Aller au contenu

[Résultats et Réactions] English Premier League 2007-2008


Chenzen
 Partager

Messages recommandés

  • Réponses 4.6 k
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Oui moi aussi j'espere que Sunderland va faire une belle saison sauf contre nous et j'ai confiance en Keane pour mettre des bâtons dans les roues à nos adversaires :D

Doté d’une santé de fer, d’une volonté inoxydable, jamais blasé, le lapin Duracell des Ulis est un garde du corps coriace. Sa technique autant que sa capacité aérobie font de l’ancien attaquant une munition offensive de premier choix aussi. Sofoot concernant Pat Evra

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

j'aurai une demande a vous faire ; désolé si jme plante d'endroit car je savais pas trop ou poster.

je voudrais savoir si quelqu"un pourrait m'aider a trouver un site ou autre pour m"indiquer

tous les budgets des clubs anglais pour que je puisse me faire une idée .

merci d'avance :bj:

0805081138253216657al9.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'aurai une demande a vous faire ; désolé si jme plante d'endroit car je savais pas trop ou poster.

je voudrais savoir si quelqu"un pourrait m'aider a trouver un site ou autre pour m"indiquer

tous les budgets des clubs anglais pour que je puisse me faire une idée .

merci d'avance :bj:

 

 

bonne question auquel je n'ai aucune réponse !!!

 

Et j'espère que sunderland va faire une saison à la Wigan ( 1ere saison biensur ) car cela serait parfait pour notre ex capitaine !!!!!!!! Mais bon il prendrons quand même 4-0 et 0-4 face à nous !!!!! :D:D

I AM A RED DEVIL AND PROUD OF IT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

United forever

"Ces injections de speed dans le jeu mancunien agissent comme des décharges électriques sur le cortex de l'adversaire. Des coups violents qui sapent le moral, à force de courir dans le vide, avec la mort aux trousses. Parce que c'est bien connu, MU attaque en meute." SO FOOT 30/04/2009

 

Je voue un culte à Jiminy :bave:<----------- Ceci est un Hoax ... la réalité est que c'est Jiminy qui me voue un culte mais il l'assume pas :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...

petite presantation:

 

La Premier League reprend samedi. Champion en titre, Manchester United est le candidat numéro un à sa propre succession. Les habituels autres ténors du Championnat d'Angleterre, parmi lesquels Chelsea, Liverpool et Arsenal, semblent un ton en-dessous. Présentation des "quatre fantastiques".

 

MANCHESTER UNITED :

2006/2007 : Champion (89 points)

 

Sevré depuis 2003, Manchester United a récupéré sa couronne la saison dernière au terme d'un exercice parfaitement maîtrisé et dominé de la tête et des épaules. Emmenées par un grand Cristiano Ronaldo, élu meilleur joueur de Premiership, les troupes de Sir Alex Ferguson ont mis au pas Chelsea, pourtant double champion en titre. En 2007/2008, la chanson pourrait être la même. Déjà complet et plus que performant, l'effectif mancunien s'est grandement étoffé. Au niveau offensif notamment puisque les pensionnaires d'Old Trafford ont enrôlé deux espoirs prometteurs en provenance du Portugal : Nani (20 ans, Sporting Portugal) et Anderson (19 ans, FC Porto). Ajoutez à cela le recrutement d'Owen Hargreaves (Bayern Munich) et la signature prochaine de Carlos Tevez (West Ham). Enfin, aucun des cadors mancuniens n'a quitté la maison. Bref, le vainqueur du Community Shield 2007 est armé et Rio Ferdinand est content : "Le manager a réussi un très bon marché des transferts. Nani et Anderson sont de très bons joueurs avec du potentiel. Ça sent bon pour nous. Mais il faudra aussi avoir un peu de chance. Notamment au niveau des blessures." Il est vrai qu'à part une épidémie, difficile d'imaginer Manchester United chuter de son trône.

