Aller au contenu
Charlie

Hommage aux joueurs/Duels vidéos de joueurs favoris

Messages recommandés

Bonjour.

 

Alors ceci est un topic dédié à rendre hommages à vos joueurs préférés, et à ceux qui vous auront le plus marqué.

La présentation est simple, vous mettez une photo du joueur, son nom en gras, plus la description.

Il y'aura deux parties: Une pour vos joueurs favoris, et une autre pour ceux qui vous auront le plus bluffé.

 

Et plus c'est argumenté mieux c'est .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1194308191_figo.jpg

Luis Figo

 

Certainement le meilleur joueur portugais de tout les temps, une classe ballon au pied, un ailiers hors paire, une technique irréprochable et une carriere quasiment parfaite avec 15 an au top niveau et d'une régularité assez bluffante.

Modifié par C RONALDO 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

0275766001176217673-hristo-stoichkov.jpg

Hristo Stoichkov :wub::wub::wub: !! Meilleur joueur Bulgare de tous les temps...L'un des meilleurs joueurs de l'histoire du Barça, son talent brute, sa hargne, sa combativité ont fait de lui l'un des joueurs qui m'ont fais aimé le football et en particulier les joueurs qui donnent tout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mawilmots_DW_Sport__521785g.jpg

Marc Wilmots

 

 

Bien moins connu que tous les joueurs que vous allez cité - en règle général seul les belges et les allemands savent qui il est vraiment - c'est le dernier joueur belge à avoir marquer les Diables Rouges. Assez limité techniquement, il n'en est pas moins un meneur d'homme hors pair avec une grinta à la Gattuso ! Un joueur charismatique qui menait sous équipe vers la victoire et qui la sortait parfois de situation bien mal engagée. Je me souviendrai toujours de sa coupe du monde 2002 en Corée du Sud & au Japon ou il était simplement énorme, une fierté nationale (et son but, injustement annulée par cet arbitre jamaïcain, en 1/8 de final contre le Brésil. Pendant les 30 premières minutes les belges, menées à la baguette par Wilmots, étaient supérieurs au futur champion du monde, et de loin!). Il a pas moins de 28 buts en équipe nationale en 70 apparitions.

 

C'est aussi un joueur qui a brillé dans les divers clubs dans lesquelles il s'est illustré. Il commence tout doucement dans le petit club de Saint-Trond que personne ne connait sur ce forum, mis à part les belges évidemment, pour ensuite être transféré au KV Mechelen (qui n'a plus la même envergure qu'en 1988). Après de bonnes performances, il quitte les Malinwas pour rejoindre Sclessin où il explose littéralement. Sa carrière continue et se terminera, après un passage éclaire en Gironde, à Schalke 04. Il devient rapidement l'idole du public et enchaîne les bonnes performances. Une chose est sûr il est sorti par la grande porte puisque c'est un des rares à s'être arrêté au bon moment, à contrario de certains joueurs belges de la même génération qui se traîne actuellement en D2, D3 voire promotion..

 

En tant qu'entraîneur, il n'a pas eu une carrière très reluisante en s'occupant principalement des clubs dans lesquelles il a évolué (Saint-Trond, Schalke 04). Actuellement il est entraîneur adjoint de l'équipe nationale belge dont j'espère qu'il prendra les rênes un jour. C'est une grande gueule qui fait du bien dans le paysage terne du football belge. Je pense qu'il doit être un personnage important dans les vestiaires lorsque l'équipe est à la peine (comme souvent d'ailleurs, même si ca va mieux maintenant).

 

Figure charismatique, héros nationale et adepte des coups de gueule, Marc Wilmots est un grand monsieur du football belge qui a marqué plusieurs générations.

Modifié par T2S
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il Capitano Javier Zanetti, bien évidemment.

 

javierzanettiimage34548.jpg

 

Débarqué à l'Inter en 1995, il a tout connu au sein de ce club : Les années noires, la disette, l'humiliation, la domination des deux rivaux historiques (la Juve et le Milan AC), les injustices (remember 98 ... n'en déplaise à FrékoDING), les terribles échecs (la défaite en demi de LDC face au Milan en 2003, la perte du titre à la dernière journée du championnat sur le terrain de la Lazio en 2002), la succession d'entraîneurs, l'empilement de joueurs, etc.

