Aller au contenu

Actualités des sélections nationales


Messages recommandés

Joli post, très intéressant à lire, même pour un belge :)

 

Je te trouve quand même assez dur avec Waseige, j'étais jeune à l'époque mais il m'a laissé un bon souvenir (qui sait ce qu'il se serait passé sans ce but scnadaleusement annulé en 2002 ?)

 

En parlant de Wilmots, tu ne penses pas qu'il pourrait être un bon candidat pour le futur ? Il a les qualités que tu cites comme nécésasaires mais j'avoue qu'il lui manque encore de l'expérience.

 

Impatient de lire la suite ^_^

Modifié par bazinga
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 18,5k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Propos d'avant-match     Bon. Hier soir, j'ai reçu un mp de l'Agent Double me demandant plus d'informations sur les Diables Rouges - ce qui me fait plaisir, voilà enfin quelqu'un qui s'intéress

Partie II: génération dorée et ficelle de déceptions     Le football belge en fait rêver plus d'un: Flamands, Wallons, Bruxellois et Germanophones nourrissent de grands espoirs quant à une poss

Mais comment on peut dire de telles conneries ?   L’Équipe de France dans l'histoire du football, c'est quoi ?   Le match France-Brésil 86, considéré par tous comme l'un si ce n'est le meilleur ma

Dans l'indifférence générale s'est déroulé vendredi un match amical entre le Japon et l'Islande, au Stade Nagai d'Osaka (un écrin plutôt moche, en raison d'une piste d'athlétisme qui éloigne le public du terrain). Composé uniquement de joueurs locaux, la faute à la FIFA qui n'avait pas prévue de date internationale pour ce 24 février, le Japon a facilement battu son homologue nordique sur le score sans appel de 3-1 (en fait, 3-0, si Makino le clown n'avait pas eu la riche idée de commettre une faute ridicule et inutile dans la surface, en toute fin de rencontre), mais de ce duel on ne peut tirer aucun enseignement, tant l'opposition demeurait fragile. Venir à bout de l'Islande alors que l'on est amputé de 9 de nos 11 titulaires habituels, est-ce là une performance significative ? Jugez-en par vous mêmes. Voici néanmoins les buts, avec en prime un florilège des plus belles touches de la rencontre. Oui, les touches font partie des highlights de ce match. Cela éveille votre curiosité ? Le cas échéant, il ne vous reste plus qu'à visionner ce petit résumé !

 

http://www.youtube.com/watch?v=BKkHVte1S4A&feature=player_embedded

Modifié par Bunny-Tsukino
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai commencé la suite, mais je ne me sens pas de taille à finir le tout pour aujourd'hui. Au risque de poster un truc incomplet et approximatif, je préfère m'arrêter là pour le moment et reprendre demain ! Désolé pour les horaires que je n'ai pas respecté, mais, normalement, le tout sera livré au maximum demain soir. ^_^

 

Je vous préviens déjà, ça sera, au minimum, doublement plus long que la première partie ; Guerre et Paix à coté, c'est un épisode de Martine ! :D

Modifié par T2S

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partie II: génération dorée et ficelle de déceptions

 

 

Le football belge en fait rêver plus d'un: Flamands, Wallons, Bruxellois et Germanophones nourrissent de grands espoirs quant à une possible montée en flèche de leur équipe nationale sur l'échiquier européen. C'est un fait, le noyau noir jaune rouge s'est considérablement enrichi ces derniers temps, notamment en terme de qualité technique et d'impact physique. Contrairement à il y a quelques années, la majorité du groupe évolue désormais à l'étranger, et pas uniquement dans des championnats de seconde zone, pas uniquement en Grèce ou au Pays-Bas. Le temps où l'équipe nationale était un minutieux mélange entre les trois puissances du Royaume (Anderlecht, Bruges et le Standard) est révolu depuis bien longtemps ; aujourd'hui, nos "cadres" (bien qu'encore très jeunes pour la plupart !) évoluent en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Russie ou encore au Portugal et pas dans des si petits clubs que ça: Manchester City, Arsenal, Chelsea, Benfica, Porto, le Zénith Saint-Pétersbourg entre-autres. Ceci dit, les joueurs évoluant dans de plus petits clubs on le mérite d'être les fers de lance de leurs équipes, je pense, notamment, à l'inévitable Eden Hazard de Lille, à la la grande asperge, coiffée d'une touffe à la Jackson 5, de Marouane Fellaini à Everton, de la paire de centraux aux noms imprononçables pour Thierry Roland de l'Ajax Amsterdam - Alderweireld et Vertonghen - à l'ailier de poche, mais ô combien prolifique (le plus prolifique d'Europe si je ne m'abuse), du PSV Eindhoven, Dries Mertens ou encore du 6 rugueux et technique d'origine indienne de Cagliari, Radja Nainggolan, qui fait vibrer les plus grands clubs italiens.

 

Dès lors, comment est-il possible qu'une équipe mille fois plus talentueuse que la dernière équipe belge à avoir connu une grande compétition (2002 au Japon et en Corée du Sud sous la houlette de Robert Waseige, probablement le dernier "bon entraîneur" que la Belgique a connue, mais qui avait le gros défaut d'être francophone et francophone seulement) n'arrive pas à obtenir les résultats escomptés ? Comment expliquer que, à l'heure où les joueurs belges encore présents en 1/8 de finale de la Champions League et de l'Europa League sont légions, les Diables n'arrivent pas à se qualifier pour une compétition d'envergure alors qu'en 2002, les seuls belges évoluant en Coupe d'Europe étaient les Belges du Sporting d'Anderlecht qui termina dernier de son groupe derrière le vainqueur final, le Real de Madrid de Zidane, l'AS Roma et le Lokomotiv Moscou ? Comment expliquer que la plus belle génération belge est à deux doigts de faire banqueroute alors que, dans le temps, avant 2002, on se qualifiait presque tout le temps pour les Coupes d'Europe et les Coupes du Monde ? Des raisons, j'en vois plusieurs: elles vont de l'arrêt Bosman au manque de sérieux affiché par les joueurs et leur entraîneur ; elles vont des entraîneurs incompétents à la fédération belge qui les a élus ou encore du manque de leadership dans l'équipe à la sur-médiatisation de cette dernière.