 

CHELSEA :

2006/2007 : 2e (83 points)

 

L'heure de la vengeance a sonné pour les Blues. Didier Drogba, meilleur buteur de Premiership en titre (20 buts), a vécu comme un "drame" le succès de Manchester United la saison dernière. "Depuis la fin de la saison, j'ai toujours mal quand je repense aux joueurs de Manchester United soulevant le trophée à notre place." Blessé et absent pour la reprise (tout comme John Terry), l'ancien Marseillais ne s'y est toujours pas fait... Pour espérer effacer ce "douloureux" souvenir, l'Ivoirien va devoir, avec ses partenaires, mettre les bouchées doubles. A première vue, Manchester United parait mieux armé que l'armada londonienne dirigée par Mourinho. Si Florent Malouda, Claudio Pizarro ou Tal Ben Haim sont arrivés, Chelsea reste un ton en-dessous. Sauf si Andrei Shevchenko ou Michael Ballack (qui assure ne pas vouloir partir au Real) trouvent enfin la bonne carburation. Après une première année décevante, l'Ukrainien et l'Allemand sont attendus. Jose Mourinho aussi. L'entraîneur portugais, finalement resté au club malgré des désaccords persistants avec Roman Abramovich, n'aura pas le droit de se louper. Il n'est pas inquiet : "Si vous regardez l'équipe de Chelsea qui a joué le Community Shield. Elle était privée de 50% de ses joueurs titulaires. On a pourtant été au niveau face à MU. Je suis confiant."

 

LIVERPOOL :

2006/2007 : 3e (68 points)

 

Heureux en Europe, malheureux en Angleterre. Tel est le credo de Liverpool. Finalistes de la dernière Ligue des Champions, les Reds font figure d'épouvantails sur le Vieux Continent mais de simples outsiders sur l'île. Et si la donne changeait en 2007/2008 ? Forts des millions d'euros des nouveaux propriétaires américains du club, Tom Hicks et George Gillett, Rafael Benitez a pu attirer quelques talents comme Ryan Babel (Ajax Amsterdam), Andrei Voronin (Bayer Leverkusen) ou évidemment Fernando Torres (Atletico Madrid). La perle espagnole a quitté la Liga pour 36 millions d'euros. Dans le même temps, les futurs adversaires de Toulouse n'ont perdu que Djibril Cissé, Boudewijn Zenden (Marseille), Luis Garcia (Atletico Madrid) ou Robbie Fowler (Cardiff City) pour ne citer qu'eux. Pas de quoi fouetter un chat. Les cadres, emmenés par l'indispensable captain Gerrard, sont toujours là. Plus séduisante que la saison dernière, l'escouade semble cependant moins puissante que celle de Chelsea et surtout Manchester United. La troisième place semble promise aux Reds. A moins que Benitez ne parvienne à importer les exploits européens de ses hommes en Angleterre. Dix-sept ans après son dernier titre de champion d'Angleterre, Liverpool n'a plus envie d'attendre. "L'équipe s'est améliorée, assure Steven Gerrard. Le manager a été aidé par l'argent des actionnaires et il l'a bien dépensé. A nous d'être au niveau. La Premier League est notre priorité."

 

ARSENAL :

2006/2007 : 4e (68 points)

 

Les malheurs d'Arsenal ont un nom : Thierry Henry. Après huit années de bons et loyaux services, le Gunner a quitté la maison et rejoint le FC Barcelone. Avec le départ du meilleur buteur de l'histoire du club, c'est une page qui se tourne et Arsène Wenger se voit obligé de reconstruire sur des ruines encore fumantes. L'an dernier, avec un Henry blessé et qui a mis fin à sa saison en mars, les Gunners n'avaient pas fait d'étincelles, terminant laborieusement quatrièmes de la Premier League à vingt-et une longueurs de Manchester United. La carte jeune souhaitée par Arsène Wenger et en partie forcée par la construction de l'Emirates Stadium - qui a grevé les finances londoniennes - n'a pas encore permis à Arsenal de retrouver son lustre d'antan. Pour autant, les Londoniens vont continuer sur la même voie : Henry et Ljungberg sont partis, Eduardo da Silva (Dinamo Zagreb ou Bakary Sagna (Auxerre), pour ne citer qu'eux, sont arrivés. William Gallas, sans doute capitaine cette saison, a quelques doutes quant à la compétitivité du groupe. Il y a peu, le Français a tapé du poing sur la table : "Moi, je ne suis pas chez les Gunners pour jouer la 3e place, il faut recruter des joueurs de renom car les jeunes ont beaucoup de qualités mais une saison est très longue." Elle pourrait l'être en effet.