 

Malgré tout, il a traversé les décennies avec sérieux, rigueur et sa fidélité demeure exemplaire, car à l'inverse des Del Piero ou des Maldini (pour ne citer qu'eux), en 10 ans, il n'a glané "qu'une" coupe de l'UEFA (1998), il est arrivé à l'Inter à une époque où le club était en totale perdition tandis que lui était une valeur sure au niveau européen, et Dieu sait que les sirènes de l'étranger ont souvent retentis du côté d'Appiano Gentile, mais Zanetti n'a jamais cédé et a préféré honorer son maillot et risquer de conclure sa carrière avec un palmarès ridicule et indigne de son immense talent.

 

Son numéro 4 est désormais classé patrimoine historique de l'UNESCO et c'est amplement mérité. Sa relation avec les supporteurs est unique, l'amour qu'ils s'échangent n'a pas d'égal, il a pérennisé la tradition des latéraux de légende propres à l'Inter (après Facchetti et Bergomi) et a fait étalage de sa polyvalence en alternant les postes en défense et au milieu. Capable de tacler, de récupérer la balle, de la protéger au milieu de trois joueurs et de remonter le ballon dans la même action, ses rushs meurtriers et ses frappes de mule ont marqués toute une génération de Tifosis dont moi.

 

Mais au delà de ses capacités athlétiques extraordinaires (On a l'impression qu'il rajeunit d'année en année), de sa longévité (malgré ses 37 ans, ce qui force le plus l'admiration c'est le fait qu'il n'a pas baissé de niveau et qu'il demeure un pion essentiel de l'échiquier Interiste), de son courage, de son abnégation, de sa fidélité et de son talent (certaines de ses accélérations n'ont rien à envier à celles de Messi), c'est surtout son immense classe qui le distingue et qui le consacre aux yeux de tous - même auprès des plus fervents rivaux de l'Inter.

Un homme bon, intègre, qui gagne très peu d'argent malgré son statut à part au sein du club, très professionnel et super respectueux de ses adversaires, qui ne fait pas dans les déclarations outrageuses, discret, à la vie privée parfaitement stable et exemplaire, et dont la générosité n'est un secret pour personne (la fondation "Pupi" ...).

 

Il a récemment déclaré vouloir prendre sa retraite au lendemain du 20ème Scudetto remporté par l'Inter, cela me rassure car ça signifie que nous allons pouvoir profiter de ses exploits encore deux années minimum. Car je n'arrive pas à imaginer une saison sans notre Capitano, sans son maillot Bleu et Noir floqué du mythique numéro 4.

 

Le voir récolter tous ces titres aujourd'hui, le savoir capitaine d'une des plus grandes dynasties de l'histoire du foot européen m'emplit d'une joie infinie car s'il existe un joueur qui le mérite, c'est bel et bien lui.

 

Mille mercis Zanetti, tu nous as fait rêver et rien que pour cela, tu resteras à jamais dans nos cœurs comme le symbole du renouveau de ce grand club qu'est l'Inter ! Nous ne t'en serons jamais assez reconnaissants !

 

javierzanettiu.jpg

 

:wub: :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dav-suk_1475921c.jpg

 

Davor Suker: le premier joueur qui m'a marqué, un des plus (le ?) grands joueurs croates et un des leaders avec Boban de la génération qui atteint la troisième place de la coupe du monde 1998 (ou il finit meilleur buteur avec 6 buts). C'est un ancien attaquant de Seville puis du Real Madrid et enfin d'Arsenal.

Le mondial 98 étant la première compétition footballistique que j'ai suivis (et encore a partir des quarts de finales) il est le premier joueur dont j'ai eu peur ^^ Notamment lorsqu'il mit contre la France le seul but qu'elle encaissera dans le jeu. Je ne connaissais alors strictement aucun joueur de foot (et oui je suis le prototype même du footix mais bon j'avais 8 ans :P ) mais ce croate (je n'avais alors jamais entendu parler de la Craotie) m'impressionnait.