 

Jean-Marc, tu as plongé notre football au plus profond du gouffre

 

 

Juin 1990, année de ma naissance, un illustre inconnu, Jean-Marc Bosman, secoue le monde du football. Le Belgique ne goûtera plus jamais au doux parfum de gloire européenne, la libéralisation des transferts va tuer son championnat, et tuer tous les autres petits championnats européens par la même occasion. En effet, depuis l'arrêt Bosman, le monde footballistique a bien changé, il n'est plus le même ; le football a laissé place au business et l'équilibre européen en matière de ballon rond a laissé place à la loi du(des) plus fort(s) (ou plutôt des plus riches, c'est selon). C'est de ta faute, Jean-Marc si le championnat belge n'a cessé de s'appauvrir au fil des saisons ; de ta faute si, depuis le Royal Antwerp Football Club - l'un des actuels "partenaires" de Manchester United, en effet - en 1993, est la dernier club belge à avoir jouer une finale de Coupe d'Europe (c'était face à Parme qui les avait battu 3-1 à Wembley) ; oui, de ta faute si, depuis lors, l'équipe nationale belge, directement touchée par la dévaluation de son championnat, n'a cessée de régraisser. Tu as tué le championnat de Belgique, Jean-Marc Bosman, tout comme tu as tué la Scottish Premier League et tous ces championnats européens: serbe, roumain, croate, norvégien, danois, etc ; tous ces championnats oubliés, toutes équipes enterrées: qui se souvient encore du KV Mechelen, de l'Etoile Rouge de Belgrade, du Steaua Bucarest, du Celtci Glasgow d'antan, de toutes ces équipes quiappartiennent aujourd'hui au passé ?

 

C'est de ta faute Jean-Marc si, quand les Belges tentent de prouver par a plus b aux français qui se la ramènent depuis plus de dix ans avec leur Coupe du Monde 98 que, à eux tout seul, les Mauves du Sporting d'Anderlecht possèdent plus de trophées européens dans leur vitrine (5) que tous les clubs français réunis, on leur ris au nez. De ta faute si ces mêmes Anderlechtois, au même titre que les Brugeois et les Malinwas ne sont plus aussi connu que les Madrilènes, les Blaugranas, les Scousers ou les Milanais. Pour faire court, c'est de ta faute, ô toi Jean-Marc le Bon, ancien joueur du FC Liège qui a traîné son club devant les tribunaux pour être transféré à... Dunkerque (c'est à pleurer de rires, n'est-ce pas :D-_- ), si la Belgique aujourd'hui ne fait plus peur à personne, bourgre d'idiot !

Oui! absolument ! De ta faute !!

 

 

Brillante est notre fédération, gloire à toi François De Keersmaecker !

 

 

Evidemment, tout mettre sur le dos de l'arrêt Bosman serait fallacieux. Bien que ce dernier soit en grande partie responsable pour la chute libre des clubs belges et de l'équipe nationale belge sur le plan européen, d'autres facteurs sont eux aussi à prendre en considération ; et le premier qui me vient à l'esprit n'est autre que la Koninklijke Belgische Voetbalbond, autrement dit, la fédération nationale belge de football. la KBVB, comme son nom ne l'indique pas est majoritairement composée de fonctionnaires flamands (pour rappel, le championnat belge compte actuellement deux équipes wallones sur seize équipes en compétition) et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces derniers protègent du mieux qu'ils peuvent leurs clubs. Les clubs anversois, berceau de l'extrémisme flamand et de la connerie humaine, sont notamment sur-protégés. Ainsi par exemple, un club comme le Beerschot a été dernièrement blanchi par la fédération dans une affaire précédement qualifiée de "raciste" par cette même fédération de rigolos - il en allait de propos injurieux, à caractère raciste, tenu à l'égard du gardien international nippon du Lierse, Eiji Kawashima. Les propos tenus par les brillants supporters du Beerschot à l'encontre du Japonais étaient les suivants: "Kawashima, Fukushima !" ce qui se passe largement de commentaires, il me semble. Rien avoir avec l'équipe nationale, mais ça en dit déjà long sur le mode de fonctionnement de notre plantureuse fédération ! Par le biais d'un copinage incessant, les dirigants anversois, qui ont fait appel (oui, vous lisez bien, ils ont fait appel) ont obtenu une réduction d'amende passant de près de 17.000 euros (ce qui, déjà, est dérisoire en comparaisons avec les fortes amendes italiennes ou anglaises) à... 2480 euros. R-i-d-i-c-u-l-e est bel et bien le mot, même si on pourrait facilement hésiter avec "honteux", "incroyable", "léger" ou encore avec l'allocution "Vous nous prenez vraiment pour des cons ?"

 

Le fait est que, la fédération belge de football repose sur une belle bande d'usurpateurs. Ah ils sont beaux les mecs quand il s'agit de faire campagne et de révolutioner la Belgique du football, sauf que les belles promesses, on les attend encore... Le mot d'ordre à la fédération, c'est l'avarice. Ce qui peut se comprendre lorsqu'on sait que la plupart des monsieurs qui siègent à l'URBSFA (Union royale belge des sociétés de football association) sont soit président, soit directeur technique, soit propriétaire d'un club belge. En ayant un siège à la Maison de Verre, ces gens ne défendent pas la place des Diables Rouges sur la scène européenne, mais ne servent que leurs propres intérêts, intérêts parfois relatifs à des clubs de seconde zone (comme l'Antwerp, par exemple). La Belgique, au fond, ils s'en branlent pas mal, ce qu'ils veulent, c'est défendre leurs clubs bec et ongles contre tout et n'importe quoi ; ils ont leur place au soleil et ne sont pas prêt de s'en séparer. Et pourtant... Depuis la bombe à retardement déclenchée par Jean-Marc Bosman, le travail ne manque pas à l'Union belge: pour bien faire, il faudrait redoubler d'inventivité pour redorer le blason des Diables Rouges.

