourra sans doute en intéresser certains ici, et, du coup, mon propre avis dans la foulée :

 

 


Est-ce que la dernière passe offerte avant un but est toujours une assistance ? Est-ce que la dernière passe est vraiment celle qui est décisive ?

Vos avis, argumentés.

 

Et ma réponse :

 

 


On peut même élargir

Est-ce que l'appel du buteur est plus décisif que la passe ?

Est-ce que le mouvement sans ballon du numéro 9 qui ouvre de l'espace à un joueur qui s'engouffre est plus déterminant dans l'action que ce que fait celui qui marque et celui qui fait la dernière passe ?

Une action(de but ou non) correspond à une succession d'une multitudes de facteurs :Tel joueur A de l'équipe 1 se déplace de telle façon, tel joueur B qui est au marquage le suit, de l'équipe 2 le suit, entrainant une ouverture d'un espace qui fait que tel joueur de l'équipe 1 choisit de donner la passe à un joueur C plutôt qu'un joueur D...

Je vois ça comme une partie d'échec finalement. Certaines ressources sont mis en oeuvre et le déplacement d'une seule influe sur tout le "plateau"(terrain, dans la métaphore).

Est-ce que dans une partie d'échec on glorifie le coup final, qui permet de prendre le roi(marquer un but) ? Bien sûr que non, on considère la globalité des mouvements. Pourquoi alors en football faudrait-il exclure tout ce qui n'est pas la finalité ?

  • J'aime 4

Le débile, soumis à la psychanalyse, devient toujours une canaille. Qu'on le sache.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, une passe décisive au sens strict du terme, c'est celle qui crée un décalage ou un déséquilibré dans l'organisation adverse. Celle qui élimine un ou plusieurs joueurs, celle qui casse une ou des lignes. Bien sûr, il faut que la passe soit donnée dans le bon tempo, avec le bon dosage.

 

Maintenant, je regrette que l'on réduise les passes décisives aux simples actions de buts. Pour moi, quand un milieu de terrain comme Blind effectue une passe qui casse une ligne (coucou mondoudou ^^), on peut qualifier la passe de décisive dans le sens où elle crée quelque chose, elle fait avancer le jeu. Même Rio fait des passes décisives. Je dirais que toute passe qui fait avancer le jeu est potentiellement décisive, peu importe ce qui se passe après. Car toutes les passes décisives (celles qui éliminent des adversaires, donc) ne sont pas converties en but. Il faut que le receveur mette la balle au fond...

 

Après, il y a aussi le cas des centres bien travaillés, déposés sur la tête d'un partenaire. Là, en général ça ne casse pas de ligne au sens strict du terme, mais si des adversaires sont situés entre le passeur et le receveur, ça reste une passe qui élimine des joueurs, et qui peut donc être - selon moi - qualifiée de décisive. Même chose pour les phases arrêtées comme les CF indirects ou les corners : il faut déposer le ballon au bon endroit, ce qui exige une adresse technique pas donnée à tout le monde, même dans l'univers professionnel.

 

En revanche, la dernière passe n'est pas toujours décisive, non. Si Rooney est complètement démarqué et seul face au but grâce à une passe laser de Blind (encore lui !), et qu'il transmet le ballon à Falcao, lui aussi démarqué, pour le faire inscrire un but, on ne peut pas vraiment parler de passe décisive de la part de Rooney. Ce qui a été décisif dans l'action, c'est plutôt son mouvement. Car s'il s'est retrouvé démarqué, c'est sûrement grâce à une course de qualité, qui a pris la défense à revers. Et sans son mouvement, la passe magnifique de Blind n'aurait servi à rien. C'est pourquoi je n'ai pas envie de classer l'appel et la technique par ordre d'importance. Pour moi, l'un ne peut pas aller sans l'autre (ou très rarement). La technique sans mouvement sera beaucoup moins efficace ; le mouvement sans technique ressemble à des frites sans sel. Pour être excellent, ça exige de bonnes bases dans les deux domaines.

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso je trouve le débat sans intérêt. Il me paraît évidemment que la dernière passe est juste par définition la dernière passe dans un processus parfois long, de multiples passes, amenant un but.