Buteur complet, technique avec un énorme sens du but et un spécialiste des pénaltys pour lesquels il avait la particularité de prendre son pouls et d'attendre qu'il batte à son rythme normal avant de les tirer. Il fut nommé deuxième meilleur joueur de la coupe du monde 98 et deuxième au classement du ballon d'or cette année la.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saga

Suker formait une attaque de dingue avec Mijatovic :) Le Croate avait pour habitude de mesurer son pouls avant de tirer les pénalty, ce qui le rendait diablement efficace ^^

 

J'étais aussi très fan de ce joueur :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11010703385461134.jpg

Ronaldo

 

Parce que c'est le meilleur attaquant moderne. Attaquant et buteur complet, il rentrait sur le terrain, non seulement pour marquer, mais également pour jouer, s'amuser, s'épanouir, et c'est une chose assez rare.

 

Il savait tout faire, des accélérations, des coups de reins comme on n'en fait plus, il avait une force de percussion intersidérale, il pouvait rentrer dans le tas entre deux défenseurs, qu'ils n'arriveraient pas à le stopper.

Sa conduite de balle, whaou... Splendiiiidde!!

Une vitesse d'exécution à la Ronaldinho, des frappes précises à la Gerd Müller, et des buts.... bah à la Ronaldo :D

 

Il lui manque seulement une Ligue des champions qu'il aurait hautement mérité, vu sa carrière. Mais il peut se rattraper avec une Coupe du Monde, plusieurs Copa America, deux Ballons d'Or, une Liga, un titre de meilleur buteur de la WC, et tant d'autres récompenses.

Très charismatique, il se démarquait surtout par sa joie, sa bonne humeur, sa spontanéité, il s'énervait très rarement, et préférait canaliser sa rage pour punir les gardiens adverses.

 

Attaquant hors pair à ses débuts, il s'est finalement transformé en un renard des surfaces, mais avec certaines de ses qualités restés intactes :)

On aura beau dire ce qu'on voudra (Gronaldo, surcôté, jambes de verres), il restera à jamais l'un des plus grands de ce sport, un joueur énormément respecté au sein de tous, reconnu par un lot de grands joueurs, et un de ceux qui aura le plus fait vibrer les foules.

 

Son seul point noir est d'avoir enchainé les clubs rivaux, à croire que ça l'indifférait complétement...

 

Luis de Lima Ronaldo, The Best!

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Doraibu... :wub: ! Le seul et vrai Ronaldo c'est lui B)

 

L'un des joueurs meilleurs joueurs que j'ai vu jouer, techniquement et niveau finition, il depasse nimporte quel attaquant sur terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme gros point noir il y avait aussi les femmes et les travelos, sinon tout à fait d'accord !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suker formait une attaque de dingue avec Mijatovic :) Le Croate avait pour habitude de mesurer son pouls avant de tirer les pénalty, ce qui le rendait diablement efficace ^^

 

J'étais aussi très fan de ce joueur :)

 

Il est un peu tombé dans l'oubli le pauvre :(

 

Je n'oublierais jamais son parcourt avec la Croatie en 98, une des plus belles performances de l'histoire de la coupe du monde (et surement les seuls à avoir mit 3-0 à l'Allemagne).

Je viens de voir que Suker était de très loin le meilleur buteur de sa sélection d'ailleurs (45 buts en 69 sélections :blink: ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme gros point noir il y avait aussi les femmes et les travelos, sinon tout à fait d'accord !

Ouais les brésiliens et les femmes... :wub: Mais ***** quel talent ? Excepté Ronaldinho, j'en ai plus revu depuis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suker, Stoichkov, Figo... et bien, que du beau monde, et vous me les avez piqué.

 

1994 fut mon mundial. et j'ai toujours été heureux de la présence de la Bulgarie lors des coupe du mondeblush.gif. rien contre la bande à Ginola, mais en honneur de ma petite copine de l'époque... et ça a duré, cette amour pour la Bulgarie. Hristo, Letchkov, Mihailov... ce qui nous mène à Baggio, immanquablement... mais je n'ai pas le temps ce soir, d'en parler, Dieu n'a pas fait mon TB...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suker, Stoichkov, Figo... et bien, que du beau monde, et vous me les avez piqué.