 

Quid de la formation, outil numéro un pour lutter contre les finances inépuisable des grands clubs européens ? Et bien la formation belge, elle commence seulement à payer ses fruits... Après vingts longues années de traverser, les centres de formation de Genk et, surtout, du Standard commencent à porter leurs fruits et à devenir des réservoirs à talents. Et le mieux, vous savez quoi ? C'est que ces centres de formations, ils ne sont en aucun cas dûs à notre belle fédération, mais proviennent bien des propres finances des clubs concernés (Je ne dis pas que la fédération n'a pas apporté une aide financière, mais cette dernière est probablement ridicule, à l'instar de l'amande décernée aux Anversois du Beerschot). Dernièrement, c'est le RSCA, le Royal Sporting Club d'Anderlecht, qui a inauguré son tout nouveau centre de formation dont le coût approximatif final s'élève à 20 millions d'euros ; 20 briques qui proviennent directement des caisses du club... Pourquoi ? Parce que s'il fallait attendre une aide de la fédération, les clubs de D1 belge auraient, avec un peu de chance, une toute nouvelle pelouse synthétique dans vingt ou trente ans... ^_^ À titre d'exemple, après la co-organisation de l'Euro 2000 avec les Pays-Bas, les bénéfices engendrés ont servis à construire un centre national d'entraînement à Tubize, l'équivalent de Clairefontaine pour les Bleus en somme, dont les travaux ne sont toujours pas fini... Actuellement, les installations sont utilisées par des jeunes de la région qui ne disposaient même pas, il y a peu encore, d'eau chaude dans les douches censées servir à l'équipe nationale. Bienvenue en Belgique, pays où les mots "ambition" et "amateurisme" vont de paire ! ^_^

 

NB: Les Diables Rouges ne s'y entraînent toujours pas, à chaque rencontre internationale, la préparation se fait au Stade Roi Baudoin (l'ancien Heysel) ou de tout autre stade accueillant une rencontre internationale.

 

 

George Leekens: Long Couteau ou petit calibre ?

 

 

Bien entendu, il n'y a pas de secret, lorsqu'arrive l'heure de désigner un nouvel entraîneur pour rehausser la barre, c'est la fédération qui s'y colle - comme partout ailleurs. Sauf que ces dernières années, les sélectionneurs belges arrivent comme un chien dans un jeu de quille, à tel point que le peuple belge lui-même a du mal à comprendre les choix de la fédération ; spécialement lorsqu'elle s'enfonce un peu plus dans ses choix en renouvelant le contrat d'un sélectionneur décrié de toutes parts, comme a pu l'être René Vandereycken. René Vandereycken, c'est la cerise sur le gâteau belge de la crédulité humaine. Pour vous situer un peu le personnage, René, c'était le roi des matchs amicaux, ah ça oui, on gagnait tout avec lui, sauf les matchs officiels... Il a excercé de 2005 à 2009 et on pourrait le considérer comme notre Raymond Domenech à nous - à l'exception près qu'il n'a pas atteind une finale de coupe du monde (il n'a rien atteind du tout en fait, si ce n'est le summum de la médiocrité). L'ami Vandereycken, il avait du mal à accepter les critiques justifiées. Alors que son bilan à la tête des Diables ne parle pas en sa faveur (30 matchs: 10 victoires, 7 nuls, 13 défaites), Vandereycken exige qu'on le laisse travailler en paix ; parce que René, c'est comme Domenech, la communication, c'est pas son fort: il n'a jamais été en mesure de fournir des explications correctes vis-à-vis des questions soulevées à son égard et, pire encore, il avait le don de plaisanter et de toujours relativiser les contres-performances de ses joueurs. Sauf que son relativisme à deux balles, un peu comme le relativisme à deux francs de Georges Leekens, ça me met hors de moi ! Lors du premier match pour la qualification à l'Euro 2008, la Belgique rencontre le Kazakhstan et ne peut mieux faire qu'un nul 0-0 à domicile face à une très faible opposition. Il s'agit là d'un échec cuissant pour le nouvel entraîneur, surtout que la suite de sa campagne qualificative ne sera guère plus reluisante. Et vous savez ce qu'il trouve à dire en conférence d'après match le larbin de René Vandereycken ?

"Le positif, c'est qu'on est en tête du groupe"

 

 

Non, mais est-ce vraiment l'heure de plaisanter ? (ou de philosopher). La Belgique, à la traîne depuis 2002, vient d'obtenir une tout maigre point face à une belle bande de fermier asiatique et l'entraîneur belge s'en donne à coeur joie en se délectant d'être, puisque les autres membres du groupes n'avaient pas encore jouer, premier de son groupe, à égalité de points avec le tout puissant Kazakhstan. Grotesque est cette déclaration, grotesque est le personnage qui, l'histoire le prouvera, arrêtera rapidement ses simagrées pour rentrer dans un mutisme presque totale pour les quatres prochaines années à venir.

 

Le point commun entre René et Georges, c'est qu'il partage tous les deux ce relativisme bon marché, récurrent chez les entraîneurs belges depuis un lustre maintenant. Après avoir repris les Diables, lâchement abandonnés par Dick Advocaat, George Leekens est présenté par les médias comme le sauveur d'une équipe nationale en perdition: les médias s'en donnent à coeur joie: Long Couteau + une génération dorée = succès immédiat, selon eux. Sauf que nous somme aujourd'hui en 2012 et que la magie n'a toujours pas opérée. Georges Leekens bénéficie de beaucoup de crédit en Belgique, auprès de la fédération (qui donne toujours trop de crédit à ses pions), mais aussi auprès du grand public et des différents médias du pays (que ça soit au Nord comme au Sud). La raison, elle, est toute simple et s'explique par le fait que Long Couteau comme on l'appele les francophones du pays (les néerlandophones l'appelant eux Mac The Knife) est un entraîneur "confirmé", doté d'une grande expérience et connaissant déjà bien le métier puisqu'il a précédement particpé à la Coupe du Monde 98 avec les Diables (défaits au premier tour par les Pays-Bas et le Mexique). Leekens est réputé pour sa science du football belge - il a été l'entraîneur de neuf clubs belges différents évoluant en première division. On s'attend donc à de grandes choses - les médias se voient déjà champion du monde en 2014, galvanisé par un article du Times émettant une hypothèse douteuse à ce sujet - et on ne tient, au début, pas compte de l'inexpérience et la jeunesse de l'équipe. Même si 2012 n'est pas objectif déclaré, toute la Belgique (Leekens y compris) rêve secretement d'une qualification à l'Euro polo-ukrainien qui se déroulera cet été, sans la Belgique.

