Aller au contenu

GP DE TURQUIE


Sanji
 Partager

Messages recommandés

LE PROGRAMME
58 tours de 5.338 kms = 309.604 kms
Essais libres 1 vendredi 24 août 9h00
Essais libres 2 vendredi 24 août 13h00
Essais libres 3 samedi 25 août 10h00
Qualifications samedi 25 août 13h00
Grand Prix dimanche 26 août 14h00


circuitistanbulqh3.jpg

Informations/contacts
Date de création
2005

Premier GP de F1
21/08/2005

GP de F1 organisés
2

Capacité d'accueil
environ 110000

Responsable
Turkish Motor Federation
Attaché de presse
Tomsfed
Tel: 90 216 465 11 55-56
Fax:90 216 465 11 57

Informations:
Tomsfed

Göksuevleri,
Kartopu Caddesi
No: B168 / A
Anadoluhisari
Istanbul/Turkey


Tel: 90 216 465 11 55
Fax: 90 216 465 11 57

Statistiques


Longueur totale
5.338 km

Nombre de tours
58 (309.356 Km)

Nombre de virages
14 (gauche:8) (droite:6)

Vitesse maximum
320 Km/h
Décalage ligne de départ
248 m

Type d'appuis
medium

Météo course en 2006
sec

Meilleur tour
J-P. Montoya - 1'24''770
(2005, McLaren)
Record Pole
K. Raikkonen - 1'26''797
(2005, McLaren)

Pole 2006
F. Massa - 1'26''907
(Ferrari)

Podium 2006
1. F. Massa
2. F. Alonso
3. M. Schumacher

Historique
près Bahrein, qui marquait l'entrée de la F1 dans le Moyen-Orient en 2004, un nouveau circuit s'est achevé en 2005 pour accueillir le grand cirque des monoplaces les plus rapides du monde, le circuit d'Istanbul en Turquie.

Les infrastructures sont situées du côté asiatique de la ville d’Istanbul qui recèlent de trésors exceptionnels : la Tour de Galata, la Tugra du sultan, le Boshpore, "la Corne d'Or, la Mer Noire, la Mosquée Bleue... Et les minarets... La fascination d'l'Orient, quoi !"

Les 5.37 km du tracé représentent un projet dont les Turques sont très fiers. L'enchainement des courbes et des lignes droites est assez inhabituel mais proposent au moins deux zones de dépassements potentielles. Un niveau d'appuis assez élevé sera exigé pour négocier les virages rapides au mieux sans toutefois pénaliser la vitesse de pointe qui sera nécessaire lors de la course. Un difficile compromis en perspective pour les pilotes.

Palmares

2006 F. Massa (Ferrari)
2005 K. Raikkonen (McLaren)


Source:F1live.com L'equipe.fr

Forza ferarri :)
muniteduserbarnv1yc5.gif
ferapa4.png


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1er essai libre, raikkonen et 2eme essai libre hamilton le plus rapide

tresfantasticsaltswitchaf4.jpg



mancunien à vie


La route du succès est très fréquentée, en particulier par ceux qui se perdent en cherchant des raccourcis.

Yedd ouahda ma tsafek:Une seule main ne peut applaudir *dicton algérien*
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très contente de voir Massa en pôle et Alonso 4ème :yesss: J'espère voir un doublé de Ferrari demain

"The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams."
-
Eleanor Roosevelt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

aller une victoire de massa et une deuxieme place de kimi me ferait plaisir

red devils jusqu'à la mort

 

"Mon rêve, c'était d'éviter la sortie du gardien, de m'arrêter juste avant la ligne de but, de me mettre à quatre pattes et de pousser le ballon de la tête dans le but. J'ai failli le faire contre Benfica en finale de la Coupe d'Europe 1968. J'avais dribblé le gardien mais, au dernier moment, je me suis dégonflé. J'ai eu peur que le coach fasse une crise cardiaque !"

George Best.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Victoire de Massa devant Kimi :yesss: ça fait super plaisir de voir un doublé de Ferrari :bj:

"The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams."
-
Eleanor Roosevelt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Massaaaaaaaaa :yesss: :yesss: joli doublé :bj::bj: avec cette victoire on rattrapre un peu les Mclaren :bj:

 

Edit:je suis pas daccord avec toi rolfop qui te dit qu'il allait gagner sans cette crevaison il etait deja a peu près 7s de Kimi avant la crevaison donc ca aurait été difficile de rattraper Kimi et de depasser Massa aussi -_-

muniteduserbarnv1yc5.gif
ferapa4.png


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord avec Larsson17, même s'il n'avait pas crevé Hamilton n'aurait pas gagné...Il était trop loin derrière les Ferraris -_-