 

1994 fut mon mundial. et j'ai toujours été heureux de la présence de la Bulgarie lors des coupe du mondeblush.gif. rien contre la bande à Ginola, mais en honneur de ma petite copine de l'époque... et ça a duré, cette amour pour la Bulgarie. Hristo, Letchkov, Mihailov... ce qui nous mène à Baggio, immanquablement... mais je n'ai pas le temps ce soir, d'en parler, Dieu n'a pas fait mon TB...

:wub: :wub: :wub: Un vrai connaisseur! Pour moi c'était le meilleur Mondial... Romaria,Baggio,Hristo, Baresi, Maldini, Tassotti,, etc c'étais du vrai football ca

Modifié par ZeUp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jardel1.jpg

Mario Jardel

 

L'un des attaquant les plus efficace que j'ai eu l'honneur de voir, débarqué en 1996 a Porto il marquera ce club comme l'un des meilleur buteur de l'histoire de ce club avec 166 but en 169 match rien que sa. C'est bien simple a cette époque Porto était au top au niveau national (comme aujourd'hui :lol: ) et lorsqu'il marquait et bien Porto gagnait, pas aussi médiatique de Ronaldo et pas aussi régulier mais un des attaquant qui m'a le plus bluffer durant mon enfance. En 4 ans il c'est transformé en une ***** de légende portista et aucun fan n'oubliera ses but.

Modifié par C RONALDO 7
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

baggior-worldcup94.jpg

Roberto Baggio

1967 - 1994

Vicence, Fiorentina, Juve, AC, Bologna, Internatzionale, Brescia, Italia, FIGC...

 

comme chaque année, inlassablement, la famille rejoignait ses amis de l'Adriatico, j'avais surtout envie d'être Itlalien. la mode, Pacino, Masini, et tutte le ragazze, les StreetFighter 2 les doigts de pied ensablés, enfin, les aires d'autoroute avec ce poster géant en carton de la Squadra, avec un trou au-dessus du buste de Roberto Baggio… et ma tête dedans…

Premier joueur que je vis jouer avec le maillot mis à la Cobain, coupe de ouf, italien… tout ça, tout ça…

j'avais l'impression en 1994 qu'il marquerait à chaque fois qu'il avait le ballon, qu'il serait le puissant sur tout les terrains pendant tout les matchs.

je me souviens d'un but de taré contre la Bulgarie de Stoitchkov ;) et je me rappelle l'image que j'ai postée ici…

 

mais je me souviens que ce soir là, j'étais en Italie dans le garage des parents d'un des mômes de là-bas, que nous étions peut-être quinze et que j'étais le seul à avoir un maillot auriverde sur mon buste…

 

 

ha, le coeur rebelle des enfants...

Modifié par filnic
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal le but de Baggio, mais le but suivant à la 39ème seconde, le contrôle et la frappe du gauche... et contre city !

Modifié par owen07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

toujours les mêmes clichés quand on sort du Canto....

 

'tain, z'ont rien compris. j'ai pas envie d'les faire comprendre, tu comprends?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baggio, quel joueur quand même...

 

 

 

 

110107100746349705.jpg

Raul Gonzalez Blanco

 

 

 

L'Ange de Madrid, le capitaine, le toréador, leader incontesté du Real pendant des longues années.

Le joueur qui était le plus à même à succéder à Hierro, en tant que patron, et il l'aura toujours fait avec brio depuis son capitanat en 2003, mais il n'aura pas fallu attendre cette année, pour voir Raul mener sa troupe.

 

Attaquant de grande classe, le Batman du football, n'ayant pas de grandes particularités, mais un joueur qui était quand même très accompli. Mi-buteur, mi-neuf et demi, il savait assurer la transition entre milieu et l'attaque, avec une utilisation parfaite des intervalles, des passes très loin d'être imprécises, un buteur qui sentait le jeu, et ne se contentait pas de pionter.

Une technique plus que certaine, il savait parfaitement garder le ballon malgré son physique frêle, voir maigrelet, il ne laissait pas faire.