 

Le fait est qu'une fois encore, les Belges ont déçus: terminant troisième d'un groupe assez relevé composé principalement de l'Allemagne, de la Turquie et de l'Autriche, les Diables regarderont l'Euro dans leurs moelleux canapés. Et pourtant, si cette élimination était juste, je ne m'offusquerais pas, mais la Belgique devait se qualifier tellement, à mon humble avis, elle était supérieure aux autres nations du groupe (hormis les boschs, évidemment). Pourquoi ne s'est-elle alors pas qualifiée dans ce cas ? Et bien parce que son entraîneur a fait, encore ici selon moi, énormément de mauvais choix (et aussi parce que l'équipe manquait d'un brin d'expérience, mais à l'avenir, c'est excuse n'est plus valable). Ces mauvaix choix, qui sont-ils ?

 

Premièrement, Georges Leekens est un entraîneur borné. Lorsqu'il commet une erreur, ou lorsqu'il ne fait pas le choix le plus judicieux, il persiste et recommence encore et toujours à sélectionner ou aligner des éléments douteux sur le pré. Ainsi, Georges Leekens aime mettre les nerfs à tout le petit monde belge en alignant une défense 100 % "centrale": depuis qu'il est là, Leekens n'a jamais aligné un arrière latérale, jamais ! Pourquoi ? Parce que, il est vrai, la Belgique connait de grosses carences à ce poste, mais aussi parce que Long Couteau ne deigne pas dégainer et appeler un véritable arrière latéral en équipe nationale ! Georges Leekens, deuxièmement, est peut-être borné, mais il est aussi rancunier sur le plan personnel ; je ne sais pas ce qui s'est passé avec Sébastien Poccognoli, le seul arrière latéral belge de métier, et de qualité, mais ce dernier n'a plus vu le camp d'entraînement de l'équipe nationale depuis belle lurette. À la place, Leekens préfère sélectionner Laurent Ciman - joueur qu'il a coaché à Courtrais en 2009-2010 et qui fait partie intégrante de ses chouchoux - et une dizaine de défenseur centraux au cas où il y aura une hécatombe en plein match. Ainsi, la Belgique joue très souvent avec quatre DC aux quatres place de derrières + 2 autres DC sur le banc ; il s'agit de: Kompany, Vermaelen, Van Buyten, Vertonghen, Alderweireld et Lombaerts (un autre chouchou du coach).

 

La question n'est pas de se demander si Ciman est meilleur que Pocognoli, mais plutôt de se demander s'il ne faudrait pas sacrifier l'un ou l'autre défenseur central pour permettre et à Ciman et à Pocogoli d'intégrer le noyau. À quoi bon sert de sélectionner six DC, et de délaisser les véritables arrières latéraux (Ciman est un arrière droit de formation, mais évolue le plus souvent en défense centrale au Standard de Liège), lorsqu'on se doit de construire une équipe la plus compétitive possible ? Si Verthongen et Alderweireld étaient bons sur les ailes, je ne m'en plaindrais pas, mais ils sont dégueulasses ! Les deux Amstellodamois n'ont pas l'habitude de jouer à ce poste et montrent des lacunes défensives (notamment au niveau du placement) criantes en plus de leur maigre apport offensif. De leur faute (et de la faute des approximations de Leekens sur le plan tactique), la Belgique s'est mangé pas mal de but suite à une erreure défensive venant de la droite ou de la gauche, et c'est en partie pour ça que les Diables ne sont pas du voyage en Pologne et en Ukraine cet été. J'ai vérifié et les buts encaissés, les buts face à la Turquie à domicile et face au Kazakhstan à l'extérieur qui nous font perdre quatre points, viennent directement d'erreurs défensives toute bête de la part des latéraux (inutile de préciser qu'avec deux points supplémentaires, la Belgique était barragiste). Alors pourquoi s'entêter de la sorte monsieur Leekens ? Pourquoi mettre au poste d'arrière gauche consécutivement Verthongen, Lombaerts et Vermaelen alors qu'on possède un AG de métier sous la main ? C'est parce qu'il évolue au Standard qu'on ne sélectionne pas Sébastien Pocognoli (sur les tablettes de plusieurs clubs italiens et pas les moindres) ? Visblement non, puisqu'on sélectionne Ciman... Ah mais oui, juste, c'est l'un des chouchous, des intouchables de l'équipe (au même titre Lombaerts et Simmons). Est-ce parce qu'il n'évolue que au Standard alors, et que les solutions employées évoluent, elles, à Amsterdam, au Zénith ou à Arsenal ? C'est probablement ça, sauf que je ne partage pas cet avis ! a.) l'Ajax n'est plus l'Ajax d'antan, cette équipe est loin des équipes qui ont précédées l'arrêt Bosman ; l'Ajax, c'est un club qui doit se battre corps et âme pour empêcher l'AZ, le PSV et Twente de devenir champions ; l'Ajax, c'est un club un poil supérieur, tout au plus, aux clubs belges que son Anderlecht, Bruges, Genk ou le Standard ; l'Ajax, c'est un club qui évolue dans un championnat un poil supérieur, tout au plus, au championnat belge ; l'Ajax, c'est un club formateur qui a besoin de revendre la plupart des ses joyaux et de ses bons coups pour survivre sur le plan financier - situation que partage des clubs comme Anderlecht, Genk ou le Standard qui doivent vendre leurs pépites (Lukaku, Courtois, De Bruyne, Fellaini, Witsel, Defour, Carcela qui se feront bientôt rejoindre par Suarez, Biglia, Cyriac, Vossen et beaucoup d'autres) pour rentrer dans leurs frais. En gros, entre un véritable arrière gauche de métier au niveau plus que correcte et des centraux de métier mal recycler en arrière latéral plus que limites, mon choix est vite fait.