 

Selon la situation elle est peut être plus décisive qu'une autre, ou elle ne l'est pas. Et parfois aucune passe n'est réellement décisive, c'est l action individuelle apportant le but qui l est.

 

Toutes les passes de l action amenant un but sont décisives, puisque sans l une, pas de but. Après subjectivement tu apprécies le caractère plus décisif ou non de la passe. Ce n'est pas la dernière passe. Ce phénomène copié sur le basket est pas adapté au football.

 

En revanche on voit une csq directe de ce phénomène avec l apparition de joueurs spécialistes à la dernière passe, qui deviennent donc plus directes dans leur jeu et cherchent le dernier décalage décisif : des joueurs comme mata, Di Maria, Fabregas, ozil etc parlent expressément de "passe décisive" et estiment qu'il faut en faire. Donc cette notion a bien des csq sur le caractère décisif de la dernière passe. Mais toutes les dernières passes ne sont pas forcément les plus décisives. Mais toutes les passes dans l'action du but le sont, comme les déplacements et appels, et juger du caractère plus décisif d'un appel sur la passe me paraît inutile et subjectif.

Ces notions statistiques doivent surtout servir aux coachs. Il est clair que les coachs ne doivent pas se limiter à la seule dernière passe.

 

Ça me paraît logique.

Modifié par Skynet
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, une passe décisive au sens strict du terme, c'est celle qui crée un décalage ou un déséquilibré dans l'organisation adverse. Celle qui élimine un ou plusieurs joueurs, celle qui casse une ou des lignes. Bien sûr, il faut que la passe soit donnée dans le bon tempo, avec le bon dosage.

 

Maintenant, je regrette que l'on réduise les passes décisives aux simples actions de buts. Pour moi, quand un milieu de terrain comme Blind effectue une passe qui casse une ligne (coucou mondoudou ^^), on peut qualifier la passe de décisive dans le sens où elle crée quelque chose, elle fait avancer le jeu. Même Rio fait des passes décisives. Je dirais que toute passe qui fait avancer le jeu est potentiellement décisive, peu importe ce qui se passe après. Car toutes les passes décisives (celles qui éliminent des adversaires, donc) ne sont pas converties en but. Il faut que le receveur mette la balle au fond...

 

Après, il y a aussi le cas des centres bien travaillés, déposés sur la tête d'un partenaire. Là, en général ça ne casse pas de ligne au sens strict du terme, mais si des adversaires sont situés entre le passeur et le receveur, ça reste une passe qui élimine des joueurs, et qui peut donc être - selon moi - qualifiée de décisive. Même chose pour les phases arrêtées comme les CF indirects ou les corners : il faut déposer le ballon au bon endroit, ce qui exige une adresse technique pas donnée à tout le monde, même dans l'univers professionnel.

 

En revanche, la dernière passe n'est pas toujours décisive, non. Si Rooney est complètement démarqué et seul face au but grâce à une passe laser de Blind (encore lui !), et qu'il transmet le ballon à Falcao, lui aussi démarqué, pour le faire inscrire un but, on ne peut pas vraiment parler de passe décisive de la part de Rooney. Ce qui a été décisif dans l'action, c'est plutôt son mouvement. Car s'il s'est retrouvé démarqué, c'est sûrement grâce à une course de qualité, qui a pris la défense à revers. Et sans son mouvement, la passe magnifique de Blind n'aurait servi à rien. C'est pourquoi je n'ai pas envie de classer l'appel et la technique par ordre d'importance. Pour moi, l'un ne peut pas aller sans l'autre (ou très rarement). La technique sans mouvement sera beaucoup moins efficace ; le mouvement sans technique ressemble à des frites sans sel. Pour être excellent, ça exige de bonnes bases dans les deux domaines.

Je te rejoins à part les frites que je mange sans sel :P

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parlons d'actions décisives plutôt, à la base une relance rapide ou intelligente de gardien suivie de plusieurs passes avant le but est en quelque sorte décisive.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une passe qui donne un but alors que l'équipe perd 5-0 et donc désormais 5-1 ne sera par définition pas décisive, puisqu'elle ne décidera pas de l'issue du match.

