Aller au contenu

Ronaldo Luis Nazário De Lima


Duncan Edwards
 Partager

Messages recommandés

Asse surcoté de mémoire, surtout sur sa fin de carrière. Si on peut se permettre de dire que Rooney n'est que l'ombre du joueur qu'il était, que dire de Ronaldo au Real Madrid qui avait un physique encore plus problématique.

Justement les gens avaient tendances à se palucher sur ses buts, ses quelques fulgurances techniques et son image, mais ne se rendaient pas compte qu'il était assez moyen dans le jeu. Marvin lui aurait fait 100 fois plus la misère que Rooney.

 

Un joueur qui a eu durant un moment un niveau assez monstrueux en effet. Mais dans l'ensemble de sa carrière, il est derrière Messi et CR7 pour ma part, car il n'a jamais eu leur régularité technique et physique. La faute a sa fragilité physique et à son poids. En tout cas jamais de la vie, il est le deuxième meilleur joueur de foot de l’histoire comme l'a suggéré Sofoot, pour moi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On dit ça aussi parce que c'est un des rares qui pouvait gzgner tout seul, qui a inventé des gestes techniques. C'est lui aussi qui a lancé la mode de ce type d attaquant un peu comme cr pour les ailiers. Et puis c'est un mythe au brésil, revenant de toutes les blessures, marquant des buts importants alors qu'il pesait 90kg etc.

Je me souviens étant jeune qu'on parlait de sa blessure grave, je m imaginais un mec qui pourrait ne plus marcher. Et la je le vois revenir, courir comme un fou alors qu'il etzit en surpoid.

 

La mode des petits points aussi, il avait un temps de réaction très inférieur.

 

 

 

D'ailleurs vous me voyez parler tout le temps de temps de réaction, pour moi c'est LA qualité innée d un footballeur top class.

 

 

Après moi je classe de moins en moins les joueurs, je les apprécie plus quand je les aime avec leur qualité et leur défaut . Leur façon de marquer l histoire et tout, c'est brut et c'est beau

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il subit deux très grave blessures aux genoux, et sur la période 98-2002, il joue très très peu. Ce n'est pas le cas de Rooney, la comparaison est assez osée quand même. Après, il revient en 2002 sur le devant de la scène, puis, sur les années qui suivront, s'il n'est pas le meilleur joueur du monde incontestablement, il est un des tout meilleurs à son poste. Jusqu'à devenir assez vieux et tout simplement quitter le haut niveau.

 

Mais je ne vois pas de surcote concernant ce joueur, même si le second meilleur joueur de tous les temps de SoFoot (journal assez mauvais faut dire) est critiquable, le Ronaldo qui débarque au PSV jusqu'à sa première saison à l'Inter, c'est un p***** de malade mental, il détruit absolument tout. En tant que 9, pour moi il n'a pas d'équivalent dans l'histoire du football.^^

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il subit deux très grave blessures aux genoux, et sur la période 98-2002, il joue très très peu. Ce n'est pas le cas de Rooney, la comparaison est assez osée quand même. Après, il revient en 2002 sur le devant de la scène, puis, sur les années qui suivront, s'il n'est pas le meilleur joueur du monde incontestablement, il est un des tout meilleurs à son poste. Jusqu'à devenir assez vieux et tout simplement quitter le haut niveau.

 

Mais je ne vois pas de surcote concernant ce joueur, même si le second meilleur joueur de tous les temps de SoFoot (journal assez mauvais faut dire) est critiquable, le Ronaldo qui débarque au PSV jusqu'à sa première saison à l'Inter, c'est un p***** de malade mental, il détruit absolument tout. En tant que 9, pour moi il n'a pas d'équivalent dans l'histoire du football.^^

 

Je suis d'accord avec toi sur sa période PSV - Inter. Très clairement il faisait du sale.

 

Je suis d'accord aussi pour dire qu'il a des circonstances atténuantes, même si à l'instar de Rooney, il était grassouillet et pas en forme même durant son âge d'or, on va pas se mentir. Une fin de carrière précoce était largement envisageable.

 

Par contre non, au Real, il faisait preuve d'imprécisions techniques, il était moins rapide dans ses mouvements, il avait plus de mal à dribbler comme il le faisait avant. Tout cela s'explique par ses grosses blessures et par sa condition physique dégueulasse et c'est sur ce dernier point que la comparaison avec Rooney est pertinente pour moi.