 

Malheureusement chers lecteurs, je me suis attardé ici sur un cas précis loin d'être unique ; des choix douteux effectués par Georges Leekens, il y'en a d'autres. Je pourrais parler du poste d'arrière droit qu fait lui aussi débat (Vanden Borre ? Ciman ? en lieu et place d'un d'Alderweireld) ; de la titularisation de Van Buyten, monsieur une bourde par match avec les Diables, à la place d'un axe central Kompany - Vermaelen qui laisse rêver, mais n'a encore jamais vu le jouer ; de la titularisation du vieux (34 ans) et lent (vitesse de pointe: 18 km/h) Timmy Simmons qui n'a raté aucune minute, ou presque, de jeu dans les matchs officiels depuis l'intronisation de Leekens à la tête des Diables et qui continue d'être appeler (et titulariser) en équipe nationale alors qu'il prend la place depuis deux/trois ans du future 6 de notre équipe ? Parce que sérieux, Simmons en 2014, j'y crois pas une seconde, le mec aura 36 ans, mais c'est loin d'être une légende comme Ryan Giggs ou Paul Scholes. Qui plus est, il joue à un poste qui demande beaucoup d'exigences - efforts qu'il n'est plus capable d'effectuer au plus haut niveau (on l'a encore vu contre le France où Fellaini a dû venir faire son taff à sa place). Alors pitié, qu'on arrête avec ce joueur dont la seule utilité et de tirer correctement les pénaltys et qu'on foute immédiatement soit Steven Defour, soit Nainggolan, soit même Fellaini pour préparer décemment la campagne de qualification qui arrive. Il est grand temps, toujours selon moi, de relever les manches jusqu'au coude, de bouter dans des conditions optimales et de croire en nos chances !

 

Je vais m'arrêter là, il y a plein d'autres points à aborder, mais ça devient un peu longuet (et puis, de toute évidence, la Belgique joue en Grèce cette semaine et on va encore assister à un florilège de choix douteux que je ne manquerais pas de souligner :D).

 

Le point sur l'équipe, future équipe championne du monde

 

 

On va maintenant parler tactique, onze de base, qualités et défauts de l'équipe ; histoire de voir ce que vaut réellement la Belgique en terme de football. Je partage ici la sélection retenue par Leekens pour affronter le climat de pauvreté grecque ambiant du coté d'Athènes, mercredi prochain:

 

 

La sélection belge (25 joueurs):

- Gardiens: Thibaut Courtois (Atlético Madrid/Esp), Jean-François Gillet (Bologne/Ita) et Simon Mignolet (Sunderland/Ang)

 

- Défenseurs: Toby Alderweireld (Ajax/Pays-Bas), Vincent Kompany (Manchester City/Ang), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Pétersbourg/Rus), Thomas Vermaelen (Arsenal/Ang), Jan Vertonghen (Ajax/Pays-Bas) et Laurent Ciman (Standard)

 

- Milieux de terrain: Nacer Chadli (Twente Enschede/Pays-bas), Kevin De Bruyne (Genk), Steven Defour (Porto/Por), Moussa Dembélé (Fulham/Ang), Marouane Fellaini (Everton/Ang), Guillaume Gillet (Anderlecht), Eden Hazard (Lille/Fra), Dries Mertens (PSV Eindhoven/Pays-Bas), Radja Nainggolan (Cagliari/Ita), Timmy Simons (Nuremberg/All), Axel Witsel (Benfica/Por) et Maarten Martens (AZ Alkmaar/Pays-Bas)

 

- Attaquants: Romelu Lukaku (Chelsea/Ang), Kevin Mirallas (Olympiacos/Grè), Igor De Camargo (Mönchengladbach/All) et Benjamin De Ceulaer (Lokeren).

 

 

Les absences justifiées: Van Buyten (Bayern Munich), Vadis Odjidja (Club de Bruges). À noter que Dries Mertens, Thomas Vermaelen et Guillaume Gillet pourraient manquer la match de mercredi (les deux premiers se sont blessés ce weekend et Gillet est sur le point de voir sa femme accoucher).

 

 

Les absences de marques non-justifiées: SEBASTIEN POCOGNOLI ! Jelle Vossen (Genk), Silvio Proto (Anderlecht).

 

 

Jelle Vossen n'a pas pour habitude d'être snobé par le Leekens, cependant le voilà qu'il manque à l'appel. Méforme ? Il est vrai que Jelle connait une panne de but (malgré un but ce weekend face à Bruges) en ce moment avec Genk, et que le club connait lui aussi quelques petits problèmes en interne, mais de là à ne pas le sélectionner, je ne comprend pas. Dans la presse, Leekens affirme vouloir soutenir Lukaku (qui est lui en panne totale) en le sélectionnant avec les Diables alors qu'il ne joue pratiquement pas à Chelsea. On peut donc ici constater une nouvelle fois le paradoxe Leekens: Lukaku sélectionné, Vossen oublié, De Ceulaer appelé pour la première fois VS. Lukaku ne joue jamais, les deux autres son titulaires dans leur club VS. oui, mais Lukaku "joue" à Chelsea, Vossen joue lui à Genk, c'est pour ça que j'appelle tout de même Romelu alors que derrière j'appelle également un gars de Lokeren. ou comment se contre-dire à chaque round. Je dois bien reconnaître que De Ceulaer est dans une bonne forme actuellement, mais de là à oublier l'un des meilleurs attaquants du Royaume de Belgique, un mec qui plante comme il respire (d'habitude) et qui a scoré les seuls goals de Genk en League des Champions cette année (face à Chelsea et Leverkusen), il faut quand même le faire... Lukaku ne joue pas ? Et bien, il n'a cas aller jouer avec les espoirs qui jouent un match important face à l'Angleterre - qu'il connait bien, sûrement beaucoup mieux que la Grèce - dans l'optique d'une possible qualification à l'Euro 2013 des moins de 21 ans, et laisser sa place à des mecs qui jouent chaque semaine au football, autrement dit à des mecs comme Vossen, par exemple.