 

Une passe décisive, ça n'existe pas. Une passe n'est jamais décisive, même celle de Kaka sur la vidéo de Red Eye. Puisque pour pouvoir dire qu'une passe soit décisive, c'est la passe seule qui doit être décisive. Hors cette passe n'est décisive que si l'appel du joueur est bon, son contrôle ou sa reprise, ou sa passe. Donc une passe ne peut pas être à elle toute seule décisive, une passe ne fait jamais la décision, comme un tir n'est jamais décisif. C'est un ensemble de facteur qui font la décision du match. Si on commence à isoler les gestes pour les qualifier de décisif ou non, on va finir avec une mentalité de football américain lol

 

Une passe n'est décisive que si elle arrive à destination, que si le joueur qui l'a reçoit l'a bonifie, et donc une passe ne peut jamais être à elle toute seule décisive.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah par définition la passe est décisive pour l'apport du but... Pas pour le gain du match. Tu fais du sophisme là.

Après est-ce que le joueur a été décisif s'il ne gagne pas le match, non tu as raison. Mais la passe et toutes les passes sont décisives dans le but marqué.

Mais franchement ce débat est stérile tant on joue sur la langue française etc. Evidemment qu'il y a des passes plus importantes que d'autres, et c'est pas par la stat qu'on le juge mais en le regardant.

 

"Donc une passe ne peut pas être à elle toute seule décisive,"

 

Mais elle reste décisive, toute l'action est décisive, la passe faisant parti ed l'action elle est forcément décisive.

Modifié par Skynet
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah par définition la passe est décisive pour l'apport du but... Pas pour le gain du match. Tu fais du sophisme là.

 

Si tu veux sur la première phrase. Un but peut ne pas être décisif quand même. Il y a une notion de finalité dans le terme décisif qui n'est pas inclus dans le fait de juste marquer. La notion de finalité au football c'est à l'issus du coup de sifflet final, pas du tout à l'issus d'un but.

 

 

Sur le reste, une passe décisive n'existe quand même pas.

 

Non elle n'est pas décisive. Oui c'est du français. Mais une passe décisive voudrait dire que la passe en elle même fait la décision. Hors elle ne fait que parti d'un ensemble de gestes décisifs. Donc on pourra dire qu'une passe est en partie décisive, mais jamais qu'une passe est décisive.

Modifié par Marvin


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non j'ai pas la même définition de décisif, pour moi qqch de décisif c'est qqch qui est determinant, capital. En aucun cas en lui seul même il fait la décision. Il est juste determinant.

 

 

Quand tu as un jeu de conditions en Droit pour pouvoir appliquer qqch, les deux conditions sont décisives, le respect des deux condition est essentiel. Mais en aucun cas une seule condition respectée est determinante en elle meme, c'est le jeu des deux qui l'est. Pour moi c'est un peu comme ça, et c'est aussi pour ça que je trouve le débat stérile. C'est bien de condamner les personnes qui se concentrent uniquement sur les "passes décisives" parce que c'est qu'un parmi un tout, mais attention à ne pas non plus tomber dans le cas où on condamnerait la passe décisive elle même, parce que la passe, elle, est réelle

 

Tu vas dire "oui la passe ne fait pas tout car c'est l'action qui est décisive", et puis le débat s'arrête parce que il n'y a plus d'autres choses à dire. C'est du bon sens

Modifié par Skynet
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non j'ai pas la même définition de décisif, pour moi qqch de décisif c'est qqch qui est determinant, capital. En aucun cas en lui seul même il fait la décision. Il est juste determinant.