 

 

eurosport.fr

 

 

drogba=mauvais perdant

mourhino=mauvais perdant

drogba=mourhino :lol:

red devils jusqu'à la mort

 

"Mon rêve, c'était d'éviter la sortie du gardien, de m'arrêter juste avant la ligne de but, de me mettre à quatre pattes et de pousser le ballon de la tête dans le but. J'ai failli le faire contre Benfica en finale de la Coupe d'Europe 1968. J'avais dribblé le gardien mais, au dernier moment, je me suis dégonflé. J'ai eu peur que le coach fasse une crise cardiaque !"

George Best.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

petite presantation:

 

La Premier League reprend samedi. Champion en titre, Manchester United est le candidat numéro un à sa propre succession. Les habituels autres ténors du Championnat d'Angleterre, parmi lesquels Chelsea, Liverpool et Arsenal, semblent un ton en-dessous. Présentation des "quatre fantastiques".

 

MANCHESTER UNITED :

2006/2007 : Champion (89 points)

 

Sevré depuis 2003, Manchester United a récupéré sa couronne la saison dernière au terme d'un exercice parfaitement maîtrisé et dominé de la tête et des épaules. Emmenées par un grand Cristiano Ronaldo, élu meilleur joueur de Premiership, les troupes de Sir Alex Ferguson ont mis au pas Chelsea, pourtant double champion en titre. En 2007/2008, la chanson pourrait être la même. Déjà complet et plus que performant, l'effectif mancunien s'est grandement étoffé. Au niveau offensif notamment puisque les pensionnaires d'Old Trafford ont enrôlé deux espoirs prometteurs en provenance du Portugal : Nani (20 ans, Sporting Portugal) et Anderson (19 ans, FC Porto). Ajoutez à cela le recrutement d'Owen Hargreaves (Bayern Munich) et la signature prochaine de Carlos Tevez (West Ham). Enfin, aucun des cadors mancuniens n'a quitté la maison. Bref, le vainqueur du Community Shield 2007 est armé et Rio Ferdinand est content : "Le manager a réussi un très bon marché des transferts. Nani et Anderson sont de très bons joueurs avec du potentiel. Ça sent bon pour nous. Mais il faudra aussi avoir un peu de chance. Notamment au niveau des blessures." Il est vrai qu'à part une épidémie, difficile d'imaginer Manchester United chuter de son trône.

 

CHELSEA :

2006/2007 : 2e (83 points)

 

L'heure de la vengeance a sonné pour les Blues. Didier Drogba, meilleur buteur de Premiership en titre (20 buts), a vécu comme un "drame" le succès de Manchester United la saison dernière. "Depuis la fin de la saison, j'ai toujours mal quand je repense aux joueurs de Manchester United soulevant le trophée à notre place." Blessé et absent pour la reprise (tout comme John Terry), l'ancien Marseillais ne s'y est toujours pas fait... Pour espérer effacer ce "douloureux" souvenir, l'Ivoirien va devoir, avec ses partenaires, mettre les bouchées doubles. A première vue, Manchester United parait mieux armé que l'armada londonienne dirigée par Mourinho. Si Florent Malouda, Claudio Pizarro ou Tal Ben Haim sont arrivés, Chelsea reste un ton en-dessous. Sauf si Andrei Shevchenko ou Michael Ballack (qui assure ne pas vouloir partir au Real) trouvent enfin la bonne carburation. Après une première année décevante, l'Ukrainien et l'Allemand sont attendus. Jose Mourinho aussi. L'entraîneur portugais, finalement resté au club malgré des désaccords persistants avec Roman Abramovich, n'aura pas le droit de se louper. Il n'est pas inquiet : "Si vous regardez l'équipe de Chelsea qui a joué le Community Shield. Elle était privée de 50% de ses joueurs titulaires. On a pourtant été au niveau face à MU. Je suis confiant."