 

 

Concernant les deux autres, no comment. Pocognoli doit sûrement être un incompris que la totalité du peuple belge (sauf Leekens) comprend et Proto n'est autre qu'un gardien de troisème classe puisqu'il n'évolue qu'à Anderlecht.

 

 

Alors, que va-t-il nous sortir l'ami Leekens pour la match de mercredi, match durant lequel il compte bien sûr effectuer des tests (comme si tester Pocognoli arrière gauche pour s'aperçevoir qu'il vaut mieux qu'un DC n'en était pas un et comme si tester une nouvelle fois la médiocrité de Lukaku dans une 4-3-3 en était un) ?

 

 

Voilà la compo probable:

 

 

Mignolet

 

Ciman - Kompany - Lombaerts - Vermaelen

 

Witsel - Simmons - Fellaini

 

Martens* - Lukaku - Mirallas**

 

 

* qui prendrait la place de Mertens s'il est blessé.

 

 

** Puisqu'on joue la Grèce et qu'il évolue à l'Olympiakos

 

 

Pas mal, les tests :D Les postes à tester, on est d'accord sur ça, sont probablements les arrières latéraux, le milieu défensif et la pointe de l'attaque ; soit trois postes inchangés et mis à la disposition de Vermaelen (quel gâchis), Simmons (triste vieillesse) et Lukaku (le compétiteur). En gros, il n'est nullement question de test puisque l'arrière gauche exigé depuis de nombreux mois maintenant est resté à la maison, que l'attaquant de pointe sera soit un mec qui ne joue pas (Lukaku), soit un mec qui ne jouera probablement plus (De Ceulaer) et que Simmons, récement vu à l'affiche de la version belge d'Intouchables et lauréat du prix du meilleur douzième rôle, sera probablement aligné de manière incompréhensible au coeur du milieu de terrain. Je n'évoquerais même pas l'oubli, une fois de plus, de la charnière Kompany - Vermaelen qui, sur papier, à des allures de forteresse imprenable ou la non-titularisation de Courtois, qui tout de même "fait douter Leekens" d'après la presse, et qui est clairement ce que David De Gea est à Manchester United, c'est-à-dire sur futur taulier.

 

 

J'aurais bien aimer voir Leekens changer sa tactique, peu adaptée à notre équipe, je trouve, en passant à un 4-4-2 au lieu du 4-3-3 habituel, mais c'est tout bonnement impossible: Leekens, étant stupidement borné, ne va renoncer du jour au lendemain à sa tactique pour permettre à son équipe de mieux briller. ET pourtant, le 4-3-3, c'est bien quand tu possèdes des ailiers qui savent défendre (ce qui n'est pas le cas de Hazard et de Mertens, les ailiers titulaires habituels), des arrière latéraux qui savent attaquer et défendre (ce qui n'est pas le cas des mecs qui jouent à ce poste, que ça soit Vermaelen, Vertonghen, Lombaerts ou Paul-Henry Je-Ne-Joue-Pas-à-Ma-Place) et un attaquant de pointe solide, puissant qui sait garder un ballon et mettre les buts au fond (ce que Lukaku est encore loin de savoir faire et exercise dans lequel nos autres attaquants, à part peut-être Igor De Camaro, n'excellent pas non plus, car étant trop léger aussi bien techniquement que physiquement. (La Belgique ne possède pas d'attaquant capable d'évoluer dos au but).

 

 

Personnellement, voilà mon utopie du moment, l'équipe que j'aimerais voir alignée en dépit des blessures et des sauts d'humeur du coach:

 

 

 

 

 

Courtois

 

Vanden Borre - Kompany - Vermaelen - Pocognoli

 

Nainggolan

 

Witsel - Fellaini

 

Mertens - De Camargo - Hazard

 

 

Contre les équipes dites "inférieurs", je trouve que cette équipe à de quoi faire: deux latéraux qui apporteraient énormément offensivement, une charnière centrale en or massif, un milieu à trois physique, mais aussi technique, devancé par trois attaquants complémentaires en la personne de deux ailiers rapides et virvoltants et d'un point d'ancrage autour duquel nos deux ailiers de poche pourraient constamment graviter (en plus d'un Axel Witsel dans le rôle d'infiltreur).

 

 

Une autre équipe et un autre dispositif qui aurait de la gueule serait les suivanst:

 

 

Courtois

 

Vanden Borre - Kompany - Vermaelen - Pocognoli

 

Mertens- Witsel - Fellaini - Hazard

 

Vossen - Lukaku

 

 

Pourquoi pas, lorsqu'on est mené, lorsqu'on a besoin de soigner notre goal average ou encore lorsqu'il est nécessaire de rassurer son public en match amical, par exemple. ^_^

 

 

Bien entendu, ces deux compostitons sont fantasmagoriques, elles ne verront jamais le jour et sont bien trop offensives pour affronter des équipes comme l'Allemagne, la Turquie ou nos prochains adversaires: la Serbie et la Croatie. En tant normal, mais toujours sans les bévues de Leekens, je verrais bien quelque chose du genre:

 

 

Courtois

 

Alderweireld - Kompany - Vertonghen - Vermaelen

 

Mertens - Fellaini - Nainggolan/Defour - Hazard

 

Witsel

 

De Camargo/Lukaku

 

NB: Courtois (et non Mignolet) parce que c'est, selon moi, un grand gardien en devenir, avec une énorme marge de progression - ce n'est pas pour rien que Chelsea a dépensé 9 millions pour l'obtenir et qu'il casse actuellement la baraque en Liga avec l'Atlético ; Nainggolan ou Defour, c'est quif quif bourricot, le meilleur sera aligné, bien entendu ; De Camargo ou Lukaku parce que, qui sait, peut-être qu'un jour Lukaku explosera au plus haut niveau et prendra le dessus sur un mec qui joue chaque weekend titulaire chez le troisième de Bundesliga, mais qui a tendance à trop souvent se blesser ; Vermaelen et Alderweireld pour le coté défensif uniquement, ils ne savent pas attaquer, mais peuvent jouer des muscles pour annihiler les attaques adverses, le jour où il faudra faire un résultat à l'extérieure, ils pourraient être intéressants.