 

J'ai toujours aimé son sens collectif, il se battait sur beaucoup de ballons, et privilégiait ses partenaires à sa propre personne, chose qui ne l'a pas empêché d'avoir des stat's impressionnantes. Il s'entendait très bien avec Morientes, Guti, R.Carlos, et son entente avec Figo n'a pas mis du temps à se parfaire, les deux étaient fait pour jouer ensemble.

Il a toujours eu ce flair, ne pardonnant pas la moindre erreur, et crucifiant les portiers à la moindre occasion, ou semi-ocass'.

 

Des célébrations remarquables, frissonnantes même, laissant retranscrire toute sa haine, toute sa passion, toute sa joie. Et comme marque de fabrique, le b****r sur sa bague, hommage à sa femme chérie.

 

Spécialiste de la Champions League, au même titre que Van Goal et Pipo Inzaghi, il est un de ses plus fidèles buteurs, et en aura marqué de sacrés beaux. Notamment contre nous, et ce qui aura fait dire à Rio plus tard, qu'il était un des attaquants qui lui a le plus posé de soucis. Non pas par son gabarit, par sa taille, mais par sa capacité à jouer dos au but, à se retourner, à flinguer tel un tireur d'élite, à être en constant mouvement.

 

Ferguson, Don Fabio et Rooney également sont très fan, et ils ne sont pas les seuls, bien sur. Mais je les cite, parce que les trois se sont inspirés de lui. Aussi bien les deux entraineurs pour inciter Rooney à jouer comme lui, et aussi bien Rooney lui même pour justement recopier (plagier :D) les mouvements, les déplacements, les décalages de l'espagnol. Le Rooney de l'année dernière ressemblait beaucoup à l'ex-madrilène.

 

L'homme de tous les records, il a tout connu, le haut, comme le très bas. 3 C1, un B.O qui lui échappe au nez et à la barbe d'Owen, une période sombre qui a duré 2-3 ans, une entente avec Nono Morientes, n'ayant rien à envier à la paire Yorke-Cole, des tas d'entraineurs, et aussi des joueurs de génies à ses côtés.

Il savait se transcender dans les grandes rencontres, il n'avait pas peur de la pression, au contraire il l'utilisait pour se surpasser. Un peu le même parcours que Giggs, car ayant joué dans le club rival auparavant, il n'a pas mis du temps à les faire regretter de l'avoir lâché.

 

Un homme qui a toujours eu une profonde estime pour le Real, supporter au delà d'être un joueur, ça lui a valu des brouilles avec certains, et peut-être monopolisait-il un peu trop le vestiaire... C'était son côté démon.

 

Mon joueur préféré, pour les raisons que j'ai cité, et pour d'autres je pourras étaler pendant des heures, et des heures... Un bonhomme qui m'a fait rêver, un bonhomme qui a marqué des buts de top class', un des rares fidèles dans le football moderne, et surtout un des rares à avoir fait taire le Camp Nou.

 

110107105243283670.jpg

 

Gracias Raùl.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cristianoronaldophotos0.jpg

 

Cristiano Ronaldo

 

Le joueur qui m'a fait connaître Manchester, celui qui m'a fait pleurer de joie en final de la Champions contre Chelsea ou qui m'a fait écrire des pavés. Qui m'a fait regarder des heures de compilations. Je ne peux m'empêcher d'avoir une larme à l'oeil quand je repense à quel point le maillot de MU lui allait mieux que celui du Real.

 

Ce joueur me motive tellement et ayant eu la chance de voir d'où il venait, je lui donne mon plus grand respect. Loin de moi l'envie d'être un fan footixkikoololmdr de Cricri', mais ce joueur m'aura marqué à tout jamais!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cristianoronaldophotos0.jpg

 

Cristiano Ronaldo

 

Le joueur qui m'a fait connaître Manchester, celui qui m'a fait pleurer de joie en final de la Champions contre Chelsea ou qui m'a fait écrire des pavés. Qui m'a fait regarder des heures de compilations. Je ne peux m'empêcher d'avoir une larme à l'oeil quand je repense à quel point le maillot de MU lui allait mieux que celui du Real.