 

 

Quand tu as un jeu de conditions en Droit pour pouvoir appliquer qqch, les deux conditions sont décisives, le respect des deux condition est essentiel. Mais en aucun cas une seule condition respectée est determinante en elle meme, c'est le jeu des deux qui l'est. Pour moi c'est un peu comme ça, et c'est aussi pour ça que je trouve le débat stérile. C'est bien de condamner les personnes qui se concentrent uniquement sur les "passes décisives" parce que c'est qu'un parmi un tout, mais attention à ne pas non plus tomber dans le cas où on condamnerait la passe décisive elle même, parce que la passe, elle, est réelle

 

Tu vas dire "oui la passe ne fait pas tout car c'est l'action qui est décisive", et puis le débat s'arrête parce que il n'y a plus d'autres choses à dire. C'est du bon sens

 

Décisif : 1."Qui résout une difficulté en obligeant à opter pour une conclusion ; déterminant, concluant"

2."Propre à amener une solution définitive"

3."Se dit d'un moment, de l'instant où des événements importants se décident."

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/d%C3%A9cisif_d%C3%A9cisive/22209

 

Tout dépend si tu prends la définition 1&2 ou 3. Et encore. Si tu prends la solution 3 (ce qui semble être ton cas), il faudrait définir "important". Le but de 5-1 est-il important ? Ca dépend sûrement du contexte particulier. Si c'est un but de 5-1 mais que tu joues ta place en LDC à la différence de but, on pourra dire qu'il y a une notion de décisif. Si c'est le match retour de LDC et que t'as déjà pris 4-0 chez toi, on ne pourra pas parler d'événement important.

 

Bref pour moi elle n'existe toujours pas.

Modifié par Marvin


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

Quand Citizen a cherché le synonyme du mot espoir, il est tombé sur Guidetti.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

 

Je crois qu'on appelle ça un shoot assist. Ce genre de passe dec' ne se compte que sur PES :D

the-patriot-o.gif
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

 

 

Ben ça se transforme en passe pour Van persie, et ça profite à van persie. Tir, passe, c'est du formalisme. La frappe se transforme en passe, si tu passes à Van persie et que ça va dans le but, tu fais pas une passe au but, ça se transforme bien en tir par définition.

C'est chipoter pour rien ta question :P

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

C'est de la science fiction ce scénario.

"Oh, Monsieur et maître, la misère est grande. Les fantômes que j'ai conjurés, je ne vais plus pouvoir m'en dépêtrer"

 

Goethe.

 

795fadadjw1ds2wic2tq2g.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

Bah si RvP est devant le dernier défenseur au moment de la frappe de Rooney, il est en position de HJ. Donc c'est une "passe décisive" même si ça n'existe pas selon moi


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu vos avis, et je vous pose une question :

 

Imaginons Rooney prends sa chance à 25 mètres, le goal repousse sur RVP qui pousse la balle au fond du but. Est ce une passe décisive pour Rooney ? Puisque c'est un tir, on pourrait imaginer que non, pourtant ça compte comme une assist. Alors ?

Bien sur que non, c'est impossible de dire que c'est une passe décisive. Un centre repoussé sur un joueur qui marque même ça c'est suspect pour accorder ça.

 

Rooney aura tiré et c'est considéré comme une phase de tir et non de passe vu que le gardien repousse.

 

Dans les statistiques du match ce sera compté comme suit :

 

Rooney fraapppee!!!! C'est repoussé par Joe Hart!!!!

1 tir 1 tir cadré

 

.... Mais Robin Van Persie reprend et marque!!!!!!!!!!!!!

2 tirs 2 tirs cadrés 1 but.

 

Dans les analyses tout le monde te dira que Robin Van Persie a bien suivi l'action, l'effet de passe décisive s'explique par contre que si Rooney tire et que Robin Van Persie dévie la trajectoire cela pourrait être considéré comme tel mais encore ça peut dépendre de l'action.

 

Un exemple comme le but de Macheda à Sunderland.

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La passe décisive serait celle qui agit comme le détonateur. En gros celle qui permet le décalage, celle qui permet de prendre l'équipe adverse de vitesse, celle qui fait que tu as un temps d'avance, le reste doit évidemment être bien fait pour exploiter au maximum ce décalage, mais ce n'est plus celle qui te permet de prendre l'ascendant sur l'adversaire, l'ascendant tu l'as, il faut juste que tu le maintiennes, là tu peux juste le perdre.