 

LIVERPOOL :

2006/2007 : 3e (68 points)

 

Heureux en Europe, malheureux en Angleterre. Tel est le credo de Liverpool. Finalistes de la dernière Ligue des Champions, les Reds font figure d'épouvantails sur le Vieux Continent mais de simples outsiders sur l'île. Et si la donne changeait en 2007/2008 ? Forts des millions d'euros des nouveaux propriétaires américains du club, Tom Hicks et George Gillett, Rafael Benitez a pu attirer quelques talents comme Ryan Babel (Ajax Amsterdam), Andrei Voronin (Bayer Leverkusen) ou évidemment Fernando Torres (Atletico Madrid). La perle espagnole a quitté la Liga pour 36 millions d'euros. Dans le même temps, les futurs adversaires de Toulouse n'ont perdu que Djibril Cissé, Boudewijn Zenden (Marseille), Luis Garcia (Atletico Madrid) ou Robbie Fowler (Cardiff City) pour ne citer qu'eux. Pas de quoi fouetter un chat. Les cadres, emmenés par l'indispensable captain Gerrard, sont toujours là. Plus séduisante que la saison dernière, l'escouade semble cependant moins puissante que celle de Chelsea et surtout Manchester United. La troisième place semble promise aux Reds. A moins que Benitez ne parvienne à importer les exploits européens de ses hommes en Angleterre. Dix-sept ans après son dernier titre de champion d'Angleterre, Liverpool n'a plus envie d'attendre. "L'équipe s'est améliorée, assure Steven Gerrard. Le manager a été aidé par l'argent des actionnaires et il l'a bien dépensé. A nous d'être au niveau. La Premier League est notre priorité."

 

ARSENAL :

2006/2007 : 4e (68 points)

 

Les malheurs d'Arsenal ont un nom : Thierry Henry. Après huit années de bons et loyaux services, le Gunner a quitté la maison et rejoint le FC Barcelone. Avec le départ du meilleur buteur de l'histoire du club, c'est une page qui se tourne et Arsène Wenger se voit obligé de reconstruire sur des ruines encore fumantes. L'an dernier, avec un Henry blessé et qui a mis fin à sa saison en mars, les Gunners n'avaient pas fait d'étincelles, terminant laborieusement quatrièmes de la Premier League à vingt-et une longueurs de Manchester United. La carte jeune souhaitée par Arsène Wenger et en partie forcée par la construction de l'Emirates Stadium - qui a grevé les finances londoniennes - n'a pas encore permis à Arsenal de retrouver son lustre d'antan. Pour autant, les Londoniens vont continuer sur la même voie : Henry et Ljungberg sont partis, Eduardo da Silva (Dinamo Zagreb ou Bakary Sagna (Auxerre), pour ne citer qu'eux, sont arrivés. William Gallas, sans doute capitaine cette saison, a quelques doutes quant à la compétitivité du groupe. Il y a peu, le Français a tapé du poing sur la table : "Moi, je ne suis pas chez les Gunners pour jouer la 3e place, il faut recruter des joueurs de renom car les jeunes ont beaucoup de qualités mais une saison est très longue." Elle pourrait l'être en effet.

eurosport.fr

drogba=mauvais perdant

mourhino=mauvais perdant

drogba=mourhino :lol:

:D Il trouve toujours quelques choses à redire !! Mourinho et ces excuses :P Pitoyable

Gallas : «Les jeunes de Manchester ont vécu quelque chose, gagné quelque chose. On n'est pas certains que les jeunes d'Arsenal gagneront quelque chose.»

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

drogba=mauvais perdant

mourhino=mauvais perdant

drogba=mourhino :lol:

 

:ptdr: Sublime!

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ANGLETERRE / 1ERE JOURNÉE :

 

Une première très attendue

 

 

Championnat le plus suivi au monde, la Premier League reprend ses droits ce week-end. Une première journée qui devrait permettre à Manchester United de bien se lancer face à Reading. Et que vous pourrez suivre en vidéo et en exclusivité sur les sites 365.