 

Ce joueur me motive tellement et ayant eu la chance de voir d'où il venait, je lui donne mon plus grand respect. Loin de moi l'envie d'être un fan footixkikoololmdr de Cricri', mais ce joueur m'aura marqué à tout jamais!

 

Je pourrais résumer a peu près la même chose que toi. Et cet été 2009 qui a été un cauchemard pour moi après la défaite contre Barcelone en finale. Serait-il resté si on l'aurait gagné ? ...

Il serait encore chez nous, on aurait en même temps peut etre pas connu de Valencia, Chicha à United je me dis. Après tout, chaque période doit être v écu à fond que ce soit pour les joueurs ou pour nous même, après comme plein de choses dans la vie, une page se tourne. Cristiano nous a fait des merveilles, mais malheuresement si j'attend qu'une chose aujourd'hui c'est de mettre un 3-0 à Madrid et de les humilier. A United on a aucune pitié pour personne, on joue la gagne.

 

Red devil et fièr de l'être :united:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11010703385461134.jpg

Ronaldo

 

Parce que c'est le meilleur attaquant moderne. Attaquant et buteur complet, il rentrait sur le terrain, non seulement pour marquer, mais également pour jouer, s'amuser, s'épanouir, et c'est une chose assez rare.

 

Il savait tout faire, des accélérations, des coups de reins comme on n'en fait plus, il avait une force de percussion intersidérale, il pouvait rentrer dans le tas entre deux défenseurs, qu'ils n'arriveraient pas à le stopper.

Sa conduite de balle, whaou... Splendiiiidde!!

Une vitesse d'exécution à la Ronaldinho, des frappes précises à la Gerd Müller, et des buts.... bah à la Ronaldo :D

 

Il lui manque seulement une Ligue des champions qu'il aurait hautement mérité, vu sa carrière. Mais il peut se rattraper avec une Coupe du Monde, plusieurs Copa America, deux Ballons d'Or, une Liga, un titre de meilleur buteur de la WC, et tant d'autres récompenses.

Très charismatique, il se démarquait surtout par sa joie, sa bonne humeur, sa spontanéité, il s'énervait très rarement, et préférait canaliser sa rage pour punir les gardiens adverses.

 

Attaquant hors pair à ses débuts, il s'est finalement transformé en un renard des surfaces, mais avec certaines de ses qualités restés intactes :)

On aura beau dire ce qu'on voudra (Gronaldo, surcôté, jambes de verres), il restera à jamais l'un des plus grands de ce sport, un joueur énormément respecté au sein de tous, reconnu par un lot de grands joueurs, et un de ceux qui aura le plus fait vibrer les foules.

 

Son seul point noir est d'avoir enchainé les clubs rivaux, à croire que ça l'indifférait complétement...

 

Luis de Lima Ronaldo, The Best!

 

Il en a 2 à son palmarès, 94 et 2002. Certes, il n'a pas joué en 94, mais officiellement ça compte.

 

PS : tu me l'as volé, je voulais le faire ^^ Le meilleur des Ronaldo, c'est bien lui...

Modifié par sofleboss21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf, désolé Sofleboss ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas de vrai ou faux Ronaldo, ce sont deux joueurs différents, Ronaldo était un buteur technique, Cristiano Ronaldo est un milieu offensif capable d'etre excentré, de centrer, de tirer des coups francs, de marquer, un vrai joueur polyvalent et pour le moment l'un des sportifs les plus accomplis que le football compte. Le brésilien a eu des pépins physiques et très loin d'avoir un corps d'athlète et comme le disait le Laurent Blanc pour Leboeuf, Ronaldo fait toujours la meme feinte.

 

Les deux sont impressionnants mais pour ma part on ne peut pas dire que le brésilien est meilleur que le portugais, surtout que la carrière de ce dernier est loin d'etre terminée et que les deux joueurs marquent beaucoup de buts avec un ratio assez similaire.

 

PS : En équipe nationale Ronaldo jouait avec de vrais coéquipiers, Cristiano Ronaldo est souvent seul au monde.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×