 

Ceci étant le terme décisif est en effet vague on va dire ça comme ça. D'autant que le foot ce n'est que du mouvement, le mouvement est le reflet de l'intelligence de jeu, une passe est juste l'outil qui permet de le mettre en lumière et qu'il faut bien passer le ballon, le faire avancer pour le mettre dans les cages. Je suis plus d'accord pour parler de mouvement décisif et il peut même y en avoir plusieurs via une course croisée etc ... mais on en parle jamais. Donc si il y a passe décisive c'est celle qui accompagne le mouvement qui a permis le décalage. Elle n'arrive pas à tous les buts contrairement au mouvement décisif. Exit les erreurs individuelles adverses.

 

Exit le " un but vient forcément d'une erreur " :P vu que la défense sera toujours en réaction, donc toujours en retard si les mouvements sont suffisamment bien faits.

  • J'aime 4

Rodrigo-Y-Gabriela.jpg

Le parti politique est l'opium du peuple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que nous devrions parler du terme passe décisive dans sa globalité.

 

Le dernier passeur est forcément décisif vu que c’est lui qui trouve son coéquipier en général dans les meilleures conditions pour marquer, c’est celle-là qui est compté dans les statistiques pures et ça le fait le plus notable aux yeux du monde ou de celui qui ne cherche pas midi à 14 heures. Donc oui Graciak le dernier passeur c’est le domaine plus pur de l’assistance.

 

Maintenant on va aller dans des domaines plus poussés, on va parler d’un exemple marquant pour nous de ces dernières années, l’exemple du nez au milieu de la figure, Paul Scholes. Il en a fait des passes décisives ! Mais c’était bien au-delà de ça, le profil de ce type de joueur vient du fait qu’il est décisif à chaque passe pour ne parler que du terme décisif. Le jeu simple d’un milieu qui organise est en général la base du succès d’une action quand ça arrive dans cette zone, le fgeste juste qui permet d’amorcer un mouvement constructif pour une finalité heureuse, celui qui oriente son jeu de manière bénéfique aura toujours ce coté décisif mais ces gestes sont décisifs uniquement si le joueur receveur fait quelque chose de ce ballon et il existe en général beaucoup d’intermédiaires pour les phases de jeu à l’arrêt mais cela peut aussi très bien se transformer en avant dernière passe bien évidemment tout dépend de l’orientation donnée au ballon, plus directe ou non, la manière passe transversale longue ou petite passe courte qui éliminera un adversaire seul ou un rideau défensif.

 

Je vais reculer d’un cran, le défenseur à son mot à dire dans le terme large de la passe jugée décisive dans un enchaînement collectif, le jeu du défenseur est très important car il nous offre une donnée toute autre, le défenseur qui doit relancer avec du temps ou non a une vision beaucoup plus allongée du terrain et doit faire avec cette donnée, le défenseur qui a cette faculté réelle de passe longue a déjà une longueur d’avance et aura + de chances d’être décisif de manière offensive. Le rôle du défenseur est souvent double, tout comme celui du milieu qui relaye et couvre, la passe décisive peut être défensive pour se sortir d’une situation et là ça évite des buts adverses ce qui te fait aussi gagner un match tout en bénéficiant de l’effort des offensifs adverses qui n’auront servi à rien dans leur pressing.

 

Bon allez je vais encore reculer parce que le gardien de but a aussi bien évidemment son petit rôle ! Et puis lui en + il peut te sortir une relance décisive avec les mains, c’est bien d’arrêter des ballons mais si le GK a la faculté de main pour faire la relance qui lance directement une percée c’est aussi très décisif pour commencer dès le camp ami à déstabiliser le système défensif et c’est souvent sur les cotés que ça commence, là où l’espace est en général le plus grand. La capacité du dégagement au pied est une donnée que beaucoup d’équipes recherchent et c’est pas donné à tout le monde d’avoir ce coté décisif dans ce domaine, c’est la passe la plus directe qui existe et ça peut se transformer aussi bien en avant dernière passe qu’en dernière passe et là le coté décisif dépend du receveur, de son duel ou pas et de son orientation ça va aussi dépendre du placement du coéquipier le plus avant sur le terrain.