 

Rooney, comme Ronaldo, toute proportions gardées, ce sont des joueurs doués et précoce. À la condition physique dégueulasse qui aura eu raison de leur niveau de jeu dans leur seconde moitié de carrière, une médiatisation importante et une surcote au moment ou ils sont le plus mauvais paradoxalement. Je leur trouve beaucoup de points en commun, même si Ronaldo a été un meilleur joueur que Rooney.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Je suis d'accord avec toi sur sa période PSV - Inter. Très clairement il faisait du sale.

 

Je suis d'accord aussi pour dire qu'il a des circonstances atténuantes, même si à l'instar de Rooney, il était grassouillet et pas en forme même durant son âge d'or, on va pas se mentir. Une fin de carrière précoce était largement envisageable.

 

Par contre non, au Real, il faisait preuve d'imprécisions techniques, il était moins rapide dans ses mouvements, il avait plus de mal à dribbler comme il le faisait avant. Tout cela s'explique par ses grosses blessures et par sa condition physique dégueulasse et c'est sur ce dernier point que la comparaison avec Rooney est pertinente pour moi.

 

Rooney, comme Ronaldo, toute proportions gardées, ce sont des joueurs doués et précoce. À la condition physique dégueulasse qui aura eu raison de leur niveau de jeu dans leur seconde moitié de carrière, une médiatisation importante et une surcote au moment ou ils sont le plus mauvais paradoxalement. Je leur trouve beaucoup de points en commun, même si Ronaldo a été un meilleur joueur que Rooney.

 

Oui, mais ces circonstances atténuantes c'est pas une simple blessure musculaire, c'est les pires blessures que peut connaître un footballeur dans sa carrière. Et lui, il vivra ca coup sur coup pendant 4 ans ! Perso, entre 98-2002, je croyais qu'il était foutu, un plus gros gâchis que Van Basten. Pourtant le mec revient, et rien que ca, pour moi ca élimine toute comparaison avec Rooney, qui a juste tout perdu du jour au lendemain, sans jamais atteindre le niveau de Ronaldo en plus...

 

Pour ce qui est de sa période au Real, je pense que tu te focalises trop sur ces dernières années là-bas. Sa première saison y est d'ailleurs excellente, les deux suivantes sont très bonnes. Après, il se met à prendre du poids (d'ailleurs, j'avais lu un article de son docteur lors de ses blessures à l'Inter qui expliquait que les médocs avaient foutu en l'air son métabolisme, à prendre en compte), et il se désintéresse petit à petit du haut niveau. Puis il signe à Milan, en pré-retraite quoi.

 

Mais sa carrière c'est quoi ? De 94 à 98, un niveau absolument monstrueux, on avait plus vu ca depuis Maradona à mon sens. Puis, une succession blessures extrêmement graves, et un retour miraculeux à partir du Mondial 2002, pour faire ensuite 3 très bonnes saisons, où il est un des meilleurs joueurs du monde à son poste, au moins.

 

Rooney est très loin d'avoir connu la même chose non ? Après, si tu veux parler de surcote, je dirais que non seulement je ne trouve pas que Ronaldo l'est, mais en plus, Rooney non plus, je ne le trouve pas plus surcoté. Tout le monde sait qu'il est très mauvais, à part les asiats et quelques british quoi.

Modifié par ayoubaoui
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En tout cas le Ronaldo de l'inter, quand je vois les défenses italiennes de l'époque, je me dis que tu le met maintenant dans sa forme de la saison 96-97, il fait du sale encore plus qu'avant, pour moi c'est le meilleur attaquant de tout les temps, personne n'a fait autant peur à des défenses que Ronaldo même CR7 ou Messi.

 

140612120406740388.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut aussi savoir qu'à son époque, Ronaldo est un ovni, un joueur totalement différent, en avance sur son temps, (ou en arrière) en tout cas c'est un anachronisme pour moi, un peu comme Maradona, c'est à chaque fois ce que je me dis quand je le vois. Cette manière d'accélérer, de dribbler, ses courses et surtout ce coup de rein... À chaque fois où il joue il n'est pas épargné

  • J'aime 2
200w.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
×
  • Créer...