 

Programme de la 1ere journée

Samedi 11 août 2007

13h45 : Sunderland - Tottenham

16h00 : Bolton - Newcastle

16h00 : Derby County - Portsmouth

16h00 : Everton - Wigan

16h00 : Middlesbrough - Blackburn

16h00 : West Ham – Manchester City

18h15 : Aston Villa – Liverpool

 

Dimanche 12 août 2007

13h10 : Arsenal –Fulham

14h30 : Chelsea - Birmingham

17h00 : Manchester United - Reading

 

 

 

 

 

 

PRÉSENTATION DE LA 1ERE JOURNÉE

L’affiche de la journée : Aston Villa – Liverpool

On attend beaucoup de Liverpool cette saison. Fort d’un recrutement important, les Reds peuvent enfin espérer mettre fin à dix-sept ans de disette. La première sortie des Reds à Aston Villa est donc très attendue. On suivra avec attention les débuts en Premier League de Fernando Torres, la perle espagnole arrachée à l’Atletico Madrid. Reste une interrogation. Quel attaquant jouera à ses côtés ? Peter Crouch ou Dirk Kuyt le Néerlandais ?

 

Du côté d’Aston Villa, Martin O’Neill a eu plus de temps cet été que l’année dernière pour préparer son équipe. Les supporters de Villa Park attendent avec impatience le duo Reo-Coker/Harewood recruté à West Ham. Mais comme leurs adversaires du jour, les Villans courent après leur passé. Même si ces derniers ne jouent pas dans la même cour que les Reds, le test sera intéressant pour les deux équipes lors de cette première journée.

 

Un homme à suivre : Wayne Rooney

A Manchester United, on comptera une fois de plus sur la force de percussion de Wayne Rooney cette saison. L’enfant terrible du football anglais garde toujours cette même rage de vaincre et a toujours aussi faim de victoires malgré son ascension fulgurante. Passé à 19 ans du statut de bon joueur de club (Everton) à celui de star à Manchester, Rooney s’est assagi sous les ordres d’Alex Ferguson et il est devenu l’arme essentielle de son équipe en attaque.

 

Et au vu de son match lors du Community Shield, Rooney sera une fois de plus l’une des stars du championnat qui débute. En tout cas, c’est plein d’ambition et d’envie qu’il attaque la nouvelle saison : « Il me tarde vraiment trop que le championnat commence. Je me suis bien reposé et maintenant, je suis ravi d’être de retour », déclare l’international anglais. Les défenseurs adverses sont prévenus !

 

Les principaux enjeux

Hormis l’affiche entre Aston Villa et Liverpool, on suivra avec attention les débuts des autres prétendants au titre. Manchester United, qui reçoit Reading à Old Trafford, voudra tout de suite envoyer un message à ses concurrents après celui de dimanche dernier face à Chelsea lors du Community Shield. Une victoire tranquille est attendue de la part des supporters locaux. Il faudra ensuite patienter jusqu’à dimanche pour voir à l’œuvre Chelsea. Les Blues, qui reçoivent les autres Blues de Birmingham, sont dans l’incertitude la plus totale. José Mourinho pourrait presque enfiler son short tant le nombre de blessés est important dans son effectif. Et Didier Drogba est venu ces derniers jours se rajouter à la longue liste. C’est donc sans les Ballack, Shevchenko, Kalou, Terry et donc Drogba, que les Londoniens devront essayer de battre le promu.

 

Le même jour, Arsenal débutera dans son Emirates Stadium toujours flambant neuf mais qui lui avait mal réussi l’an passé. Mais la jeune équipe d’Arsène Wenger dispose d’une saison de plus en expérience et pourrait être la grande surprise. Fulham, l’adversaire et voisin, ne compte pas servir de sparring-partner à Eduardo Silva, la nouvelle recrue des Gunners. Et adoptera sûrement une tactique très défensive.

 

Tottenham, qui a beaucoup recruté cet été, ouvrira le bal de la saison en se déplaçant chez le promu Sunderland samedi en début d’après-midi. Newcastle, autre équipe en reconstruction, ira défier Bolton en compagnie de Sam Allardyce qui ne pensait pas retrouver si vite le Reebok Stadium. Everton, sixième l’an passé, débute à la maison face à Wigan qui avait sauvé sa tête de justesse. West Ham et Manchester City, deux équipes aux ambitions certaines, s’affronteront à Upton Park. Enfin, le promu Derby County reçoit Portsmouth.