 

 

En bref, toutes les compos d'équipe qui laissent les épaves Simmons et Van Buyten, ainsi que le bricolage défensif, sur le coté sont bonnes à prendre. Il reste encore le poste d'attaquant à solutionner et l'équipe sera presque type, même si le cas épineux de l'entraîneur subsiste: Leekens, j'ai rien contre lui (enfin, quoique :D), mais plus les jours passent et plus il est décrié dans mon esprit. Avoir un entraîneur qui sélectionne le meilleure groupe possible, sans tenir compte des différends injustifiés, et qui fait les meilleurs choix en adoptant une autre stratégie lorsqu'il commet une erreure, ça ne serait pas du luxe. Un gagnant, un mec avec de l'autorité qui ne relativise pas sans cesse après chaque défaite, qui tape du poing sur la table au moment voulu et qui se remet en question lorsque c'est nécessaire: voilà ce que j'aimerai voir plus souvent !

 

 

Le mot pour conclure

 

 

Enfin, j'aimerai dire à tout le monde (Belges y compris) que la Belgique a peut-être bien une belle équipe - certains de nos joueurs sont les pièces maîtresse de leur équipe, d'autres ne le sont pas encore, mais ne vont pas tarder à le devenir - mais qu'il ne faut pas lire comme acquis tout ce qui ce dit dans la presse, à droite et à gauche. Pour le moment, la Belgique se réduit à une somme d'individualités ; elle s'est, certes, améliorée lors des deux dernières années, mais elle est encore très très loin du haut niveau. L'équipe est jeune et inexpérimentée, parmi les joueurs encore en activité, les seuls à avoir goûter à une compétiton d'envergure sont Simmons et van Buyten, les épaves, comme j'aime à les appeler ; ce qui explique peut-être pourquoi nous avons tendance à flancher dans les moments cruciaux. Si l'ossature belge se dessine tout doucement par le biais de l'épine dorsale Mignolet-Kompany-Vermaelen-Fellaini-Witsel, certains postes soulèvent encore, et toujours, des points d'interrogations (notamment sur les ailes et en pointe de l'attaque) et ne sont pas prêt de trouver acquéreur dès demain à l'aube... L'équipe est compétitive, mais elle possède également ses limites. Dans l'optique actuelle, se qualifier pour le Brésil en 2014 et passer la phase de groupe serait déjà une mission brillamment accomplie. L'apogée de l'équipe, ce n'est pas 2014, mais plutôt 2016 (voire 2018) où le groupe devrait atteindre son pic de forme, après avoir accumulé son lot d'expérience et d'automatisme - en espérant que la sauce aie définitivement prise d'ici là et que les qualifications pour les grands événements suivent également.

 

PS: Si vous avez des questions plus précises, ou des coins d'ombre dans la compréhension du texte, n'hésitez pas à les poser ; je me ferais un plaisir d'y répondre. ^_^

Modifié par T2S
  • J'aime 8

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D

 

Ce fut un plaisir d'écrire sur le passé, le présent et le future de l'équipe nationale ; la seule chose qui m'ennuie, c'est le fait que je n'arrive pas à corriger mon texte, il est tellement long que ça lag comme jamais (à quoi il faut rajouter des problèmes avec Vista, ça me saoule royalement !). Sinon, il est vrai que le parallèle entre Les Diables et les Gunners, toutes proportions gardées, est frappant. N'empêche que si on pouvait avoir un Van Persie look alike dans nos rangs, la Belgique deviendrait terrifiante ! ^_^

 

Et pour être précis, Gerets est impayable pour la fédération belge. On pourrait croire qu'étant belge, il consentirait à faire un effort pour mener de mains de maître son propre pays vers les sommets de la gloire, mais ce n'est à priori pas le cas pour l'instant ; il a déclaré que l'équipe nationale ne l'intéressait guère pour le moment. -_-

Modifié par T2S

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je serais plus pour un michel preud homme que gerets.

 

Merci pour la magnifique description et surtout très juste.

 

Tu trouve pas que la Jupiler league ( on a le meilleur nom de ligue) est aussi monter de niveau depuis quelque saison? Et ce malgré que nos meilleur belges sont à l’étranger ( qu'on retient plus qu'avant)?

  • J'aime 1

La lutte c’est de ne pas couper la mémoire.

Si vous ne trouvez plus rien, cherchez autre chose.

B. Cantat

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu trouve pas que la Jupiler league ( on a le meilleur nom de ligue) est aussi monter de niveau depuis quelque saison? Et ce malgré que nos meilleur belges sont à l’étranger ( qu'on retient plus qu'avant)?

 

Un petit peu, oui. J'y vois principalement deux facteurs: la réforme du championnat qui porte ses fruits (depuis la mise en place des play-off, le niveau n'a cessé de grimper) et la formation qui commence, enfin, à payer. Quands je vois ce qui est entrain de sortir de l'Académie Louis Dreyfus, de la formation à la Genkoise et des équipes de jeunes d'Anderlecht (qui utilise enfin ses jeunes au lieu de les revendre - dixit Martens, Tioté, Odjidja, etc.), je ne peux que m'en réjouir ! Surtout que Bruges aussi commence à sortir des jeunes joueurs !

 

Sinon, c'est officiel, Gillet, Mertens, mais aussi Martens ont déclinés pour le match de mercredi et Mignolet est confirmé dans les pagelles (bah tiens...)

 

Source: sporza.be

 

Edit: De Ceulaer titulaire :D

Modifié par T2S

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vois le début du renouveau avec les victoire du standard ( c'est pt parce que je suis à liège). Ils ont utilisé leurs jeunes, plu laissé ces jeunes filés et du belge, et garder leur équipe plusieurs année ( sauf offre non refusable). Anderlecht a suivi avec kouyaté, lukaku, et une certaines stabilité.