"The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams."
-
Eleanor Roosevelt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord avec Larsson17, même s'il n'avait pas crevé Hamilton n'aurait pas gagné...Il était trop loin derrière les Ferraris -_-

je pense qu'il aurai pu prendre la victoire , apres chacun son avis, malheureusement il a crever les ferari ont gagné voilou rendez vous au prochain grand prix :blush:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vois pas comment il pouvait doublé Massa alors qu'il était au moins à 10 sec de lui et à 10 tours à peut près de l'arrivée et sans compter que avant de pouvoir doublé Massa il fallait doublé Kimi mais bon si tu penses que Hamilton est un surhomme c'est toi...Comme tu dis chacun son avis

"The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams."
-
Eleanor Roosevelt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui je reconnais le doublé est mérité mais que le grand prix était ennuyeux, heureusement qu'il y a quand même un peu les changements de pneus pour faire un tout petit peu de suspens car sinon c'est creux

 

alonso a encore gagné un peu de terrain sur hamilton et :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce sera comme même difficile de chercher Hamilton si il reste toujours sur la piste , il faut vraiment qu'il ait un problème méchanique ou quoi pour faciliter la tâche à Kimi et Massa :wacko:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis decu par rapport a hamilton il allait gagner sans cette crevaison a mon avis, vraiment domage je l'aime bien ce petit pilote :cry:

gagner je crois pas, peut etre le podium, mais c'est vraiment dommage pour lui. d'ailleur j'ai pas trop compris pour quoi la stratégie de maclaren etait d'utiliser des pneux durs

tresfantasticsaltswitchaf4.jpg



mancunien à vie


La route du succès est très fréquentée, en particulier par ceux qui se perdent en cherchant des raccourcis.

Yedd ouahda ma tsafek:Une seule main ne peut applaudir *dicton algérien*
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

massarg1.png


GP de Turquie - Massa : "Très spécial"

Comme en 2006, Felipe Massa (Ferrari) a signé pole position et victoire, en Turquie. Dominateur, le Brésilien a connu quelques petits soucis, sur cette piste qu'il affectionne.


Vous êtes parti de la pole pour remporter votre deuxième Grand Prix de Turquie...

Felipe Massa : C'est fantastique. C'est la troisième fois que je courre ici à Istanbul et la deuxième fois de suite que je gagne de la pole position. J'aime cette piste et cette ville, et c'est ici que ma carrière a pris un nouveau tournant, que j'ai commencé à gagner des courses, à me battre aux avant-postes. C'est un endroit très spécial pour moi, et après cette deuxième victoire d'affilée, c'est difficile de trouver les mots... Ce résultat est un grand encouragement pour la fin de saison. C'est merveilleux d'arriver à Monza (Grand Prix d'Italie, le 9 septembre) après un week-end comme celui-ci. Il faut continuer dans le même sens.

Vu de l'extérieur, vous avez dominé. Mais comment cela s'est passé de votre point de vue ? On vous a vu vous démener avec votre casque, à un moment...

F.M. : Nous avons un système de refroidissement au sommet du casque et une partie du plastique a craqué, et commencé à se soulever. Je ressentais de grosses turbulences et ma tête bougeait beaucoup, vers le haut dans les lignes droites et vers le bas lors des freinages. Je perdais beaucoup de concentration, c'était perturbant. J'ai alors complètement arraché le déflecteur et je m'en suis débarrassé.

Combien de tours avez-vous subi ce désagrément ?
F.M. : Cinq ou six.

Ce fût aussi une grosse surprise pour tout le monde de voir les deux Ferrari faire les deux premiers relais avec les pneus les plus tendres.

F.M. : Vendredi, nous avons fait un long run avec les deux types de pneus ("medium" et "dur") et ils étaient assez similaires, avec simplement un à deux dixièmes de différence. Nous savions que la piste changerait beaucoup de vendredi à dimanche, et que les plus tendres ("medium") progresseraient plus. Nous avons donc fait un peu un pari, même si c'était un risque calculé. Spécialement lors du départ, nous savions que les plus tendres seraient meilleurs et nous avons fait des départs fantastiques ; Kimi a doublé Lewis [Hamilton] et nous avons fait une très bonne course avec.

Que s'est-il passé lorsque Kimi [Räikkönen] vous a rattrapé, vers la fin du deuxième relais ?

F.M. : L'écart était à peu près le même sur tout le relais mais Kimi a commencé à tourner 0.2 sec plus vite, et j'ai recommencé à attaquer. Puis j'ai commis une petite erreur au virage 7 qui lui a permis à Kimi de combler l'écart. Mais l'écart était facile à contrôler, l'équilibre correct et la voiture facile à conduire. Cette petite faute m'a rendu la vie un petit peu plus difficile.

Est-ce que votre position sur la grille, et celle de Kimi, ont décidé de qui stopperait plus tôt lors des deux relais ?
F.M.: Cela s'est décidé en qualification. J'avais un tour d'essence de plus que lui.

Vous êtes un peu un spécialiste de la Turquie maintenant...
F.M. : Après trois courses ici et deux victoires, cette piste est à présent un peu spécial pour moi. J'avais une bonne voiture. La course a été difficile mais je suis parvenu à garder ma concentration.

Eurosport
muniteduserbarnv1yc5.gif
ferapa4.png


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager

×
×
  • Créer...