 

Je vais finir par ma définition du bon passeur décisif, le bon passeur décisif déjà pour moi il aime ça, il prend un grand plaisir à le faire, ceux qui ont ça prennent déjà les devant dans l’esprit et aussi l’esprit de vouloir faire plaisir à ses coéquipiers, le joueur collectif dans l’âme doit avoir une sacrée notion de l’espace pour distiller son ballon, une justesse technique assez pointue pour faire partie de ce cercle des passeurs incontournables, une analyse de la zone et des données en moins d’une seconde souvent, c’est une capacité de réaction très vive qui est demandée et plus un Grand passeur a du temps plus t’as de chances de marquer. Pour en revenir à la zone et les données des joueurs adverses sont en place et il faut trouver la faille et là c’est aussi une question d’astuce et de flair, le flair se mélange à l’entente avec son coéquipier et à la compréhension mutuelle car on sait tous également que le receveur décide souvent la décision du passeur qui est spécialiste dans ce domaine car vous avez des joueurs qui choisissent une zone et après terminé et là la donnée change et c’est le receveur qui doit deviner le truc mais c’est déjà moins évident.

 

Pour les meilleures combinaisons il faut minimum deux joueurs intelligents pour que ça concorde souvent et ça forme des duos, Cole-Yorke qui s’aimaient comme deux amis d’école ou encore pour faire plus récent Benzema-Ronaldo qui sont des exemples à suivre et là on va dévier dans le domaine de la connaissance de l’autre, ce qu’il a l’habitude de faire, ce qu’il préfère et ça les joueurs doivent travailler là-dessus chaque instant pour être décisif sur chaque passe et on voit le résultat quand ça marche ! Le Real Madrid est en constant mouvement et cela ne se limite pas à ces deux joueurs c’est une réussite collective et leur façon découle forcément sur la rapidité de la passe qui est aussi importante, plus c’est rapide et moins l’adversaire peut réfléchir à la situation, le gain de temps considérable pour tout rendre plus facile et décisif de surcroît.

 

Pour terminer je dirai que ce topic se rapproche légèrement du topic qu’est ce qu’un joueur décisif mais dans un domaine plus précis et quand on regarde bien les données se rejoignent un minimum, la passe décisif est un tout en soi, un sujet encore où nous pouvons laisser libre court à une forte imagination quand on est inspirés et je peux vous dire de manière personnelle que je préf_re être passeur et voir mon pote être heureux comme un cheval fou car je me suis dit, « p***** je lui ai offert ça, ce cadeau est l’un des plus beaux de ma vie de footballeur et j’ai envie de lui en faire encore plein ! ». Ce bonheur ensuite de voir les buteurs du moment venir remercier le coéquipier pfff, tout est bénéfique dans la relation d’équipe avec ce genre de gestes et surtout si c’est répété parce que c’est là aussi que tu sais que ton équipe va compter sur toi pour ton talent et qu’ils vont naturellement t’aimer pour ça tout en étant certain que dans la vie les gars qui auront eu cette confiance limite aveugle en toi ne te lâcheront jamais et que des amitiés fortes se lient.

 

Des exemples : Waddle-Papin, Papin-Cubaynes, Pirès-Pouget, Cole-Yorke etc….

 

Sujet tellement prenant encore une fois, ah le divers football on en a encore sous le pied je vous le dis et on va tenter de trouver d’autres sujets. Je passe mon ballon volontiers pour une autre réaction décisive. Je vois Charlie et Red Eye bien placés !! Mais qui va me faire cet appel pour la solution qui va emmener le but de la victoire ? :P A moins qu'un autre coéquipier Manchesterdevils m'offre une autre solution!!

  • J'aime 5

zonepppp.png.f7ed0fe13b0fa7b4f04087349f20ccdd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui voilà busby, tout dépend de la définition qu'on a du mot décisif, ce qui rend le débat encore plus bizarre.