 

La journée en chiffres

1,250. C’est le montant en milliard d’Euros des droits TV de la Premier League vendus dans le monde

4. Comme la série de victoires consécutives en cours pour West Ham.

10,5. En millions, comme le record de transfert pour un gardien de but au Royaume-Uni. Craig Gordon (Hearts) est le nouveau portier de Sunderland.

20. Comme le total de buts marqués par Didier Drogba, le meilleur buteur l’an passé

120. Le montant en millions d’Euros dépensé en transferts par Manchester United cet été.

 

 

 

un ptit resumé de la 1er journée qui m'a plus :P

 

sport365.fr

red devils jusqu'à la mort

 

"Mon rêve, c'était d'éviter la sortie du gardien, de m'arrêter juste avant la ligne de but, de me mettre à quatre pattes et de pousser le ballon de la tête dans le but. J'ai failli le faire contre Benfica en finale de la Coupe d'Europe 1968. J'avais dribblé le gardien mais, au dernier moment, je me suis dégonflé. J'ai eu peur que le coach fasse une crise cardiaque !"

George Best.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sunderland - Tottenham va commencer. Roy Keane et son chewing-gum font penser à Fergie :P

sanstitre3qt8.jpg

 

On sait ce qu'on est.. De quoi on est fait.. On a la guerre dans le sang.. Alors à quoi bon résister..

On ne tue pas pour son pays.. On tue pour soi-même.. Dieu n'arrivera jamais à éteindre la flamme..

Quand on nous pousse, on peut tuer comme on respire...

 

John Rambo.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Allez les spuurs, faites moi gagner un peu d'argent :(

Gallas : «Les jeunes de Manchester ont vécu quelque chose, gagné quelque chose. On n'est pas certains que les jeunes d'Arsenal gagneront quelque chose.»

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant les Spurs ont l'air meilleurs, Berbatov a eu une occasion chaude et il y a eu une frappe de Jenas qui aurait pu rentrer. Yorke fait pas un super match et Richardson est transparent. :(

0708220258101061504zb2.png
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant les Spurs ont l'air meilleurs, Berbatov a eu une occasion chaude et il y a eu une frappe de Jenas qui aurait pu rentrer. Yorke fait pas un super match et Richardson est transparent. :(

Les Spurs ce procurent beaucoup plus d'occasion, avec un berbatov et un Malbranque efficace ! Richardson pas terrible terrible, Jenas fait un bon match. Il faudra faire rentrer Bent à la place de Keane en 2nd half

Gallas : «Les jeunes de Manchester ont vécu quelque chose, gagné quelque chose. On n'est pas certains que les jeunes d'Arsenal gagneront quelque chose.»

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pouuuarf l'occaz de Murphy, le défenseur qui se troue litteralement !

Gallas : «Les jeunes de Manchester ont vécu quelque chose, gagné quelque chose. On n'est pas certains que les jeunes d'Arsenal gagneront quelque chose.»

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fin de la 1ére mi-temps les back cats on une défence assez solide ! Et les Spurs peine à marquer !

Gallas : «Les jeunes de Manchester ont vécu quelque chose, gagné quelque chose. On n'est pas certains que les jeunes d'Arsenal gagneront quelque chose.»

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

roh ce qu'ils ont c**é là Sunderland sur le coup franc, le gars il était tout seul, il a mis trop de temps à contrôler

 

et finalement but de Sunderland à quelques secondes de la fin du match !!!

denis7fz8.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Roy Keaneeeeeeeeeeeeeee, Tottenham doit déjà douter de ses capacités à gêner les 4 grands du championnat..

sanstitre3qt8.jpg

 

On sait ce qu'on est.. De quoi on est fait.. On a la guerre dans le sang.. Alors à quoi bon résister..

On ne tue pas pour son pays.. On tue pour soi-même.. Dieu n'arrivera jamais à éteindre la flamme..

Quand on nous pousse, on peut tuer comme on respire...

 

John Rambo.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager


×
×
  • Créer...