Et les play offs, ça donne plus de duel à différents étages du championnat et augmente le niveau. Ca a été beaucoup décrié mais ca porte ses fruits.

La lutte c’est de ne pas couper la mémoire.

Si vous ne trouvez plus rien, cherchez autre chose.

B. Cantat

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sélection pour le match contre les Pays Bas a été dévoilée.

 

Goalkeepers: Scott Carson (Bursaspor), Joe Hart (Manchester City), Robert Green (West Ham United).

 

Defenders: Gary Cahill (Chelsea), Ashley Cole (Chelsea), Leighton Baines (Everton), Glen Johnson (Liverpool), Phil Jones (Manchester United), Micah Richards (Manchester City), Chris Smalling (Manchester United), Kyle Walker (Tottenham Hotspur).

 

Midfielders: Gareth Barry (Manchester City), Tom Cleverley (Manchester United), Stewart Downing (Liverpool), Adam Johnson (Manchester City), Steven Gerrard (Liverpool), James Milner (Manchester City), Scott Parker (Tottenham Hotspur), Ashley Young (Manchester United), Theo Walcott (Arsenal).

 

Forwards: Darren Bent (Aston Villa), Fraizer Campbell (Sunderland), Daniel Sturridge (Chelsea), Wayne Rooney (Manchester United), Danny Welbeck (Manchester United).

 

Je suis assez déçu de ne pas voir Carrick dans cette sélection alors qu il est très bon depuis quelques semaines et que l'arnaque Barry est présente :(

 

Campbell est la bonne surprise de cette sélection il a fait quelques matches vraiment pas mal depuis son retour de blessure.

 

Je suis également assez satisfait de voir que l'equipe a un petit peu été rajeunie par rapport à l'époque Capello avec la non sélection de Lampard, Ferdinand et de Terry (blessé)

 

Plus de Bent ;)

 

Voila qui devrait plaire à CB:

 

http://hereisthecity.com/2012/02/28/five-players-snubbed-by-england-because-of-their-club-badges/

 

Ils avancent le fait certains joueurs ont été écartés de la sélection car ils ne jouent pas dans un club de standing ;)

Modifié par Jiminy

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Incroyable T2S ! Franchement, bravo ! Quelle qualité d'écriture ! Quelle analyse ! Merci beaucoup pour ce beau moment ! Manchester Devils regorge de talents et tu en fais parti incontestablement !

  • J'aime 1

Manchester, à jamais United

INVERNESS CT VAINQUEUR DE LA COUPE D'ECOSSE 2015

Inverness en Europa League / John Hughes manager de l'année

25gbe3d.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est vraisemblablement Hart qui enfilera le tissu autour de son biceps.

 

Pearce n'a rien confirmé. J'espère que non.

C'est pas parce que Hart est bon dans les bois, qu'il a les atouts d'un capitaine.

 

Pour le coup, je préfère voir Gerrard si il est aligné ...

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Le gardien Joe Hart sera le capitaine de l'équipe d'Angleterre qui affrontera les Pays-Bas en match amical mercredi à Wembley, a déclaré mardi le sélectionneur par intérim Stuart Pearce."

 

 

http://www.rtbf.be/sport/football/international/detail_joe-hart-capitaine-contre-les-pays-bas?id=7646863

DarrenFletcherDOTW09.png

--------------------------------------------

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc Gerrard ne sera pas titulaire je pense...

 

( Sinon j'avais pas fait attention mais pas de Carrick c'est surprenant!!! ).

De la naissance aux enfers je serai mon propre guide et mon seul juge...

byMarshall

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Johnson out.

 

Lescott In

 

 

Teamtalk

ENVIE DE PARTICIPER À L'ASSOCIATION OU AU PODCAST DE MANCHESTER DEVILS ?

L'association sur notre SITE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Le Podcat est sur YOUTUBE et son SUJET DÉDIÉ sur le forum !!!

Manchester Devils, le forum

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le capitaine sera Lloris

 

 

Le gardien de Lyon Hugo Lloris a été désigné capitaine de l'équipe de France en vue de l'Euro 2012. Le sélectionneur des Bleus Laurent Blanc l'a annoncé mardi à la veille du match amical contre l'Allemagne. «Il présente le plus de garanties pour ce rôle. C'est quelqu'un qui a la maîtrise, la lucidité pour ce rôle là. C'est un vrai choix, pas par défaut», a expliqué Blanc

 

 

lequipe.fr

"Nous ne sommes peut être pas suffisamment forts pour ne vivre que par la vérité. " RnB.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, c'est trop ! :blush: Un grand merci à tous ceux qui ont pris (et prendront) la peine de me lire !

 

Aux dernières nouvelles, Leekens serait enfin sur le point d'aligner une défense Kompany - Vertonghen, mais pour le reste, il n'y pas vraiment de surprise. Voilà la compo probable, d'après Sporza.

 

Mignolet

 

Alderweireld - Kompany - Vermaelen - Vertonghen

 

Witsel - Defour - Fellaini

 

Hazard - Mirallas (ou De Ceulaer) - Chadli

 

 

Et sinon, pour ceux que ça intéresse, Boskamp a déclaré hier soir que la meilleure équipe belge actuellement étaient les U16. Dernièrement, les minots du Plat Pays ont dominés de la tête et des épaules les U16 grecs de la plus belle des façons. Si je dis ça, c'est parce que le principal atout des U16 s'appelle Andréa Pereira et joue... à Manchester United, il me semble. (voir ci-dessous).

 

http://www.sporza.be...27_02/1.1232442

Modifié par T2S

U-N-I-T-E-D, United are the team for me

 

 

"Het is niet echt de vraag OF we het WK 2014 winnen, de vraag is eerder: met hoeveel doelpunten verschil winnen we de finale?" De Motivees/Les Motivées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben il a du bien chercher le moins charismatique de tous pour choisir son capitaine.

 

Qui est-ce que tu aurais préféré pour ta part ?

Mata is Free

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...