Si on a la définition toute simple de "déterminante", alors par définition toutes les actions sont forcément determinantes pour arriver à la conclusion du but. Si tu enlèves une seule action il n'y a pas but.
Encore qu'on pourrait interpreter ça d'une autre façon, et rentrer dans l'hypothétique : comparer l'ideal de l'action, à l'action réelle, et toute action superflu comparé au model idéal ne serait pas décisif car inutile, seules l'ensembles des actions créant cette action idéale serait décisive.

Et là on pourrait commencer à avoir une définition stable de ce qu'est une action décisive (passe, etc). Encore que la vision d'un modèle idéal pour chaque action est subjective, et la mise en place d'un modèle (possible) serait conditionné par l'être humain à la vision différente du foot. Faudrait établir un ensemble de conditions objectives qui seront encore une fois appréciées subjectivement. Mais on laisse quand même ouverte la possible notion "d'action décisive".

 

 

 

Ce qui est interessant c'est que le modèle pourrait correspondre avec quasiment toutes les notions que lse gens ont de la "passe décisive".

Faudrait établir ce modèle tiens.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le débat est très intéressant, mais c'est plus un débat sur les mots que sur le jeu. Je pense que la question posée était "en admettant que la passe décisive est la dernière passe avant le but, est-il normal que le passeur 'décisif' reçoive plus de crédit ?". En gros, quelle passe est vraiment la plus importante dans la construction d'un but.

Evidemment, on peut répondre "toutes les passes, autrement il n'y a pas but". Mais dans cet enchainement de passe, il y en a une qui a fait la différence. Est-ce que c'est le dernier passeur, comme sur la vidéo de Kaka ? Ou alors une passe qui crée le décalage, comme celles de Scholes, qui va ouvrir le jeu sur un côté pour permettre de marquer.

Pour moi, ce serait plutôt la passe "détonateur", à savoir je me range plutôt du côté des joueurs comme Scholes. C'est la passe qui va accélérer le jeu, qui va dérouter les joueurs adverses. La deuxième partie du débat concernait aussi l'importance des déplacements, et là je suis totalement d'accord sur les "déplacements décisifs". Le passeur a besoin qu'un joueur fasse un déplacement intelligent, un déplacement qui destabilise la défense. C'est la combinaison du déplacement déstabilisant et de la passe déroutante qui fait que l'équipe a un temps d'avance et peut attaquer.

 

A mon humble niveau, j'ai toujours aimé faire des passes "détonateur" (notamment parce que j'ai pas la qualité technique/physique pour jouer les techniciens). Et je me rends compte que, parfois, la passe décisive n'est que le résultat logique de la passe "détonateur". A savoir, je suis au milieu, je vois un gars qui fait un appel depuis l'aile vers l'axe (tout ce que SAF aime :P ), je le sers dans sa course. La continuité logique serait qu'il remise dans l'axe pour le gars qui est devant le but. En fait pour moi, la dernière passe est imbriquée dans une séquence de jeu programmée, un peu comme dans Fifa ou autre. Il faut une passe pour lancer cette séquence, et c'est ça que les gens appellent souvent "trouver la faille". Une fois la faille trouvée, le plus dur est fait et la séquence se met en marche. Comme pour le Barça par exemple. Ils font tourner jusqu'à ce qu'une passe lance la séquence.

  • J'aime 4

The Red Devils will give you hell in the Theatre of Dreams

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.rtl.be/sport/football/footballetranger/282600/de-bruyne-ne-s-arrete-plus-kevin-est-le-meilleur-donneur-d-assist-de-la-bundesliga

 

Regardez le deuxième but de Wolfsburg ce week end, ça c'est de l'assist !

 

 

Ps: je trouve votre débat un peu bête, un résultat, un but, une passe décisive c'est un tout, c'est le travail de toute l'équipe depuis le début du match. On ne peut pas discuter sur ce critère de "décisif" car tous les buts sont différents.

 

Une passe décisive ce n'est qu'une passe directement suivie d'un but marqué. Il ne faut pas aller chercher plus loin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

  • Qui est en ligne   1 membre, 0 anonyme, 14 invités (Afficher la liste complète)

  • Récemment sur cette page   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...